Ayrault dénonce «l’ingérence» russe «dans la vie démocratique française»…

C’est vraiment le coup dur, le bourrage de crânes pour faire élire celui qui a été désigné, ne marche pas. Quand on accumule les Macronades, au point où l’intéressé doit faire marche arrière, face au tollé produit par ses déclarations, c’est forcément les russes qui lui dictent ses discours. Il mélange tout et veut ratisser large, ça donne un puzzle où les pièces ne s’emboîtent pas. Il s’est mis à dos les LGBT, les pieds-noirs VOIR et, il y en a bien d’autres qui doivent chercher, une cohérence dans ce qu’il débite, il est brouillon, plein de vide et donne l’impression d’un remake de « moi-je », spécialiste d’un pas en avant, trois en arrière, résultât! il s’enfonce. Vilains russes!!.

De nombreux experts accusent Moscou de vouloir, via des cyberattaques sophistiquées et des campagnes de désinformation, influencer les résultats des scrutins européens…

« Les Français n’accepteront pas qu’on leur dicte leurs choix », tonne Jean-Marc Ayrault. Dans une interview au Journal du Dimanche, le ministre des Affaires étrangères estime que les cyberattaques que la Russie est soupçonnée de mener en France dans le cadre de la campagne présidentielle sont « une forme d’ingérence inacceptable ».

> A lire aussi : Hollande exige des «mesures spécifiques» contre de potentielles cyberattaques

« Il suffit, explique le chef de la diplomatie française, de regarder pour quels candidats, à savoir Marine Le Pen ou François Fillon, la Russie exprime des préférences, dans la campagne électorale française, alors qu’Emmanuel Macron, qui développe un discours très européen, subit des cyberattaques. Cette forme d’ingérence dans la vie démocratique française est inacceptable et je la dénonce ».

> A lire aussi : Emmanuel Macron visé par la Russie et ses hackers?

« La Russie est la première à rappeler que la non-ingérence dans les affaires intérieures est un principe cardinal de la vie internationale. Et je la comprends. Et bien la France n’acceptera pas, les Français n’accepteront pas qu’on leur dicte leurs choix », a ajouté le ministre.

Séance exceptionnelle du Conseil de défense la semaine prochaine

Déjà mercredi, à la tribune de l’Assemblée, Jean-Marc Ayrault avait averti que Paris « n’acceptera aucune ingérence que ce soit dans son processus électoral », sous forme de cyberattaques ou de diffusion de fausses informations, venant notamment de Russie. « Il en va de notre démocratie, de notre souveraineté, de notre indépendance nationale ».

> A lire aussi : Ayrault dénonce le «mensonge permanent» et le «double langage» de la Russie

Des scrutins importants sont prévus en Europe en 2017, notamment en Allemagne et en France, et de nombreux experts, responsables de services de renseignement et responsables politiques accusent Moscou de vouloir, via des cyberattaques sophistiquées et des campagnes de désinformation, en influencer les résultats.

Une séance exceptionnelle du Conseil de défense, sous l’égide du président François Hollande, est prévue la semaine prochaine pour renforcer les mesures de protection contre ce genre de menace.

Source 20Minutes

 

 

18 commentaires

  • kalon kalon

    Le nouveau leitmotiv en cours « Poutine est dans la garde-robe » ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif
    Et bientôt, plein de petits Poutine dans le tiroir ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

  • erautome

    Il me semblait que Mc Carthy était mort dans les années 50. Y aurait il des descendants de ce type qui voyait des communistes jusqu’ en dessous de son lit ?

  • gnafron

    « caniche qui aboie ne mord pas » proverbe russe http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Le veilleur

    Personne n’influencera personne car la plupart des Français savent déjà pour qui ils vont voter et ce n’est pas pour les même soumis à l’oligarchie dominante qui dirige la France depuis trente ans et qui nous ont prouvé qu’ils étaient capables de détruire notre nation, notre social, nos avantages, nos entreprises, notre travail et nos relations ancestrales avec la Russie en créant des sanctions qui font plus de mal que de bien aux Français…

    Alors Monsieur Ayrault peut bien trouver tout les prétextes qu’il veut à la dégringolade justifié et mérité que s’apprête à vivre son parti, il n’empêche que tout le monde s’en fou de ce qu’il pense car pendant les élections ce sont les Français qui décident qui ils veulent comme président.

