Stigmatisation des flics : STOP !…

Comme déjà signalé dans les news du 14 février, en 2011, une policière s’est suicidée, Elle avait été victime d’un viol en sortant du commissariat de Bobigny en 2007. On ne se souvient pas qu’elle ait reçu la visite d’un membre du gouvernement pour la soutenir. À chaque agression, c’est « Padamalgam » nous dit on, c’est valable pour tous. Les flics en ont marre d’être stigmatisés et nous le disent. Notre pays est en train de partir en quenouille. Partager!

Les associations  » VIVE LES FLICS » et « DEMOCCIDENT » s’associent dans la dénonciation du « flics basching » (en bon français). Le policier accusé de viol est coupable ou non coupable, l’enquête le confirmera ou l’infirmera. Mais, en tout état de cause, il est évident que la racaille se saisit de ce prétexte pour tenter de rééditer les émeutes de Clichy sous Bois en 2005. Les émeutes de 2005, représentent pour cette « faune », un genre de « Mai 68 ».

Mais, l’inacceptable, provient de la réaction des Bobos chanteurs, des Bobos acteurs, des Bobos sportifs, bref des « peoples » qui prennent position contre la police, avant même de connaître les résultats de l’enquête…par principe, « nous sommes de gauche, que diable » ! Alors « mort aux vaches » !
En tête de cet essaim de « peoples » nous trouvons : Patrick Bruel, Anne Roumanoff, Josiane Balasko, Jean Benguigui, Hugues Aufray, Yannick Noah, Omar Sy, Eric Cantona etc. qui, très courageusement, à l’abri de leurs luxueuses demeures, dans les beaux quartiers bourgeois, voire… en Suisse, à Monaco ou aux Etats-Unis, se permettent de stigmatiser la police, sans un mot sur les abrisbus et les vitrines pulvérisées, les voitures incendiées etc.
De même, on ne les a pas entendus lorsqu’à Viry-Châtillon, en octobre 2016, deux policiers ont été gravement brûlés dans leur voiture, on ne les a pas entendus non plus, alors que cette même  année, nous déplorions 1600 policiers et gendarmes blessées et… 26 morts. Allons ! Un peu de dignité, Mesdames et Messieurs les Bobos !
Si ce policier est coupable, il doit être condamné, mais il est inacceptable de jeter l’anathème sur l’ensemble de la police française.
Source DEMOCCIDENT

Contact: democcident@gmail.com

Voir aussi l’article de

29 commentaires

  • Jacques Castelli

    Plusieurs signes à venir (dans le désordre) de l’approche imminente des tribulations, transmis par Dieu à Frère Elyôn :
    -décés d’Ariel Sharon : réalisé le 11 janvier 2014
    -décés de Fidel Castro : réalisé le 25 novembre 2016
    -inondations à Paris : réalisé le jour de la Fête du Sacré Coeur, le vendredi 3 juin 2016
    parce que le Sacré-Coeur était et en colère contre les français, mais une inondation plus importante
    est à venir.
    -réhabilitation de l’affaire Ceznec.
    -décés de Jhonny Halliday.
    -élection d’une femme à la présidence de la république française (elle ne sera pas la cause de la tribulation).
    http://www.prophete-du-sacre-coeur.com/

  • Il faut regarder d’un peu plus près, et on trouvera des gentilles ong pas très loin derrière ces événements.

  • verisheep

    Bah ouais, par principe MORT AUX VACHES!!!

    Ces braves gens ont choisi leur profession, celle de protéger les privilèges de l’oligarchie en place face au bas peuple.

    Quant-au risible « laissons faire la justice », il faudrait arrêter de se foutre du monde: il est en taule l’assassin de Rémi Fraisse?

    Les pandores ne sont JAMAIS condamnés pour leurs crimes…
    Malheureusement il n’ira jamais au trou, le pointeur. Dommage, il aurait compris ce que ça fait de se faire enfoncer des trucs dans le cul.

    Et depuis quand le violeur porte plainte contre sa victime?
    http://www.lesoir.be/1442271/article/actualite/france/2017-02-17/affaire-theo-jeune-homme-est-sorti-l-hopital-policier-porte-plainte-video

    « Je constatais alors qu’il présentait une plaie saignante. Je n’ai aucune idée de la façon dont cette plaie a été faite. »

    Mystère… C’est vrai qu’une matraque dans le fion, ça n’explique en rien la plaie…
    Un peu de décence, putain!

