Santé : les ravages de la maladie du soda…

On connaît les ravages de la malbouffe,  ajouté à la sédentarité et au manque d’activité, ça n’arrange pas les choses. Un fond vient d’être créé pour rechercher un traitement pour cette nouvelle maladie dite « du foie gras humain », le nom exact (NASH) « stéatose hépatique non alcoolique ». Ça rappelle le gavage des oies et le foie gras non ?..

Illustration, Foie gras d’oie../Au féminin.com

Six millions de Français sont atteints par la Nash, pathologie du foie gras humain. En cause, l’hygiène de vie. Un fonds vient d’être créé pour faciliter son dépistage.

C’est une pathologie silencieuse qui se développe lentement sans aucun symptôme. Et qui, pourtant, suscite une profonde inquiétude chez les médecins. En France, les patients atteints de la maladie du «foie gras humain» ne cessent de progresser. Entre 25 et 30 % de la population seraient concernés.

Des statistiques «sûrement sous-estimées», alerte Raluca Païs, hépatologue à la Pitié-Salpêtrière (AP-HP), à Paris.

Sédentarité, diabète, malbouffe, obésité… Au fil des années, le foie se gorge de graisse car il n’a plus la capacité de la transformer. Des années plus tard, certains malades développent la Nash, l’acronyme anglais de la stéatose hépatique non alcoolique. Le foie s’enflamme, des lésions hépatiques apparaissent. Six millions de Français en seraient atteints, soit 12 % de la population. Quand les signes de fatigue s’installent, il est souvent trop tard. Et seule la biopsie, prélèvement d’une petite partie de l’organe, permet de faire un diagnostic.

Épidémie silencieuse

Pour la première fois, un fonds de dotation, baptisé The Nash Education Program, vient d’être créé par un comité scientifique français et la société Genfit, une des plus grandes entreprises de biotechnologie européennes qui finance également le projet. Avec à la clé 1,9 M€ pour sensibiliser le public et les professionnels de santé à travers des actions contre ce que cette nouvelle fondation appelle une épidémie silencieuse.

Les chiffres affolent : 5 % des malades de la Nash développeront, à terme, un cancer du foie. En 2020, les experts s’attendent à ce qu’elle devienne la première cause de transplantation hépatique en France, devant l’hépatite C. L’alcool en cause ? Pas du tout. Le mythe de la cirrhose, conséquence d’un penchant immodéré pour la bouteille, ne tient pas. «C’est une pathologie qui culpabilise les patients car les médecins, qui ne sont pas toujours bien informés, se disent : Cette personne boit», explique Jean-François Mouney, président de Genfit, dont l’entreprise teste un médicament. Car, pour l’instant, aucun traitement n’existe.

Conséquence de l’obésité

Face à la progression de cette affection, les sociétés de biotechnologie sont de plus en plus nombreuses à chercher un remède : «Il y a cinq ans, on était trois à travailler sur le sujet, désormais on est cent.» Difficile de soigner cette maladie multifactorielle, sorte de cocktail fatal. Elle est d’abord une conséquence de l’obésité. D’après l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et l’Hôpital Georges-Pompidou, à Paris, près d’un homme sur deux et une femme sur trois sont en surpoids. Trop de graisses, sucres, boissons gazeuses… «C’est pour cette raison qu’on appelle la Nash la maladie du soda», précise Jean-François Mouney. La sédentarité est aussi un facteur clé.

Alors, il faut sensibiliser les médecins, alerter l’opinion publique. D’autant que 20 % des décès de la Nash sont dus à des complications cardio-vasculaires. Mais comment faire ? «Il faut améliorer le dépistage.

…/…

Lire la suite sur Le Parisien

Voir aussi:

Nouvelle alerte sur la prise d’ibuprofène par les femmes enceintes

Déjà « formellement contre-indiquée » à partir du sixième mois de la grossesse, la prise de cet antalgique serait nocive dès le premier trimestre pour les embryons de sexe masculin.

Les dangers de la prise d’ibuprofène, la molécule présente dans le Nurofen ou dans l’Advil, par exemple – par les femmes enceintes se confirment. Déjà « formellement contre-indiqué » à partir du sixième mois de la grossesse, car susceptible de causer des atteintes cardiaques et rénales potentiellement fatales chez le fœtus ou le nouveau-né, cet anti-inflammatoire en vente libre serait également nocif dès le premier trimestre pour le futur appareil génital et reproducteur de l’enfant de sexe masculin. C’est ce que révèle une étude internationale coordonnée par l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) publiée vendredi 10 mars dans la revue Scientific Reports.

…/…

Lire la suite sur Le Monde

21 commentaires

  • samedi soir

    Certains traitements peuvent aussi entrainer un foie gras, même avec une hygiène de vie rigoureuse.

  • Il n’y a pas de traitement ? Alors pourquoi tout ce foin ? Si ce n’est pour trouver un nouveau médicament, voire un vaccin ?
    Quel en sont les symptômes ? Les risques ?

