Le Jour d’après: Surpopulation Humaine et, sans pétrole……

Deux vidéos pour une prise de conscience. Ce sont des projections, autrement dit une fiction sur ce qui nous attend, si nous continuons cette course effrénée vers l’abîme.. On voit bien avec le conflit au Moyen Orient, que ce sont les ressources, qui sont la raison de ces guerres et sans le dieu pétrole, tout s’arrête (2ème vidéo).

Mightymab

Le jour d’après – A court de pétrole.

Eric Navarone

52 commentaires

  • que chaque pas accompli soit un pas de conscience , de paix, de petits bonheur…..que le mauvais devienne bon et que le bon devienne meilleur……

    l’humanité est dans un très gros merdier ( pouvoir et avoir…..) guerre du pétrole, guerre de l’eau, surproduction , surconsommation…..

    pas beaucoup de solution contre la non maitrise de la connerie humaine, le nucléaire, les OGM, les nanos particules, les ondes, les pesticides, insecticides, fongicides, la mafia médicale, big pharma……

    préparer les moteurs à crotin…..la permaculture…..la solidarité.. à outrance … être et partager …

    Joyeuse pâques

    • lumpenproletariat

      « pas beaucoup de solution contre la non maitrise de la connerie humaine »
      Mais si des solutions existent…

      Tu les a même écrites… dommage tu les as mis entre parenthèses…

      • le poids de la connerie humaine est égal au poids de toutes les constructions sur la planète + le poids de tous les véhicules en circulation (et en stock) + le poids des machines de guerre +le poids de la surproduction et de la surconsommation de l’inutile , + le poids des déchets émis par les pays « riches »…ci je rajoute celui des plus grands escrocs banquiers (et actionnaires) + politiques (et leurs adeptes)+ religieux (et leurs adeptes) …..
        pour survivre nous avons besoin d’une eau non empoisonnée, d’une terre non empoisonnée, de l’air et du soleil……dans quel état sont ces éléments????

      • ROSSEL

        Les religions du Livre qui mettent la Nature à son service au lieu de le placer en son sein comme un de ses constituants, la philosophie qui en découle (« Croissez et multipliez »), ont aggravé le problème. L’esprit faustien de l’homme le mène à sa perte.

      • Zeitgeist Zeitgeist

        Bien dit Taureau Libre !!!!!

      • lumpenproletariat

        Si certains ont débordé c’est bien que la plupart les ont laissé faire Taureau Libre, tout le monde quoi…

        Qui est le coupable ? Le « malin » où « l’idiot », finalement les deux peut être…

        Je doute que le « renoncement » soit un concept très prosélyte à même de susciter l’adhésion du plus grand nombre et anthropologiquement parlant c’est tout à fait normal : Aucune entité vivante normalement constituée ne peut se résoudre à accepter sa propre mort en se laissant faire.

        ROSSEL
        « L’esprit faustien de l’homme le mène à sa perte »
        Tu n’es pas comme ça toi ? T’es un homme pourtant.

      • ROSSEL

        Je constate. L’homme étant ce qu’il est, l’issue ne peut être qu’inévitable. N’étant moi-même pas un modèle, j’essaye de ne pas trop juger. Devant un certain niveau de connerie, j’avoue ne pas pouvoir m’en empêcher. Etre lucide est déjà un premier pas.

      • lumpenproletariat

        Une chose est sure, c’est que les combats perdus sont ceux qui n’ont jamais été menés…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • ROSSEL

        Se réfugier dans le déni n’évitera pas la catastrophe. Se battre contre des moulins à vents et user ses moyens et ses forces inutilement non plus. A défaut de pouvoir éviter l’inévitable, je pense qu’il convient de s’y préparer. Tous ne survivront pas, mais ceux qui prennent leurs dispositions dés maintenant auront d’autant plus de chances. Voilà qui me semble motivant.

      • lumpenproletariat

        Mais l’un n’empêche pas l’autre !!!!

  • sombre

    https://www.youtube.com/watch?v=2CLiJ_i2oqc

    Documentaire : Cowpiracy
    Je conseille le visionnage de cette vidéo après avoir regarder la vidéo sur la surpopulation humaine…

    (version en 15 mn : https://www.youtube.com/watch?v=dSjE8xw_-Dg)

    Et pour les plus courageux :
    https://www.youtube.com/watch?v=9ivPJUypbVs

  • Mundus Mundus

    Salam les ME,

    Je vais vous faire une confidence! Je m’intéresse de plus en plus au macro et micro-algues. On peut faire de formidable chose, quasiment tout ce qu’à permit le pétrole (combustible, textile, plastique…) avec les Diatomées (gorgées en lipide) et Chlorophycées et même plus encore étant donné qu’elles sont les championnes (spiruline, chlorelle,…) concernant les apports en protéines, oligo-éléments et vitamines. J’ai un autre aveux à vous faire la NASA travaille depuis 30 ans sur la spiruline et les diatomées pour fournir : oxygène, système de purification et recyclage du CO2, engrais, protéine et combustible. En fait, il projette de créer sur les voyages long un système complet autonome de vie voir de survie basé sur la production de micro-algues. Ne me croyez pas aller voir par vous même sur le site de la NASA.

    et taper spirulina et diatom

    http://www.nasa.gov/

    Attention ce qui va suivre c’est du très, très lourd.
    J’ai appris de source sûr que les Saoudiens sillonnent la France et rencontrent des producteurs et chercheurs en micro-algues car ils pensent à la fin prochaine du pétrole et veulent reconvertir leurs installations pétroliers en bassin de production d’algues.

    Il faut savoir une chose importante sur la prduction d’huile à usage comestible ou combustible!!

    A titre indicatif la production d’huile en Litre par Hectare et par an selon la culture végétale:

    Maïs : 200L/ha/an

    Colza : 600L/ha/an

    Palmier à huile : 5000L/ha/an

    Là, on comprend mieux pourquoi les industrieux se sont jetés sur la palme d’autant plus que c’est un arbre qui produit des fruits (dont est extrait l’huile) DEUX FOIS PAR MOI et TOUTE L’ANNEE sauf que…..

    les Diatomée (micro-algue huileuse) peuvent fournir 150000L d’huile ramener à l’hectare et à l’année soit 30 fois plus que la palme. Je vous laisse réfléchir à tout ça. Tout ça est théorique mais vérifié à petite échelle.

    Si la NASA et maintenant le saoudiens s’intéressent aux algues on devrait tous s’intéresser aux algues c’est un enjeux majeur pour l’avenir. C’est une questin d’écologie, d’économie et de survie.

    • Mundus Mundus

      Je vous le dit la fin du pétrole ne me fait pas peur et m^me je l’attends avec impatience. Le moment venu j’aurais mes bassins d’algues prêt à être récolté pour divers usages qui vont de la fabrication d’encre à la confection de sacs en passant par la nutrition et la santé. Les possibilités sont multiples.

      • ycn

        Vous avez raison. Il y a des solutions. Souvent ces vidéos sont alarmantes sans tenir compte des progrès à venir. Or la recherche est toujours active.
        Un exemple: Le CO2 peut être extrait de l’atmosphère. C’est pour réaliser le moins de dépenses possibles que les gouvernements ne font aucun effort et tirent l’oreille du voisin!

      • Liloup

        Vive la décroissance !

      • ROSSEL

        Elle arrivera à un moment ou à un autre et elle se fera dans tous les domaines, y compris en ce qui concerne la démographie humaine.

  • Le veilleur

    Ca fait froid dans le dos car nous pouvons imaginer que beaucoup de gens et d’enfants d’aujourd’hui connaitront dans cette vie ces pénuries d’eaux et de nourritures.

    Imaginons, en 1973 la terre comptait 4 milliards d’habitants, en 44 ans nous sommes passé de 4 à 7 milliards d’habitants et en 2020 nous serons 8,9 milliards.

    En 2035 le monde aura atteint 14 milliards d’individus. Si rien n’est fait pour limité la natalité d’ici là, il est évident que des milliards de gens de tout pays mourront ou souffriront du manque de ressources alimentaires et de maladies liés à la malnutrition ou à la saleté et faute de nous réguler nous même la nature finira par le faire elle même.

    Pour l’heure, il serait juste d’arrêter de nous reproduire pour cette vie, de plus se reproduire n’est pas forcement un but en soi. Pensons d’abord à apporter notre temps aux générations d’aujourd’hui pour que leur futur ne devienne pas pire que l’enfer.

    Protégeons la terre et la biodiversité pour que les générations de maintenant est un avenir, voilà ce qui nous incombe à tous aujourd’hui, tout autres priorités n’a à ce jour plus aucune nécessité absolue !

    • Mundus Mundus

      Bonjour,

      «  » »Pour l’heure, il serait juste d’arrêter de nous reproduire pour cette vie, de plus se reproduire n’est pas forcement un but en soi. Pensons d’abord à apporter notre temps aux générations d’aujourd’hui pour que leur futur ne devienne pas pire que l’enfer. » »

      Si j’étais un mondialiste apatride messianique j’applaudirai des deux mains et des deux pieds ce que je suis pas et ne ferait pas. Bien au contraire reproduisons-nous à donf, éduquons, transmettons nos valeurs propres qui sont à l’opposé de celles de nos maîtres messianiques car c’est ce qu’ils veulent la mort de l’humanité. Une humanité réduite à quelques individus qui leur seront serviles corps et âmes du haut de leur tour d’ivoire.

