Tous manipulés… réalité ou fantasme ?

Par Laurent Obertone auteur de « France Orange Mécanique« , essai polémique et controversé [VOIR].. Qui a récidivé avec « Guérilla« . Vos avis sont les bienvenus, avec cette réflexion dominicale. Selon la dernière édition du DSM-IV (Manuel diagnostique et statistique des troubles mentaux) , la non-conformité et la libre-pensée considérées comme maladies mentales, alors attention, réfléchissons dans le bon sens. 😉


Laurent Obertone, journaliste et écrivain s’appuyant sur « 1984 » de Georges Orwell nous décrit notre société où nous sommes manipulés par le Parti, « Big Brother ». Nous, c’est Monsieur Moyen, noyé et formaté sous un flot continu d’informations dispensées par la presse et les politiques.


Laurent Obertone démontre notre soumission à la « Matrice » et fustige nommément ceux qu’il accuse d’entretenir le système (Barbier, Caron, Fourest, les Femen, Hollande…).
Son livre « La France big brother » devient plus polémique quand il aborde la place de la femme dans la société, de l’immigration, de l’éducation ou de la justice…
On est loin du politiquement correct et l’auteur exprime des idées sulfureuses. A moins que ce ne soit une lecture des choses dictée par « Big Brother » ?

Par Entreprises et Médias d’Alsace (2015)

28 commentaires

  • samedi soir

    Le DSM a été publié par l’association de psychiatrie américaine, dans les années 1980, manuel en relation avec l’armée de terre américaine…
    Aujourd’hui manuel de référence « mondial » ou du moins imposé comme tel dans le milieu de la psychiatrie.
    La libre pensée vue comme une pathologie mentale?
    Pourquoi pas.
    Proposons également une observation clinique de la captation des richesses et la soif de pouvoir.
    Les kinkin sont partout!

  • gedeonleclodo

    L’Gedeon, y s’manipule tout seul!
    Pas de compte à rendre, pas un roro à dépenser…

  • kalon kalon

    Vu par ceux qui détiennent le pouvoir, il est normal de penser que ceux qui ne les acceptent pas ne peuvent être que des malades mentaux,
    Les asiles « politiques » ne datent pas d’hier ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Avis aux amateurs
    Je viens de terminer Guérilla ce matin.
    Je remets ici un message que j’avais posté vendredi :
    Je suis en train de lire Guérilla de Laurent Obertone grâce à Volti qui a publié un article sur ce monsieur que je ne connaissais pas. Ce n’est pas de la grande littérature, c’est un roman d’anticipation subversif. Celui d’une France qui s’embrase. Je dirais même satyrique tellement les personnages sont caricaturales, la bobo gauchiste, l’anti-fa, … Néanmoins, c’est vraiment interpellant, si proche de l’actualité et totalement en lien avec cet article.
    « Guerilla est-il un bon livre ?
    Sur un plan littéraire je dirais non.
    Je pense que l’auteur a fait exprès d’avoir une écriture factuelle, sans fioritures.
    C’est comme diraient les jeunes, des punch-lines, et elles font mouche. Cela se lit comme un journal de bord.
    Si j’avais eu le temps, j’aurais lu les 414 pages d’une traite.
    Guerilla c’est la France d’après, après l’euphorie, après l’insouciance, après le réveil suite à une belle gueule de bois.
    critiques libres.com
    Comment vous dire ? On a du mal à entrer dans le livre, on se dit « c’est un peu caricatural, quand même » et, petit à petit, on se laisse prendre, happer, manger et on ne peut plus le lâcher. C’est l’effet Guérilla. Laurent Obertone a voulu écrire un roman. Ce n’en est pas un. Un soir, vous lisez quelques pages avant de vous endormir et, le lendemain, vous apprenez Viry-Châtillon, ses policiers attaqués, blessés, brûlés. Vous vous dites : « On y est… »
    http://www.bvoltaire.fr/emmanuelleduverger/guerilla-jour-sembrasa-de-laurent-obertone,289471

  • Musashi Musashi

    « Le système » est à l’image de la société, il ne sert à rien de s’acharner contre lui, c’est se battre contre des moulins à vent que de vouloir le changer.

    • Voltigeur Voltigeur

      D’après toi il faut accepter ? 🙂

      • Musashi Musashi

        Nous n’avons pas d’autre choix que d’accepter la société même si elle produit un « système » abjecte qui lui même contrôle à son tour la société. C’est un cercle vicieux.
        C’est le monde de la quantité face à celui de la qualité, le monde de l’uniformité face à celui de l’unicité qui produit une société normative et conformiste donnant naissance aux imposteurs qui s’hyper-adapte aux aux exigences de l’autre.