    Au vu de ce que tu ajoutes, Samedi Soir, on en revient toujours au même point:
    – une bonne alimentation (oups, ça se corse déjà),
    – un air sain (re-oups !)
    – éviter les médicaments allopathiques,
    – chercher le conflit d’origine qui correspond au foie (foi – fric – famille = peur de manquer en gros),
    – exprimer sa colère (vésicule biliaire juste à côté).

    • dereco

      Symptômes :
      cou visages gonflés, un peu gras,
      un peu de bide suffit comme symptôme
      essoufflement pour presque rien, un ou deux étages montès un peu vite

      risques :
      mort par :
      crise cardiaque, AVC, 20%
      diabète
      cancers du foie, pancréas, sein ou prostate, etc..
      allergies variées,
      arthrose, rhumatismes, etc..

      traitement :
      changez de mode de nourriture !
      plus du tout de sodas, de gâteaux, de charcuterie, de pseudo « bonne bouffe » qui est de fait un poison, ni de plats industriels ou de restaurants
      plein de salades, légumes et fruits très variés d’origine sans aucun traitement industriel.
      enfin exercice chaque jour courir plus de 3km avec 200m de dénivelé (66 étages en courant ) chaque jour comme moi !!

      Cela marche si vous avez la volonté de briser l’addiction à la malbouffe !!

      • Nous c’est pareil à peu près.
        Régime Vegan, Tout est bio, idem nos produits de corps.
        Et on fait du sport entre 3 et 5 jours semaine. fitness et footing pour madame et muscu et boxe thaï pour moi.

        Ah et je ne bois que de l’eau, madame rajoute un peu de vin, ça ne me dérange pas (sourires). Dommage qu’elle fume, mais bon c’est son problème.

        Orné

    • vaick

      si il y a des traitements genfit une societe francaise a une etude en phase 3 d un medicament le Elafibranor
      potentiel enorme au niveau mondiale
      http://www.genfit.fr/pipeline/elafibranor-gft505/

      https://www.lesechos.fr/industrie-services/pharmacie-sante/0211864903791-la-maladie-du-foie-gras-nouvelle-epidemie-mondiale-2071364.php

      • dereco

        Un médicament contre la malbouffe et son NASH !!
        qui enrichira encore plus ceux qui s’enrichissent avec cette malbouffe !!
        Effets secondaires cachés, qui apparaitront après plein de morts cachés trop tard, comme pour le mediator, ou les statines !!
        Les moutons sont fous !!!!

        et une bataille de capitalistes pour soigner les futurs morts :
        http://www.nashbiotechs.com/analyse-des-biotechs-dans/points-de-vue/la-surprenante-offensive.html

        et vu que ce type de médicament perturbe fortement les gènes liés au métabolisme des lipides ( eux indispensables normalement ) :
        http://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9cepteur_activ%C3%A9_par_les_prolif%C3%A9rateurs_de_peroxysomes
        on peut être certain de gros problèmes futurs bien cachés à long terme en démolissant le métabolisme des lipides !!

        Folie pure !!

        Mangez du curcuma et varié , ce sera aussi efficace !!
        « un autre non toxique PPAR gamma/Delta agoniste qui n’est autre que la curcumine, l’ingrédient actif dans l’épice curcuma. J’ai traité tout à fait quelques patients atteints de stéatose hépatique non alcoolique/NASH avec curcuma oralement. L’un d’entre eux (homme de 58 ans et un praticien de la médecine alternative) qui a présenté avec hypersplénisme et numération plaquettaire basse avec varices splénomégalie et splenorenal, Transaminitis et Bilirubinaemia réaction indirecte légèrement surélevée est sur 4 G de poudre de curcuma par voie orale deux fois par jour pour les 3 dernières années et est suivie de près avec un prétraitement Fibroscan du foie et tous les ans, suivi Fibroscans pour voir le score ainsi que des tests de fonction de foie et d’autres ministères. Son score de fibrose pré-traitement a été 24/26 et le présent 22 après 3 ans. Les fonctions du foie sont devenus normalisées dans 3 mois après le début de curcuma. Patient est maintenant libre de tout à fait symptôme et est engagé dans son travail. »

        http://www.boursorama.com/forum-genfit-un-medecin-repond-sur-l-elafibranor-443900617-1

  • certains fabricants de malbouffe industrielle vont pouvoir diversifier leurs approvisionnement, façon Soleil Vert. :)

  • dereco

    La Malbouffe avec les saletés chimiques de toutes sortes, même dans les médicaments anodins, les canettes de sodas avec plein de sirop de mais modifié chimiquement, sirop de fructose glucose, lui mis partout, avec trop de sel, vendus partout par des lobbys criminels tuent lentement mais surement 1000 fois plus que les fous radicalisés, qui eux mobilisent nos polices.
    On ferait mieux de mettre nos polices à chasser ses poisons mis dans tout ce qu’on mange, sodas, gâteaux, jambons, plats pas chers, car ils font plein de morts, avec foie gras, puis obèses, diabétiques, allergies, maladies d’inflammations variées, cancers, cardiaques !!
    Il est très facile de voir ceux atteints, joues gonflées, cou gras, du bide, même petit bide, et une fois piégé, il est très difficile de changer ses gouts et habitudes à cette nourriture poison, addictive autant que de fumer, ce qui fait la fortune de « comme j’aime » après celle des lobbys criminels de la malbouffe !!

