Les tous blancs, honnêtes et sans reproches…..

Je vous parlais du cirque médiatique, c’est à qui fera le plus sensation par ses trahisons, sa corruption, son « jem’enfoutisme », son mépris du peuple, sa propension à se servir de l’argent des contribuables pour bien vivre, aux dépends des cons qui se lèvent le matin et j’en passe. Le Macro poulain de Rothshild, ex-conseiller de « Moi Je » se serait servi dans la caisse pour financer sa campagne? Noooooon! mais de qui se moque t-on? Le très « lisse » Fillon, qui rémunère sa femme avec un emploi fictif, 600.000€, quand même et, ça prétend vouloir le bien de la France ça?

Chantal Dupille alias Éva R-sistons, qui n’a pas la langue dans sa poche, nous éclaire sur un complot contre Montebourg, Hamon, Valls, et le PS , pour favoriser Macron ! C’est acide, ça pique et ça fait réfléchir, tant la démonstration est logique. Le président du Medef Pierre Gattaz a affirmé le 24 janvier, que le programme de Benoît Hamon, en position favorable pour le second tour de la primaire organisée par le PS, était «absurde», «idéologue» et «irréaliste».

On passera sur les voyages en technicolors de cette caste intouchable, payés par le contribuable, tels les frais somptuaires de taxi, les voyages en avions pour un match, les invitations de tiers à l’autre bout du monde, etc…

Qui va t-il rester d’assez crédible, pour décrocher le pompon, la blonde Marine? Il lui faudra expliquer ceci, cela ou encore Ça. (pas vérifié en profondeur).

Tous ces « blancs comme le charbon » n’ont pas connaissance qu’on meurt en France du manque de chauffage et d’électricité à 89 ans. Où que dans le sud on meurt aussi de froid dans un jardin public, voir encore sous les ponts de Paris ICI. 

Pas de caisses bien remplies à disposition, pour sauver de simples citoyens, qui ont eu la malchance de naître parmi les gueux. Et on va encore se faire avoir en 2017! Le criminel c’est l’électeur, nous disait en 1906 Albert Libertad, 110 ans après, l’électeur reste égal à lui même, tenu par l’espoir du changement et les belles paroles, de ceux qui ne veulent pas que ça change. Quand deviendra t-il citoyen responsable? ….

Merci à tous pour vos liens

109 commentaires

  • Allez les « votards ». Continuez a signer des chèques en blanc, a donner les clés de votre domicile a des charognards. Mais après avoir mis votre bulletin dans la boiboite ne venez pas pleurer quand celui qui remplacera « moi je » fera la même chose que son prédécesseur.

    • cogitologue

      Allez les toquards, continuez de fuir vos responsabilités en rejetant la faute sur vos co-citoyens de galère au lieu de passer à l’action. Je comprends mieux jour après jour pourquoi Nietzsche avait horreur de l’anarchie !

      • Voltigeur Voltigeur

        L’anarchie, c’est reprendre le pouvoir confisqué par les nantis. Les exemples de leurs méfaits ne manquent pas et, eux pensent NOUS, ils s’épaulent, s’allient pour que leurs privilèges soient conservés, alors que nous pensons JE! du fait de la peur du changement, de peur de perdre les miettes qu’ils nous laissent, c’est la raison de cette division qui est voulue par les nantis. Réfléchis, ne rejettes pas! De toutes façons aucun anarchiste ne t’en voudra pour ton engagement, toutes les idées valent d’être exposées et débattues. Seuls les idiots ne changent pas d’avis, mais se choisir un maître, même s’il offre des chaînes dorées, ça restera des chaînes et de la servitude, alors que si tous, agissons pour le bien commun, nous n’avons pas besoin de ces « images » de réussite, qui n’ont réussi, que sur le dos du peuple … :)

