Qui sont les financiers de la Trump Victory….

Inconnus chez nous, ils ont tous financé Trump pour sa victoire. On avait des échos sur le peu de préoccupation de Trump pour l’écologie, quand on lit qu’un ex cadre de Goldman Sachs ou un directeur d’une société qui exploite les gaz de schiste (fracking) qui a financé en son nom, sont parmi les donateurs, on se demande ce que sera sa politique à ce niveau. Les journalistes  et  appellent leurs lecteurs à les aider à identifier d’autres donateurs en se servant de la photo de CNN (accusé par Trump d’avoir favorisé H.Clinton par des sondages « bidonnés »)

Les donateurs que nous avons déjà identifiés utilisaient leurs talons de chèques pour établir des liens étroits avec l’administration Trump, soit en finançant sa victoire électorale ou l’inauguration, soit les deux. Adelson, le chef de l’exécutif du casino Las Vegas Sands, a accordé 25 millions de dollars aux Super PAC qui ont soutenu Trump pendant la campagne et a rejoint Wynn, le magnat du casino, pour aider à diriger le comité inaugural organisant la nouvelle administration de Trump.

Harold Hamm, le chef de la direction de Continental Resources, un important cabinet de forage impliqué dans l’utilisation de la technologie de fracturation hydraulique (fracking), a conseillé Trump sur l’énergie, et financé en son nom.

Lew Eisenberg, un ancien cadre de Goldman Sachs qui a travaillé en private equity, a servi de président des finances de Trump Victory, un effort conjoint de collecte de fonds qui a sollicité des chèques aussi importants que 449 400 $ par bailleur de fonds.

Woody Johnson, propriétaire des Jets de New York, récemment nommé ambassadeur au Royaume-Uni, était assis près d’Eisenberg. Johnson a fait don de 349 000 $ à Trump Victory. Carl Icahn, l’investisseur milliardaire, a donné 200 000 $ à Trump Victory. Lui aussi a obtenu un accès spécial à l’administration Trump et conseille le président sur la politique de réglementation.

Et Phil Ruffin, propriétaire milliardaire du Treasure Island Hotel and Casino à Las Vegas, a également fait un don à Trump Victory, donnant au fonds 400 000 $. Il a été rejoint par son épouse, Aleksandra Nikolaenko, une ancienne Miss Ukraine; Trump était le meilleur homme à leur mariage.

Mais les donateurs encore inconnus qui figuraient sur la liste étaient tout aussi importants. Hendricks, par exemple, un milliardaire qui a co-fondé ABC Supply, une société de matériaux de toiture et de matériaux de construction, a donné 7,5 millions de dollars à un SuperPAC qui a inondé les ondes au Wisconsin, un état crucial à la victoire du collège électoral Trump. Joe Craft, le chef de la direction de Alliance Resource Partners, une importante société houillère, a donné 750 000 $ à Future45, un autre Super PAC qui a été diffusé agressivement après Clinton lors de l’élection.

Auteurs: et 

Source The Intercept

Traduction Voltigeur avec l’aide de Google (merci de me signaler les erreurs)

Titre original: Spot the Billionaires Given Special Seats on Donald Trump’s Inaugural Platform

Soros veut créer l’« Armageddon financier et déchaîner l’enfer » pour faire tomber Trump Publié par SOTT

22 commentaires

  • Nak1neuron

    Faisons de même en France …
    On commence par un facile : qui est derrière M.Macron ?

    En fait, si on regarde qui détient la presse, on a toutes les réponses.
    Et qui est derrière M.Mélenchon qui rame pour financer sa campagne et qui vend ce qu’il peut pour la financer …. les innommables insoumis !

  • mdr

    Qui est derrière Asselineau?

  • Rik22

    Bonjour les ME
    Je ne suis pas fan de atlantico mais cet article est bien tourné :
    « ce qu’on vous a raconté sur Donald Trump et qui n’a rien à voir avec la réalité » :
    http://www.atlantico.fr/decryptage/45e-president-etats-unis-c-est-parti-tout-qu-on-raconte-donald-trump-et-qui-rien-voir-avec-realite-yves-roucaute-2941464.html

  • http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

    Un brave type ce Trump, prêt à sauver le monde de tout ces oligarques malfaisant dont il fait partie !
    Cette année 2017 commence bien, on va battre des records de conneries :)

    • engel

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
      La différence est pourtant évidente.

      Et qui a dit qu’il voulait sauver le monde?
      …En tout cas, pas lui !
      Lui, il veut seulement sauver son pays.

      Lui, il a fait son empire principalement en Amérique, les mondialistes, dans le monde.

      Là est le combat, mondialiste contre nationaliste.

      …Il est évident que le combat n’est point oligarque populiste contre oligarques élitistes.

      • On verra bien par la suite ce qu’il se passe, mais ça m’étonnerai qu’il reste dans les fait un « nationaliste ».

        Quand je dis « sauver le monde » c’est façon de parler vis à vis de ce qu’il a dit :
        La lutte contre le terrorisme
        La lutte contre l’évasion
        La lutte contre l’immigration
        La lutte contre la liberté (ça c’est un cadeau déformé : il veut remettre les ricains au taf, esclavagisme)
        Créer des liens puissant avec les autres pays (notamment Poutine, oligarque mondialiste, ex membre du KGB, CF : voir conf qu’il a donné sur le sujet ou il exprime ça volonté)

        Bref en un sens, et pour certaines personne ceci peu être résumé par sauver le monde.

