Suspension de l’Uvestérol D: «La vitamine D est indispensable aux bébés»…

Alerte sanitaire, il ne faut pas arrêter de complémenter les bébés en vitamines « D » indispensables. C’est le mode d’administration qui est en cause, pas le produit. Celui incriminé s’utilise avec pipette. Il existe d’autres modes d’administration. Renseignez vous..

Une photo du médicament Uvesterol D – Baleydier/SIPA

La pédiatre Lucienne Coscas Hatchuel insiste sur la nécessité de donner de la vitamine D aux nourrissons après le décès d’un bébé ayant ingéré de l’Uvestérol…

> A lire aussi : VIDEO. Mort d’un bébé: Marisol Touraine annonce la suspension de l’Uvestérol D

Pourquoi donner de la vitamine D en complément de l’alimentation des nourrissons ?

En France, contrairement à beaucoup d’autres pays, il n’y a pas d’adjonction de vitamine D dans les laits maternisés. Le lait de la maman en contient, mais en quantité insuffisante car la vitamine D est apportée par le soleil et nous vivons dans un climat qui ne permet pas des apports naturels suffisants. L’apport en vitamine D est indispensable pour les bébés, mais on s’aperçoit que les adultes aussi pourraient avoir besoin de complémenter leur alimentation.

A quoi sert la vitamine D ?

Elle permet d’avoir des os solides car elle fait pénétrer le calcium dans les os. Pour les femmes, notamment, elle est très importante dans la prévention de l’ostéoporose.

A partir de quel âge peut-on donner de la vitamine D aux bébés ?

On donne de la vitamine D à tous les enfants dès la naissance. Deux laboratoires en proposent, sous forme de gouttes pour ceux qui veulent éviter les pipettes. On peut arrêter d’en donner quotidiennement à l’enfant vers l’âge de 18 mois ou 2 ans, mais ensuite on continue à en donner annuellement en dose beaucoup plus grande : pour les bébés, on donne environ 1.000 unités par jour, ensuite on donne des ampoules qui sont des doses de charge de 100.000 unités tous les 3 ou 4 mois car à cet âge le corps sait stocker la vitamine D.

Depuis quand donne-t-on de la vitamine D aux enfants ?

En France, dans les années 1950-60, il fallait lutter contre le rachitisme des enfants et c’est à ce moment-là que la vitamine D a fait son apparition. Le choix a été fait de ne pas l’intégrer à l’alimentation mais de sensibiliser les gens à ce problème de rachitisme en leur demandant de la donner à part. Mais avant les médicaments, on donnait déjà de l’huile de foie de morue aux enfants qui avait la même fonction !

Merci à Audrey Chauvet pour 20Minutes/santé

20 commentaires

  • gneu

    Bonjour,

    A priori, la nature étant bien faite, je ne vois pas pourquoi il faudrait supplémenter les bébés avec quoi que ce soit.
    Je me souviens avoir donné des gouttes de fluor à mes enfants lorsqu’ils étaient bébés (et que j’étais encore très bête, croyant bien faire). On sait désormais que c’était une erreur.
    Je ne dis pas que nous ne sommes pas carencés en vitamine D mais ces supplémentations sont-elles vraiment utiles ? Voire même, ne sont-elles pas néfastes avec leurs excipients ?

    Vous avez un bébé ? Sortez le quotidiennement faire un petit tour d’une heure ou deux en plein air, qu’il y ait du soleil ou non. Il ne devrait pas être carencé et sera en meilleure forme qu’en restant enfermé toute la journée dans la pollution intérieure.

    Dans les pays nordiques, où le soleil est très bas, les taux de vitamine D sont plus faibles mais les organismes se sont adaptés. Preuve qu’il n’y a pas forcément besoin d’assistance avec toutes ces supplémentations.

    Le soleil n’est pas cet ennemi qu’on nous fait croire. Il faut s’exposer (bien sûr sans excès) au soleil. Mais nos vies sont devenues très sédentaires, et c’est probablement là, l’origine des carences en vitamine D. Retrouvez le chemin du plein air, et vous gagnerez (en santé) sur bien d’autres tableaux !

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Oh là là ! on ne peut même plus fiche la paix aux nourrissons ! mes 4 gamins ont poussé comme des champignons et n’ont jamais été déficients en vitamine D ni en autre chose d’ailleurs, et autour de moi c’était pareil.
    Fi des vaccinations, sauf la variole qui était obligatoire, les enfants se portaient bien en France, les maladies infantiles sont nécessaires à leur développement et renforcent leur système immunitaire.

