L’imposture des élections dites démocratiques en France….

Pour maintenir l’illusion de la démocratie, ils ont besoin de nous pour les légitimer. Qu’est ce qui fait qu’un électeur, est persuadé qu’il va faire un meilleur choix en choisissant un candidat qui, tout au long des cinq années que dure un mandat présidentiel, a fait tout le contraire de ce qu’il avait promis et que, ceux qui se présentent à sa place pour un nouveau mandat et, qui ont été proches de l’élu, n’ont rien empêché, rien contesté ? (ou du bout des dents, opposition de façade oblige). Et ça fait des décennies que ça dure….

Tabou énorme en France, la réalité des élections « démocratiques » n’est pas évoquée dans les médias français pour des raisons politiques évidentes qui mettraient en danger la légitimité du type de gouvernement que nous avons en France et de grands pans de la propagande d’état.

Malgré les renforts de campagnes « publicitaires » pour valoriser l’acte du vote et les élections en France, l’état réel de notre système fait peine à voir et explique bien les raisons d’une abstention galopante, faisant des abstentionnistes, le premier et le plus puissant parti de France.

Cette désaffection s’explique en partie par une grande lassitude mais aussi par la connaissance d’une part de nos compatriotes de ce que sont nos élections dans notre pays. Retour sur l’imposture électorale française.

Un pays, deux partis.

Pour des raisons de contrôle et de main mise sur le pouvoir, c’est sous le Président Mitterrand que la proportionnelle fut écartée en France (1988), ouvrant une longue période de domination politique des assemblées, pouvoir jalousement partagée jusqu’à présent par les deux partis que sont le Parti Socialiste et celui des Républicains.

Pesant avec parfois moins de 40 % de l’électorat, un poids supérieur à 80 %, à l’Assemblée et au Sénat, les élections législatives sont donc constamment biaisées et le système permet aussi de maintenir sous l’eau la plupart des formes d’opposition, malgré l’apparition d’une troisième force, en la personne du FN.

Cette proportionnelle a fait l’objet de nombreux commentaires notamment en arguant du fait dans les médias qu’elle serait favorable justement au Front National, en oubliant évidemment de parler de la censure factuelle finalement de tous les autres partis politiques (sous représentés ou même éliminés de la vie politique pour environ 40 % d’entre eux).

Ceux qui ne peuvent atteindre une force suffisante sont dès lors contraints à des alliances douteuses, ou des rassemblements éphémères et compliqués, comme ce fut souvent le cas à gauche avec les partis écologistes ou encore la naissance bancale d’un Front de Gauche, pot-pourri de la véritable gauche désormais contenue et réduite à la marginalité.

Par ce seul fait, notamment par la présence d’un second tour, les alliances de circonstances des deux partis dominants permettent également d’éliminer tous les candidats indésirables dans les assemblées, et bien sûr à la présidence (permettant également népotisme et favoritisme).

Cet état de fait, depuis le choc 2002 de la présence de Jean-Marie Le Pen, finalement bon allié du système, a permis de forcer la main à nombre d’électeurs en glissant le concept de « vote utile ». En Union Européenne, « le paradis de la démocratie », seuls huit pays pratiquent la proportionnelle sur 28 membres… (Pays-Bas, Danemark, Suède, Norvège, Italie et Pologne, Belgique et Luxembourg)

L’élection spectacle… de foire.

Le pouvoir ainsi dévolu à deux partis dont les idées et la politique sont à peu de choses près, la même, défend donc ardemment son monopole, notamment en ayant inventé l’élection spectacle, sorte de rite républicain désormais fixé par un rendez-vous majeur tous les cinq ans.

Depuis quelques tours d’élections, nous observons une montée en puissance du concept américain de l’élection, un spectacle rythmé par des standards faisant croire à la richesse d’une vie politique, qui de fait n’existe pas. Le gouvernement socialiste s’est attaqué lui-même à la réduction de cette vie, en réduisant le temps obligatoire de parité dans les médias publics, pour atténuer encore la visibilité des « petits candidats ».

Cette loi scandaleuse n’a pas fait couler beaucoup d’encre, en particulier celle comptée des journalistes. L’apparition des primaires, toujours à l’initiative des Socialistes, aux élections de 2012, reprises par les Républicains pour 2017, montre bien la dégradation et le glissement de la tradition électorale française vers un modèle américain. Dès lors, les partis en question contrôlent les débats, refusent souvent de participer à des passes d’armes avec « les petits candidats », réduits aux miettes du système.

Ce spectacle de cirque n’est pas gratuit, les primaires permettent d’une manière finalement illégale, un financement massif pour un unique parti de l’opposition, financement faisant appel à la bourse de quantités de citoyens pour verser une obole dans la caisse d’un seul parti, lui-même richement doté par les aides d’Etat.

Pourtant cette évolution est saluée partout comme « un progrès », qui n’amène en fait que des électeurs « moutons », à verser eux-mêmes de l’argent pour être au final tondus plus sûrement par ceux qu’ils auront ainsi généreusement aidés. Si la loi interdit le financement privé de partis à concurrence de 7 500 euros par personne, elle n’avait pas prévu ce drôle de contournement, permettant de faire un racolage à l’échelle nationale, pour des sommes atteignant quelques millions.

L’argent, nerf de la guerre… et du pouvoir

Pour contrôler mieux encore et condamner l’accès à la pluralité démocratique, la fin de la proportionnelle a permis aussi la main mise sur l’essentiel des aides de l’état prévues pour le financement des partis politiques. Le système est d’ailleurs quasi inconnu des Français, il fonctionne ainsi : deux fractions de financement à l’année, qui sont calculées pour la première sur les résultats aux élections législatives, la seconde sur la représentation des partis et groupes au Parlement français.

