Et si l’élection présidentielle était reportée?

La saga continue et les déclarations de Mme Fillon ne vont pas aider son époux, la citation est courte mais elle pourrait bien être fatale. Cette interview anodine accordée au Sunday Telegraph en mai 2007 par Penelope Fillon, et retrouvée par Envoyé Spécial, qui l’a diffusée jeudi soir, complique un peu plus une défense qui patine depuis une semaine. Alors qu’elle est soupçonnée d’avoir occupé un emploi fictif, Penelope Fillon déclarait, en anglais : « Je n’ai jamais été son assistante, ou quoi que ce soit de ce genre. Je ne m’occupe pas non plus de sa communication. » [VOIR]

Plusieurs hypothèses sont évoquées dans notre Constitution en cas de « décès » ou de « l’empêchement » d’un candidat…

  • Hypothèse n°1 : Fillon se retire entre le 10 mars et le 17 mars 2017

« L’article 7 de notre Constitution précise que si un candidat décède où est empêché sept jours avant la date de dépôt des candidatures [fixé au 17 mars prochain], le Conseil constitutionnel peut être saisi pour reporter la date de l’élection présidentielle », détaille Dominique Rousseau, professeur de droit Constitutionnel à l’université Paris 1. Mais qu’est ce que signifie un « empêchement » ?

« La Constitution ne donne aucun exemple et il n’existe aucune jurisprudence, ce cas de figure ne s’est jamais produit sous la Ve République », poursuit l’universitaire. Ce sera donc au Conseil constitutionnel, présidé par Laurent Fabius et composé d’anciens Présidents de la République****, de déterminer si une mise en examen ou l’implication dans un scandale financier peuvent être considérées comme un « empêchement ».

Tout le monde ne peut pas saisir le Conseil constitutionnel : « Les sages peuvent être saisis par le Président de la République, le Premier ministre, le président de l’Assemblée nationale, le président du Sénat ou 60 députés ou 60 sénateurs. » Une fois saisi, le Conseil constitutionnel pourrait décider de décaler la date du 1er tour de l’élection présidentielle 35 jours après ​la date initiale, à savoir le 23 avril : « Les 35 jours, c’est une indication pas une obligation. Le délai peut être plus court », ajoute Dominique Rousseau.

>> A lire aussi : Candidats, calendriers, primaires… Tout ce qu’on sait de la présidentielle

  • Hypothèse n°2 : Fillon se retire le 17 mars et le 1er tour

Autre cas de figure envisagé par la Constitution, « l’empêchement » d’un candidat avant le 1er tour de l’élection présidentielle : « Dans ce cas, les sages ne sont pas saisis, ils décident automatiquement de reporter la date de l’élection », détaille le professeur de droit constitutionnel. Mais la date du report peut être appréciée différemment en fonction du candidat visé par un retrait. Autrement dit, le retrait de Philippe Poutou (NPA) ne chamboulerait pas le calendrier électoral de la même façon qu’un retrait de François Fillon.

>> A lire aussi : Bertrand, Baroin, Juppé… Les noms évoqués pour remplacer Fillon

  • Hypothèse n°3 : Fillon accède au second tour mais se retire pendant l’entre-deux tour

Là encore, un cadre juridique est prévu dans la Constitution. Un retrait pendant l’entre-deux tour est certes peu plausible mais lourd de conséquences. « C’est simple, si un des deux candidats décède ou est empêché entre le 23 avril et le 7 mai, on recommence à zéro », lance Dominique Rousseau. Le résultat du 1er tour deviendrait caduc et la présidentielle serait automatiquement reportée. Les Sages pourraient décider de reporter de fait les élections législatives mais rien ne les y oblige : résultat, les élections législatives pourraient avoir lieu avant l’élection présidentielle. Un scénario politiquement explosif.