      • Le veilleur

        Non je ne suis pas d’accord car ce sont des êtres humains qui souffrirons à cause ne notre égoïsme. Faire des enfants aujourd’hui c’est les envoyer pour la plupart à vivre la misère et la mort.

        Les générations futures n’ont rien demandé, elles ne méritent pas de souffrir à cause de notre incompétence. Transmettons à ceux qui sont déjà là, en espérant qu’ils en feront bon usage et prendront conscience de ce qui ne va pas dans l’humanité afin de la changer.

        Aujourd’hui l’être humain est confronté à un choix; la seule chose qui pourrait nous sauver serait de passer d’une société uniquement basée sur le profit égoïste à une société basée sur la fraternelle et le respect de la planète, toutes autres considérations ne permettra pas à l’humanité d’avoir un avenir viable ni durable.

      • Mundus Mundus

        Bonsoir, j’essaie simplement de faire comprendre que vous servez la soupe de Bill Gates et autres Soros…..nos chers philanthropophages dévoreurs d’humanité. Par contre je suis totalement pour que ces derniers et consorts cessent de se reproduire.

      • ROSSEL

        Bill Gates et Georges Soros estiment que le feu brule et que la pluie mouille. CQFD : tous ceux qui pensent la même chose sont des mondialistes ennemis de l’humanité. Hitler adorait les chiens : amis de la gent canine, vous êtes tous des nazis. Mussolini était végétarien, donc les végans sont des fascistes extrémistes. Mao était un pervers pédophile, ses partisans sont donc des délinquants sexuels. Cette logique est déconcertante.

      • lumpenproletariat

        C’est toi le veilleur qui est égoïste, tu ne surpasses pas ta peur et c’est tes potentiels gosses qui en pâtissent parce qu’ils ne viendront pas!http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        Je ne sais pas, peut être que t’es le potentiel père d’une mignonne petite fille qui deviendra une superbe scientifique et nous trouvera le moyen de démanteler en deux temps trois mouvements toutes nos horribles centrales nucléaires prêtes à nous péter à la gueule par exemple, où aussi, peut être écrira t-elle un super bouquin qui fera prendre conscience de tes craintes plus que légitimes à plein de gens… Après, peut être, qu’elle fera un truc moins tintant ,mais bon, elle trouvera sa voie, comme toi…

        Tu veux les laisser seuls sans bonnes paroles les « déjà là » !? C’est toi l’égoïste où alors tu capitules ! Plus personne pour défendre tes valeurs !

        Mundus a tout à fait raison http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif« Bien au contraire reproduisons-nous à donf, éduquons, transmettons nos valeurs propres »… La nature a horreur du vide, dommage de laisser ce dernier aux crétins…

        Cela dit, quand même pas à « donf », on tachera d’être raisonnable quand mêmehttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

    • ycn

       »….ces pénuries d’eaux…. » Vous rigolez ?
      Avez vous calculé le nombre de m3 que déversent nos fleuves dans les océans ? L’eau ne manque pas, c’est juste un refus de recyclage, un refus d’investir uniquement par économies.

      « pénuries .. de nourritures » Vous rigolez ?
      Voyagez un peu et vous verrez qu’il y a des sols non exploités. Et savez vous qu’il existe la méthode pour faire reverdir les déserts? Et ce sans faire référence aux futures technologies en cours de recherche.

      Ces vidéos alarmistes pourraient n’être que manipulation.

      • ROSSEL

        A force de voir de la manipulation partout, on finit par s’auto-intoxiquer. Démarche d’autant plus confortable qu’elle permet d’évacuer le problème et de refuser toute remise en question. La situation est pourtant simple : soit nous nous restreignons et nous survivons, soit nous continuons à lapiner et à bâfrer et nous mourrons. IL N’Y A PAS D’ALTERNATIVE. Les solutions évoquées plus haut n’apporteront qu’un sursis de courte durée. Bien sur,en rasant les forêts et en razziant tout ce qui peut être razzié, on peut encore remplir l’aquarium. La science et la technologie en ont les moyens. Dans cette logique les OGM n’ont rien de scandaleux.

  • Il y a un point sur lequel j’aimerais insister: si nous voulons continuer à vivre comme nous le faisons maintenant, c’est la catastrophe assurée. En vrac: culture du maïs (gros consommateur d’eau), douches à répétition, lavage des véhicules, arrosage de la pelouse….On n’admet pas de se restreindre alors qu’il s’agit simplement de consommer intelligemment.
    Manger végétarien, bien sûr, puisque l’élevage est une catastrophe planétaire…Les algues, oui, Mundus, tu as bien raison.
    En revanche, pour ce qui est du logement, je ne vois pas la solution.