En 2015 (et chaque année depuis 2012), avec environ 15 millions d’électeurs (sur 43), Parti Socialiste et Républicains touchaient 16 millions d’euros par an, contre 11 millions distribués à six partis (FN, EELV, PC, Union des radicaux, Parti radical de gauche, Nouveau Centre), comptabilisant 7,8 millions d’électeurs, au titre de la première fraction d’aides.

Toujours en 2015, par le subterfuge de la proportionnelle, Parti Socialiste et Républicains touchaient 27 millions d’euros (pour 286 et 195 députés), contre 5,5 millions d’euros pour toutes les autres formations politiques présentes à l’Assemblée, pour un nombre ridicule de 70 députés pour six formations politiques (Union des radicaux, EELV, Parti radical de gauche, PC, Nouveau Centre, Debout la France).

Pour un total de 43 millions d’euros, via la galipette de la proportionnelle, les deux partis dominants avec des résultats électoraux réels ne dépassant pas les 34 % des électeurs, remportent 87 % des sièges de l’Assemblée nationale, et 72 % des aides financières de l’Etat pour remplir leur caisse.

Ce simple constant rend tout à fait ridicule le fait de dire que la France est un régime démocratique. Liberté Égalité Fraternité, cette devise de la République est ici foulée aux pieds à l’envie.

Si vous n’êtes pas d’accord… votez blanc !

C’est ici l’argument massue et totalitaire qui vous sera répondu en cas de « déviance politique », en oubliant de vous dire que la France ne comptabilise pas les votes blancs dans les résultats. Voter blanc revient donc selon l’expression populaire à « pisser dans un violon ».

La comptabilisation des votes blancs serait en effet une vraie révolution, permettant d’ajouter au système électoral français, enfin un peu de liberté. Elle permettrait en effet aux Français d’exprimer réellement leur désaccord et de poser les bases d’une invalidation d’élections qui conduirait immanquablement à la rédaction d’une nouvelle constitution pour la France.

À noter que seuls deux pays dans la terre de liberté de l’Union Européenne comptabilisent les votes blancs, l’Espagne et les Pays-Bas. Ce dernier pays, présent dans la liste de ceux pratiquant la proportionnelle, serait donc le seul vrai pays démocrate européen, selon les systèmes politiques que nous avons inventés jusqu’à présent dans l’histoire de l’Humanité (à noter que selon le classement de la liberté de la Presse dans le Monde, en 2016, les Pays-Bas sont 2e derrière la Finlande).

Un pays, 28 membres, et la France continue de donner des leçons internationales à chaque occasion. Vous vous trouvez Mesdames et Messieurs face à la dure et triste réalité des élections en France, le grand théâtre de Guignol.

Edouard D. pour l’agence DONi Press relayé par Réseau-International

 

Aux votards du second tour des régionales…

Nous avons publié cette harangue originellement le 6 janvier 2012, avec d’autres articles, elle fait partie du dossier « Illusion démocratique » sur ce blog.

Votards, rejoignez le premier mouvement politique de France: le mouvement abstentionniste ! Cessez de passer vos vies à vous soumettre et à élire le moindre mal, de choisir la peste plutôt que le choléra ! Avec une abstention non plus à 53% mais à 70% et plus, le levier politique sera énorme. Le premier pas du changement de paradigme politique, c’est de refuser de donner à l’oligarchie notre consentement. Cela commence avec le vote et refuser d’élire ces baltringues quels qu’ils/elles soient ! Voter c’est se soumettre, voter c’est abdiquer !

fraternellement

Résistance 71

 

60 commentaires

  • Bonjour les moutons. CQFD. Et penser qu’il existe des personnes qui versent 2 euros pour aller voter aux primaires ! Dingue !

    • Voltigeur Voltigeur

      On sera obligés de re-re-re-re redire, avant que ça rentre dans les neurones, que les synapses se mettent en marche pour les atteindre et qu’enfin! ça fasse tilt!

    • Voltigeur Voltigeur

      Un autre scandale pour le « monsieur Propre » 🙂
      François Fillon est à nouveau sous les projecteurs de Mediapart.
      http://www.lepoint.fr/politique/fillon-dans-une-nouvelle-affaire-de-detournement-de-fonds-publics-28-01-2017-2100788_20.php
      Ben voyons et il y a des gens qui crèvent dans la rue…
      Les secrets de la Lanterne
      VIDÉO. Privilèges. Que se trame-t-il donc dans cette résidence présidentielle, objet de toutes les convoitises ? (Le Point)
      Le fils de François Hollande aurait organisé des «pool parties» dans une résidence d’Etat (RT)

      On ne se gêne pas avec l’argent public…

      3 ministres soupçonnés d’avoir utilisé 300 millions d’euros de manière irrégulière (RTL)

      Et ça continue….

      Emmanuel Macron aurait utilisé de l’argent public pour la campagne de son mouvement politique En Marche !. C’est ce qu’affirme un livre à paraître, Dans l’enfer de Bercy : Enquête sur les secrets du ministère des Finances, qui révèle les dépenses somptuaires d’Emmanuel Macron lors de son passage à Bercy.(RT)

      Merci Dubitatif

    • peanuts

      tu dois payer 2 euros, parceque tu deals avec des entreprises,
      c ‘ est un acte commerciale,

      tu traites plus avec la constitution mais avec des entreprises aui ont detourner le fonctionnement
      pour s’ enrichirent et foutre tout le monde sur la paille,

      donc commerce = contrat, libre a toi de tout refuser

      Les lumiéres qui ont fondé la constitution doivent se ronger les pieds ….