        • cogitologue

          Si tu dis …Vous pensez Je….tu ME mets dans un truc que JE ne veux pas !
          Et donc on tourne en rond, tu fais aux autres ce que tu ne voulais pas qu’on te fasse.
          Je reproche aux anarchistes sur les ME, non pas ce qu’ils pensent, mais l’arrogance, la vulgarité, la non tolérance…La forme, pas le fonds….y’a pas de débat possible avec les anarchistes que j’ai croisés ici, c’est ou t’es d’accord avec leur pensée, ou t’es un gros con, complice, assassin, responsable de tous les mots, pire qu’un politicard : un votard !
          Alors non, je ne tolère plus cela. La liberté de penser de l’anarchiste s’arrête là où commence la mienne , et celle du voisin. Si y’a pas de no man’s land, eh ben tant pis….j’ai de quoi me défendre contre leurs idées. Il y a autant de façons de penser que d’individus…et la mienne pour le moment me dit, que voter permettrait de changer le système…même s’il ne sera pas l’exact reflet de mon souhait, mais ça peut être le premier pas d’une série de changements.
          Bref, quand ces anarchistes arrêteront d’insulter les autres…et de se prendre pour Dieu… et avoir l’idée suprême…(lol, un comble !) on aura fait un pas de géant pour essayer de trouver une solution qui soit acceptable pour tout le monde, en partageant des idées…au 21° siècle, pas comme dans l’Antiquité où quand tu pensais différemment tu ne sortais que les pieds devant….

          • Voltigeur Voltigeur

            C’est le reproche que je fais à certains, de n’avoir pas de tolérance et de fermer les portes au dialogue. Je ne discute pas ton choix, tu es libre de le faire mais, je pense que ton choix, va directement m’obliger à le subir pendant xxx temps. Oui à la liberté de choix, mais quand ce choix s’avère mauvais on fait quoi? On attends la fin du mandat du vampire pour le virer avec un bout de papier, comme avec Sarko où, son pire replaçant Hollande ? Le prochain nous réserve quoi au delà des promesses?? ;)

            • cogitologue

              On ne sait qu’un choix était bon ou mauvais, qu’une fois l’action terminée…

              • Voltigeur Voltigeur

                D’accord avec toi, mais si tu réfléchis que n’avons nous pas tenté?
                Aristocratie, démocratie, oligarchie, ploutocratie, pouvoir absolu, pouvoir constitutionnel, monarchie, république, dictature, césarisme. L’Histoire atteste que toutes les formes gouvernementales ont été expérimentées. Le résultat constant de ces expériences a été le gâchis, le désordre, les antagonismes, les guerres, les crimes de toute nature, en tous temps et en tous lieux.
                Difficile de dire le contraire non? :)
                Quel autre choix qu’un de ceux cité?

            • cogitologue

              lol, monogarchie, monocratie ? chacun est responsable de soi, et pour communiquer avec l’autre, on fait un contrat…social ! du peer to peer en somme, avec un certificat pour la communication en bon ordre !
              C’est exactement pour les raisons que tu cites que Kant a marqué l’histoire et souhaitait l’idée de nations unies, d’un gouvernement « global’ avec des règles communes …parceque les progrès et changements ne venaient qu’après des guerres, conflits ! Malheureusement, certaines idées ont été détournées pour en retirer un profit différent….un prétexte…(colonialisme, esclavagisme, …)
              L’idée d’hommes « responsables » qui s’occupent de nous, n’est valable comme la religion, que parce que l’homme a peur de la réalité, et en fait ne réagit que comme un enfant devant l’inconnu. C’est tout ce que racontent Rousseau, Kant, Schopenhauer, Nietzsche, Sartre… mais leurs réflexions ne sont peut-être qu’un prélude…ou il faut passer de la théorie à la pratique…malheureusement, cela prendra du temps pour faire changer la direction d’un gros navire rempli d’Hommes qui file à toute allure dans les vagues du chaos, dont la tête est remplie d’idées erronées à cause de la peur.
              Etre responsable, réfléchir, discuter et écrire nos règles…moi je suis partant en tout cas pour essayer, je veux bien être cobaye !

              • Voltigeur Voltigeur

                C’est une doctrine à intégrer et surtout se donner les moyens, TOUS ENSEMBLES de la mettre en place.
                Si rien ne fonctionne parce qu’il y a division, prise de pouvoir par une minorité, pourquoi ne pas penser que l’union peut créer un miracle en donnant le même pouvoir à tous? Il suffit de penser responsable pour tous, d’agir en responsable pour le bien de tous. C’est très facile et en même temps très difficile, depuis les bancs de l’école, le cerveau est formaté dans le sens contraire..
                Moi aussi je veux bien être un cobaye ;)

          • Bonsoir Cogitologue http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

            Et « keep cool » !!!

            Tu réagis curieusement, et un tant soit peu « épidermiquement » aux propos de Titou65…

            Je reconnais qu’il ne met pas toujours les formes, mais, en cela, vous vous ressemblez… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

            Bref, tu critiques et englobent collectivement les individus qui récusent le système électif, et se réclame d’un idéal anarchiste.