    Je suis bien d’accord qu’il faut arrêter de faire des gosses, je l’ai déjà dit. Pour quel avenir ? On ne fait pas un enfant pour soi. Juste un petit point de désaccord avec toi, Le Veilleur, c’est le fait que, dès qu’on conçoit un enfant, on l’envoie à la mort. C’est inéluctable, du moins jusqu’à présent. Qui donne la vie, donne aussi la mort.
    Mais pour ce qui est de la misère, c’est quasiment sûr.

    Un bémol là encore, cependant. N’oublions pas que certains extrémistes ont dit: « nous vous aurons par le ventre de nos femmes ! » Moins de gosses en Occident, c’est ouvrir la porte au monde musulman (quoique… c’est déjà fait en somme…). Monde qui, lui, n’a pas du tout cette ouverture d’esprit, comme beaucoup de nos contemporains d’ailleurs puisque chacun continue à procréer. Les volontés sont différentes, mais l’absurdité conduit au même résultat catastrophique.
    Et pourtant… on ne fait pas non plus des gosses pour échapper à la charia ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif
    Bref, n’attendant rien d’une conscience planétaire, je ne vois pas de solution. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

  • laspirateur

    Le pétrole c’est du passé! La Chine ne sera bientôt plus aucunement dépendante du pétrole pendant que les Européens seront toujours au diesel…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif
    http://www.youtube.com/watch?v=uxkMwNFEm9o

  • samedi soir

    J’ai mis en stock de l’huile de coude.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Alors là , je suis dubitatif voir même absolument pas d’accord par ces deux fictions réalisées par  » National geographic channel », une propagande de merde made in USA,  » le jour d’après  » ; « surpopulation humaine » , alors là franchement scandaleux !
    Une pure fiction qui ne risque pas de devenir réalité !
    Pour les gogos, écoutez Jean Ziegler , voyez le film-documentaire ;  » we feed the world »
    https://www.google.be/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwixtdPEk5DRAhUFKsAKHa_LCK4QtwIIGjAA&url=https%3A%2F%2Fwww.youtube.com%2Fwatch%3Fv%3DZQzbeg3hfNY&usg=AFQjCNE5nG9NKDbuX4z6AEp52i7TIy7r_w&sig2=XO3LURM_17xn9VyhVclIow&bvm=bv.142059868,d.ZGg

    • nous sommes +- 7 milliards sur terre …et il y de quoi nourrir ,aujourd’hui … 12 milliards de personnes, avec la production actuelle !
      J’ai visionné les deux fictions entièrement et franchement , pour moi c’est de la daube !
      Une vision du futur complétement irréaliste, digne de mauvais films hollywoodiens d’anticipation !
      Un genre de propagande de l’eugénisme, de la maitrise drastique des naissances par nos gouvernements , soit disant pour nous sauver ?! Ben merde alors!
      Et idéaliser au fond la fin du pétrole, me semble de la pure propagande pour le nucléaire et les voitures électriques … avec des batteries au lithium et des déchets nucléaires que nos institutions sont en fait incapable de gérer !
      Sans compter les accidents nucléaires passés et futurs !

  • Balou

    Dossier démographie – Des chiffres et des hommes
    juin 2011
    http://www.monde-diplomatique.fr/2011/06/A/20712

    {désolé, il n’est plus lisible entièrement qu’aux abonnés}

    • Balou

      7 Milliards d’Humains !!!!! Mensonge !

      La population mondiale atteint 800 millions en 1877
      La population mondiale atteindrait 4 milliards en 1974
      La population mondiale atteindrait 5 milliards en 1987 et 6 milliards en 2000. Donc un milliard de plus en seulement douze ans.