  • les rocquets vont aboyer dans peu de temps…..

    petite histoire
    un maire d’une petite commune est venu nous présenter ses voeux…..la discussion c’est engagée sur 2 sujet assez brulant (linky et élection) devant témoin il n’a eu aucune honte à nous balancer un tissu de mensonges pour 1/4 d’heure après nous dire le contraire..(enfin presque la vérité)

  • Bonjour,
    – Nous voulons une Assemblée Constituante Démocratique donc tirée au sort
    http://tinyurl.com/create.php

    Orné

  • Musashi Musashi

    Et pour que le spectacle soit complet, en guise d’acteurs, il nous faut des imposteurs qui sont le miroir de la société, ceux qui prélèvent chez l’autre pour le voler et recherchant du crédit chez leur victime.
    L’imposteur se développe dans les sociétés de conformisme, ce qui compte n’est pas le moine mais l’habit.

  • JBL1960 JBL1960

    C’est dans cette rubrique « Illusion Démocratique » de Résistance71 qu’avait été publié l’excellent Grisebouille sur le sujet https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/13/dimanche-de-votation-non-merci/ Grisebouille nous expliqué très précisément que : D’abord, un chiffre pour remettre les pendules à l’heure : 91%. C’est le pourcentage de français qui n’a pas voté pour le FN1. Moins d’un français sur 10 a donné une voix à ce parti. Et de fait, que le FN soit « le premier parti de France » n’est pas en soi le symbole d’une droitisation ou d’une radicalisation rampante de la société français. C’est le symbole de la mort de la démocratie représentative, le signe ultime que celle-ci ne représente plus rien ni personne.

    Et on retrouve ce même pourcentage de 91%, un hasard sans doute, avec le sacre de François le Pieu à la Primaire : D’autant que 91% des électeurs n’ont pas veauter pour ce Fion là !
    Voici les vrais ratios en pourcentage des votes exprimés :

    FF : 3.99 %
    AJ : 2.58 %
    NS : 1.86 %
    NKM : 0.23 %
    BLM : 0.22 %
    JFP : 0.13 %
    JFC : 0.03%
    Là si vous voulez ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/11/30/courage-ne-fillon-pas/
    Je n’ai pas trouvé d’équivalent avec La Belle Arnaque Populaire…

  • Pimpin

    Cet article m’a énervé. Les véritables responsables de la situation sont les électeurs eux-mêmes et en aucun cas les politiques ni le système démocratique.

    Parce que voilà maintenant 35 ans que les électeurs persistent à voter pour ceux qui ont précédemment échoué et qui présentent la même politique, les mêmes programmes, les mêmes mensonges. Pourquoi les politiques se gêneraient-ils devant ce comportement de moutons.

    Certes, la désinformation des médias y est pour beaucoup, mais de nos jours il y a internet, on peut s’informer correctement et contrer cette désinformation.
    Certes, ça prend du temps qu’on n’a pas toujours, mais bon sang, c’est le boulot des électeurs de se mouiller la chemise, et s’ils ne le font pas et que les résultats ne sont pas à la hauteur de leur attente, C’EST DE LEUR FAUTE !

    Il était évident que Sarkozy ne pouvait pas tenir ses promesses, il était évident que Hollande non plus, tout simplement parce qu’ils sont soumis à la politique de l’EU. Pour la même raison il est évident que le candidat PS ou LR suivra la même démarche.

    La solution est évidente, c’est pour Marine qu’il faut voter, c’est la seule à vouloir sortir du système *politique* qu’on nous impose. C’est ce système *politique* qu’il faut virer, et ne pas s’en prendre au système *démocratique* qui n’est rien d’autre qu’un outil dont il faut se servir correctement.

    Il ne faut pas se tromper de cible ! Ni de responsabilités.

    • Voter pour élire un maître est rester dans le système.
      Il te manque quelques saines lectures, dont celle-ci:

      http://lesmoutonsenrages.fr/2015/11/25/la-greve-des-electeurs-par-octave-mirbeau/

      Le suffrage par le sort est de la nature de la démocratie,
      Le suffrage par le choix est de celle de l’aristocratie.

      Montesquieu.

      • Pimpin

        Vous faites un énorme contresens ! Et c’est bien là la source du problème.
        Non, on n’élit pas un maître ! On fait une délégation de pouvoir à un employé .
        Le maître c’est l’électeur, le politique n’est qu’un employé.
        Et une délégation de pouvoir ça se prépare, ça s’étudie avant de choisir. Puis il y a une période de surveillance et de contrôle, puis une sanction, positive ou négative.
        C’est cela le boulot de l’électeur, ce boulot qu’il ne fait pas.
        Dans ces conditions il est logique que l’employé prenne ses aises, qu’il se croit le maître. Ce n’est pas de sa faute, c’est bien de la faute de l’électeur.
        L’électeur est le maître, et il ne faut pas oublier de le rappeler aux employés à chaque fois que possible. Il faut qu’il arrête de se comporter comme un larbin, comme un mouton.

      • Le problème est que les clés de la maison, le chèque en blanc et l’éducation de nos enfants sont confiés a des personnes qui n’ont aucun contre pouvoir et qui sont maîtres de tout pendant 5 ans.
        Aucune obligation de résultats ni de moyens ne leur sont faites.
        Ils jouissent de plus d’une immunité parlementaire qui les protège.
        Et politicien est devenu une profession ou un casier judiciaire vierge n’est pas exigé.

        Je ne doit pas être le seul a m’en être aperçu.

      • Graine de piaf

        Tu as raison Thierry, mais Pimpin n’a pas tort non plus. Nous pouvons ne pas rentrer dans ce système en y réfléchissant un peu. Bien sûr les possibilités sont souvent réduites mais on y arrive au moins en grande partie pour peu que l’on s’en donne la peine et les moyens.

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        En plus il squatte le pseudo de notre véritable Pimpin !

        M.G.

      • Graine de piaf

        Ah bon ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Mea culpa !
        Notre Pinpin original, c’est avec un « N » et non un « M »
        D’ailleurs on a plus de ses nouvelles …

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif M.G.