    Lisez la composition de ce que vous mangez et supprimez tout ces cochonneries souvent dissimulées sous des termes trompeurs et mensongers !!

    Supprimez ces saletés, et mangez des salades, des légumes, des fruits simples, que je vois parfois gratuits qui pourrissent abandonnés sur des arbres comme cette vingtaine de pommiers abandonnés près de chez moi plein de pommes qui pourrissent au sol sans que personne ne les ramasse du tout!!

    Mangez de fruits avec des vers est bien moins dangereux; que des fruits sans vers; mais pleins de pesticides poisons ( 30 traitements pour les pommes pas chères )

  • dereco

    Le paracétamol, doliprane par exemple, est aussi dangereux pour vous démolir le foie et finir en transplantation de foie, si pris longtemps même à dose jugée faible, autant que l’ibuprofène, voire pire en traite !!

    Plus de 200 médicaments, même anodins, ont des additifs inutiles et dangereux comme aspartame, colorants dangereux 1127 ou E227 par exemple, etc.., à éviter autant que tous les bonbons pleins de colorants poisons pourtant autorisés !!

    En plus du foie avec cancer, il y a le pancréas avec cancers, et des cancers du sein ou de la prostate fortement augmentés, car toute inflammation chronique est le point de départ de toutes sortes de maladies mortelles !!

    On devrait faire payer les dépenses maladies dues à cette multiplication de maladies aux lobbys criminels qui vendent cette malbouffe pas chère en apparence, mais très chère pour la sécurité sociale en déficit par cette malbouffe!
    Même on voit l’espérance de vie diminuer malgré les progrès médicaux à cause de cette malbouffe !!

  • dereco

    Claude Allégre, avec son mamouth et autres déclarations extrêmes, s’est fait avoir par cette maladie, crise cardiaque, visible il avait le cou et le visage gonflé depuis des décennies !!

  • dereco

    Les moutonsenrages déraillent car 182 commentaires sur Asselineau, et presque rien sur la malbouffe criminelle,
    qui tue par centaines de millions de morts dans le monde entier et qui continuera inchangée, même si l’Europe se morcelle en plein de tous petits pays sans défense, car morcelés, et envahis encore plus par la malbouffe, les sirops poisons très peu chers au point de se moquer des taxes, malbouffe aussi addictive que le tabac et les drogues et qui tue bien plus !!
    Les moutonsenrages, inconscients, veulent se faire tuer par cette malbouffe clairement !!

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Dereco, un de mes amis médecin m’a dit une fois  » il est quasiment impossible de faire changer les habitudes alimentaires de quelqu’un  » ! en réponse à une réflexion que je lui faisais mettant en cause les médecins qui ne portent pas la « bonne parole » alimentaire auprès de leurs malades .

    • Rainette

      Si, on peut changer ses habitudes alimentaires mais ce n’est pas facile. C’est ce que j’ai fait depuis de nombreuses années et beaucoup de personnes autour de moi. Les jeunes plus que les anciens. Nous avons ici la chance d’habiter en campagne, de pouvoir cultiver notre potager, d’élever qq volailles, d’avoir des marchés avec des produits corrects et des fermes travaillant en bio. En ville, c’est plus compliqué et plus onéreux.
      Il faut au moins se procurer des produits sains et les cuisiner soi-même. Mais c’est tellement facile d’ouvrir une conserve et de la mettre au micro-ondes. Et pour les femmes qui travaillent et qui entament une deuxième journée en rentrant il faut avouer que c’est toute une organisation à mettre en place.

  • boco

    Une nouvelle maladie ?
    De nouveaux médicaments ?
    Un potentiel énorme ?
    Bientôt de grands spécialistes nash ?

    On vit dans un monde merveilleux.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

    • dereco

      Cette maladie ancienne est surtout une nouvelle campagne sur le web pour vendre le médicament nouveau Elafibranor très visible, surtout efficace pour enrichir genfit avant un futur Mediator !!

      Ce médicament n’est pas plus efficace que de manger du curcuma naturel selon des docteurs !!

  • yanomami

    Comme dit plus haut, pourquoi essayer de trouver un traitement? Ce dernier est très simple: produits simples à cuisiner soi-même (légumes, fruits, légumineuses, eau).

    Mais le but, après avoir engraissé l’industrie agro-alimentaire, est d’engraisser l’industrie pharmaceutique.