  • Rainette

    Zut ! Au moment de prendre ma voiture j’avais un pneu crevé. Encore un coup de Poutine http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    Il est assez amusant d’entendre JMA dire  » la France n’acceptera pas, les Français n’accepteront pas qu’on leur dicte leurs choix ». Il a raison. Si, si… il y a bien assez de nos merdias et de nos pourritiques pour le faire. Et ils font même des heures sups pour nous convaincre de voter pour leurs poulains. Grrr…

  • « Il en va de notre démocratie, de notre souveraineté, de notre indépendance nationale ».
    Il fait bien rigoler le clown de l’ayrault porc de Notre Dame des Landes,
    Lui qui fait construire ce qui risque de ressembler a une base de l’otan.

  • mirzabad

    Hello le troupeau

    Moi, dans cette déclaration, puisque RT et Spoutnik le relayent, je vois un jalon posé contre l’UPR de François Asselineau, avec tout ce que ça peut avoir comme implication dans peu de temps….

    • Voltigeur Voltigeur

      Ce ne sont que des déclarations qui ne riment à rien, ils n’ont que ça a faire les russes, hacker les autres pays pour mettre le souk? Ce sont les ricains qui « pacifient à coup de bombes », qui espionnent les dirigeants de l’Europe comme Hollande et Merkel (qui n’ont pas hurlé à l’ingérence là)
      Cette paranoïa montre, qu’il est très loin de savoir ce qu’en pensent les français.

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif Comme tu le dis guignol; en effet on n’accepte pas qu’on nous dicte nos choix http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif, …alors arrêtez de nous imposer votre Macro de service http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif qui est tellement populaire que vous-êtes obligé d’en faire un martyre de la vilaine Russie dans l’espoir que les encore sensible à votre propagande russophobe votent pour son cul de petite tapette Rothschildienne ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif …c’est vraiment nous prendre pour des naïfs la 1ère heure, … naïfs que vous trouverez de moins en moins disposés à maintenir votre saloperie d’oligarchie mondialiste en sursis !

  • « Les Français n’accepteront pas qu’on leur dicte leurs choix », tonne Jean-Marc Ayrault.
    Euh, n’y a-t-il pas une majorité de français qui se laisse imposer sa manière de penser par la bien-pensance politico-médiatique. On ne fait que leur dicter leurs choix, en matière d’alimentation, de santé, d’écologie, d’immigration, de spiritualité, etc….
    Petite citation pour la minorité d’illuminés que nous sommes :
    L’enfer serait donc le lieu où l’on comprend, où l’on comprend trop….
    Emil Cioran

  • totoche

    Le soucis c’est qu’il suffit que quelques pourcents des électeurs le croient pour que cela fausse l’élection. C’est le but de ce genre de campagne. Les politards savent depuis lexpérience d’Asch et quelques autres, que 30% de la population croient tout ce raconte la télé, si cela influe sur le vote d’une fraction de cette masse, vous modifiez le résultat des élections.
    Cela ressemble tout de même à de la panique, les sondages officieux sont peut être trop différents des officiels. A cette heure les états majors des grands parties et l’état connaissent les intentions de vote pour Avril,ceci explique sans doute des tentatives pour inverser les courbes.

  • Balou

    Jean-Marc Ayrault le diffamateur inquisiteur ? Quelqu’un fait-il encore confiance à ce type ?

    22/10/2016
    La France veut des sanctions contre les responsables d’attaques chimiques en Syrie

    L’appel du chef de la diplomatie française Jean-Marc Ayrault à frapper de sanctions les responsables d’attaques chimiques en Syrie fait suite à la reconnaissance par l’Onu de Damas comme coupable d’une autre attaque chimique.

    Le ministre français des Affaires étrangères Jean-Marc Ayrault a proposé samedi au Conseil de sécurité de l’Onu de condamner l’emploi d’armes chimiques en Syrie et a appelé à introduire des sanctions contre les responsables de telles attaques.

    « Je souhaite […] une condamnation claire de ces crimes dans le cadre d’une résolution du Conseil de sécurité des Nations unies […] plaçant sous sanctions leurs auteurs », a déclaré le chef de la diplomatie française.

    https://fr.sputniknews.com/international/201610221028327933-syrie-france-armes-chimiques/

  • Balou

    Simonian : Macron dit que Sputnik ne ment pas

    […]
    « Plus ils nous tancent, plus ils nous font de la pub. Toujours plus de monde commence à se poser la question : mais qu’est-ce qu’ils ont à s’en prendre à eux comme ça ? Voyons voir ce qu’il en est vraiment », a déclaré la journaliste citée par le site de NTV.

    https://fr.sputniknews.com/russie/201702201030158993-simonian-sputnik-mensonges-dementi/

Laisser un commentaire