      • cogitologue

        Y’avait pas de panneau….site anarchiste, pensée unique…moi aussi je me suis trompé d’enclos ! Moutons enragés, tu parles ! Y’a toujours les mêmes pies et vautours qui n’acceptent aucune vue en dehors de celles qu’ils ont.
        L’anarchie ne peut rassembler, c’est juste un contresens…une aberration mentale.
        Parce que si toi anarchiste tu veux un truc, moi anarchiste j’en veux pas….terminé, on remballe les gaules…

      • « Pies et vautours qui n’acceptent aucune vue en dehors de celles qu’ils ont. »

        Excuse Cogitologue, mais tu fais une erreur primaire.

        Ici, nous acceptons toutes les opinions.

        Après, c’est une simple question d’argumentation…

        Et malheureusement pour toi, ou pour Pimpin, nous avons tous les arguments pour récuser le système électif.

        Autrement, concernant l’Anarchie, l’Anarchisme, et les Anarchistes, il en d’eux comme de tous groupes humains.

        Mais ils ont fait la preuve de leur efficacité.

        Faut simplement te renseigner en lisant un peu… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • cogitologue

        Pour changer le système, il faut unir les forces.
        Avec votre vision tronquée aux oeillères….et votre volonté, de vouloir dénigrer et démonter toutes les autres pensées et options….vous divisez en excluant…post après post, mot a près mot…toujours la même rhétorique…
        vous n’écoutez rien de ce qu’on dit, vous n’en n’avez rien à cirer, seule votre façon de voir importe…Non désolé, c’est pas ma vision…je veux bien débattre, proposer une idée, changer d’avis, faire des concessions pour avancer ensemble…mais le tout ou rien….non merci…vous y arriverez sans moi !!

      • Voltigeur Voltigeur

        Tu as raison de dire qu’il faut s’unir pour changer le système, ce ne sera possible qu’en mettant de côté, tout ce qui divise. Et je ne crois pas que beaucoup soient prêts à le faire, simplement parce que les convictions passent en premier. Si on veut y arriver ce n’est pas en coupant les cheveux en quatre; on aura bien le temps après. Pour l’instant, ces divisions font le jeu du système, au lieu de le combattre. Les grands parleurs, prometteurs, ont encore de beaux jours devant eux.. 😉

      • Pimpin

        @Thierry65
        Relisez ce que j’ai écrit vous n’avez pas l’air d’avoir compris.
        Le contre pouvoir ce sont les électeurs, c’est vous, c’est nous, c’est moi! Ce sont les électeurs qui jugent des résultats et sanctionnent, c’est leur boulot.
        C’est le principe même de la démocratie.
        C’est malheureusement ce que de trop nombreuses personnes n’arrivent pas à comprendre, ils continuent de voter pour les mêmes politiciens qui mènent la même politique avec le même baratin.
        Et après ils viennent se plaindre !

      • Ou sont les sanctions?

        Et si vous regardiez l’article 27 de la constitution?

        Le mandat impératif est le pouvoir de délégué à une organisation ou un individu élu en vue de mener une action définie dans la durée et dans la tâche, selon des modalités précises auxquelles il ne peut déroger. Il s’oppose au mandat représentatif qui est décrit actuellement dans la constitution.
        Ou se trouve la mention de mandat impératif?

        Ou peut on les révoquer en cas de manquement a sa promesse électorale?

      • Pimpin

        Je vois que vous n’avez toujours pas compris.
        La sanction c’est le bulletin de vote !!!
        On ne vote plus pour ceux qui ont échoué ou trompé, on choisit d’autres candidats, d’autres partis, d’autres politiques.
        Il faut arrêter de voter toujours pour ceux qui ont échoué la fois d’avant comme c’est le cas depuis plus de 30 ans.
        Il ne faut plus voter pour le PS, le LR et leurs satellites qui proposent à nouveau les même bobards, la même politique sans même avoir l’honnêteté de reconnaître leur échec, d’expliquer pourquoi ils ont échoué et ce qu’ils comptent faire pour corriger l’action.
        Il y a au fil des ans plusieurs élections pour appliquer cette sanction.
        A noter que le FN explique depuis 30 ans que cette politique est condamné à échouer, sous les colibets, les insultes, les mensonges, alors que tout se passe exactement comme il l’a prévu dans ses analyses. Sur tous les plans.
        Alors il y a un moment où il faut arrêter le carnage et virer une bonne fois pour toute les menteurs, les irresponsables et les incompétents.
        C’est le boulot des électeurs.
        Et j’ajoute que si le FN ne fait pas l’affaire, il faudra le virer de la même façon, idem pour ses successeurs, jusqu’à ce que les politiques comprennent enfin qui est le patron et qu’ils fassent leur boulot correctement.

      • Bonjour Pimpin,

        Je crains que nous ne parlions pas de la même chose.

        Si j’ai bien compris, tout ce que tu nous proposes, c’est de continuer à cautionner l’escroquerie du système électif en allant veauter, et en nous contentant de remettre un chèque en blanc, sans aucun recours, à de nouveaux maîtres, et lorsque nous aurons vu qu’ils nous escroquent comme les autres, nous aurons le droit suprême d’en choisir d’autres qui nous aurons promis de raser gratis…

        Les promesses n’engageant que les Zélectrices et Zélecteurs qui y croient…

      • Pimpin

        @Fenrir
        Oui, il faut continuer à voter, mais arrêter de voter pour ceux qu’on a déjà virés ! Les nouveaux venus finiront bien par comprendre de qu’il faut qu’ils fassent s’ils veulent se maintenir.
        Mais pour l’instant le message envoyé par les électeurs c’est faites ce que vous voulez de toute façon on votera de nouveau pour vous.
        PS et LR sont persuadés de gagner face au FN. Une fois le PS, une fois le LR alternativement. Pourquoi se gêneraient-ils ?
        Les gens ne sont pas contents du PS, donc ils vont voter pour le LR. L’inverse de la dernière fois, et sans doute de la prochaine fois.
        Il faut casser ce système qui tourne en rond, et il n’y a que les électeurs qui peuvent le faire, comme aux US.
        Parce que le troisième candidat c’est le FN, mais n’importe quel autre candidat serait traité de la même façon : diabolisé pour faire peur aux électeurs et les dissuader de voter pour lui.
        Il ne faut plus se laisser avoir !