Auteur Hélène Sargent pour 20Minutes

**** Conseil Constitutionnel présidé par Fabius, (sang contaminé et son fils Thomas, habitué de la rubrique faits divers) et d’anciens présidents de la république, Sarko, spécialiste es batterie de cuisine, qui ne compte plus les affaires. Chirac (?) il est un peu « affaibli » mais en son temps, les emplois fictifs, fausses factures, marchés truqués…), Giscard, (l’affaire des diamants de Bokassa, l’affaire Papon, et des morts suspectes) que voilà une belle brochette d’impartiaux, aptes à juger en toute honnêteté…

26 commentaires

  • mirzabad

    hello le troupeau.

    Mouais… Sauf que là, Fillon il n’est pas encore candidat « officiellement » …Pas plus que ne le sont non plus les autres… De plus, un gouvernement socialiste ne lèvera pas le petit doigt pour un candidat représentant l’opposition…

    De surcroît, ça laisserait plus de temps àAsselineau pour se faire connaître, alors non, aucun risque de voir ça.

    • john galt

      Asselineau !!! Ah, Ah!!!
      Il lui faudrait plus de temps pour se faire connaître, s’il présentait un quelconque intérêt à être connu !!!

      • mirzabad

        J’ai bien failli ne pas te répondre, mais après tout tu as bien le droit de ne pas considérer que de tous les candidats en course, il n’y a aucun intérêt à porter attention à un candidat qui n’a pas de casseroles, qui a un projet pour sortir la France du marasme, la libérer de l’emprise des banques centrales, du lobbying sioniste, de l’OTAN, de la mafia de l’UE, et j’en passe…
        Je serais d’ailleurs très curieux de connaître lequel de tous ceux en lice pour toi mérite qu’on lui confie les rennes du pays…

  • Grand marabout Grand marabout

    ça fait longtemps qui se torche le séant avec
    notre con-stitution

  • Ecomotard

    Certains/nes ME trouvent insupportable de relayer chaque jour les nouvelles révélations sur fillon, pour moi c’est une erreur.
    Cette affaire est très très grave (au bas mot 1 M€ de détournement de fond public) pour le candidat d’un parti voyou (dassault, sarko, balko, horto, copé,…), revendiquant une haute probité et annonçant du sang et des larmes pour le peuple. De plus, cette affaire est limpide avec des preuves dans tous les sens. Du coté de la défense spindoctoré de fillon c’est une large confirmation à qui sait lire les écrans de fumée disséminé professionnellement.
    Ce doc vous démontre très bien les manipulation médiatiques mise en place : Jeu d’influences, les politiques (affaire Cahuzac à 31:48)
    http://www.dailymotion.com/video/x1u8hv1_jeu-d-influences-les-strateges-de-la-communication-les-politiques_webcam

    Pour une fois que le mougeons rouge de base s’intéresse à une affaire il faut surfer la vague et souffler sur les braises pour que tout s’embrase.
    C’est le laxisme rampant du mouton moyen qui nous a conduit à cette oligarchie globale qui navigue en totale impunité. Ce cas d’école doit servir de catalyseur a un mouvement de masse et ne pas prendre çà à la légère.

    Maintenant, c’est sûr qu’avec les moyens financiers pléthoriques de ces gros partis, il faut avoir une lecture vigilante de certains commentaires…(et même ici)

  • Bl@ck Sheep

    Et voila, encore un fait divers de truanderie politicarde de bas étage, qui fait jaser une masse « d’indigés » qui de toutes façons ira voter au final; bel écran de fumée qui masque, comme de coutume, plus important, comme par exemple son « grand oral » organisé par la Fondation Concorde, dont bizarrement personne ne parle.

    Ça meuble, on gagne du temps, et le jour J « on » aura oublié, les médias distribuant la dose requise de somnifères, que dis-je, de Soma.

    Tout se passe comme prévu en somme.

  • .article35.