      Article remonté de 2011
      Comment peut-on expliquer et affirmer que la population mondiale a atteint 7 milliards d’habitants quand certains pays n’ont pas encore de registre d’état civil pour inscrire les naissances et les décès, qu’ils n’ont jamais fait leur recensement ou terminé celui-ci comme en Chine, en Inde ou au Brésil, que les Occidentaux et de nombreux Pays du continent américain contrôlent les naissances depuis 40 ans (pilule et avortement), que la Chine a imposé la loi de l’enfant unique qui a été appliquée sinon il fallait payer une forte somme d’argent pour avoir la possibilité d’avoir un second enfant. Pour respecter cette loi de nombreux enfants seront tués à la naissance et de nombreux avortements seront pratiqués. Que le Japon et les pays d’Europe s’effondrent totalement démographiquement, que des campagnes de stérilisation sont menées dans de nombreux pays sous couvert ou pas,de vaccination, principalement en Afrique, que de nombreux médicaments et thérapies font des dizaines et des dizaines de millions de morts chaque année (10 millions en dix ans aux USA si ce n’est plus), que les antibiotiques et les pesticides dans la nourriture finissent par rendre stériles les femmes et les hommes partout dans le monde, que la famine est organisée à l’échelle mondiale dans les pays pauvres mais riches en ressources, occasionnant de nombreux décès et des fausses couches, que les catastrophes naturelles font périr des millions d’autres personnes, que des maladies comme le paludisme ferait jusqu’à 2000 victimes par jour dans le monde et principalement des enfants, sans compter les autres épidémies, que l’homosexualité est encouragée et que celle-ci nous dit-on augmenterait constamment, que les guerres étasuniennes ont fait des dizaines et des dizaines de millions de morts, si ce n’est plus, et qu’elles ont fait naître des enfants mort-nés ou avortés ? Ce qui suggère plutôt que la démographie serait à tendance nulle.
      Et on vient nous dire qu’en 12 ans la population aurait augmenté d’1 milliard de personnes et de 6 milliards en 130 ans ! Mais de qui se moque-t-on !!! ? Et comment prendre au sérieux leurs projections démographiques sur 50 ou 100 ans qui sont imposées par l’ONU et qui sont toujours alarmistes ?

      http://www.diatala.org/article-7-milliards-d-humains-mensonge-87882022.html

      • ROSSEL

        La France comptait 40millions d’habitants en1914. Elle en compte aujourd’hui 68. Ces chiffres sont réels et incontestables. On peut raisonnablement penser, sans grandes chances de se tromper, que peu ou prou, la population des autres pays a suivi la même courbe ascendante. Autre exemple : l’Ethiopie est un pays que je connais bien. J’y ai effectué plusieurs séjours. La dernière fois en 2008. Cela faisait 13 ans que je n’y était pas retourné. L’explosion démographique qui avait eu lieu en ce laps de temps m’a sauté aux yeux. Parallèlement les ressources naturelles avaient fondu, les forêts avaient quasiment disparu ainsi que la faune,les sols étaient lessivés et la misère humaine avait empiré. Aujourd’hui, au nom d’un « progrès » qui ne profitera qu’aux margoulins au détriment des humbles, il est question d’industrialiser le pays, de construire un barrage titanesque qui empêchera la fertilisation du Nil en aval tout cela sous l’oeil bienveillant d’une presse mondiale aux ordres de la haute finance qui ne parle que de modernisation et dont la mission est d’intoxiquer les cervelles.

      • Balou

        Fausses évidences sur la population mondiale

        Démographie, que de poncifs on répand en ton nom…

        « L’humanité connaît une natalité débridée. » Non, car depuis plusieurs décennies les taux de natalité diminuent nettement et partout, sous l’effet de ce qu’il est convenu d’appeler la « transition démographique » (voir le glossaire), période durant laquelle une population voit baisser une natalité et une mortalité auparavant très élevées.

        « Il faut craindre une véritable explosion démographique. » Qu’on se rassure : la bombe ne sautera pas. Le phénomène majeur du XXIe siècle ne sera pas la croissance rapide de la population, mais son vieillissement.

        « Nous allons vivre sur une Terre écrasée par la surpopulation. » Non, à nouveau, car la concentration humaine sur de petits territoires, induite par l’urbanisation, entraîne le dépeuplement d’autres régions.

        « Les vagues migratoires Sud-Nord vont nous submerger. » C’est ignorer que les nouvelles logiques migratoires engendrent des mobilités dans tous les sens, dont de très importantes migrations Sud-Sud.

        En somme, la « population mondiale » n’existe pas : elle est un agrégat sans signification, addition de réalités si différentes que l’évoquer revient à mélanger pommes et cerises. La Guinée et le Portugal ont pratiquement le même niveau de peuplement (respectivement 10,8 et 10,7 millions d’habitants (1)). Faut-il en déduire que ces deux pays occupent une place semblable dans la démographie mondiale ? A leur sujet, tous les indicateurs divergent : le taux d’accroissement naturel de la Guinée, par exemple, est largement positif (+ 3 %), celui du Portugal négatif (— 0,1 %).

        Présenter les indicateurs démographiques de la population mondiale, c’est gommer les dynamiques propres : celles de pays à taux de natalité élevé et faible espérance de vie, comme le Niger et le Mali, ou celles de pays dont le taux de natalité est si faible qu’il ne compense pas le taux de mortalité, comme la Russie ou le Japon. Dans le cas nippon, la hausse sensible de la mortalité dans les années 2000 n’est pas due à des comportements mortifères ou à une détérioration du système sanitaire, mais exclusivement au vieillissement. La situation est différente en Russie (lire « La Russie en voie de dépeuplement »).