      • Voltigeur Voltigeur

        C’est mignon ce que tu dis mais il y a un os, on vote, ça fait pas = on vire, on revote, ça fait toujours pas = on re-vire et il se passe cinq ans de galère entre chaque virages, on s’abonne ou quoi? 😉

      • Pimpin

        Si on ne vote pas pour quelqu’un on le vire ! ce n’est pas difficile à comprendre.
        De plus il y a d’autres élections que la présidentielle pour virer des gens ! Je crois qu’au bout d’un moment ils vont bien comprendre le message non ?
        Pour l’instant le message c’est quoique vous fassiez on votera à nouveau pour vous. Pourquoi se gêneraient-ils ?
        Et puis il faut tout de même laisser quelques années pour pouvoir juger d’un résultat.

      • @ Pimpin

        Désolé, mais le souci avec l’élection (qui est différent du vote), c’est que nous n’avons que la liberté de choisir parmi une caste d’oligarques mandatés par les Partis, et qui fréquentent les mêmes restos (qui n’ont pas de coeur…), quand ce n’est pas les mêmes Loges…

        Et cela fait plus de deux siècles que nous leurs laissons « quelques années »…

        Et nous payons le résultat…

        Donc, élire l’un ou l’autre, ne fait que cautionner ce système qui n’a rien de démocratique, et qui est surtout à la solde des Banksters&Co.

        CQFD

      • Pimpin

        @Fenrir
        C’est justement ce que le système veut vous faire croire. Tout le monde pareil. C’est leur dernière carte.
        Et bien c’est faux, c’est juste une question de volonté politique.
        Volonté un peu aidée par des électeurs décidés à vraiment virer ceux qui ne conviennent pas.

      • @ Pimpin

        AH bon ! Pour ma part, j’ai surtout l’impression que le système politique cherche à nous vendre une segmentation de marché la plus large possible afin de racoler le maximum de Zélectrices et de Zélecteurs.

        D’où la création des Primaires, tant à Droite qu’à Gauche, afin de ratisser le plus largement possible, ils s’emploient paradoxalement à diviser un maximum pour cependant maintenir un clivage fort utile pour eux.

        Difficile de rassembler après avoir divisé…

        Mais, alors que moins de 10 % des Citoyennes et Citoyens ont participé à ce cirque médiatique, l’oligarchie se gargarise de sa « représentativité ».

        Alors que de fait, elle ne fait que rassembler sa « clientèle », pour ne pas dire ses « vassaux » autour d’elle.

        Car, de fait, le fonctionnement des Partis et de leurs coteries se rapproche fortement d’un système mafieux de parrainage mixé de néo-féodalisme.

        Combien de « militants » et de soutien, ne sont là que pour se placer, obtenir une faveur, une recommandation, un poste, un privilège, un marché public, un « piston », etc.. ?

        Tout cela ne concerne que des questions de pouvoir personnel égoïste au détriments des individus et de l’intérêt collectif.

        Bref, tout le fonctionnement de l’appareil oligarchique qui utilise le principe de l’élection pour tromper les Citoyennes et Citoyens en les transformant en simple Zélectrices et Zélecteurs.

        Ce qui les emmerde de plus en plus, c’est le désaveu implicite de l’abstention.

        D’où l’inscription d’office sur les listes électorales depuis 1997, la pseudo-reconnaissance du vote blanc (quid du vote nul), et le conditionnement matraqué en permanence sur « le droit de vote », les slogans du type : « votez ! Votez pour qui vous voulez ! Mais votez ! »…

        Alors qu’en fait, il ne s’agit pas de « voter », mais « d’élire »…

        Tout est fait pour entretenir la confusion entre le droit de vote et l’élection.

        Et nous savons ce que les oligarques font du vote des Citoyennes et des Citoyens lorsque les résultats ne correspondent pas à leurs accords avec les Banksters&Co, comme pour le référendum de 2005…

        Et cela perdurera quelque soient les oligarques Zélus qui prendront le pouvoir…

        Ce n’est pas cela la Démocratie, c’est une escroquerie et un abus de terme bien matraqué par les médias en relais de cette oligarchie.

        Mais nous sommes de plus en plus nombreux à le comprendre, à le dire, l’écrire, et à contaminer gentiment autour de nous…

        Bien à toi, Citoyen http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • cogitologue

        D’où l’intérêt de participer en masse !
        1) tu choisis un homme qui est prêt à faire un changement, du coup tu entres dans le système et tu peux changer les règles
        2) en même temps,tu vires ceux dont tu ne veux plus, puisque ta voix tu ne lui donnes pas !
        Si tu ne votes pas, tu donnes une voix à celui dont tu ne veux plus…tu ne le sanctionnes pas, tu l’approuves…donc le non vote sous quelque forme qu’elle soit, fait leur jeu.
        Et cela sera valable tant que les règles ne seront pas changées, et c’est pas eux qui vont le faire à notre place.
        Il faut une mobilisation sans précédent, une fois…
        Celui qui a fait des promesses et qui aura retenu l’attention verra qu’il ne pourra pas faire machine arrière, parce que les gens lui mettront la pression
        A un moment, il faut prendre ses responsabilités et faire confiance….en ayant en tête un autre plan si les promesses ne sont pas tenues.
        Ca par contre, ils sont de plus en plus nombreux à ne pas le comprendre
        Vous ne voulez plus d’un système, commencez par voter au moins au 1er tour pour virer les hommes et partis et politique dont vous ne voulez plus…ensuite, les débats s’animeront…et en fonction, vous voterez ou pas au second tour. Oui, ça fait mal à certains de devoir glisser un bulletin et je comprends aussi leur point de vue, mais c’est une étape indispensable pour montrer qu’on veut du changement !
        Y’a 2 tours aux élections…1 pour éliminer ceux dont on ne veut plus, l’autre pour changer ou pas l’avenir….

