Le «fake World» se rebiffe…

Il y a moins de pages vues sur les ME, depuis la mise en place des critères de recherche par « pertinence » de « la police de la pensée ». Combien sont touchés par ce phénomène ? Témoignez. Je compte sur vous pour partager, ce qui vous paraît « pertinent ». Et on continuera à dire ce qui nous déplaît !..

C’est la tendance lourde du moment ! La traque aux «fake news», ces «fausses nouvelles» qui inonderaient les réseaux sociaux et tromperaient des citoyens trop crétins pour faire le tri; qui auraient déjà permis l’élection de Trump et menaceraient désormais les bonnes et vertueuses démocraties de la Vieille Europe, la plupart du temps sous l’impulsion coupable de hackeurs ricanant sur des claviers forcément cyrilliques.

Toute la volaille médiatique, les géants du web et l’establishment politique ont donc sonné une charge transatlantique de manière parfaitement synchrone (je dis ça je ne dis rien) pour tenter de conserver le monopole de la Vérité. Tout le sel de la chose vient du fait que, globalement, ceux qui jouent ici les vierges outragées sont justement les principaux fournisseurs officiels de fake news planétaires. Le «fake World» se rebiffe.

Du bottom-up au top-down

En décembre 2012 nous écrivions : «Face à la montée en puissance prévisible de la contestation, la réaction du Système sera sans surprises: guerres pour les ressources à l’extérieur, criminalisation de la contestation à l’intérieur avec développement de technologies sécuritaires et répressives, contrôle accru des individus ; offensive contre la Toile dissidente par la multiplication de lois restrictives ; bunkerisation des élites prédatrices et, bien sûr, offensive généralisée de la machine à enfumer du Système pour reprendre le contrôle de l’information globale.» (1)
C’est peu dire que de constater aujourd’hui que l’offensive du Système pour reprendre le contrôle de l’information globale bat son plein.

Depuis une bonne décennie, l’accusation de complotisme ou de conspirationnisme de la part de la caste politico-médiatique en place a déjà servi d’anathème ultime pour discréditer tout contradicteur et empêcher toute remise en question des narratives officielles les plus farfelues. De la fable du 11 Septembre (deux avions qui abattent… trois tours) aux fables qui ont justifié l’écrasement de la Lybie ou le soutien aux coupeurs de têtes «modérés» syriens, les fake news sont ainsi devenues une norme absolue dans le paysage audiovisuel atlantiste.

Mais avec l’élection de Trump et le merveilleux conte de l’ingérence russe, cette immense machinerie à écraser toutes les voix discordantes a trouvé un nouveau ressort à même de faire sauter les derniers tabous.
Depuis des mois maintenant, les médias-Système saturent ainsi le paysage de centaines d’articles et d’émissions dédiés aux dangers des fake news, propulsant ce qu’ils estiment être de la «désinformation», du «complotisme» ou du «conspirationnisme» bien au-dessus de Daesh et Kim-Jong-Un sur l’échelle Richter des grands périls menaçant l’humanité. C’est que derrière tout cela, il y a la main de Moscou désormais, qui comme chacun le sait a déjà commencé à envahir l’Europe.

Alors bien sûr, les géants du Net, forcément de bons américains du monde libre, eux, ont répondu présents pour participer à la curée.
Déjà, Google a décrété le blocage de quelque 200 sites accusés de «désinformation» (2) et, de son côté, Facebook planche sur des algorithmes censés trier le bon grain de l’ivraie (3). Quant à Apple, son patron s’est immédiatement joint à la meute en annonçant également des mesures pour réaffirmer le caractère indiscutable de la Vérité venue d’en-haut (4). Une approche top-down assez curieuse pour des entreprises qui font habituellement l’éloge du bottom-up. Mais passons, à la guerre comme à la guerre…

Certains Etats comme la France profitent même de l’hystérie ambiante pour agir au niveau législatif afin de banaliser la criminalisation des opinions «divergentes» (5).

L’im-Monde ose le Ministère de la Vérité

Dans ce néo-maccarthysme ambiant, c’est une fois encore l’im-Monde qui aura battu tous les records d’indécence avec son fumeux «Décodex», un véritable Ministère de la Vérité sensé vous dire désormais qui (et donc quoi) croire.
Le procédé est tellement ahurissant qu’on a, naïfs que nous sommes, encore du mal à y croire. Pensez-donc, un titre-Système connu pour son alignement sans faille aux plus grossières opérations de désinformations atlantistes de ces deux dernières décennies qui ressuscite l’imprimatur ! Il fallait oser. C’est Jacques Sapir qui taille probablement le plus joli costard à cette grossière entreprise dans son billet «Déconnant Décodex» (6).
Certes, on pensait bien que dans cette grande offensive pour empêcher les peuples de penser en dehors des clous, les merdias d’Etat se verraient accorder toutes les licences et tous les budgets nécessaires.