        Le monde est composé de populations diverses, aux indicateurs démographiques différents et aux modes de peuplement variés, comme le montrent les extraordinaires variations de la densité (de 1 141 habitants par kilomètre carré au Bangladesh à 5,9 au Gabon). Là aussi : considérer l’agrégat moyen de cette variété, c’est se condamner à ne rien voir.

        […]
        La baisse sans précédent de la fécondité provoque une nette décélération démographique : le taux annuel moyen d’accroissement est passé du maximum historique de plus de 2 % à la fin des année 1960 (nombre de pays se trouvaient alors au milieu de leur transition démographique) à 1,2 % en 2010. En cinquante ans, la population mondiale a ainsi fortement augmenté : 2,5 milliards en 1950, 6,1 milliards en 2000. Selon la projection moyenne de l’Organisation des Nations unies (ONU), elle devrait s’élever à 9 milliards en 2050. Faut-il pour autant parler de surnombre ? Si ces 9 milliards migraient en totalité aux Etats-Unis, laissant tout le reste de la Terre désert, la densité des Etats-Unis serait encore inférieure à celle de la région Ile-de-France…
        […]

        http://www.monde-diplomatique.fr/2011/06/DUMONT/20659

      • ROSSEL

        Les pays à espérance de vie faible sont ceux qui pourtant voient leur croissance démographique augmenter le plus. Le Nigéria en est un exemple extrême : 50 000 000 d’habitants au début des années 60, presque 180 000 000 aujourd’hui. L’Algérie était peuplée de 12 000 000 d’habitants en 1960, elle est habitée en 2016 par 42 000 000 de personnes. Tout est à l’avenant. Il y a évidement toujours des cas particuliers. Celui de la Russie en est un. Néanmoins si la baisse de sa population était une réalité il y a quelques années, ses effectifs semblent repartir à la hausse.

      • Balou

        Si l’Unicef et Sarko le disent…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • ROSSEL

        Après le reductio at hitlerum qui permet de disqualifier un contradicteur, des petits malins ont inventé le reductio at sarkozium. La dénomination est plus soft mais les intentions sous-jacentes sont identiques le but du point Godwin étant d’évacuer le débat. https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_de_Godwin#/media/File:Godwin_WikiWorld.png

      • Balou

        Mais c’est bien sûr, tout ce qui ne va pas dans votre sens est réducteur…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • ROSSEL

        Votre incapacité à répondre sur le fond et à ostraciser vos contradicteurs est votre marque de fabrique. Afin de palier à vos carences argumentaires, qui se manifestent généralement au bout de trois post, vous avez toujours recours à la mauvaise foi et à l’amalgame. Vous devriez essayer de faire une carrière carrière de journaliste. Le débat tourne à la chicanerie. C’est ce que vous cherchez pour noyer le poisson et trouver une échappatoire.. Je ne vous ferais pas le plaisir de vous suivre dans cette voie.

      • Balou

        Est-il possible de penser différemment de vous sans être qualifié d’ostracisme ? Vous faites la preuve que non..

        Démographie
        Climat : la faute aux bébés ?

        Dans un document de 2009, les démographes mandatés par l’ONU (UNFPA) auraient identifié la cause du réchauffement climatique qui menace l’humanité. Serait-ce notre frénésie de consommation, qui a épuisé en moins d’un siècle des combustibles fossiles accumulés dans le sous-sol pendant 60 millions d’années ? Pas du tout. Selon nos experts onusiens, la faute en reviendrait principalement aux bébés nés ou à naître, autant de consommateurs-pollueurs en puissance…

        https://www.herodote.net/Demographie-synthese-474.php

      • ROSSEL

         » Est-il possible de penser différemment de vous sans être qualifié d’ostracisme ? Vous faites la preuve que non.  »
        Je peux vous retourner le compliment. Votre post de 11h37 qui procède du procès d’intention en témoigne. Quant à Wikipédia (seule la caricature que j’ai trouvé fort pertinente vous était destinée) qu’il faut consulter avec prudence, ce n’est pas parce qu’il y est dit que la terre est ronde que je dois me sentir obligé d’affirmer le contraire.
        Bien à vous.