    • gnafron

      j’ai pu voir l’explication fournie par Theo sur Envoyé Spécial… c’est lorsqu’il a affirmé qu’il mettait en échec

      trois flics, et que là le 4ème a réagi en utilisant sa matraque, que j’ai compris que l’enjeu, c’était de faire le coup

      de poing…dommage, il était visiblement content que trois flics n’aient pas le dessus sur lui !

      un peu comme Adama Traoré, à fond la castagne, mais faut pas leur faire trop mal… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      • Balou

        C’est vrai ça, il est venu s’empaler, tout seul, sur la matraque télescopique (aïe) d’un brave policier en service, qui était tout seul à se défendre, et après il l’accuse de viol..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • verisheep

        Oui, probablement un homosexuel à tendance masochiste.
        Le flic n’a fait que réaliser ses fantasmes…

        Quelle mauvaise foi de la part Théo, qui malgré quelques cicatrices internes à pris un pied d’enfer!

      • Balou

        Encore une tarlouse qui a pris une matraque pour un godemiché…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • gnafron

        t’façons, cette agitation dans les banlieues, c’est encore un bâton merdeux à refiler au

        prochain gouvernement…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • fautoubenner

        N’empêche que pour le cas de Théo … la possibilité d’une pénétration accidentelle est tout-à fait possible !
        Il ne faut pas foncer tête baissée comme ça … vous n’étiez pas présent , alors n’accusez pas systématiquement parce que ce sont des flics !
        Si on tient compte de la forme de la matraque , qu’en l’appuyant fortement sur une personne qui bouge il y a des risques qu’elle dérape ou glisse sur les vêtements et suivant la position de l’appui et les mouvements de la personne , elle glisse là ou elle peut … selon les lois de la physique .

        Maintenant , le scandale vient du fait qu’elle ait atteint l’anus , alors on pense que l’accident n’est pas possible … pourquoi !
        Ne me dites pas qu’en appuyant avec un tournevis ou autre objet sur un truc que vous bricolez , il ne vous est jamais arrivé de vous blesser ou de blesser quelqu’un parce que votre outil a ripé !

        Perso , je ne sais pas ce qu’il s’est passé , mais la possibilité de l’accident est tout-à fait plausible!

      • engel

        Parce que toi, tu te sers d’une matraque comme d’un tournevis! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif
        Une matraque, ça sert à frapper!
        Alors, si tu veux faire une analogie déviante, choisi plutôt le « marteau » comme ustensile du bricoleux.
        Mais il est vrai que là,…..plouf la rhétorique par l’exemple.

      • verisheep

        Je n’ai pas vu ce dont tu parles, je n’ai pas la télé.

        Ça ne change rien: quelle que soit la raison (et même si ils avaient affaire à un tueur en série – ce qui n’est pas le cas: Théo est éducateur) les flics ne sont pas autorisés à sodomiser les interpellés!

        Suivant ta logique, je propose d’inscrire dans la constitution:
        « quiconque tiendra tête à 3 policiers sera sodomisé par le 4ème. »

      • fautoubenner

        @engel ,Alors remplace le tournevis par un bâton , c’est d’ailleurs beaucoup plus approprié , le risque de ripage est encore plus grand surtout si l’appui est fait dans la région de la fesse ou passe le nerf sciatique .As-tu vu aussi que le diamètre de cette matraque télescopique n’est pas très large , ce qui augmente encore le risque .
        Et puis , l’introduction volontaire en public ,sous une caméra en sachant que dès qu’il s’agit de quartiers sensibles ils auront systématiquement tord si il y a la moindre blessure (même en cas de légitime défense ) me laisse septique .
        Bien que tout soit possible dans notre monde de brut …je pense que pour ce cas l’accident est plausible.
        Ce qui me surprends aussi , c’est le comportement de cet « éducateur  » , Je trouve cela bizarre , est-il vraiment « éducateur » ou en a t-il seulement le titre ?

        Enfin, ce n’est que mon avis …

    • Passetec Passetec

      Mystère… C’est vrai qu’une matraque dans le fion, ça n’explique en rien la plaie…
      Un peu de décence, putain!

      Mystère… C’est vrai qu’une matraque dans le fillon, ça n’explique en rien la plaie…
      Un peu de décheance, putain!