On imaginait pourtant que la campagne d’intoxication serait menée avec un peu plus de subtilité, un peu plus de finesse. Mais encore une fois à la guerre comme à la guerre, car le temps presse. Partout dans un vieux monde occidental laminé par l’hystérie d’un capitalisme terminal aux accents de plus en plus totalitaire, la grogne monte et le fossé s’élargit à vue d’œil entre les peuples et l’internationale globaliste-progressiste qui fait semblant de les représenter.
«Le vieux monde se meurt, le nouveau tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgissent les monstres», disait Antonio Cramsci. (7)

Mis en ligne par entrefilets.com le 23 février 2017

1 2013, l’éveil et la confrontation

2 Google bloque 200 sites diffusant des fausses informations

3 Facebook annonce des mesures pour lutter contre la désinformation

4 Le PDG d’Apple veut lancer des outils pour lutter contre les «Fake News»

5 Le cas le plus récent est celui qui touche à l’IVG si chère aux progressistes-sociétaux de notre contre-civilisation. Les députés français viennent en effet d’accepter un projet de loi qui vise à permettre la fermeture de sites Internet qui porteraient «des allégations ou une présentation faussées» pour en réalité dissuader des femmes enceintes de recourir à une IVG. «Une présentation faussée» donc…, fameux critère s’il en est.

6 Déconnant «Dédodex»

7 Antonio Cramsci

Source entrefilets.com le 23 février 2017

29 commentaires

  • samedi soir

    En lisant vos articles, j’envisage une marge d’erreur et une certaine orientation. Si une fourchette, qui m’est propre, était dépassée, j’arrêterai de vous lire.
    A mon sens les réactions et commentaires sont tout aussi importants que les articles eux même.
    Néanmoins votre modération devrait intervenir lorsque l’entêtement de certains commentateurs détériorent la qualité de votre espace.
    En effet, de commentaires et de réactions tout a fait normales, certains commentateurs se livrent à un véritable bras de fer qui a pour effet de reléguer le sujet en question au second plan, et impose au lecteur une sorte de joute sans intérêt.
    Selon moi, une règle à observer concernant les « fausses nouvelles »: un peu de distance et du bon sens.
    Cordialement.

    • Voltigeur Voltigeur

      Reçu 5/5 Merci 😉
      Un exemple de bras de fer ?

      • samedi soir

        @Volti, Disons qu’il y a des sujets qui déchainent des passions, et parfois ça bascule dans autre chose que du commentaire informatif
        Ce qui m’intéresse en lisant les commentaires c’est ce que les gens pensent de tel ou tel sujet, avec un entêtement raisonnable le cas échéant.
        Mais quelquefois l’insistance semble davantage relever d’une volonté d’avoir raison que d’être dans un soucis d’information.

      • Voltigeur Voltigeur

        Il y a des égo sur-dimensionnés, je te l’accorde, je vide la corbeille tous les deux jours de tous les coms, dont j’ai épargné la lecture à ceux qui lisent et pas, à ceux qui veulent montrer qui a la plus grosse. Je vais finir par installer ce fichu bouton « signaler un commentaire » qui sera viré sans autre forme de procès.

      • Samedi Soir, j’apprécie ta nuance concernant cette fourchette qui t’est propre. Car si tu as raison, tu soulignes aussi le fait que nous avons toutes et tous un seuil de tolérance sur ce sujet ou sur bien d’autres, comme le chat qui accepte ou supporte les caresses pendant un temps qui lui est très personnel… avant d’envoyer les griffes !

        Cependant… juste une question (que je me pose aussi): à quel point nous devons veiller à rester absolument sur la toile, moyennant quelques con-cessions, quelques… con-promis ? A Volti cette grosse responsabilité !

      • engel

        Comme un funambule, le juste senseur est.
        Mais quand par malheur il fait un faux-pas, personne ne le plaint.
        …Et peu veulent prendre sa place.

      • Rik22

        Certains n’accrochent pas sur les ME en raison du chaos régnant dans les commentaires, alors que sur facebook ils choisissent eux-mêmes leurs chaines et court-circuitent illico les troll et autres stéréotypes.
        A la longue, ce site des ME qui se veut inclassable devient, lorsque des sujets pertinents sont abordés, rapidement anarchique et cette marque de fabrique est à double tranchant : on trouve de tout mais il faut trier, et parfois beaucoup trier.
        Et les troll ont beau jeu de multiplier les commentaires inutiles ou d’humeur pour polluer d’éventuels fils conducteurs.
        Vu qu’il y a déjà une limite puisque la corbeille se remplit, le débat devrait davantage tourner autour du courtoisement instructif dans les deux sens du terme.

    • dereco

      Avant google signalait que le site était douteux, mais s’il supprime trop, avec des erreurs graves supprimant des sites alors qu’ils informent sur des réalités exactes, même s’ils ont parfois des erreurs, il faudra créer un autre google, vu que google aura perdu son intérêt !!

      Exemple sur  » intelligent design » théorie totalement fausse expérimentalement et délirante ( et bien pire que pseudo-scientifique car sans rien de scientifique ) et tous les sites vantant cette absurdité fausse devraient être bloqués car poussant à démolir tout ce qui est scientifique prouvés expérimentalement par une multitude d’observations scientifiques en poussant vers des théories de faux complots délirants :
      google prévient :
      « Le dessein intelligent (Intelligent Design en anglais) est une théorie pseudo-scientifique , , qui prétend que « certaines observations de l’univers et du monde du vivant sont mieux expliquées par une cause intelligente que par des processus non dirigés tels que la sélection naturelle ».

      Donc le blocage est absurde, au lieu de prévenir que c’est mauvais avec les raisons, oubliant des faussetés épouvantables suivies par une armada de religieux Moyen Ageux (souvent derrière Trump ), mais avec des erreurs bloquant des sites dénoncés à tort par des lobbys manipulateurs, qui font interdire pour couler des sites très valables qui dénoncent leurs mensonges criminels (exemple aspartame, Roundup, etc.. ) comme j’ai rencontrè sur google et mozilla, qui dénoncent à tort certains sites très exacts et utiles. Il faut alors protester sur google pour qu’il corrige ses erreurs graves, s’il veut bien !!
      Même Microsoft découvre et détruit des virus dans des vieux programmes totalement sans virus et on doit attendre des jours que Microsoft Windows defender corrige cette erreur grave sans même s’excuser de vous avoir détruit un programme marchant depuis des années !!

      On est donc obligé de corriger soi même en étudiant avec soin. On peut voir interdit un site mais pas une petite variante qui a échappé au lobby puissant qui l’a fait bloqué !!

      Même sur les moutonsenragés certains mots clés violents semblent déclencher automatiquement le refus des posts de façon absurde, à mon impression !

      exemple effarant horrible très dangereux pour le cerveau de nos enfants de religieux radical autour de Trump :
      http://www.huffingtonpost.com/entry/dick-devos-intelligent-design_us_583b693fe4b000af95ee9046

      • Bien sûr que le blocage est absurde. Mais ils n’ont pas d’arguments à opposer ! Hormis certains sites à caractère nettement contraire à la loi, pédophile notamment, comment justifier certaines fermetures autrement que par: bouclez-là, et marchez au pas, au même pas que nous, bien évidemment. Que personne ne sorte des rangs, je veux voir une seule tête !
        Là, ce n’est pas vraiment un argument…

        Dans le cas contraire, ce pourrait être constructif, un vrai échange … Mais ne rêvons pas.

    • TTT

      Les moutons qui s’enragent font-ils peur ?

      Voltigeur l’a assez répeter le bon sens libre à chacun d’utiliser le sien.

      https://www.youtube.com/watch?v=dzcxuLV2TYU

  • JBL1960 JBL1960

    Si cela se ressent sur LME, imagine pour les tous petits blogs, qui de plus, même s’il n’appelle jamais à l’insurrection, soutiennent un anarcho-indigénisme, et relaye sans relâche, les Natifs, le mouvement zapatiste, les grands anarchistes, et disent, même poliment qu’à leur sens, voter c’est abdiquer sa souveraineté, entre autres… Voilà, si avant cela ils étaient un tout petit relayé, ou ne serait-ce que cité, aujourd’hui, on les a éteint. La police de la pensée, a jeté un seau d’eau froide sur les petites étincelles jaillissantes. Et comme elle le fait depuis des lustres. C’est cela la puissance de cette arme qu’est Internet, et qu’a si bien décrit, et analysé, ton ami Zénon, dans son dernier texte : Tangente : sortir du piège de la toile d’araignée mondiale…. On se fait éteindre quand on veut, la seule différence, c’est que pour nous les tout petits blogs, minuscules, et insignifiants pour beaucoup, ben on est totalement désintéressés. Et seul compte de délivrer le message, d’amplifier les voies natives, qui sont systématiquement niées, rabaissées, humiliées. Et rien d’autres. Espérer toucher, intéresser, et finalement « Éveiller » et tout ça grattos ! Jo

  • En réaction aux accusations de Trump, CBS News change son slogan par…Real News

    http://www.fawkes-news.com/2017/02/en-reaction-aux-accusations-de-trump.html

    D’après cette journaliste fille de Brzezinski: C’est aux médias de «contrôler ce que les gens pensent»

    https://francais.rt.com/international/34404–medias-controler-gens-trump-msnbc

  • Panurgie

    Bonjour, si je peux me permettre je ne pense pas que la perte du nombres de vues vienne de la mise en garde des médias. Premièrement ceux qui sont réguliers ici (la majorité en somme) estiment que le média est un ennemi et que de toute manière il manipule, donc l’avis médiatique ne change pas d’un iota le sujet. Ensuite il ne faut pas rendre les médias ou le decodex trop puissants, les gens ont leurs avis et je pense que un bon nombre en voyant les articles des ME passent simplement leurs chemins.

    L’érosion des vues est peut être à chercher ailleurs: articles differents, organisation un poil différente, mauvaise ambiance, montée en puissance de sites concurrents, perte de visibilité, période de l’année,etc…
    J’en sais rien du pourquoi et ce que je donne au dessus ce sont que des pistes de réflexion, je sais pas si ça vient de la ou si la cause est autre. Mais je suis persuadé que le decodex n’y est pour rien.

    Ps: c’est penible cette tendance de faire des jeux de mots tout naze: le monde devient l’immonde, le decodex devient le deconex, les médias se transforment en mérdia, etc…
    Nombres d’articles et de commentateurs utilisent ces jeux de mots, et franchement que ça fait immature, pas sérieux, partial, et d’un point de vue littéraire que c’est laid.

    • Voltigeur Voltigeur

      Je n’ai parlé que du changement du critère de recherche par pertinence de Google le moteur le plus employé (+/Facebook/Amazon/tweeter), ce qui équivaut à être une police de la pensée, qui rend le lecteur incapable de se faire son opinion. Quant à l’article, il est de la responsabilité de celui qui l’écrit, je n’ai pas à être d’accord ou pas, je diffuse l’info point. Et ce que je diffuse, ce sont des articles envoyés par des moutons. Quand ce n’est pas spécifié je remercie, sinon je ne dis rien et ne cite pas celui ou celle qui a signalé.

    • engel

      Parce déjà, le terme « décodex » c’est peut-être pas « un jeu de mots naze, immature, pas sérieux, partial(dixit) »?
      Non mais… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • verisheep

      Passons sur le fait que Volti parle des nouveaux critères d’indexation de gogole (jeu de mot « laid d’un point de vue littéraire ») et pas du déconnex (jeu de mot encore plus « laid d’un point de vue littéraire »)…

      Tu te relis parfois?
      Parce que le mépris des règles d’accentuation dans tes commentaires (« differents », « penible »), c’est un peu laid d’un point de vue littéraire!
      En plus c’est souligné en rouge, ça devrait t’aider pour devenir « beau » d’un point de vue littéraire…

      C’est limite « immature » et « pas sérieux » de ta part…

  • Bonjour,
    Je l’avais déjà annoncé il a quelques mois que Google allait changer son algorithme et modifie son PageRrank pour favoriser les sites dit fiable tout en haut d’une recherche.
    Ils utilisent deux prétextes pour cela, en un :
    Google modifie son algorithme : qu’est-ce que ça change ?
    Et en deux :
    Google devient un Annuaire, pourquoi?

    Et je l’ai bien constater que depuis 2015 environs les sites qui m’intéresse, ne remonte plus de la même façon le critères de pertinence ont totalement changer, idem en recherche par mot clé. J’ai donc tendance à penser comme Volti, tout en me disant qu’ils sont encore passé à un stade supérieur avec les nouvelles mesures décidée en « urgence » au sain de l’UE en partenariat avec Google et Consort.

    Il y a eu aussi le projet Google Colibri (Hummingbird), on en a plus entendu parler, mais je soupçonne qu’ils l’ai mis au point en loucedé intégré d’office et non plus une appli.
    – Google Colibri (Hummingbird) : un bec en guise d’épée pour pointer les résultats les plus pertinents
    http://www.eskimoz.fr/google-colibri-hummingbird/

    Orné

  • Voilà l’article qui détail clairement ce qu’on a voulu exprimé tout-à-l’heure :
    – Google nettoie ses suggestions de recherche pour les rendre moins choquantes
    http://www.numerama.com/tech/215133-google-nettoie-ses-suggestions-de-recherche-pour-les-rendre-moins-choquantes.html

    Ça mériterait une mise à jour, non ?

    Akasha.