[MàJ] Vaccination : Une censure historique au parlement européen …

Nous sommes nombreux à avoir reçu ce courriel. Ça pose question, s’il n’y a rien à cacher et que tout est clair, pourquoi censurer?

MàJ:  Nous ne savons pas si ça fait partie d’une cabale envers les anti-vaccins, mais nous vous conseillons de lire ce qui est paru en 2007 à propos du Pr ANDREW WAKEFIELD qui a dénoncé la corrélation entre vaccin ROR et autisme, il y a eu conflit d’intérêt et il est dit, que le Prof a encaissé 400.000£ pour mettre en cause le vaccin et radié. Traduit en partie par Google, voir en fin d’article. Les articles sont en anglais.. (Signalé par Dilam, au cas où il ait raison…)  Un autre lien à consulter pour vous faire votre opinion: Vaxxed fumisterie


Comme nous vous l’avions communiqué il y a peu, un débat sans précédent sur la question de la sécurité des vaccins était prévu au sein même du parlement européen de Bruxelles.

Cet évènement voulait provoquer une réflexion politique sur des problèmes d’une urgence capitale : la transparence des études, les conflits d’intérêts des organismes chargés du contrôle des actes de vaccination, les accidents vaccinaux et leur prise en charge, et toute autre question scientifique autour de la vaccination.

La projection du film «Vaxxed, from Cover-Up to Catastrophe » entendait faire le point sur une controverse désormais connue du public Américain: la falsification de données par le Center for Disease Control, instance médicale suprême aux Etats-Unis.

Des campagnes de désinformation et d’agitation menées par des réseaux de presse anglophones à propos de ce film et une focalisation stérile sur la personnalité des orateurs, ont détourné le vrai propos. Ces amalgames entre fanatisme et revendication légitime ont terni un travail consciencieux.

Après la censure de la projection au festival de Tribeca présidé par Robert De Niro, après la censure de la projection au sénat Italien,

après la censure de la projection privée dans un cinéma de Londres, c’est avec indignation que nous prenons acte de la censure de cette programmation, taxée d’anti vaccin, alors qu’elle ne faisait que poser des questions d’intérêt public.

En plus de la brutalité faite aux acteurs et parlementaires engagés, il s’agit là de censure au sein du plus haut niveau de nos instances, et, en ce qui concerne les inquiétudes sur l’innocuité des vaccins, elle est désormais universelle !

Cet ostracisme, désormais évident, interdit le retour de la confiance dans la vaccination et ne fait que gonfler le doute et l’exaspération.

Les questions sur la sûreté des vaccins, largement relayées en Europe et d’actualité pour le public francophone et dans le monde, ne pourront pas être cachées par le déni politique et médical.

Nous espérons que cette censure vous interpellera tout autant que nous.

Mais que peut-on vouloir vous cacher avec autant d’acharnement ?

Nous tenons à vous faire part de notre détermination dans la poursuite d’un vrai débat argumenté et démocratique.

Ainsi, nous entendons poursuivre notre projet d’informer et de débattre à l’espace Lumen à Bruxelles. Nous souhaitons vous y voir participer afin que tous les enjeux vous apparaissent clairement.

Je vous informe par ailleurs qu’une diffusion  du film “Vaxxed” aura lieu à Paris le 13 février.

En tant que citoyen je vous fais part de mon souhait le plus vif que vous vous associez à cette journée et que votre présence soit remarquée à cet événement européen majeur.

Cordialement,

Note: Veuillez trouver ci-joint le programme de la journée à Bruxelles et de la soirée à Paris

Informations Vaxxed Bruxelles https://www.facebook.com/suretevaccins

Informations Vaxxed Paris http://tinyurl.com/suretevaccinsparis

Information Vaxxed à Londres : vaxxed@protonmail.com

Sophie Guillot

Adeline Sanchez

Mise à Jour

ANDREW WAKEFIELD, l’ancien chirurgien dont la campagne reliant le vaccin RRO avec l’autisme a causé un effondrement des taux de vaccination, a été payé plus de £ 400 000 par des avocats essayant de prouver que le vaccin était dangereux.

Les paiements, déterrés par The Sunday Times, faisaient partie de £ 3,4m distribués à partir du fonds d’aide juridique aux médecins et aux scientifiques qui avaient été recrutés pour soutenir un procès échoué contre les fabricants de vaccins.Critics ce week-end exprimé stupéfaction sur les sommes, « Ces chiffres sont étonnants », a déclaré le Dr Evan Harris, député libéral-démocrate d’Oxford West et d’Abingdon, à l’occasion d’un sondage mondial sur la triple rougeole, les oreillons et la rubéole. Selon les chiffres, publiés en vertu de la Freedom of Information Act, Wakefield a été payé £ 435,643 en frais, plus £ 3 910 dépenses.Le travail de Wakefield pour les avocats a commencé deux ans avant qu’il publie son rapport désormais célèbre dans la revue médicale de The Lancet en février de 1998, proposant un lien entre le vaccin et l’autisme.

Cette suggestion, suivie d’une campagne menée par Wakefield, a fait baisser les taux de vaccination de 92% à 78,9%, bien qu’ils aient depuis récupéré en partie.

http://scienceblogs.com/insolence/2007/01/01/surprise-surprise-andrew-wakefield-was-p/

Le film télévisé a continué l’enquête primée de Deer, Sunday Times, qui a révélé que Andrew Wakefield était un tricheur de recherche et qu’en 2010, Wakefield a été définitivement interdit de la médecine. Lorsque l’enquête s’est terminée en 2011, un sondage Harris a révélé que, aux États-Unis seulement, près de 145 millions de personnes connaissaient la principale conclusion de Deer.
http://briandeer.com/wakefield-deer.htm

 

35 commentaires

Laisser un commentaire