    Maintenant, déjà la grossesse est surmédicalisée; la naissance, fonction bien naturelle non ? sugette à toutes sortes de précautions inutiles (sauf bébé mal placé ou maman malade), accoucher à la maison devient une affaire d’état, interdite maintenant je crois,quant au malheureux bambin, à peine sorti du ventre de sa mère, le voilà traité comme un objet manipulé par de – trop – nombreuses mains. je ne parle même pas des vaccinations, car pendant un moment il avait même été question de le vacciner alors encore dans l’utérus !
    Mais où va-t-on ainsi en ne laissant plus la nature, qui sait mieux que nous ce qui est bien, agir normalement ?

    (je sais qu’il va m’être rétorqué que dans le temps beaucoup de bébés mourraient à la naissance ou peu de temps après, c’est vrai, mais entre laisser tout aller et exagérer il y a une large marge. Et puis il y avait un manque d’hygiène épouvantable qui causait beaucoup de décès, mais c’était il y a fort longtemps, aussi je parle de ce que j’ai connu c’est-à-dire des naissances dans les années 50.)http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
    Mais il est vrai d’autre part, qu’à peine venu au monde ce pauvre innocent va se retrouver très vite dans une crèche, chez une nourrice, bref entre des mains étrangères, il faut que la maman travaille n’est-ce pas ? au cas où elle viendrait à divorcer, au cas où elle ne pourrait s’épanouir dans le travail, au cas où les derniers gadgets à la mode ne pourraient plus être achetés…. (il va sans dire que je ne parle pas de celles qui « filles-mères » expression passée de mode, se retrouvent avec un moutard et doivent l’élever, donc travailler, ni de celles qui se sont fait engrosser par le premier venu qui s’est taillé vite fait à l’annonce d’une future paternité !)
    Je suis indignée, vous pouvez le voir, par le peu de cas que l’on fait d’un enfant, cela me met hors de moi. J’aurais tant à dire qu’au fond il vaut mieux que je m’arrête là !

  • Graine de piaf Graine de piaf

    @ Gneu, tu as posté pendant que j’écrivais, je suis d’accord avec tes propos, mais j’en reviens à ce que j’écrivais, quand les mamans parquent leurs rejetons dans des crèches, comment pourraient-ils, pauvres innocents, avoir le bon air, le soleil et s’épanouir correctement !

  • Dommage que ce principe de précaution à l’extrême ne soit pas pris avec d’autres médicaments…entre autre les vaccins qui ont déjà causé des effets secondaires graves et tué plus d’un nourrisson. Pourtant, on continue à les imposer.

    A noter que l’uvedose est aussi à éviter. Ce médicament est composé de Butylhydroxytoluène, un additif allergène et cancérigène. Le Zyma D, composé d’huile d’olive et de vitamine E est bien plus sûr pour la santé.

  • labichedesbois labichedesbois

    comment nous les gosses , nés dans les années 50 et 60 avons nous pu survivre , c’est un mystere !!
    mon fils né dans les années 80 avec de graves problemes cardiaques etait sorti tous les jours , qu’il pleuve , qu’il vente ou sous le soleil !! le chimique ne vaudra jamais la nature et elle est bien faite !! à trop les couver , on en fait des gosses malades !! maintenant au moindre eternuement on va chez le pediatre !!

  • vision2d

    Bonsoir et bonne année à tous,et une pensée à notre mouton disparut trop tôt.je n’ ai pas eu le temps nécessaire pour m’exprimer plus,mais mieux vaut tard que jamais.Bonsoir labichedesbois,oh combien j’adhère complétement à votre argument,le système pour faire simple,à grand coup de n’importe quoi nous fait avaler ses couleuvres pour notre bien être .Notre société nous pourrit la vie.Hélas tout s’accélère vitesse grand V .La pseudo modernité nous enfume tous les jours, alors pourquoi pas pousser la CONNERIE à son maximum.A vrai dire on met en évidence l’inutile ,ils créent des faux besoins,et j’en passe .Oui le naturel, mais voila quand une bande de nantis gère pour nous,décide ce qui est bon on constate que le résultat est bien loin de la réalité.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • kalon kalon

