Dissonance cognitive : le conformisme social empêche la remise en question des individus..

C’est une question que l’on peut se poser, sommes nous à ce point formatés, qu’il nous soit impossible de nous remettre en question. Nos pensées déterminant nos actes. Comment regarder avec lucidité, alors que ça remet en cause, notre éducation à la base.

« Dissonance cognitive »
En psychologie sociale, la dissonance cognitive est une théorie selon laquelle une personne qui se trouve confrontée simultanément à des informations, opinions, comportements ou croyances qui la concernent directement et qui sont incompatibles entre elles, ressent un état de tension désagréable.

Exemple : croire à la fin du monde tel jour et constater que rien ne se passe ce jour-là. Cet état, dit de « dissonance cognitive » qui se situe au niveau psychique, conduit la personne à développer des stratégies inconscientes ayant pour but de réduire la dissonance et de se rapprocher de l’état inverse dit de « consonance positive ».

Cette théorie a été établie par en 1957 par le psychosociologue américain Leon Festiger (1919-1989) pour expliquer comment l’être humain gère les tensions provoquées par des éléments incompatibles.

La réduction de la dissonance cognitive consiste, par exemple, en une modification des croyances, des opinions ou des attitudes pour les mettre en phase avec l’information qui était contradictoire (processus de rationalisation).

Dans le domaine de la religion, c’est le cas du concordisme, attitude qui consiste à rapprocher le dogme religieux de la science. A chaque grande découverte scientifique, les concordistes tentent de faire coïncider à tout prix les textes sacrés avec la science. La recherche de cohérence de la religion avec la science s’opère par de nouvelles interprétations des Ecritures, le manque de précision de celles-ci étant attribué à l’état pré-scientifique de ceux qui les ont rédigées.

La réduction de la dissonance cognitive peut prendre d’autres formes que la rationalisation :

* Ajouter des éléments consonants permettant de justifier le comportement dissonant.

* Réinterpréter le réel pour faire en sorte que les croyances restent intactes.

* Minimiser l’importance des éléments dissonants.

* Faire comme si l’un des événements dissonants n’avait pas existé, les oublier.

* Modifier l’un des éléments dissonants comme par exemple changer de comportement ou d’attitude.

Le concept de dissonance cognitive est lié au fait qu’il est plus difficile pour un individu de corriger des idées acquises depuis longtemps que d’apprendre des idées nouvelles pour lesquelles il ne dispose pas encore d’un modèle ou d’un système de représentation. C’est la raison pour laquelle l' »éducation » des enfants revêt autant d’importance pour les religions, pour les régimes politiques totalitaires et même pour les grandes marques de produits de consommation.

« Plus un apprentissage a été difficile, malaisé, douloureux ou même humiliant, moins l’individu est prêt à remettre en cause la valeur de ce qui lui a été enseigné. Cela signifierait en effet qu’il a investi et souffert pour rien. »

Gregory Bateson, anthropologue, psychologue, épistémologue américain (1904-1980)
Les croyances qui sont partagées par une communauté deviennent des vérités qui ne peuvent être remises en question et ne peuvent donc plus être discutées. Lorsque des faits vont à l’encontre de ces croyances, il est contreproductif et même parfois risqué de les combattre directement. Il est plus efficace d’engager un dialogue permettant un questionnement, puis une prise de conscience, que de provoquer sciemment une dissonance cognitive chez un interlocuteur.

Exemple en politique :

Les partisans d’un homme politique dont on dénonce des pratiques malhonnêtes ne les croient pas et remettent en cause la bonne foi et l’honnêteté de ceux qui les révèlent. Parfois, ils se censurent mentalement et font comme si les révélations n’avaient jamais existé.

Exemple à l’école :

Des études sur la notation à l’école ont montré que si l’on annonce aux enseignants que les devoirs qu’ils vont corriger émanent de très bons élèves, ils vont avoir statistiquement tendance à laisser passer certaines erreurs ou approximations. Et inversement, ils se montreront plus sévères et pointilleux si on leur a dit qu’il s’agissait d’élèves en grandes difficultés.