            C’est ton droit en tant que tenant du système électoraliste, et Volti t’a aimablement répondu sur le sujet.

            Pour ma part, je relève simplement que ton approche individualiste est proche de la mienne, et que tu connais manifestement la différence entre l’Anarchie et le Chaos…

            Au-delà de la virulence de certains de nos propos, nous ne sommes que des Zhumains devant un clavier, qui parfois « pétons un peu les plombs » devant les limitations des Zélectrices et des Zélecteurs, qui se déchirent entre eux pour se choisir un Maître.

            Ou, tout du moins, pour se choisir un tuteur à qui confier un chèque en blanc, les clefs de leur maison, l’éducation de leurs enfants, le montant de leurs impôts et leur utilisation, les choix énergétiques, le nucléaire, leur santé, leur retraite, le montant de leur salaire, etc, etc, etc,…

            Nous sommes de plus en plus nombreux à dénoncer l’escroquerie du système électif (pour ne pas dire électoraliste), qui ainsi que nous pouvons le constater dans l’actualité quotidienne, ne nous sert en rien, mais privilégie uniquement une caste oligarchique.

            Vive l’Anarchie !
            Et les individus citoyens et responsables qui aspirent à vivre dans une société faite par NOUS, POUR NOUS !

      • @ Cogitoloque.

        Quand au mot « toquards » cela serait avec un plaisir inégalé que je te le mettrai bien ou je pense.

        • Voltigeur Voltigeur

          Consulter L’encyclopédie anarchiste et tous ses mots clefs… Ce n’est pas dur, il suffit de faire fonctionner ses synapses qui entraîneront de fait les neurones, pour une compréhension adéquate. Ne pas hésiter à retourner à l’accueil et choisir les mots clefs.Faites un effort!! ;)

          • Salut Volti,

            La dernière fois que j’avais mis en lien l’encyclopédie anarchiste, je me demandais si ton « avatar » venait de là?

            Merci pour le boulot!

          • JBL1960 JBL1960

            Oui merci Volti, comme tu dis ce n’est pas bien compliqué, et pourtant… Alors, pour les « tocardes » et les « gueuses » y’a pas de raisons, j’ai vraiment pas l’impression que d’appeler à stopper le bouzin soit « fuir ses responsabilités » car :
            Voter c’est abdiquer votre souveraineté, c’est signer un chèque en blanc aux oligarques, c’est cautionner le consensus du statu quo oligarchique. C’est surtout ce donner de nouveaux maitres (ou les mêmes, souvent, et on le voit bien) ce se mettre soi-même même les chaines.
            Voter n’est pas une garantie contre l’extrême droite (qui comme le dit Chouard est déjà au pouvoir) : guerre, pillage, génocide, colonialisme, austérité et répression politico-sociale sont aussi les résultats de républiques « modérées », regardez autour de vous aujourd’hui ! Voter c’est mettre les pions des banquiers en place, et avec Macron de Rothschild ce sera Open-Bar… Voter c’est être complice des guerres déclenchée en votre nom (pas les nôtres puisqu’on vote pas !) Voter c’est être irresponsable (la délégation de pouvoir vous déresponsabilise ipso facto). Voter c’est donc cautionner la dictature de la « majorité »…
            J’ai été assez loin dans l’analyse dans ce billet, très complet puisqu’il contient la vidéo que tu m’a refilée et qui nous est régulièrement retirée pour DDA « l’histoire de l’Anarchie » ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/11/03/the-final-countdown/ Oui, y a plus, c’est un billet à tiroir, y a même Zénon en rappel et en extrait de son Tabula Rasa, parfaitement ad hoc… Bon, c’est sûr, on n’a pas le cul sorti des ronces mais si on si met tous, ça grattera bien encore un peu, mais on y arrivera ! JBL http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

    • mirzabad

      Le paradoxe du système dont nous sommes victimes, c’est qu’il ne peut être modifié voire aboli qu’en n’utilisant ses mécanismes de fonctionnement…

      Je veux dire par là que même si du jour au lendemain, tout le monde était d’accord pour que l’on « bascule » vers (par exemple) un système où les représentants du peuple étaient désignés par tirage au sort, ou quelque autre système que ce soit, il faudrait d’abord entériner la décision de passage à ce nouveau système par un vote…

      Par ailleurs, même si pour moi respecter l’opinion de chacun est mon premier devoir moral, je suis d’avis que ne pas voter, c’est « indirectement voter » pour ceux que l’on ne voudrait pas voir accéder au pouvoir, tant que le système décisionnel repose sur le principe du suffrage universel à la majorité…

      Même si il se trouvait n’y avoir en tout et pour tout sur l’ensemble du territoire qu’un seul et unique bulletin à dépouiller, ce serait celui-là qui servirait à désigner le vainqueur…

      Car ça, c’est gravé dans le marbre, et pour l’effacer, il faudrait un vote…

      Hélas….

  • Evey

    Une petite question me taraude……
    Et tout ça…., cela vous donne envie de voter ????

    Plus les jours passent et plus le monde part en déliquescence !!!!
    Mes amis les caprinés, il est temps de foncer tête baissée et de leur enfiler nos cornes là où je pense !!!

    Belle journée à vous tous !!!!

  • Excellent article, arrêtez de voter ! Boycottons tous les élections bidons , dehors toute la clique politique ! Et reprenons ce qui nous appartient ; de la prison pour les voleurs, « leurs biens « , redistribué au peuple !

  • Le veilleur

    Franchement les Français qui votent n’ont plus beaucoup l’espoir que les choses changent, ils votent simplement pour celui qu’ils estiment être le moins pire des politiques ou celui qui saura les racketter le moins.

    Alors je suis d’accord de ne pas voter pour les têtes d’affiches, qui dans tout les cas, finiront par nous trahir ou nous spolier au même titre que les autres mais voter pour un citoyens Français qui sera là pour représenter la France dans les négociations avec les pays étrangers ou pour les accords économiques et politiques.

    Car il nous faut bien un représentent qui parle au nom du peuple Français, non ? Un représentent de confiance qui ne renie pas ses engagements, ni les missions que les Français lui ont confié ? Un représentent qui sert le peuple souverain sans le racketter, le manipuler, le trahir ?

    Evidement il est difficile d’imaginer qu’un tel homme honnête existe, car nous pouvons constater que le pouvoir finit par donner la grosse tête à tous les politiques que nous connaissons. De plus il faut quelqu’un de fort, un de Gaulle qui saura dire NON aux banquiers, aux économistes, aux élites corrompus, aux multinationales, aux patrons du CAC 40 à tout ceux qui veulent le beurre et l’argent du beurre sans jamais vouloir le partager en retour …

  • cogitologue

    Quel panard de se dire, c’est MOI qui choisis Melenchon pour VOUS TOUS !
    Et on va voir s’il ne va pas y avoir de changements !

  • bonjour

    Donner sa voix à des assassins, des voleurs, des complices d’assassins, des complices de voleurs , être en accord avec ces principes…quelle leçon de morale !!!!!!

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Voilà un article qui met clairement en exergue l’absurdité dans laquelle nous baignons depuis trop longtemps déjà. Mais suffit-il de dénoncer encore et encore les bassesses du mal dominant pour que l’étincelle de la raison jaillisse par enchantement dans les cerveaux sclérosés d’un peuple, anesthésié pas l’ivresse de la consommation ? Finalement, ne faudra-t-il point attendre que la majorité des sans-dents se heurte aux bas-fonds de la servitude, exsangue et dos au mur, avant que celle-ci n’entrevoit l’origine de la géhenne … ou périsse faute de conscience ?

    M.G.

    • Voltigeur Voltigeur

      Bonne question Mouton Grain mais, ce « comportement » entraîne bien malgré lui, celui qui a compris et l’oblige à supporter le choix inconscient de ceux qui se déchargent sur des « beaux prometteurs » de choses qu’on ne verra jamais..

      • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

        Finalement l’étau ne se ressert pas autour du peuple dans son ensemble, il est bien plus sélectif que ça, et notre propre vision des choses est probablement tronquée. Comment ne pas y avoir songé avant ! Un étau possède deux mâchoires dans lesquelles seuls les esprits lucides se retrouveront coincés pour y être écrasés, entre une oligarchie malsaine qui veut à tout prix les réduire au silence pour accomplir son œuvre et une populations acquise à sa cause, pour laquelle la servitude est synonyme de confort et de sécurité. Vu comme ça, si nous devons nous battre sur deux fronts à la fois tout en maintenant l’étau ouvert, nous n’avons pas la moindre chance …

        M.G.