    • Rik22

      Perso je ne comprends pas. Vu les images de l’arrestation diffusées par le parisien, après l’avoir menotté, les policiers le relèvent et l’évacuent, et là le Théo marchent normalement sans gêne particulière, alors qu’une blessure de 10 cm à cet endroit devrait sacrément le handicaper. Mais non, perso je n’ai pas compris les images. Si la blessure a été faire après l’arrestation, pourquoi avoir menti ?
      un évènement médiatique pour stigmatiser la police pro-fn ?
      un évènement médiatique pour rappeler que sous sarkozy, la police a été d’une grande violence à l’encontre de manifestants de tous bords ?
      Sur l’échelle de Jacob, une autre version des faits est mise en avant :
      http://echelledejacob.blogspot.fr/2017/02/affaire-to-la-verite.html
      Tant de versions contradictoires, difficile d’y voir clair.

      • kalon kalon

        Le « flash » d’adrénaline que tu enregistres dans ce genre de situation peut faire que tu ne ressentes aucune douleur sur le moment !
        Et puis, ce n’est pas nouveau que de savoir que les forces de police sont un terreau favorable aux idées d’extrême droite, preuve en est que Marine Le Pen les défend ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • Petit détail dont il faudrait tenir compte.
    Les caméras de vidéo-surveillance ne contredisent pas le rapport du policier.

    http://reseauinternational.net/affaire-theo-les-cameras-de-surveillance-semblent-confirmer-la-version-dun-des-policiers/

    Haro sur le baudet, mais il n’y a pas que lui….

  • Je suis en train de lire Guérilla de Laurent Obertone grâce à Volti qui a publié un article sur ce monsieur que je ne connaissais pas. Ce n’est pas de la grande littérature, c’est un roman d’anticipation subversif. Celui d’une France qui s’embrase. Je dirais même satyrique tellement les personnages sont caricaturales, la bobo gauchiste, l’anti-fa, … Néanmoins, c’est vraiment interpellant, si proche de l’actualité et totalement en lien avec cet article.
    « Guerilla est-il un bon livre ?
    Sur un plan littéraire je dirais non.
    Je pense que l’auteur a fait exprès d’avoir une écriture factuelle, sans fioritures.
    C’est comme diraient les jeunes, des punch-lines, et elles font mouche. Cela se lit comme un journal de bord.
    Si j’avais eu le temps, j’aurais lu les 414 pages d’une traite.
    Guerilla c’est la France d’après, après l’euphorie, après l’insouciance, après le réveil suite à une belle gueule de bois.
    C’est l’histoire de la goutte d’eau qui fait déborder le vase et qui embrase le pays.
    C’est les quartiers qui se rebellent et qui mettent le pays à feu et à sang, c’est l’Etat qui périclite, ce sont les institutions qui sont ruinées et impuissantes, c’est l’homme de la rue qui se prend 40 ans d’incompétence en pleine poire, c’est la fin de notre monde qui transite vers le lendemain dans le chaos.
    Obertone fait fort, comme d’habitude, et il est très bien renseigné sur les sujets qu’il traite. »
    critiques libres.com

    http://www.bvoltaire.fr/emmanuelleduverger/guerilla-jour-sembrasa-de-laurent-obertone,289471

  • Pyramidion

    Depuis le départ de Benji la nuance, la prise de recule se sont volatilisées, c’est devenu tellement caricatural que ça fait mouche à tout les coups. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Rik22

      Et cela va faire jurisprudence : il n’est plus condamnable d’attaquer un policier muni d’un gilet pare-balles.
      Certes, ils obéissent aveuglément aux premiers vychistes venus, ils auraient pu intervenir depuis 2007, mais bon.

  • Je ne prendrais jamais parti pour les flics. Non qu’il n’en existe pas des biens, non qu’ils ne fassent pas leur boulot.
    Mais justement, ils font leur boulot, un boulot qu’ils ont choisi. Qu’on ne me dise pas qu’ils s’en faisaient une idée… idyllique ! A l’heure de l’info tout azimut, si on n’a pas une volonté de domination, une idée de caillasse, en s’enrôlant dans la police, je crois que je vais me faire bonne soeur !

    Bien sûr, de ce fait, on les prend comme bouc-émissaires. Ils représentent l’Etat, le pouvoir, le « ferme ta gueule » et obéis.

    Sur la route par exemple, ils demandent l’obéissance absolue aux règles, pas la conduite intelligente. Et ils peuvent attaquer pour tout ou rien. Ce qui peut passer pour l’un ne passera pas pour l’autre lors d’un contrôle, selon son caractère, son humeur, et le nombre de points qu’il devra encore obtenir.

    J’ai démissionné de la fonction publique parce qu’on voulait m’obliger à traiter les agents d’une façon qui ne me convenait pas: la schlague ! Eux semblent ressentir une certaine jouissance à écraser de leur superbe les sans-dents. Je ne l’admets pas.