Exemple en médecine :

L’effet placebo serait une conséquence d’un état de dissonance cognitive dans lequel entrerait un patient qui s’investit dans un traitement coûteux ou douloureux et dont il ne ressent pas d’effet bénéfique. Refusant que son investissement personnel soit totalement inutile, le patient recherchera en lui des signes de l’amélioration de sa santé, afin de réduire la dissonance. Il peut même guérir s’il y a une composante psychologique importante dans sa maladie. »

Source Fawkes-News

19 commentaires

  • blackout

    Devenez Alzheimer et vous verrez la vie en rosehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif

    • Bonjour

      Maman a alzheimer… elle ne voit pas la vie en rose…idem pour mon frère , ma soeur et moi même…..

      Je dirais simplement devenez socialiste……

      • Mouton hardos

        Salut Taureaulibre.
        Essaye l’argent colloidal à grosses doses pour ta maman, tu ne risque rien. Je t’explique: il est médicalement prouvé que l’argent détoxifie l’organisme pour voies naturelles. L’argent est capable de traverser toutes les cellules de l’organisme et de les débarrasser des métaux lourds que l’on retrouve alors dans les urines. L’aluminium et autres métaux sont maintenant plus que suspectés dans les maladies d’Alzheimer et Parkinson, présents dans tous les cerveaux de malades.
        Mon père souffrait de cette saleté et je ne connaissais pas encore l’argent colloidal que j’aurais sinon essayé sur lui.. Pour info, tu peux aller jusqu’à un demi litre par jour et à 10 PPM sans aucun risque pour lui, les doses d’usages étant sinon d’environ 50 ml par jour. Le seuil toxique est de toute façon à 380 litres par jour, donc aucun risque, même d’argérie…..
        Bon courage à toi et tes proches.

      • merci pour l’info…..maman ne veut rien entendre….elle en a marre….donc nous la laissons tranquille côté médoc et autre traitement……çà durera le temps qu’il faut pour qu’elle puisse se reposer définitivement….
        Mon épouse qui elle aussi a une putain de maladie … commence une cure d’argent colloïdal….

        bien à vous

      • laspirateur

        L’argent colloïdal tu l’ingères ? Car il est recommandé de ne pas le faire?http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • verisheep

        J’en bois très régulièrement depuis plusieurs années, je n’ai jamais eu aucun problème.
        Hyper efficace aussi en externe sur les brûlures, les verrues, les mycoses etc…
        Ici, quand j’en donne à des gens qui ne connaissent pas, ils me prennent pour un marabout tellement le truc est efficace.
        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

        Si tu veux te renseigner sur le sujet, va voir ce bouquin.

        Et si tu veux des infos pour bricoler le bidule pour presque rien (moins de 10€), tu n’as qu’à demander.

      • dereco

        Un traitement surprenant mais très sérieux et récent mais simple : des flashs de lumière à 40Hz, au moins sur des souris, qui excitent des oscillations gamma à 40Hertz dans le cerveau, qui manquent chez les malades Alzheimer, vu la simplicité de cette excitation à savoir en stimulation du cerveau :
        articles ultra récents à lire dans le journal Nature le plus réputé au monde :
        http://www.nature.com/nature/journal/v540/n7632/full/nature20587.html
        explications :
        https://medicalxpress.com/news/2016-12-unique-visual-treatment-alzheimer.html
        très récent donc en anglais .

  • cogitologue

    L’anti conformisme social empêche aussi la remise en question des individus !
    Comme dirait Schopenhauer dans ‘l’art d’avoir toujours raison », chacun pense détenir LA vérité….
    le but des débats sert à confronter les points de vue, et à trouver le juste milieu, pour se rapprocher le plus d’un équilibre où tout le monde peut s’entendre et cohabiter.