    Je vous écrit ce qu’il est inscrit sur ma boite de « vitamine D »:
    Édulcorante : mannitol et xylitol,
    Anti-agglomérant : carboxythylcellulose de sodium
    Aromatisant : poudre de jus de citron vert
    Support : hydroxyprolycelullose,
    Aromatisants : arôme de citron vert et acide citrique
    Anti-agglomérant : stéarate de magnésium, arôme (?)
    Anti-agglomérant : dioxyde de silicium,
    Edulcolorant : glycosides de stéviol, cholécalciférol
    Ouf, terminé !
    En fait, en lisant tout ce salmigondis, je me demande ou se trouve la vitamine D dans ce truc ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Bonne question, Kalon !
      Rien que ton second ingrédient: http://www.additifs-alimentaires.net/E466.php
      Pour les glycosides de stéviol, qui pourraient paraître inoffensifs, le même site annonce: Cendres (≤ 1%), solvants résiduels (≤ 0,02% de méthanol ou ≤ 0,5% d’éthanol), traces de plomb et d’arsenic [14]. Ceci comme résidus autorisés.
      Il est bien documenté et bien sourcé à mon avis (voir en fin de chaque fiche les sources).
      Je n’ai pas tout regardé, notamment lequel de ces ingrédients pourrait contenir cette fameuse vitamine D.

      Bien d’accord avec vous sur l’inutilité de ce médicament.( Car il s’agit bien d’un médicament.) Et même sur sa toxicité !
      Encore un laboratoire qui se sucre bien.

      • kalon kalon

        Merci pour le lien mais je me pose une question !
        Pourquoi ces idiots passent ‘ils leur temps à nous fourguer des tas de saloperies en plus de la vitamine D ?
        Parce que je suppose qu’il y en a quand même un peu, de la vitamine D, dans leur truc ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • Petit conseil Kalon, jette ta boite de vitamine D. Composition de la vitamine D de chez DPlantes : Ingrédients
        Vitamine D3 (cholécalciférol) 10 µg
        Huile de colza
        Je ne sais pas si elle est vraiment efficace mais au moins elle n’est pas toxique!

      • kalon kalon

        Ben oui, en naviguant un peu sur le lien de biquette, je pense que je vais en revenir à l’huile de foie de morue de mon enfance ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif
        Quoique les morues sont probablement complétement polluées aux métaux lourds !
        10 µg me semble faible vu qu’il en faut au moins 50 µg en dose quotidienne !

      • Mata Hari Mata Hari

        Bonjour les ME,

        Graine de Piaf, je suis entièrement d’accord avec ce que tu écris http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_rose.gif
        Kalon, la composition de ma Vitamine D3 : ERGY D3
        Huile de colza vierge, vitamine D3 d’origine naturelle (cholécalciférol) antioxydant : vitamine E d’origine naturelle.
        mais en plus j’ai toujours à la maison un flacon d’huile de foie de morue !
        +
        http://www.julienvenesson.fr/supplementation-en-vitamine-d-seules-les-gouttes-doivent-etre-utilisees/

      • Graine de piaf Graine de piaf

        @ Kalon, oui c’est faible, mais il ne faut pas oublier que ce n’est qu’un complément alimentaire et qu’il ne faut pas jouer avec les doses de Vt D3.

        Le plus sûr, est de se faire faire un dosage de cette vitamine dans le sang, et ainsi on peut voir quelle dose complémentaire nous est nécessaire.

        D’après l’homéopathe dont je parlais précédemment, seule l’huile de foie de morue qui contient la totalité des vitamines D est plus à même de couvrir d’éventuelles carences ( et bien réelles car la population en manque beaucoup en général) par la synergie qu’elles ont entre elles. Cela je le crois volontiers.
        Un bon article, d’après moi, se trouve ici :

        http://www.passeportsante.net/fr/Solutions/PlantesSupplements/Fiche.aspx?doc=vitamine_d_ps

        le seul point que je trouve litigieux est celui où il est recommandé d’en prendre toute l’année.Les médecins homéopathes ne sont pas d’accord, sauf en cas de grosse déficience et sous suivi médical.

      • Rainette

        Je viens de lire la composition de ma vitamine D

        – Huile végétale de sésame
        – Vitamine D3 (cholécalciférol) 10 µg par goutte (2 gouttes conseillées) C’est peut-être pas assez ?
        – Huile essentielle d’orange douce

        Ca ne me parait pas trop chimique.

  • soubiemyriam

    que la paix vous accompagne.