    • bonjour

      une chose est sûre : ils ne pouvaient rien faire…..mais ils pouvaient démissionner….mais aucun ne l’a fait…. et ils marchent encore la tête haute sans honte…..sont applaudis et adulés par leurs complices….malgré leurs méfaits…..
      grosse envie de gerber sur ce beau monde

      dans le contexte passé et actuel le vote blanc n’est pas pris en considération l’abstention non plu…et les pantins qui se présentent n’ont qu’une seule chose en tête : le pouvoir et l’avoir….

      Les 2 illustres représentants du FN sont au parlement européen depuis pas mal de temps… pas grand chose qui a bougé….ils auraient pu donner leur démission….mais bon…

      et comme qui dirait l’autre « ci le vote pouvait changer quoi que se soit il y a longtemps que celui ci serait supprimer »

      • Pimpin

        Pourquoi démissionneraient-ils puisqu’ils sont sûrs que les électeurs voteront de nouveau pour eux ?
        Le vote blanc ? ça les fait bien marrer ! Autant pisser dans un violon.
        Les 2 FN au parlement européen ? ils font leur boulot d’opposition, d’observation et d’information, mais ils ne sont qu’une minorité sans influence réelle.
        A noter qu’ils sont 24. 20 pour l’UMP et 13 pour le PS. C’est dire la crédibilité de ces gens lorsqu’ils affirment pouvoir peser sur les décisions de l’UE.
        Ils peuvent augmenter leur poids en créant des groupes, mais encore faut-il que tout le monde s’entende dans ces groupe. Bref, cette institution est trop lourde pour être efficace, mais il faut bien y participer.

      • La bonne et confortable petite place au parlement européen est une récompense pour les bons et loyaux services effectués comme repoussoir électoral les années passées.

      • Pimpin

        Supprimer les élections ? ben non tant que les politiques sont persuadés de tenir les électeurs en laisse.
        D’où d’ailleurs leur inquiétude au sujet d’internet et des moyens d’information alternatifs …leur inquiétude sur des résultats qui ne collent plus avec leurs manipulations. Brexit, Trump ….
        A noter aussi que lors des primaires les électeurs ont viré les anciens politiciens. C’est bon signe, les Français commencent à réagir. Bon, ils ont élu des sous-fifres des anciens, qui proposent toujours la même politique, mais on a un peu avancé.

      • Ben, n’est-ce pas là le véritable problème du système électif ?

        Les Zélecterices et Zélecteurs n’ayant qu’un seul et unique droit :

        Donner un chèque en blanc dans l’urne funéraire de la démocratie à un oligarque ou à un autre, adoubé par un Parti à la solde des Banksters&Co qui les financent…

        C’est donc tout ce système qu’il faut changer, et non pas remplacer les uns par les autres alors qu’ils partagent la même gamelle…

        Et donc, écrire une nouvelle Constitution.

        NOUS, PAR NOUS, POUR NOUS.

      • cogitologue

        Le foutoir, grâce aux NON VOTANTS, à cause des NON VOTANTS, pour les NON VOTANTS aussi ! Les NON VOTANTS sont les pires des crapules, rien ne changera, c’est à cause d’eux…pas 1 crapule qui se présente pour changer le système qui recevrait l’adhésion de TOUS les NON VOTANTS..tu vois c’est tellement facile de faire du vent….les NON VOTANTS, ceux qui refusent de prendre leur responsabilité et regardent les autres faire, et ensuite critiquent, sans proposer la moindre action et alternative ! Je les hais !! muhaha…trop facile fenrir !
        Ben vous aurez Fillon ou Macron pour pour votre peine !
        Présidentielle : Fillon et Macron au coude-à-coude, Le Pen en tête
        https://fr.news.yahoo.com/pr%C3%A9sidentielle-fillon-macron-au-coude-%C3%A0-coude-pen-195830838.html

      • « Mais pourquoi tant de haine ??? » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

        Comme d’habitude, tu refuses de comprendre la différence entre l’abstention et la Grève de l’élection.

        Si rien ne change, ainsi que tu le dis, ce n’est pas la faute des « non-votants ».

        (Qu’ils soient abstentionnistes ou qu’ils refusent le système électoraliste.)

        Si rien ne change, c’est bien parce que les Zélectrices et Zélecteurs se limitent à se choisir un « représentant » en participant à des élections où ils n’ont que le droit de choisir parmi les candidats proposés et cautionnés par le système.

        Si rien ne change, c’est parce que les Citoyennes et Citoyens n’ont pas encore tout compris de l’escroquerie du système électif.

        Mais nous avançons…

        Grâce à Etienne Chouard, aux Gentils Virus, aux Citoyens Constituants, et biens d’autres…

      • cogitologue

        Non, Fenrir, je dis ….c’est la faute des NON VOTANTS ! comme tu dis, les votants sont des salopards, je te dis l’inverse…et comme les NON VOTANTS sont majoritaires, c’est bien leur INACTION qui fait que rien ne bouge !
        Vous voulez l’assemblée constituante ?
        Melenchon la propose, mais ça ne convient pas, malgré qu’il se retire une fois celle-ci constituée !! Donc c’est un faux prétexte…
        NOUS n’avançons pas, NOUS n’avancerons jamais …comme ça
        Parce que les NON VOTANTS n’ont pas compris l’utopie du NON VOTE, et l’utilité pour CHANGER le monde du VOTE…le cheval de Troie !

      • Désolé, mais je n’ai jamais écrit, ni même pensé, que les Zélectrices et Zélecteurs, soient des « salopards ».

        Juste affirmé qu’elles et eux se faisaient couillonnés par le système électif.