  • et surtout :

    « Ne pas péter plus haut que son cul »

  • Musashi Musashi

    Il y avait aussi en 8 lettres : paradoxe
    ou en 9 lettres : antinomie
    Mais c’est vrai qu’avec « Dissonance cognitive », on est tout de suite atteint de quelque chose de beaucoup plus grave .

    • engel

      Bientôt, par inversion des valeurs, les complotistes soignés pour « dissonance cognitive »!

      …Juste continuation.
      Ce sont déja les mêmes qui « inventèrent » la psychiatrie en expurgeant les travaux de Dr Charcot et en introduisant une « Dissonance cognitive » séxualisée à l’extrême pour expliquer tous les maux de l’esprit. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      Business, business…

  • JBL1960 JBL1960

    Pourquoi préférons-nous l’inconfort de la soumission, de la compromission à l’émancipation et la Liberté ?
    Parce qu’il y a 4 types de personnes actuellement :
    Celles qui savent et sont d’accord avec ce qui se passe…
    Celles qui savent et refusent d’admettre (dissonance cognitive)…
    Celles qui ne veulent pas savoir parce que ça dérange leur « confort »…
    Celles qui savent et agissent en conséquence…
    Dans ce petit billet là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/07/02/le-futur-est-proche/
    Se questionner et affuter sa réflexion sera toujours préférable à ne rien dire, ne rien faire et s’en cogner… Parce que vu le résultat du jour, c’est pas jojo : Jo

  • JBL1960 JBL1960

    Et j’avais poussé la réflexion en étroite collaboration avec Résistance71 sur la dissonance cognitive jusque là :
    Aujourd’hui la difficulté majeure c’est d’ouvrir les yeux des endormis !
    Et comme me le fait remarquer R71, dans « les gens », actuellement, il y a ;
    1- Ceux qui ne voient et ne savent rien ; Ici.
    2- Ceux qui s’en foutent et acquiescent. Là.
    3- Ceux qui refusent de voir (cela perturbe leur petit monde). Et ici.
    4- Ceux qui refusent de croire ce qui se passe même en ayant tous les éléments, preuves en main (dissonance cognitive). Et là.
    5- Ceux qui savent et ne font rien (les cyniques). Encore ici.
    6- Ceux qui savent et agissent (nous entre autres). Ou bien là. Et aussi là.
    7- Ceux qui croient savoir et agissent (souvent mal) ce qui me fait dire très souvent qu’on n’a pas le cul sorti des ronces…
    C’est extrait de ce billet à tiroirs là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/03/un-lundi-de-plus/ Et pour ce qui veulent… JBL

  • gnafron

    c’est quand les français en général pensent une chose, et que les moutons enragés en pensent une

    autre, que c’est pour moi le plus difficile…..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • On est d’accordhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif et cela devient de plus en plus difficile car le fossé s’agrandit de plus en plus vite entre nous et les autres, enfin c’est mon impression personnelle…. C’est pour cela qu’une rencontre entre moutons est en préparation…. On va se remonter le moral!

  • k.oan

    Super article !!!! un bon moment de visionnage avec le fiston de 14 printemps ……http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Merci à tous! ♥♥♥

    Expérience sur notre environnement social

    « Nous nous croyons libres mais en réalité, à longueur de journée, nous sommes sous influence.
    De nos proches, de la pub et de toutes sortes de stimulations ou pressions quotidiennes.
    Grâce à plusieurs expériences étonnantes, « Spécimen » démontre comment,
    par des simples techniques de manipulation, il est possible de modifier le comportement de quelqu’un.
    Comment une étiquette de vin agit directement sur les papilles gustatives.
    Comment on peut implanter des faux souvenirs dans sa mémoire.
    Et comment on parvient à changer des décisions en envoyant des impulsions magnétiques dans des cerveaux. »

    http://www.youtube.com/watch?v=3eGBne4yF9A

    Keny Arkana – De quoi es-tu si sûr ? (Vidéo Lyrics)

    http://www.youtube.com/watch?v=CQfBN-kgz00

    Rendre sa tête au Dieu de la Forêt…

    http://youtu.be/2g3mwKQQGcY

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif