Cessez-le-feu en Syrie signé par les jihadistes à l’exception d’al-Qaïda et de Daesh…

Une alerte de Thierry Meyssan que je remercie. Souhaitons que les armes se taisent et que, la paix arrive enfin pour ce peuple meurtri.

Réseau Voltaire — Un cessez-le-feu a été conclu en Syrie, a annoncé le président russe Vladimir Poutine, en présence de ses ministres des Affaires étrangères et de la Défense. La Russie et la Turquie s’en sont portées garants. La République islamique d’Iran qui a participé à l’élaboration de l’accord se tient discrètement en réserve.

Trois documents ont été signés par la République arabe syrienne et sept groupes rebelles représentant plus de 60 000 jihadistes :
- 1. Faylaq al-Sham (4 000 combattants)
- 2. Ahrar al-Sham (16 000 combattants)
- 3. Jaysh al-Islam (12 000 combattants)
- 4. Suvar agi-Sham (12 000 combattants)
- 5. Jaysh al-Mujahidin (8 000 combattants)
- 6. Jaysh Idlib (6 000 combattants)
- 7. Jabhat al-Shamiyah (3 000 combattants)
Les trois documents sont :
- Le cessez-le-feu (excluant al-Qaïda et Daesh) sur l’ensemble du territoire à partir de ce soir, jeudi 29 décembre 2016, à minuit heure locale.
- Les mesures visant au respect de la trêve et au déploiement des forces russes.
- Les conditions des négociations de paix qui se tiendront à Astana (Kazakhstan). L’Iran et Égypte seront associés à ces négociations et les États-Unis pourront s’y joindre une fois le président élu Donald Trump investi (c’est-à-dire après le 20 janvier 2017).

En parrainant cet accord avec la République islamique d’Iran, la Turquie —membre de l’Otan— a renoncé à son ambition de devenir le leader du monde sunnite et s’est éloignée des États-Unis.

La Coalition nationale des forces de l’opposition et de la révolution a annoncé qu’elle soutenait cet accord.

Au début du mois, le Qatar s’est retiré de la guerre contre la Syrie. Il est entré au capital de Rosneft, la plus grande société au monde, et a lié sa politique énergétique à celle de la Russie.

Cet accord est en discussion depuis un mois. Les parties qui s’y opposent ont tenté de le faire échouer en assassinant l’ambassadeur de Russie à Ankara, puis en bombardant les 28 et 29 décembre l’ambassade de Russie à Damas.

Les États-Unis, la France et le Royaume-Uni ne participent pas à ce cessez-le-feu. Washington a été accusé par le président Erdoğan de continuer à soutenir Al-Qaïda et Daesh, ce que l’ambassade US à Ankara a démenti. Cependant, le président sortant Barack Obama a signé, le 23 décembre, la loi fiscale de Défense autorisant la livraison d’armes à l’« opposition » (sic) en Syrie.

L’Arabie saoudite, qui n’a pas commenté l’accord, a annoncé venir en aide aux réfugiés syriens. Le royaume devrait distribuer de l’aide humanitaire, exclusivement à partir des mosquées qu’elle a installé dans les camps de réfugiés.

Le président Poutine a donné ordre à son ministre de la Défense de réduire la présence militaire russe en Syrie. Cependant, la Russie poursuivra son action contre le terrorisme (al-Qaïda et Daesh).

La guerre contre la Syrie a coûté la vie à au moins 300 000 Syriens. Elle a été planifiée par les États-Unis et leurs partenaires de l’Otan, et financée par les monarchies du Golfe.

Source Réseau-Voltaire

4 commentaires

  • Wolf-Spirit Wolf-Spirit

    Otan 0 Russie 1
    On pourrai se réjouir mais c’est sans compter que cette bataille ne sera pas la dernière et que la prochaine sacrifiera encore des milliers de civils

  • Rik22

    A chaque cessez-le-feu, les Américains ont réarmé Daesh. Qu’en sera-t-il cette fois-ci ?
    La France de bhl et fabius ne participe pas à ce cessez-le-feu, donc cela veut dire continuez-la-guerre ?
    Pas un mot de Hollande, Valls et Cazeneuve à ce sujet… « vous aurez la paix, notre paix, de gré ou de force »

    • soubiemyriam

      Sèrieux, comment se réjouir alors que les ricains vont encore pouvoir reprendre des forces et envoyer de nouveaux officiers et nouvelles armes pour soutenir les fauteurs de mort.
      La russie ne peut être que complice car ils savent trés bien comment ça se passe. foutage de gueule. ils vont faire la guèguère sur un autre sol et prolonge tout ce bordel. à qui profite tout ça?? les vendeurs d’armes peu importe leur nationnalité

  • mirzabad

    Salut le troupeau

    « Au début du mois, le Qatar s’est retiré de la guerre contre la Syrie. Il est entré au capital de Rosneft, la plus grande société au monde, et a lié sa politique énergétique à celle de la Russie. »

    Les mouches on changé d’âne…
    Une fois de plus, par ce détail, on voit qui dicte où par et contre qui se fera la guerre…

    Je ne me souviens plus où j’avais lu cet article qui disait en gros que les sanctions contre la Russie n’étaient qu’un écran de fumée, parce qu’elles concernaient tous les domaines du commerce, sauf celui du pétrole…

    Et ça sa signifie quoi à votre avis?
    « Le cessez-le-feu (excluant al-Qaïda et Daesh) sur l’ensemble du territoire à partir de ce soir, jeudi 29 décembre 2016, à minuit heure locale. »

    Sachant que « Al quaida » ou « la base » ou  » la CIA » a les zuniens derrière, et que « Daesh » c’est les wahabites autrement dit les Saouds…

    Pour moi, ça veut dire que les marchands d’armes se sont partagés les clients….

    Mais pas que les armes vont se taire….

    Vous verrez…