        Ce sont des pièges subtils .

      • Voltigeur Voltigeur

        C’est l’Ouroboros ton truc, on n’a aucune solution que de subir d’après toi. Et comment détruire la bête? 🙂

      • Musashi Musashi

        Il y tout de même une différence entre accepter et subir ….
        comment détruire la bête? S’il y avait une réponse simple, ça serait simple …
        Soit la chose se détruit par elle-même et entraine tout sur son passage soit la société se réveille (d’autres diront « prend conscience » ) et évolue vers autre chose. (reste à savoir qu’ est ce qu’est : autre chose ? )
        Ce qui créer le réveille sont des petites choses de tous les jours, c’est long et laborieux, parfois ingrat et tu en sais quelque chose …
        Reste une grande question : savons nous vers quoi voulons nous aller ? Car autant sur un plan individuel que collectif, nous créons notre réalité.

      • Daniel PIGNARD

        « savons nous vers quoi voulons nous aller ? »

        Oui, « Notre Père qui es aux cieux…Que ton règne vienne. »

      • JBL1960 JBL1960

        @ Musashi = « Nous n’avons pas d’autre choix que d’accepter la société »…
        On n’a toujours le choix, à mon sens, c’est avant tout une question d’état d’esprit individuel/collectif se confédérant par la solidarité, il faut cesser de nous laisser dicter nos « différences » par l’oligarchie, cesser de la laisser organiser notre division. Comprendre que collectivement il y a bien plus de choses qui nous rassemblent que de choses qui nous divisent. La division est induite, fabriquée (la preuve plus haut !) et donc certainement pas inéluctable. On me dit souvent que je suis une vieille utopiste, mais je préfère affiner ma réflexion autour de cette utopie (car je ne constate quand même que je ne suis pas toute seule à penser ainsi) que de continuer à cauchemarder toute éveillée dans ce système.
        « Nous voulons vivre, librement, naturellement et ; Gratuitement ! Nous sommes la seule espèce qui doit payer pour vivre et mourir… Nous sommes libres de choisir l’amour et la paix. » C’est ce que la Nation Mohawk nous a transmis comme message après le Brexit, nous encourageant à nous débrancher de La Matrix ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/06/27/debranchons-nous-de-la-matrix/
        L’OMS étudie déjà comment criminaliser « l’hésitation à vacciner » en la faisant passer pour une maladie mentale : Souffrez-vous de « l’hésitation à vacciner » ? L’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) est très préoccupée par le problème que représente « l’hésitation à vacciner » qui, selon eux, représente une menace par rapport à l’efficacité de leur programme de vaccination dans le monde entier. ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/23/comme-un-ouragan-au-ralenti/
        C’est le même schéma qui est utilisé : on ne change pas une équipe qui gagne…

      • Musashi Musashi

        @ JBL1960 : Je ne peux que t’encourager à continuer et c’est ce que je pense dire lorsque j’oppose uniformité à unicité. Le système comprend nos dualité et les exploite en insistant sur nos intérêts et/ou nos émotions. Il use d’illusions en mettant en avant nos droits subjectifs qui ne servent qu’à consolider le monde de l’uniformité, ce qui est paradoxale mais très efficace.

      • TTT

        @Musashi

        J’ai pas bien compris, faut-il se fondre avec les quantitatifs ou resserer les rangs dans les qualitatifs ? Comment définir l’un ou l’autre ? Les deux ne sont pas compatibles ?

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

         » « Le système » est à l’image de la société, il ne sert à rien de s’acharner contre lui, c’est se battre contre des moulins à vent que de vouloir le changer.  »

        Donc faudrait s’acharner contre la société vu qu’elle est à l’image du système ?

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Original Uman – La Danse du serpent
        https://www.youtube.com/watch?v=IK9nmVRZlhI

        TRANQUILLE – (Lyrical kay feat Gryz’l)
        https://www.youtube.com/watch?v=j8SOvRxdrso

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Musashi Musashi

        @ TTT : C’est bien sûr l’excès de quantitatif qui détruit le qualitatif et les deux ne devraient pas s’opposer comme aujourd’hui. Nous ne sommes que des êtres humains et avons besoin des deux et donc, aussi du quantitatif mais de là à en faire un modèle de société ….
        L’utilisation du verbe « s’acharner » contre la société est un poil rude … S’acharner sous entend qu’il y aurait conflit (?) C’est un détail mais c’est peut être aussi sur ce genre de détails qu’il faut réfléchir (?)

      • TTT

        La quantité et la qualité ne se retrouve que dans la société qui s’est fait imposé un système qui ne contient aucun des deux, tout en exploitant les deux.

        « S’acharner sous entend qu’il y aurait conflit (?) C’est un détail mais c’est peut être aussi sur ce genre de détails qu’il faut réfléchir (?) »

        Oui peu-être un peu fort, j’avoue que laisser le chateau de carte tomber tout en s’y préparant est certainement le plus cohérent tout est tellement confus. Mais bon je suis un peu péssimiste sur la possibilité de mettre à mort la bête, et si elle même ne craint pas son venin nous devriont le craindre http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        Kandee – Peaceful Valley ft.Dubbytek
        https://www.youtube.com/watch?v=UfDuwTktnUk

      • Musashi Musashi

        @ TTT : Mon discours sur « la quantité et la qualité » ne part que d’un constat et non d’une idéologie donc peut être que ce sont des choses qui sont imposées, je ne sais pas, mais on peut constater que depuis des siècles tout cela est bien ancré dans l’inconscient.

      • TTT

        Ben pareil, je suis dans le même constat, je ne sais pas ! Merci en tout cas d’avoir prolongé ta réflexion.

    • Bellerophon

      « Le système » est à l’image de la société, il ne sert à rien de s’acharner contre lui, c’est se battre contre des moulins à vent que de vouloir le changer.

      • kalon kalon

        « le peuple » , c’est un concept vide de sens !
        Cela ne veut rien dire en matière sociétale http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Bellerophon

        Après Louis XVI, Wiki nous sort ça :

        (Le mot peuple désigne un « ensemble des humains vivant en société sur un territoire déterminé et qui, ayant parfois une communauté d’origine, présentent une homogénéité relative de civilisation et sont liés par un certain nombre de coutumes et d’institutions communes »)

        Qu’on le prenne comme:
        – Un peuple est une communauté vivant sur un même territoire
        – L’ensemble des citoyens d’un État ou des personnes constituant une nation
        – Ou l’ensemble des citoyens de condition modeste ou humble (…/…)

        Le fait est qu’il (le peuple) est une constituante du modèle sociétal qu’il subit.
        C’est l’ambiguïté politique de la notion de peuple qui sert les gouvernants, soit par le déni de sa réalité, soit en l’opposant à lui même dans des luttes intestines de classe!

        Au pire si le Peuple refuse son déni, on l’accuse de nationalisme, de fascisme, ou de (populisme) masse ignorante versus le bon sens des élites!

        Il suffi d’attendre que le mécontentement atteigne la masse critique pour se rendre compte de la panique que ce mot peut avoir sur l’auto-proclamé élite http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • kalon kalon

        Ok, mais un policier fait’il partie du peuple lorsqu’il est en congé et n’en fait pas partie lorsqu’il est de service ?
        Les fans de Marine Le Pen et les fans de Mélanchon ont des idées diamétralement opposées hors ils font, tous, partie du peuple !
        Macron fait’il partie du peuple ?
        Le peuple a voté, dit’on mais alors les 60 % de Français qui sont abstentionnistes ne font’ ils pas partie du peuple ?
        Ce mot est un fourre tout dans lequel on met ce que l’on veut http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Bellerophon

        Sans Peuple, pas de Nation; Du policier à l’abstentionniste ces braves gens sont le Peuple!

        Dans le livre ‘De republica’, Cicéron fait dire à Scipion

        (La chose publique donc, est la chose du peuple ; et par peuple il faut entendre, non tout assemblage d’homme groupés en troupeau d’une manière quelconque, mais un groupe nombreux d’hommes associés les uns aux autres par leur adhésion à une même loi et par une certaine communauté d’intérêts.)

        Cicéron associe la république comme étant (la chose du peuple), ce qui va à l’encontre d’un régime politique de type représentatif où les représentants sont élus au suffrage universel, d’où l’ambiguïté ploutocratique sur la définition du ‘peuple’ …/…

      • dereco

        Jolie et réelle cette image piquée où ???

        quelques autres :
        http://www.demotivateur.fr/article/bd-illustrations-satire-critique-monde-6169

        Mais le système change collectivement comme des modes fluctuantes et chacun a une influence qui si déclenchée parfois explose !!

      • Bellerophon

        #dereco (Jolie et réelle cette image piquée où ???)

        Aucune idée sur un des 1048 Résultats sur tineye.com

  • totoche

    En fait, Obertone repprend Konrad lorentz, les neuros sciences Kant, Chomsky et quelques autres
    Cela fait de son bouquin une référence, même si par la force des choses il est forcément simpliste par obligation de faire une synthèse d’études,de pensées et de constats factuels à la fois complexes et puissantes
    Obertone est certainement un membre des 0,6% capables de comprendre le monde à minima. Les 99,4 ne pensant que de la merde …

  • bonjour les ME,
    effectivement nous sommes tous manipulés…mais ceci est dans l’ordre des choses !
    Je m’explique :

    L’homme est entre le ciel et la terre. C’est un cas unique de la création (à condition de croire à ce postulat de base).

    1) La Terre impose a ses « sujets » des instincts afin que la vie se perpétue de manière éternelle au profit de la pluralité des espèces, de toutes les espèces, végétales, animales.
    instinct de survie, instinct grégaire, instinct de domination (cela correspond au trois premiers chakras).
    La Terre exerce donc sur ses sujets, dont l’homme fait partie, une véritable captation a son profit. De ce fait, la vie sur Terre se reproduit de façon immuable et peut ainsi servir de laboratoire pour la Création. Évidemment, le plan de domination des uns sur les autres appartient a la dimension Terrestre.

    2) Cependant l’humanité dispose d’un libre arbitre qu’il tient du Ciel. Si l’homme parvient a purifier son corps de chaire des empreintes que la Terre laisse sur ce dernier, il peut se libérer de l’attraction Terrestre et rejoindre définitivement le Ciel pour poursuivre son évolution dans cette autre dimension. Purifier son corps signifie prendre conscience des trois premiers niveaux d’asservissement à la Matière grâce au travail sur les trois derniers chakras. c’est ici que se situe la prise de conscience de notre asservissement psychique. Ce travail n’est pas intellectuel mais sensitif et requière l’intelligence du cœur (le quatrième chakra). Soigner les plaies du passé (reproductions Terrestres) permet d’atteindre le détachement suffisant pour quitter définitivement le plan terrestre et son cortèges de réincarnations. Sans entrer dans les détails, il existe des Techniques pour atteindre ce but. Cela demande un engagement individuel , physique, psychique tres important sur de nombreuses années. Mais c’est faisable et à la porté de presque tous !

    • Bonsoir Shuss 😉

      …Et les élites mondiales le savent, et nos chakras sont attaqué pour qu’on ne puissent justement se développer suffisamment pour échapper à leur contrôles… Nos trois premier chakras l’est par les nourritures chimiques et trop grasses et sucrées. Nos autres chakras l’est par la télévision qui diffuse une surabondance d’information qui trouble notre esprit, ça intervient aussi sur le 1er chakras par le sexe sans passion et « consommable », sans âme… du reste on est aussi manipuler par la pub (bien sûr), une surabondance de violence et de symboliques diffuser dans les clips adoubée d’une musique abrutissante.

      D’autres substances obstrue nos chakras, le fameux fluor qui calcifie la glande pinéale qui nous est importante pour développer le 3eme œils qui nous permet justement de voir toutes ses choses et nous permet d’aller plus loin encore.

      Le 5eme chakras celui de la gorge de la parole (expression) donc est aussi attaqué par l’industrie du divertissement qui nous abrutit et nous plonge dans l’ignorance comme la novlangue par exemple.

      Enfin le 7eme chakras qui est la fontanelle est une sorte d’antenne qui nous permet de communiquer avec le monde céleste.

      Les chakras est une partie de notre anatomie occulte ils sont « normalement  » bien aligné le long de notre colonne vertébrale et tournent vers la gauche (et non la droite), plus ils tournent et mieux ils sont développé! Et nourris en énergie par des sortes de veines (les nadis) dont les principales sont Ida Pingala et Shushumna l’énergie qui y circule s’appelle Prâna.

      Autre partie importante de notre anatomie occulte sont les corps subtils qui sont au nombre de cinq et s’imbrique les uns aux autres. On reconnait leur force d’énergie grâce à l’aura !

      Le 3eme œils permet de voir ses champs d’énergies, on peut ainsi déterminer le niveau spirituel d’une personne…

      Il existe aussi une sorte de panacée d’évolution suprême appelé la Kundalini « le serpent de la connaissance » qui prend racine dans le 1er chakras traverse les chakras un à un et termine dans la fontanelle en s’y enroulant par trois fois et forme ainsi une boucle le vrai Ouroboros ! C’est pour cette raison qui fut inventé le Yoga. le 1er était inventé par Shiva en personne la kundalini Yoga toujours pratiqué de nos jours…

      Après de tels développements permettent la clairvoyance, clairaudience, la Mekabah et bien d’autres capacités psychiques comme le mentalisme l’alchimie, et etc…

      Akasha.