        Son empire, comme tu dis, il ne l’aurait pas fait sans la mondialisation.
        Tout simplement parce que pour faire autant de tune dans l’immobilier il faut jouer avec les rapports externes au pays. A savoir, l’exportation et l’exploitation des autres ouvriers.
        L’immobilier englobe un grand nombre de métier et services qui demande une certaines quantité de mains d’œuvres et des matières premières.
        Les phallus de béton ne « pop » pas par magie.

        Alors je doute que ça soit un vrai combat mondialiste vs nationaliste. (c’est du théâtre)
        Mais bon on verra bien ;)

        Quand à l’expression oligarque populiste je trouve ça assez anti-nomique, tout les oligarques sont populistes surtout en période de campagne électoral !

        Ceci n’est qu’un avis, peu être pessimiste, mais seule l’avenir nous en dira d’avantage :)

        PS : Et il est facile d’imaginer, que si un jour cette guerre civile commence (USA – vue l’état du pays ça devrait bien arrivé en dehors des fantasmes politiques), il serait plus commode de mettre ça sur le dos de trump vs soros, nationaliste vs mondialiste, que les pauvres vs les riches.

    • Balou

      Génocide : 100 000 Enfants Séfarades Irradiés et 6000 Tués par les Israéliens

      Traduction d’un article du site Internet israélien « Israel Insider ».
      (Texte en anglais ci-après)
      http://web.israelinsider.com/views/3998.htm

      Le 14 août 2004, la chaîne télévisée israélienne « Channel Ten » a présenté un documentaire
      révélant le pire des secrets maintenus par les fondateurs du parti travailliste israélien : l’exposition
      délibérée aux radiations de la quasi-totalité des jeunes d’une génération de Juifs Séfarades.

      « Les enfants de la teigne » [« The Ringworm Children »] (traduit, en hébreu, par « 100 000 rayons »),
      mis en scène par David Belhassen et Asher Hemias, a remporté récemment le prix du meilleur documentaire au Festival International de Cinéma de Haïfa. Depuis plusieurs années, il a figuré au programme de tous les festivals de cinéma juif et israélien dans le monde entier. Mais il n’avait encore jamais été présenté à la télévision, en Israël. Il a pour sujet l’irradiation massive de centaines de milliers de jeunes immigrants en Israël, provenant de pays du Maghreb et du Moyen-Orient – des Séfarades.

      http://www.diatala.org/pages/Genocide_100_000_Enfants_Sefarades_Irradies_et_6000_Tues_par_les_Israeliens-4267696.html

  • Nak1neuron

    En fait, on voit des pudeurs sélectives et des mémoires de « poisson rouge ». Qu’il (Trump) recrute chez Goldman Sachs est souligné et critiqué mais qui peut nous rappeler d’où vient M.Draghi, président de la BCE et sortir les articles de presse de l’époque, les protestations des foules déchainées ?
    Il y a une Organisation du Traité de l’Atlantique Nord des banquiers … qui va ouvrir les yeux ?

  • Enki13

    peut être qu’ils lui ont dit :
    tu coules mon gars, nous voulons notre argent,
    mais si tu perd nous ne l’auront jamais…
    alors si tu veux nous le rendre ,
    tu deviendras président avec nous…

    https://www.youtube.com/watch?v=AZcypfABSzw

    PS: je vomis sur qu’il a ris aussi…

  • Planete bleu Planete bleu

    En parlant de Trump, voilà son portrait tout craché.

    Une mite à la drôle de « coiffure » baptisée Trump

    http://www.estrepublicain.fr/actualite/2017/01/19/une-mite-a-la-drole-de-coiffure-baptisee-trump?ref=yfp

    En tout cas moi je n’ai aucune confiance en cet homme, qui a un ego surdimensionné. Beaucoup l’encense un peu trop, parce que pour l’instant il veut faire ami ami avec Poutine, a voir si ça va durer dans le temps, vu son caractère. Cet homme est près à faire n’importe quoi sur un coup de colère ou si on ne cede pas à ces exigences. De plus beaucoup oublie qu’il veut renforcer les liens avec Israël

  • Bonsoir les moutons. De quoi picorer dans les poulaillers ou du grain à moudre chez les fariniers. Au choix !
    Caillasse du jour : Kakastrouphe !

  • Balou

    Dans quelle galère s’embarque Trump

    Le bref discours d’investiture du Président Trump est une déclaration de guerre à l’establishment US entier. Contre l’ensemble de ceux qui détiennent le pouvoir.

    Trump a longuement expliqué que les ennemis des USA sont ici. Ce sont : les mondialistes ; les néocons et les autres partisans de l’unilatéralisme habitués à imposer les USA au monde et à les engager dans des guerres ruineuses et sans fin ; les politiciens qui servent l’establishment dirigeant plutôt que le peuple ; et à vrai dire, l’ensemble de l’aréopage d’intérêts privés qui laissent se dégrader les USA tout en profitant de la chose pour s’enrichir.

    À vrai dire, le Président Trump s’est engagé dans une guerre bien plus dangereuse pour lui que s’il l’avait déclarée contre la Russie ou la Chine.

    http://reseauinternational.net/dans-quelle-galere-sembarque-trump/