        Mélenchon propose effectivement une Assemblée Constituante.

        Mais il y a déjà un sacré bémol.

        Pour l’instant, et même s’il évoque un tirage au sort partiel, il est bien question d’élire les constituants…

        Donc, nous retomberons dans les mêmes travers.

        CQFD

        Si Mélenchon s’engage à organiser la convocation d’une Assemblée Constituante intégralement par le Tirage au sort, j’irai pour la dernière fois de ma vie participer à une élection, car ainsi que tu l’as dit, il a pris l’engagement de démissionner à l’issue du processus de validation d’une nouvelle Constitution.

        Si participer à ces élections peut permettre que ce soient les dernières…

        Mais je suis pour l’instant sans illusions concernant son mouvement.

        Je le suis de très près en étant abonné à ses newsletters, et j’ai participé à la première partie d’élaboration de son programme.

        Et pour l’instant, je reste plus que sceptique sur ses intentions, et sur le fait qu’il tiendra ses engagements face aux réalités de la politique et les contraintes, bla-bla-bla, …

        Nous verrons bien dans les jours qui viennent les prises de positions maintenant que Hamond est le candidat PS…

      • cogitologue

        D’autres que toi ont utilisé cette expression, en effet…et des pires.
        Il est absurde de penser que les NON VOTANTS soient la cause de tout, ou la solution à tout. Tout comme il est absurde de ne laisser que les VOTANTS décider de tout, surtout qu’en majeure partie, ils sont adhérents à un parti…à qui profite…le crime..
        Je ne pense pas qu’on change le monde du jour en lendemain, mais effectivement, étape par étape…alors même si c’est pas parfait avec les prochaines élections, si on amorce le processus…et qu’on coupe avec l’ancien système…je suis partant…
        En tout cas, je ne veux plus de PS, ni de LR…et j’assumerai mon vote
        Au premier tour, et au second…quelque soit l’adversaire de LRPS Macron….
        Par contre j’ai mon chouchou, mais la machine fera tout pour l’éloigner
        Sauf, si tout le monde se résout à voter pour quelqu’un qui voudra le changement
        Et à ce jour, Asselineau (quoi que j’en dise, je l’observe) n’a pas ses 500 signatures…il lui restera 3 semaines pour les débats…
        Moi je voudrais juste qu’on arrête de nous mettre sur la gueule sur ce blog, parce qu’on est tous dans la même galère, et qu’on veut tous changer ce truc qui cloche….
        Donc anarchiste, votant, non votant, etc…on s’en tape, réfléchissons ensemble au lieu de nous entretuer sur des polémiques égoïstes..enfin, si on a les mêmes buts effectivement…
        Il est toujours possible de voter au 1er tour pour éloigner ce qu’on veut plus…voir les débats…et revoter ou pas…et de passer à une autre étape, si le candidat élu ne respecte pas ses promesses.

      • Véritable BON JOUR, Cogitologue http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        Je vois que tu commences à réellement percevoir l’esprit des Moutons Enragés. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

        Pour avoir mis un sacré foutoir avec mes coups de gueules baveux il y a quelques années, je suis bien placé pour savoir à quel point nous pouvons réagir épidermiquement dans nos commentaires.

        J’ai progressé depuis. (MERCI Volti http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif)

        Même si le Garou que je suis, dérape de temps en temps, en montrant les crocs… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

        Toujours est-il que NOUS avançons ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

        Pour rappel, et compréhension mutuelle, je n’ai aucun souci avec le fait de voter.

        C’est à dire de m’exprimer sur un texte.

        Par contre, participer à des élections me pose un sérieux problème éthique, de déontologie Citoyenne, et surtout, philosophique… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Bien à toi, Citoyen http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Graine de piaf

    @ Pimpin http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • sephiros

    bonsoir
    pour les militaires 1400 e quand il son dans leur base mes quand il parte risquer leur vie leur salaire et multiplier

    je suis assez d’accord avec Pimpin mes les moyens employer pour occuper, distraire le peuple sont considérable il touche même les gens qui son déjà avertie alors que dire du peuple ignorant
    une journée de 24h: 8h de sommeil,8h de travail, repas hygiène trajet de travail+arriver un peu en avance 3h15,
    tache ménagère ,passer du temps avec ses enfant ,faire du sport
    il reste vite plus de place pour quelque chose d’autant que les gens souvent stresser de leur journée recherche le calme la détente
    les étude scientifique son nombreuse a prouvé que le contrôle humain est facile et les élites ne sans prive pas
    donc je ne pense pas que la faute ne vienne que des élécteurs

    • Pimpin

      C’est vrai que c’est difficile de cumuler sa vie professionnelle, sa vie familiale, un minimum de loisirs pour se détendre, et les recherches politiques pour chercher les faits, les croiser, et en tirer des conclusions.

      A noter qu’une bonne partie de ce travail devrait être faite par les journalistes. C’est leur boulot. Malheureusement ils ont pris la fâcheuse habitude de sélectionner les faits, d’ajouter des commentaires subjectifs, voire de mentir délibérément. C’est cette désinformation qu’ils nous sortent dans les grands médias que tout le monde écoute parce que c’est facile. Il ne faut pas hésiter à les en accuser !!!

      Mais il n’empêche que c’est un boulot que doivent faire les électeurs. Ou s’en remettre à des gens de confiance (pas les journalistes !). Et donc si ce système fonctionne mal, c’est bien en grande partie de leur faute.

      Parce que depuis plus de 30 ans que la plaisanterie dure, je pense que même en n’y passant pas beaucoup de temps on doit se rendre compte que ceux qui se sont partagés le pouvoir pendant ces années se sont fichus de nous.
      Tout aussi bien pour ce qu’ils ont fait, que pour ce qu’ils disent sur le seul parti qui s’oppose à eux : le FN.