    Bonjour à tous.
    Visiblement les têtes de gondoles sont dans le collimateur . Serait-il possible que tout ce cirque soit en fait juste là pour nettoyer le chemin du petit Maquereau ? …….ou Macron……..c’est pareil. Pardon aux poissons….à leurs familles….tout ça….
    Ce parasite nous vient tout droit du milieu bancaire, que demander de plus ?
    « En septembre 2008, il se met en disponibilité de la fonction publique, et devient banquier d’affaires chez Rothschild & Cie40,41. Recruté par François Henrot sur recommandation de Jacques Attali et de Serge Weinberg, »
    source wiki : https://fr.wikipedia.org/wiki/Emmanuel_Macron
    Mais je me souviens aussi d’un commentaire d’Attali en 2015 qui disais  » Le prochain président sera un inconnu ».
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/jacques-attali-le-prochain-president-sera-un-inconnu_1716072.html
    En 2015 macron était sous les radars , mais à la lecture de son parcours une chose est certaine il a sa place au sommet du panier de crabes . Cet homme est dangereux .

    • Bl@ck Sheep

      A mon humble avis, tout dépend de la position de la France dans l’agenda globaliste.
      La tendance est à la mise en avant de décisions ou de politiques dits « populistes », comme le Brexit et la victoire de Trump, les deux contre toute attente (simulée ou pas). Le tout pour mieux les désigner comme coupables tout trouvés des malheurs qui nous attendent en vue de l’acte final d’une crise globale démarrée en 2008, afin de présenter la solution à tout nos problèmes : encore plus de capitalisme et de globalisme. Je rejoins le point de vue de Brandon Smith dans ce scénario, l’avenir proche le confirmera, ou pas.
      En tout cas, si cette logique se poursuit (en tenant compte que la France ait encore un minimum de poids géopolitique), nous risquons d’avoir des surprises quand au résultat du 2ème tour..

      • .article35.

        Bonsoir Bl@ck Sheep.
        Je pense que le poids de la France au niveau géopolitique n’est pas à la hauteur des ambitions de nos guignols .Mais par contre sa situation et son état en feraient un excellent détonateur pour un printemps européen . Le Brexit et la victoire de Trump ( manipulés ou pas) ouvrent la porte à toutes les possibilités . Si la surprise du second tour est l’élection de Marine ce sera la bonne étincelle pour mettre le feu aux poudres et nous serons bien placés pour amorcer une nouvelle « révolution colorée » .

      • Bl@ck Sheep

        Bonsoir,

        En effet, c’est une possibilité de la voir élue, et cela irait dans le sens du courant dit « populiste », même si c’est une grosse blague d’avoir un député européen qui se dit contre l’Europe mais qui est bien content de toucher son gros salaire versé par.. l’Europe ! Mais bon vu qu’on arrive à présenter un Trump milliardaire comme « populiste », c’est devenu un jeu d’enfant de faire prendre des vessies pour des lanternes.
        Après je vois mal ce qui justifierait une révolution colorée visant la destitution d’un membre servant le système, à moins que ce soit une condition au grand reset si cher au FMI, ce qui dans ce cas serait généralisé et certainement synchronisé avec une révolution du même type aux US.
        Ils ont pas fini de nous faire rêver..

      • Voltigeur Voltigeur

        TOUS POURRIS!!! Balkany on ne le présente plus, la maire de Puteaux a la mémoire courte
        [rappel]! »Joëlle Ceccaldi-Raynaud, aurait fait acheter tous les exemplaires du journal satirique qui l’épingle dans une affaire de commissions occultes. L’ex-suppléante de Sarko planquait son magot dans des paradis fiscaux », titre le Canard du 19 octobre. Dans le détail, l’hebdomadaire assure que Joëlle Ceccaldi-Raynaud, proche de Nicolas Sarkozy, dont elle fut la suppléante à l’Assemblée nationale, est impliquée dans une affaire de pots-de-vin. Son père, Charles Ceccaldi-Raynaud, l’accuse d’avoir touché des commissions occultes. http://www.europe1.fr/france/le-canard-enchaine-a-disparu-a-puteaux-779247

        Après Patrick Balkany à Levallois-Perret, voici venu le tour de Puteaux. Dans ces deux mairies tenues par un édile Les Républicains, les affiches de François Fillon pour les prochaines élections présidentielles n’ont plus leur place. À Puteaux dirigé par Joëlle Ceccaldi-Raynaud, ce retrait a été repéré par un de ses habitants Christophe Grébert. http://www.20minutes.fr/paris/2008191-20170203-affaire-penelope-fillon-apres-balkany-maire-puteaux-fait-retirer-affiches-francois-fillon

      • .article35.

        « Après je vois mal ce qui justifierait une révolution colorée visant la destitution d’un membre servant le système ».
        Comme le dit Brandon Smith au sujet de Trump :  » Trump est exactement là où les élites le veulent ».
        Même chose chez nous.
        .J’ai employé le terme de « révolution colorée » car il sous entend un mouvement piloté de l’extérieur tout à l’opposé d’une révolution spontanée . Ordo ab chaos est leur devise ,on a pu le constater en de nombreux endroits sur la planète. « La stratégie du choc » de Naomie Klein l’explique de façon factuelle et décryptant les différentes crises mondiales, du Chili au tsunami en Indonésie en passant par l’ouragan Katrina. La globalisation se heurte sur le vieux continent à des populations très ancrées dans leurs traditions et leurs origines, difficile de les faire rentrer dans un moule mondialiste . Et plus le temps passe plus les mouvements identitaires et nationalistes prennent de place . Il faut donc casser tout ça .
        Les peuples européens entre eux font preuve d’une excellente tolérance et rien ne les prédispose à s’affronter mutuellement . Pour provoquer un « choc stratégique » en Europe il fallait donc y faire entrer les ingrédients extérieurs nécessaires. L’islam est le premier élément , celui qui va fonder les bases d’une séparation idéologique. Ensuite il manquait la troupe, depuis l’invitation de Merkel c’est chose faite . Quand on regarde les images de la rue suite à l’élection de Hollande on ne peut que redouter ce qui se passerait en cas d’arrivée au pouvoir de Marine . En fin de compte elle ne sert le système que par les conséquences de son (hypothétique) arrivée au sommet . Quasiment tous les politiques confondus s’ils ne sont pas complices intentionnels des mondialistes le sont par intérêt personnel . Comme il est si bien dit; » même si c’est une grosse blague d’avoir un député européen qui se dit contre l’Europe mais qui est bien content de toucher son gros salaire versé par.. l’Europe !  » . Leur avidité et leur égo en font les crétins utiles du système. Pour les décideurs ils sont du consommable et comme le dit encore Brandon Smith , ils utilisent pour avancer la technique des échecs, ce qui les obligent à sacrifier une pièce de temps en temps au bénéfice du but recherché . Et encore plus si cette pièce est idéologiquement dans le camp adverse.
        « à moins que ce soit une condition au grand reset si cher au FMI, ce qui dans ce cas serait généralisé et certainement synchronisé avec une révolution du même type aux US. »
        Depuis l’investiture de Trump les USA sont en ébullition, les troupes de Soros se chargent de mettre de l’huile sur le feu . Et si la France explose je suis convaincu que l’effet domino fera le reste. Quel en seront les conséquences sur le grand reset de Lagarde, je n’en ai pas un idée précise , mais il y a qu’à voir comment dans tous les pays en proie à la guerre civile les stocks d’or se sont volatilisés pour en avoir une petite idée .

      • Bl@ck Sheep

        « J’ai employé le terme de « révolution colorée » car il sous entend un mouvement piloté de l’extérieur tout à l’opposé d’une révolution spontanée »
        En effet avec du recul cela semble bien plausible, et pourrait même effectivement être coordonné. D’ailleurs pour le coup je vois mal les globalistes laisser passer l’occasion de justifier leur reset, avec dans la foulée mise en place des DTS comme base de future monnaie mondiale.