    • JBL1960 JBL1960

      @ M.G. = Non, tu as raison ça ne suffit pas, mais raison de plus pour ne rien lâcher, tant les mecs baignent dans les magouilles partout, tout le temps ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/12/les-zeros-hics/

      « Parler pour ne rien dire et ne rien dire pour parler sont les deux principes majeurs et rigoureux de tous ceux qui feraient mieux de la fermer avant de l’ouvrir » Pierre DAC Mais en même temps : qui ne dit mot consent…

  • Pour ce qui est de l’UPR

    Asselineau a déclaré s’être mis deux ans en disponibilité pour s’occuper pleinement de « son » parti.
    Donc indépendance totale , je tire mon chapeau.

    Indépendance de son parti, 0 prêt aux banques, alors que l’adepte .: du nombre d’or en a réclamé 8 millions!
    Les banques financent la France insoumise (au peuple?) , c’est dire le danger du Front de Gauche pour une nouvelle Europe…

    Par contre, sachant de source sure que le bureau national vient se ressourcer sur le site des LME, qui est toujours classé bien avant celui de l’UPR , je me permets , amis parisianistes, étant censuré par vos services de tout les lieux d’expression de l’UPR comme tant d’autres sympathisants:

    Pourriez vous arrêter cette ridicule phrase « Thérésa MAY semble s’inspirer du programme de l’UPR pour le BREXIT »?
    Je tiens à rappeler que l’euroscepticisme britannique est né bien 30 ans avant la création de l’UPR? Ne devriez vous pas plutôt, dans ce cas , dire merci à l’UKIP qui existe depuis plus de 17 ans?
    C’est insulter l’intelligence des français que de se gausser ainsi, non?

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    PS: signé un mystérieux et étrange habitant des PO!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • domi

    Si Fillon pense que chaque français travaille comme sa femme et gagne autant alors pas étonnant qu’il souhaite les faire travailler jusqu’à 65 ans en les payant moins

  • Kool

    Apres, il y a peut-etre en priorite, beaucoup d’autres choses plus importantes pour lesquelles s’abstenir, que de voter.

  • Kool

    Vais la faire plus simple, deso:
    -mieux vaut s’abstenir de bcp d’achats, de comportements,… a la con. Cela nous changera plus que de voter ou pas.

  • kris de kerg. kris de kerg.

    L’Anarchie, c’est surtout, un groupe de gens compétents dans leurs domaines, qui ce regroupant de temps à autres, decident aussi de projets globaux ( route , infrastructure, éducation, …), cela sans parasitisme de caste…..

  • thebeber

    Hello tout le monde, une question me turlupine sur le sujet voter/pas voter:
    Si demain il ne reste que eux pour voter (Entendre les éligibles et leurs proches), ne seront-ils pas élus quand même ? Ce sera celui qui a le plus de « potes », mais élu, même si 99% des Français s’abstient. Alors je ne comprend plus la logique de ne pas voter (quitte à prendre un bulletin blanc et y marquer le nom de son chien). Je précise que je n’ai jamais eu de carte d’électeur ne voyant pas l’intérêt de choisir un corrompu ou un escroc.

  • Musashi Musashi

    Qu’on le veuille ou non, la politique est quelque chose qui fonctionne toujours.
    Certains reprochent aux politiques leurs comportements au motif de valeurs qui n’existent plus .
    Des personnes iront voter et elles seront ce qu’on appelle : la majorité.

  • Spartacus LGS

    Voter c’est donner son accord de représentativité à une personne, l’élu, pour qu’il s’exprime à votre place. Posez-vous la question : pourquoi quelqu’un devrait-il s’exprimer à votre place ? Vous n’êtes pas capable de le faire ? C’est techniquement impossible ? A l’heure de la connectivité vous me permettrez d’en douter.
    Les élus qui incitent à ce que vous votiez, auraient-ils de mauvaises intentions ? Ou est-ce qu’il y aurait une autre raison ?
    C’est quoi ce système qui infantilise les gens ? L’élu serait ainsi une personne un peu magique, capable de prendre tous les avis de milliers d’autres personnes et de faire entendre chacun d’entre eux  ou la prétendue majorité des opinions ? Mais bien sûr…
    Voter pour élire est une injonction paradoxale.

    • cogitologue

      Bah, tu sais l’élu qui croit qu’il domine est déjà dominé par les entreprises qui s’occupent des big data. Le pouvoir politique est dépassé à l’ère des données en temps réel, ils savent tout, on leur donne tout …et sans coup de fouet ni prime ! Donc, quelque part, la grenouille politique est prise dans le même piège mais elle ne le sait pas encore…que la marmite boue ! L’enjeu d’aujourd’hui c’est changer le statut du citoyen, en balayant les règles désuettes qu’aucun de nous n’a rédigé ni voté…et non adaptées au temps présent et à venir….Le citoyen du 21° siècle veut donner son avis, participer à la vie politique (après tout, majorité des ingénieurs et cadres ont un niveau intellectuel et culturel supérieurs à celui des députés, ministres , maires etc aujourd’hui), à la construction du changement…contrairement à son homologue du passé…qui ne pensait même pas à cela..
      Et c’est vrai qu’avec les PC, tablettes, téléphones, internet, une question 2 réponses, 1 vote…en 5mn tu peux faire un référendum pour voter un texte ou pas…plus besoin de représentants !

  • samedi soir

    Ce monde semble gouverné par la cupidité et la folie.
    Semble?

  • Grand marabout Grand marabout

    « Les élections sont des parodies qui se servent des grands mots
    – Démocratie, Peuple, Nation, République, Souveraineté -,
    mais qui cachent mal le cynisme des gouvernants : il s’agit pour eux d’installer et de maintenir en place une tyrannie soft qui produit un homme unidimensionnel –
    le consommateur abruti et aliéné – comme jamais aucune dictature n’a réussi à en produire. »
    (Michel Onfray)

  • BA

    LE SCANDALE QUI PEUT TOUT CHANGER :

    Mercredi 25 janvier 2017 :

    Après avoir témoigné sur Penelope Fillon, Christine Kelly se dit menacée par une « équipe politique ».

    L’affaire se complique. Après avoir affirmé dans Le Canard Enchaîné qu’elle n’avait « jamais entendu dire que Mme Fillon travaillait », la journaliste et ancienne membre du CSA Christine Kelly, par ailleurs biographe de François Fillon, a dénoncé ce mercredi sur Twitter des « menaces » et des « pressions » reçues par téléphone de la part d’une « équipe politique » qu’elle n’a pas nommée.

    Ces menaces interviennent au moment où François Fillon se retrouve sous la menace d’une enquête judiciaire visant un possible emploi fictif de son épouse.

    « À l’équipe politique qui me menace sur ma messagerie, je déteste les menaces et je ne succombe pas aux pressions. 1er avertissement », a-t-elle écrit sur Twitter.

    Jointe par l’AFP, la journaliste aujourd’hui présidente du Musée Européen des Médias, confirme son message. « Oui, j’ai reçu des pressions. On m’a appelée au téléphone, et on m’a laissé deux messages depuis ce matin. Je les garde, et je les garde secrets. Mais je n’aime pas ça du tout et le deuxième avertissement sera public », a-t-elle confié à l’agence.

    Christine Kelly a publié en 2007 une biographie de François Fillon, alors Premier ministre de Nicolas Sarkozy (« Le Secret et l’ambition », Editions du Moment) et avait pour l’occasion rencontré François Fillon ainsi que son épouse et leurs proches. Elle avait été nommée membre du CSA par le président du Sénat, Gérard Larcher, soutien de longue date de François Fillon.

    Selon Le Canard enchaîné, Penelope Fillon aurait « perçu environ 500.000 euros bruts » entre 1998 et 2012, notamment en tant qu’attachée parlementaire de son mari et de son suppléant à l’Assemblée nationale, alors que la réalité de son travail n’est pas établie.

    Interrogée par l’hebdomadaire satirique sur le rôle de Mme Fillon, Christine Kelly a déclaré : « C’est surprenant. Je n’ai jamais entendu dire que Mme Fillon travaillait. Personne ne m’a parlé de cela. Ce n’est pas non plus ce qui est ressorti d’un entretien que j’ai eu avec elle et de plusieurs autres avec François Fillon. Elle m’a juste dit qu’elle assistait aux réunions de François Fillon lors des campagnes mais pour moi, c’était vraiment la femme au foyer qui s’occupait de ses enfants. »

    http://www.huffingtonpost.fr/2017/01/25/apres-avoir-temoigne-sur-penelope-fillon-christine-kelly-se-dit/

Laisser un commentaire