Paris: Un garde-manger en libre-service en plein 12e arrondissement…

Dix millions de tonnes de nourritures sont gaspillées en France chaque année…

L’association Cap ou pas cap a installé une «boîte à dons» dans la cour du centre social Charenton dans le 12e arrondissement…

Création d’un garde-manger solidaire dans la 12e arrondissement (Illustration) – Association Cap ou pas cap

Trois boîtes en bois attirent l’œil au 295, rue de Charenton. Dedans, on a la possibilité de se servir à manger L’association Cap ou pas cap et  un collectif d’architectes ont conçu un garde-manger solidaire avec une trentaine de bénévoles.

Ils l’ont installé sur les grilles du centre social Charenton. Clément Hélary, responsable de la communication, bat en brèche l’idée de « prendre quand on est dans le besoin et donner sinon ! ». Il a développé un outil pour se questionner par rapport à la nourriture. « Avec un garde-manger solidaire, on s’adresse à tout le monde. On est tous amené, un jour ou l’autre, à prendre ou à donner, que ce soit pour des questions de disponibilité, d’argent, de motivations… », détaille-t-il.

Une « give box » avec des aliments

L’association a commencé par mettre en place des boîtes à dons d’objets, dans le quartier de Daumesnil, Place Félix-Eboué. « Nous avons perçu une demande pour accéder à de la nourriture de qualité. Alors, l’idée de lancer un garde-manger nous a semblé évidente », poursuit Clément Hélary. D’abord, ils ont dû imaginer la forme des contenants,trouver des financements participatifs, puis, est venu le temps de la construction, soutenu par le collectif d’architectes « On a pensé à un truc ».

À la mi-décembre, au cours d’un chantier collectif, ils ont fini par accrocher trois garde-manger aux grilles du centre social Charenton. Et Clément d’espérer : « L’association les verrait bien tournés vers la rue plutôt que le centre social, pour inciter les riverains à se servir en toute liberté. »

…/…

Lire la suite

Auteur Camille Anger pour 20Minutes

8 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Quelque chose de ce genre existe dans d’autres pays, j’avais vu un reportage à ce sujet. Il s’agissait de sortes de placards vitrés, à l’intérieur desquels il y avait de tout depuis le pain jusqu’au boîtes de conserves en passant par des fruits et légumes frais. Venait et prenait qui voulait, d’autres personnes apportaient des aliments, du café, chocolat… même des viennoiseries.
    Plusieurs villes en sont équipées.

    • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

      GDP, c’est peut-être ceci qui te revient à l’esprit :

      « Après les frigos et les bibliothèques en libre-service, voici les garde-manger pour mettre de la nourriture à disposition de ceux qui sont dans le besoin. L’initiative a été lancée à Fayetteville dans l’Arkansas (Etats-Unis) par Jessica McClard et remporte un grand succès. Nom du projet : « the little free pantry » (le petit garde-manger gratuit). » des garde-manger en libre service

      Rien ne nous empêche de prendre pour exemple une excellente initiative américaine qui, pour une fois, change des conneries habituelles made in outre-atlantique.

      Au lieu de construire des building aussi haut que leur connerie, feraient mieux de disposer 4,8km de garde-manger gratuit dans chaque grande ville du monde …

      M.G.

      • Graine de piaf Graine de piaf

        @ MG, oui, là-bas mais aussi dans des villes européennes, mais je ne sais plus lesquelles.
        Bien sûr il serait facile de faire ces sortes de garde-mangers dans les villes, petites ou grandes, en France, avec l’autorisation des Maires, ce serait facile et … tellement utile pour ceux qui n’ont rien ! dans d’autres placards on trouve des vêtements, sous-vêtements, et aussi des produits pour la toilette, de la lessive, etc… bref tout ce qui peut être utile, et même des fils et des aiguilles !

  • Niko Las

    Superbe initiative.

  • C’est une très bonne idée. Ainsi, on peut facilement y déposer une seule boite de conserve (ou plusieurs bien sûr), un objet qu’on a en trop, n’importe quoi qui peut servir mais ne nous sert pas ou plus. Un petit don, plus ou moins régulier, qui ne coûte rien ou presque et qui fera un heureux.
    Et si on peut faire plus… on remplit l’armoire !

  • C’est génial. En Allemagne iks ont carrément des frigos.

    En France, il avait été demandé à France Telecom de faire don de ses cabines pour entre autre les transformer en :
    – depot de bouffe réfrigéré
    – depot de bouquin
    -depot d’objet à échanger
    – depot à seringues usagés contre neuves
    – abris pour seposer au chaud ou à la clim
    – et d’autres pour lesquels je ne m’étais pas engagé.

    REFUS total de FT, des mairies , des préfectures ainsi que de l’europe.

    Pour la bouffe se posait notemment les problemes de chaines du froid et propreté.

    Pas assez capitaliste comme idée sans doute…

    En tout cas super article.

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Mentalité lamentable ! dès qu’il s’agit d’aider les plus pauvres il n’y a plus personne en haut lieu !