        Comme le dit Brandon Smith au sujet de Trump : » Trump est exactement là où les élites le veulent »
        Effectivement, d’ailleurs son analyse tient bien la route jusqu’à présent. Personnellement je le vois mal être manipulé, m’est avis qu’il est bien conscient de son rôle et l’accepte avec joie, contre la promesse d’une récompense fantastique à la hauteur de l’insatiabilité du personnage. Par contre concernant les pions de notre côté de l’Atlantique, je ne m’avancerais pas autant..

        « Quand on regarde les images de la rue suite à l’élection de Hollande »
        Tu voulais parler de Trump plutôt non ?

        Car en effet le bourrage de mou médiatique a bien fait son œuvre. Les gens détestent Trump, mais quand tu leur demande pourquoi, ils sont incapables de répondre clairement..

      • .article35.

        Concernant nos pions ils passeront dans la rubrique  » profits et pertes » .

        « « Quand on regarde les images de la rue suite à l’élection de Hollande »
        Tu voulais parler de Trump plutôt non ? »
        Non je parlais bien de l’élection d’Hollande. Je faisais allusion au déploiement de drapeaux étrangers et de ceux qui les portaient , je ne les imagine pas rester les bras croisés en cas de victoire du FN . D’où mon allusion à l’étincelle qui mettra le feu aux poudres. les banlieues s’enflamment pour moins que ça.
        Merci de m’avoir aiguillé vers B.Smith. J’ai voulu approfondir son sujet et je suis allé sur le site du Saker ,Je suis en train de lire ses articles….ça vaut le coup d’oeil . Beaucoup de choses que j’ignorais.
        Par exemple : « Trump a d’abord placé un ancien de Goldman Sachs, Steven Mnuchin, comme secrétaire du Trésor………………… Le cas de Mnuchin est particulièrement troublant, en raison de ses liens avec George Soros ; Mnuchin travaillait directement pour George Soros chez Soros Fund Management, jusqu’en 2004. »
        On pourrais même se demander s’ils ne nous jouent pas le duo du bon et du méchant milliardaire .
        Le lien pour ceux qui voudraient se faire leur idée.
        http://lesakerfrancophone.fr/category/auteurs/bsmith

      • engel

        Une chose est sûre.
        Un politicien « rebelle » peut être: Traître, rustre rigide, manipulateur, manipulable, fin stratège, souple, dure, contre le peuple, pour le peuple…
        Tandis qu un politicien collabo est (et sera) toujours un traître à son peuple!!!

        …Tout est possible, attendons pour voir.

  • gneu

    Bien sûr le pénélope-gate est un scandale en soi…
    Mais je trouve le comportement du canard-enchainé encore plus scandaleuse !!! (et révélatrice de l’état de nos médias)
    Eh oui…
    Je m’explique…
    Très honnêtement, je suis convaincu que la plupart des médias sont au courant depuis très longtemps de ce genre de pratiques. C’est trop énorme. Tous les politiques ont des dossier sur leur adversaires. Ils ne les balancent pas pour pas qu’on les balance à leur tour. Tous les médias savent. Mais se taisent. Ils se taisent car ils sont sous influence. Telle chose, on peut la révéler, telle autre chose, non.
    Aujourd’hui, le canard nous révèle cette affaire Fillon. Mais cela fait des années qu’ils le savaient.
    ILS ONT DONC FAIT DE LA RETENTION D’INFORMATION
    Et ça, c’est inacceptable de la part d’un média. Honte au canard !
    Cela prouve qu’ils n’agissent que sous la pression.
    L’établishment oligarchique soutenait Fillon jusqu’à il y a un an, donc top secret, fallait pas balancer.
    Puis maintenant, ils ont avancé leur pion Macron et pour que ce dernier puisse prospérer, on balance sur les autres candidats. Donc on donne ordre aux médias de balancer.
    C’est clair. Tous les médias ont balancé sur Fillon.
    Mais pas un mot sur les autres députés qui font pareil ? Et pourtant, il doit y en avoir.
    QU’ILS BALANCENT TOUS LES NOMS S’ILS VEULENT ETRE CREDIBLES.

    Honte aux médias et à ceux qui leurs mettent la pression.
    Honte ensuite aux politiques (mais comme ils sont protégés, ce genre d’affaire n’est pas étonnante).

    • Bl@ck Sheep

      En effet, tout le monde a des dossiers sur tout le monde, et ils sortent comme par hasard juste au bon moment.. ceci étant dit, quel est le véritable but ? Balancer sur son adversaire histoire de faire baisse sa cote, ou balancer histoire de saturer l’actu de faits divers pour éviter de parler de concret ? Peut-être même un savant mélange des deux.. sachant qu’au final, quel que soit le vainqueur de cette guéguerre niveau maternelle, le résultat sera le même : la politique du pognon.

      • Je me suis aussi fait cette réflexion. On sort ses pions juste au bon moment. Pas très honnête. Il faut que ça sorte, oui, mais dès que les faits sont connus et avérés.

        Eh oui, on attend aussi les dossiers des autres participants. Oh, pas pour lire la presse poeple, mais pour que tout le monde puisse avoir accès à la réalité des faits.

        Pour ce qui est du report, il y a longtemps que je m’y attends. Mais je ne voyais pas ce type de prétexte…

      • Voltigeur Voltigeur

        Et personne ne parle des élections sous état d’urgence, avec l’attentat qui vient d’avoir lieu contre un militaire, ça va justifier le maintien… Ils adorent quand les plans se déroulent sans accrocs ;)

      • Bl@ck Sheep

        C’est vrai que quand y’a pas de foot ou connerie du genre, faut bien meubler comme on peut.. les médias sont devenus les champions du fait divers sans intérêt, et le pire c’est que ça marche ! Il suffit de tendre l’oreille pour s’en rendre compte. Une « info » chassant l’autre, c’est du pur produit presse people comme le dit si bien biquette. Info fast food ad nauséam, ça occupe et surtout ça remplit son rôle : occulter le principal.

      • engel

        La France en état d’urgence???

        Ah bon!… elle se meure ?
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • « **** Conseil Constitutionnel présidé par Fabius, (sang contaminé et son fils Thomas, habitué de la rubrique faits divers) et d’anciens présidents de la république, Sarko, spécialiste es batterie de cuisine, qui ne compte plus les affaires. Chirac (?) il est un peu « affaibli » mais en son temps, les emplois fictifs, fausses factures, marchés truqués…), Giscard, (l’affaire des diamants de Bokassa, l’affaire Papon, et des morts suspectes) que voilà une belle brochette d’impartiaux, aptes à juger en toute honnêteté… »

    Eventualité du Cas N°1:
    Un truand jugé par ses pairs

    Ce sera donc au Conseil constitutionnel, présidé par Laurent Fabius et composé d’anciens Présidents de la République****, de déterminer si une mise en examen ou l’implication dans un scandale financier peuvent être considérées comme un « empêchement ».

  • criminalita

    Cette affaire Penelope me rappelle l’autre affaire DSK, c’était un socialiste alors que cette fois c’est juste une question de vengeance.
    Tout de même la gauche l’emporta avec la douille lumineuse, moi président, mais cette fois la droite devra copiner avec MLP et c’est là le rôle clé du macro.

  • Bl@ck Sheep

    @.article35. : « je parlais bien de l’élection d’Hollande. Je faisais allusion au déploiement de drapeaux étrangers et de ceux qui les portaient , je ne les imagine pas rester les bras croisés en cas de victoire du FN »

    En effet c’est bien possible. Et puis ça permettra aussi de bien enfoncer le clou de la division après l’éventuel échec d’un « vote utile ».

    J’aime bien Smith (que j’ai découvert ici même d’ailleurs) car bien qu’il aille à contre courant de la plupart des analyses, la sienne tient particulièrement la route. C’est aussi l’un des seuls à avoir anticipé le Brexit et la victoire de Trump, car il se base sur un agenda global et voit vraiment les choses dans leur ensemble. Le seul « détail » un peu dur à avaler, c’est l’hypothèse du sacrifice de la FED (en plus des US), mais si on prend en considération que ce n’est qu’une émanation de la City, finalement un tentacule de coupé n’est rien vu le gain espéré sur le contrôle mondial et l’accaparement généralisé.