    Mon fils est née deux mois à l’avance et je n’ai pas suivit leur recommandation de vitamine D. pour aucun de mes enfants. et la grande à 15 ans et en forme.
    un exemple de la débilité des robot médecins formaté à filer toutes les merdes à vos enfants.
    à tous les repas par sondes ils filaient une dose de fer à mon fils. dose bien concentré. dès le premier jour j’ai constaté que mon bébé allait mal. Il avait mal et ne faisait plus ses selles normalement. au lieu de prendre un peu de poid, il prenait 5g par jour.

    j’ai été maline et j’ai proposé de m’investir dans la prise du fer de mon fils. et au lieu de le verser dans sa bouche je le versais sur mon pantalon. dés le premier jour mon bébé à prit 15 g. et à continué à prendre de plus en plus.
    et un ans après il pète le feu. pas de carence.

  • Mouton hardos

    Avis aux gros consommateurs de D3, enfin les 5000 UI recommandées par les agences sanitaires Canadiennes ( même ensoleillement et études bien plus récentes et sérieuses qu’ici). Achetez les gros sachets de cachets à 5000 UI des labos Anglais, ça revient à 15 euros par personne et par an.
    Je suis sous cure depuis environ 3 ans, ma fille et sa mère depuis 2 ans, et nous passons au travers de toutes les saletés de saison, jamais malades ou fiévreux plus de quelques heures. Ma fille s’est retrouvée mal 2 jours avec un seul jour d’absence quand sa classe et le reste de l’école ont étés laminés pendant 2 semaines.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Je prends régulièrement l’hiver de la Vt D3, mais naturelle sans aucun adjuvant, soit 400Ul d’huile de foie de poisson et cholécalciférol, tous les deux jours. Un homéopathe ami m’avait conseillé la bonne vieille huile de foie de morue mais elle n’est à prendre que pendant un mois seulement en début d’hiver.

  • Un témoignage raconté par Alexandre Imbert, de Alternative Santé:

    « Tout d’abord un grand merci pour votre réponse rapide.

    Je tiens à vous donner des nouvelles. Petite précision, il s’agit de l’UVESTEROL ADEC donné aux prématurés (mon petit-fils est né à J+5 pour un poids de 3kg !!!) ma fille avait trouvé cela bizarre, mais avait confiance…

    Prescrit par la clinique jusqu’à 18 mois (inscrit dans le carnet de santé) et reconduit par le pédiatre de la clinique lors de la visite des 1er et 2ème mois.

    Après arrêt de l’administration du produit, dernière prise jeudi 20 novembre,

    – bébé est plus calme,

    – n’agite plus ses bras et jambes comme un robot,

    – commence à retrouver un transit normal tout seul – déjà 2 fois – , après l’aide de suppositoire vendredi pour l’aider à évacuer les selles (et les toxines) car il n’avait de selles qu’après administration de suppo… 8/10 jours sans faire (d’après le pédiatre c’était normal on pouvait aller jusque 15 jours…) et pour les douleurs au ventre il fallait attendre, ça passerait vers les 4 mois !!! Pauvre(s) bébé(s)

    – beaucoup moins de pleurs et de douleurs au ventre, aujourd’hui très calme

    – il retrouve un sommeil pendant la journée alors qu’il ne dormait quasiment pas

    J’ai accompagné ma fille aujourd’hui chez mon médecin traitant afin qu’il examine le bébé qu’il n’a pas vu avec les symptômes sous UVESTEROL ADEC.
    Il a bien vérifié son ventre, bébé ne disait rien et ne pleurait pas.
    Au final le médecin a décelé une petite irritation au niveau de l’anus et une faible prise de poids – 300 grammes – depuis le 20 octobre.
    Sinon l’examen est normal. Ouf, j’espère qu’il n’y aura pas de séquelles.

    J’ai demandé ZymaD – mais pour l’instant ma fille attend que bébé élimine toutes les toxines et a demandé de vérifier son dosage de vitamine D pour voir si elle est en insuffisance et va se supplémenter par de la vitamine D naturelle pour l’allaitement.

    Votre alerte a sauvé mon petit-fils de troubles qui auraient pu être graves après une longue administration et je vous en remercie du fond du cœur.

    Je souhaite que les médicaments dangereux soient éliminés et que les médecins se renseignent sur les excipients des médicaments, car cela fait plus de mal que de bien et surtout que vous sortiez victorieux de toutes les batailles engagées pour le bien de tous.

    Mille mercis »