  • MiracleBoy

    la crise de l’eau potable … l’eau est présente dans l’air donc elle est inépuisable .. des appareils existent .. ce premier documentaire est peu réaliste , de plus on voit la mauvaise volonté du producteur …si une telle crise arrive de surpopulation , le plus simple c’est d’arreter toute forme de production d’énergie et revenir aux bases .. arreter de faire des gratte ciels pour costard cravate et creer des fermes auto suffisantes afin que l’homme redevienne indépendant du système … détruire toute forme de pollution en utilisant des cultures saines et en arreter de manger de la viande .voila .. je peux dire que ce documentaire est une perte de temps en fait car les extrapolations sont ridicules et obsolètes

  • Norbert

    L’avenir de toute chose et de l’humanite tient en quelques mots.

    Loi de Lavoisier:
    RIEN NE SE PERD…………,RIEN NE SE CREE,…….TOUT SE TRANSFORME.

    Le reste n’est que blabla et manipulation mentale de l’homme par l’homme comme toujours.

    Observez la nature,elle seule dit la verite.

    Tout n’est que cycle!
    Tout commencement contient sa propre fin.
    C’est l’eternel recommencement.
    Rien de plus,rien de moins.

    Alors arretez de vous torturer les meninges et arretez de vous faire peur pour rien.
    Vivez sainement et naturellement!

    Qui entretien la misere sur terre alors qu’il y a a manger et a boire pour tous? L’HOMME ELITE

    Qui nous oblige a polluer plus que de raison la nature en nous poussant sans cesse a la surconsommation parce qu’on nous prend pour des cochons?L’HOMME ELITE

    Qui entretient la peur et veut nous manipuler sans cesse pour mieux mettre les masses sous controle?,L’HOMME ELITE

    Qui s’enrichit plus que de raison en surexploitant la pauvrete en accusant les pauvres d’etre le problemes?L’HOMME ELITE

    Qui a erige les «  »GEORGIA GUIDESTONES »? Pas le createur ni Moise en tout cas.=L’HOMME ELITE

    Ect….Ect….Ect….

    La solution est dans la nature meme de l’homme car il ya une solution pourtant simplissime a mon avis..

    Supprimons la misere sur toute la planete et la population decroitera tout seul!

    Qui nous en empeche et prefere produire des armes de destruction massive pour continuer a faire jou-jou??L’HOMME ELITE

    N’avez vous pas constate que….. plus l’humain atteint une situation sociale confortable et moins il se reproduit???

    Voyez ce qui se passe en Europe s’il n’y avait pas les apports d’immigres.

    Alors,humains,reveillez-vous,eveillez-vous,depolluez votre esprit,observez,analysez,reflechissez…… la verite est la tout simplement autour de vous,utilisez la logique et le bon sens.

    Ne soyez plus soumis a ce Dieu planetaire: LE FRIC ni a ses apotres: LES HOMMES ELITES qui pourrissent tout ce qu’il touche si on n’y prend pas garde.

    Je sais…je preche dans le desert!

    • ROSSEL

      @ Norbert

      Vous avez écrit : « La solution est dans la nature même de l’homme… » J’ai bien peur qu’avant que l’homme ne devienne raisonnable, les poules auront des dents. Quand on s’intéresse un peu à l’Histoire, on est bien obligé de constater que sa raison n’a pas suivi l’évolution de la technique. Le phénomène remonte au moins au néolithique.

      « …plus l’humain atteint une situation sociale confortable et moins il se reproduit. » Certes mais il consomme et pollue d’avantage. Les pays les plus avancés socialement sont également ceux qui ont l’empreinte carbone la plus élevée par habitant.

      « Voyez se qui se passerait en Europe s’il n’y avait pas les apports d’immigrés. » Nous ne sommes plus dans l' »apport » mais dans la colonisation. Cette invasion imposée, en dehors d’illuminés et de ceux qui en profitent, est massivement rejetée par les peuples européens qui n’ont pas droit au chapitre. En général plus les individus sont au contact de la « diversité » au quotidien,plus ils cherchent à la fuir.

    • ROSSEL

      Oui tout se transforme. Y compris les cadavres. Mettez deux souris blanches dans une cage, donnez leur au début de quoi se nourrir mais n’augmentez pas la quantité de graines lorsque les premières naissances arriveront. Laissez passer quelques semaines : vous verrez notre avenir en miniature. Et tout cela fera de l’excellent compost.

  • ROSSEL

    La Nature est d’abord sélection. Ceci est la condition sinequanone de la vie. La qualité est supérieure à la quantité. Trop d’hommes, trop de bagnoles, d’avions (l’empreinte carbone individuelle d’un passager d’avion long-courrier sur un seul voyage est supérieure à celle d’un paysan du Tiers-Monde pendant toute sa vie), de saloperies néfastes en tous genres … le genre humain a choisi la quantité. Il est donc logique qu’il disparaisse.