    Compléter avec les analyses de Valérie Bugault peut aussi être intéressant, particulièrement sa série d’articles sur le décryptage du système économique global, en 7 parties, très bien détaillé :

    http://lesakerfrancophone.fr/decryptage-du-systeme-economique-global-17-geopolitique-du-systeme-banques-centrales

    Je conseille particulièrement les derniers articles sur le concept de propriété privée, vraiment complet et très instructif.

    • .article35.

      Bonsoir Bl@ck Sheep.
      Merci pour le lien.
      Je viens de lire son article sur la propriété privée . Il va dans le sens de ce que je pressens depuis qlq temps, à savoir la dépossession (in fine totale) de la classe populaire. Le plus dur à faire accepter mais aussi le plus dévastateur sera la spoliation des biens immobiliers . Des coups d’essais comme la taxation des terrains constructibles non bâtis , donne le ton . Dans un pays en voie de paupérisation , les propriétaires coincés entre la baisse des revenus et l’explosion des taxes foncières et autres ne pourront simplement plus conserver leurs biens .
      Je ne parle même pas des frais de succession .

  • La mariée était trop belle… Dans la mythologie grecque, Pénélope défaisait la nuit ce qu’elle avait fait le jour : « faire et défaire c’est toujours travailler »
    « Il n’est point de secret que le temps ne révèle » (Jean Racine – Britannicus)

    Le «dossier» émane du Ministère des Finances et a été remis au Canard Enchainé par Gaspard GANTZER, grand ami d’Emmanuel MACRON auquel il doit son poste à l’Elysée.
    Entre amis, on se doit des services et des renvois d’ascenseurs.
    Circuit du dossier :
    1) Thomas CAZENAVE (ENA, promotion République, ex-Directeur de Cabinet d’Emmanuel MACRON, et nouveau Secrétaire Général Adjoint de l’Elysée, en remplacement de Boris VALLAUD, mari de Najat VALLAUD-BELKACEM) a remis à son arrivée les documents à François HOLLANDE en guise d’allégeance au Souverain.
    2) HOLLANDE a transmis ce « dossier » à GANTZER en lui disant simplement « Faites en bon usage »
    3) GANTZER est un grand ami d’Emmanuel MACRON (ils sont de la même promo SENGHOR à l’ENA).
    4) Le mardi 9 janvier, Gaspard GANTZER rencontre Michel GAILLARD, directeur de la rédaction du Canard Enchaîné (et ami de longue date de François HOLLANDE) pour lui remettre les éléments.

    Et la machine est … EN MARCHE !!

    Problème, mais de taille : il n’y a rien d’illégal dans le dossier. Cependant, sur le plan de la morale et de l’éthique, on pourrait trouver à redire… Alors il suffit de jeter en pâture à la presse des informations bien présentées pour salir un candidat, surtout lorsqu’il est donné favori.

    Là-dessus, comme par hasard, madame Eliane HOULETTE, Procureur du Parquet National Financier s’est saisie très rapidement du « dossier » (moins de 24h après un simple article de presse, c’est un euphémisme et même un record dans toute l’histoire judiciaire de la France). Et elle l’a fait à grand renfort de battage médiatique. Moins de 36h après la parution du Canard Enchaîné, une perquisition a lieu à La Revue des Deux Mondes. Là encore, record battu.
    Comme si la procédure était déjà prête à être déclenchée depuis des jours voire des semaines…
    A noter que madame HOULETTE (sympathisante Socialiste notoire), a été nommée par François HOLLANDE lui-même sur les recommandations de Christiane TAUBIRA.
    Le Parquet National Financier étant maître de son agenda, nul doute que le « dossier » ouvert si vite va mettre une éternité à être refermé sur un constat d’absence de toute irrégularité.

    Alors, à qui profite le crime ?