      La conclusion est simple …

  • Graine de piaf

    @ sephiros : Pourquoi ? est-ce que toutes ces taches empêchent de penser par soi-même ? de réfléchir un peu et de voir plus loin que le bout de son nez ? un peu moins de bourrage de crâne ou de sport apportés par la télé, un peu moins de temps perdu à la regarder, à lire des journaux remplis de désinformation, et il restera du temps pour chercher, et trouver, les bonnes informations, et agir en conséquence. Si les électeurs sont des moutons, c’est qu’ils le veulent bien !

    D’accord encore une fois avec toi Pimpin, mais cela fait beaucoup plus de 30 ans que nous nous faisons enfumer !

  • Le FN ne représente en aucun cas une alternative crédible au système politique actuel.

    Prenons un exemple la proposition du FN de renégocier les traités , et en cas d’échecs des négociations, un référendum au bout de 6 mois.

    Pour renégocier les traités il faut impérativement l’unaminité des 27 états, c’est donc courru d’avance.

    Pourquoi ne pas se faire directement élire sur l’engagement d’un retrait de l’UE?

    L’Ukip s’est créé sur cette base en 1993
    https://fr.m.wikipedia.org/wiki/UKIP
    Et le 23 juin 2016 , l’Ukip a enfin obtenu la sortie de l’UE.

    Pourtant , même en 2012 , le FN ne proposait pas de sortir de l’UE dans son programme.
    http://www.frontnational.com/le-projet-de-marine-le-pen/

    Le FN entretien le flou depuis des années, et cette formule de « référendum 6 mois après » permet de ratisser large sans s’engager trop frontalement.

    • Pimpin

      Vous n’avez pas compris ce que propose le FN.
      Vous trouverez un schéma sur ce sujet de l’UE ici :
      http://www.frontnational.com/telecharger/tracts/TRACT-mode-demploi-UE.pdf
      Comme je l’ai dit plus haut, il faut prendre le temps de s’informer.
      Le programme de Marine sera mis à jour début février.
      A chacun d’en prendre connaissance, de comparer avec ce que proposent les autres, et avec les réalités du terrain.

      • Dans la profession de foi du FN y en a t’il la trace?
        NON.

      • Pimpin

        Dans la profession de foi il n’y a que des slogans, des principes.
        C’est le programme qui est important, et tout est dedans, encore faut-il le lire et ne pas se contenter de la façade.

      • @Pimpim

        J’ai mis le lien du programme de 2012 plus haut du FN, on y trouve nulle mention de référendum.
        J’imagine que comme la mode en 2017 a évoluée, le FN en fera mention dans son programme , merci l’UKIP!
        Néanmoins la démarche en reste floue, on parle renégocier les traités, ce dont se refusera les intérêts divergents des 27 Etats, et au bout de 6 mois un référendum dont les termes restent flous .

        En effet, si le FN parle d’une promesse de referendum-populaire-pouvoir-aux-peuples, pourquoi ne font ils pas comme D.Cameron qui l’avait EXPLICITEMMENT inscrite sur son programme et tracts?
        Je ne trouve nulles mentions des questions exactes que le FN s’engage à soumettre au peuple par referendum, les élections sont pourtant dans 3 mois!?

        Donc , je te confirme j’ai bien lu les 106 pages du programme de 2012, et nulles mentions de tout ceci.

        C’est hautement suspect, notemment en terme de crédibilité , de stratégies politiques et d’allégences , pour un parti , qui , je le rappelle :
        1 siège député +1 Rassb bleu marine
        2 sièges sénateurs
        22 députés européens +1 RBM
        358 conseillers régionaux
        59 conseillers départementaux
        1600 sièges conseillers municipaux (FN + RBM)
        Combien d’affaires ont été jetées en place public par le FN? De projet de loi sur la sortie de l’UE avant le BREXIT?

        Je rappelle que si seulement 10% des politiques français étaient corrompus, le FN aurait du sortir 200 affaires de magouilles, les dernières élections ayant eu lieu en 2014…….

        Pour la profession de foi elle est enregistrée par l’Etat est servira plus tard aux travaux d’historiens………………
        C’est un acte nécessaire pour pouvoir se rendre éligible, on est loin de la popotte du site FN….

        Qui je le rappelle , à son nom de domaine en .com et non .fr………
        http://www.frontnational.com/ http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        Comme quoi lire c’est bien, mais surtout pas dogmatiquement!

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Pimpin

        C’est vrai que le programme de 2012 n’était pas clair à ce sujet. Cela a été précisé par la suite, et beaucoup plus clairement dans la version 2017 qui sera présentée début février.
        Voir le tract dont j’ai donné le lien plus loin.

      • Dans le tract on ne trouve pas les questions soumises au référendum explicitement marquées.
        Pourtant en terme de crédibilité c’eût été fort judicieux, en l’appuyant par un exemple de projet de loi que le FN aurait fait en 2016, ou 2015 ou encore avant.

        Le programme annoncé en février le temps de réajustement face aux profils adverses?
        Le FN n’ecrit pas un programme, il adapte ses promesses.

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • Pimpin

        C’est pourtant très clair dans le tract !

  • Bon et comme la manipulation est dans le large spectre politique français voici Mélanchon en mode ratissage électoral:
    Heberger image

    On la sens bien la grosse stratégie de communication version youtuber….
    Et écoutez sa première phrase:
    https://youtu.be/6HG7IsmGD38?t=15

    ..
    …..
    …….

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • peanuts

    il ya une difference entre
    République démocratique de france (rpc ou urss )
    et République française
    …..la république Francaise a le drapeau bleu blanc rouge et a une constitution
    on salope pas le drapeau, c’ est un acte de trahison,

    Mettre une marianne dessus ou un mickey , représente une entité juridique différente,juste commerciale,
    mais un mouton verra pas le subterfuge.

  • DTC

    Médecin, 2200 euros????? avec un temps très partiel, alors! 🙂