  • ROSSEL

    Pour se faire une opinion l’explosion démographique mondiale : https://www.demographie-responsable.org/

  • Liloup

    Première vidéo : je n’aime déjà pas le ton tyrannique du commentateur.
    Et si cette vidéo que je n’ai pas vue était une énième manipulation : « gnagnagna, on est trop nombreux, si on continue comme ça, il n’y aura plus de pétrole, vous êtes tous coupables… »
    Pour qui il se prend, celui-là ? Et surtout pour qui prend-t-il les autres ?
    Qui nous dit que celui-ci ne prend pas l’avion chaque semaine et vient ensuite donner des leçons aux autres ?

    Et quand on trouve que les gens sont trop nombreux, les dictateurs ont la solution et savent bien inciter les gens à la haine…

    • ROSSEL

      Les « démocraties » n’ont rien à envier aux pires dictatures quand il est question de trucider à tour de bras. La seule différence est qu’elles s’inventent des prétextes pour se donner bonne conscience. Si vous vous donnez la peine de lire les infos de ce blog et d’autres, si vous avez la faculté de décrypter les bobards évidents des médias du Système, l’évidence devrait vous sauter aux yeux.

    • Balou

      Les pollueurs sont les autos, pas les bébés !
      […]
      Observons sans y voir de lien causal que les peuples africains sont de loin les plus féconds du monde actuel ; ce sont aussi les seuls dont l’empreinte écologique (contribution au réchauffement climatique) est négligeable. A contrario, les habitants des pays industrialisés sont les plus inféconds et également, de très loin, les principaux pollueurs de la planète.

      Cette observation élémentaire nous permet de rappeler que c’est le mode de vie, davantage que le nombre d’enfants, qui détermine l’empreinte écologique. Y compris dans les pays riches. Une famille de deux enfants, ne possédant pas de voiture parce qu’elle habite à Paris et se satisfait des transports publics, pollue beaucoup moins qu’un couple sans enfant habitant une maison isolée, avec deux voitures à sa disposition et des voyages en avion pour combattre la solitude et l’ennui ! À preuve la comparaison entre les pays de l’OCDE : les plus fortement émetteurs en CO2 sont essentiellement les moins densément peuplés, ainsi que le rappelle le démographe Gérard-François Dumont dans son excellente synthèse, Population et Nature : antagonisme ou concordance ?.

      On devine par là que le rapport de l’ONU peut cacher derrière ses imprécations malthusiennes le secret désir de prolonger envers et contre tout un « american way of life » fondé sur le gaspillage d’espace et d’énergie. Ce mode de vie plébiscité par les nouveaux riches d’Europe et d’Extrême-Orient est de toute façon condamné à terme par l’épuisement inéluctable des ressources. Le nombre d’enfants à naître n’y changera rien.
      […]
      https://www.herodote.net/Demographie-synthese-474.php

      • ROSSEL

        J’ai écrit plus haut que l’empreinte écologique individuelle pour un seul voyage d’un passager de vol long courrier est supérieure à celle d’un paysan du Tiers-Monde pendant toute sa vie. Vouloir affranchir de toute responsabilité les populations occidentales dans la crise écologique mondiale est aussi erroné que de nier que le poids démographique des populations, toutes régions du globe confondues, n’a pas d’influence sur leur milieu naturel. Quant aux bébés selon qu’ils naissent dans des pays dits « riches » ou « pauvres », les déchets générés (couches, lingettes, pots et emballages …) sont sans commune mesure. Les premiers compenseront leur moindre nombre par leur productivité accrue. La pollution ce n’est pas seulement le CO2 mais aussi l’érosion des sols, la déforestation et la chasse nécessaires à la survie, de plus en plus problématique, de populations pléthoriques.

      • ROSSEL

        Le cas de l’Egypte est exemplaire. Pour se nourrir sa population dépend du limon qui se forme sur les berges du Nil. Cette ressource est par nature limitée. Toute personne qui connait ce pays depuis longtemps ne peut contester la croissance effarante démographique de ce pays. L’agriculture n’arrivant plus à leur fournir le couvert, c’est par dizaines de milliers que des ruraux viennent s’entasser dans les bidonvilles du Caire où ils vivent d’expédients. Le même scénario se répète dans des milliers de villes partout dans le monde. Ces agglomérations sur-habitées finissant par constituer de véritables impasses, leur trop plein d’individus vient chercher son salut en occident. Ainsi, bien plus que des gens fuyant la guerre, le flot de migrants est constitué de réfugiés économiques s’échappant de contrées dans lesquelles la simple survie devient problématique. Le miroir aux alouettes constitué par le mythe de l’Eldorado occidental, exploité par des gens n’ayant pas pour idéal le bien-être du genre humain, n’a pas fini de faire des victimes des deux côtés de la Méditerranée.