« C’est à gerber », Gérard Filoche réagit à l’annonce de la candidature de Manuel Valls …

On fait le ménage au PS, ils sont si sûrs d’eux, qu’on se demande pour la Primaire à gauche: Mais où sont les programmes des candidats?. Éliminer ceux qui ont des propositions, pour s’incruster dans des fonctions, qu’ils ont déjà trahies, ne les blanchira pas pour autant. L’ancien ministre Valls, ne fait pas l’unanimité, ses récentes déclarations relèvent du foutage de gueule, doublé de mépris pour les français, qu’il n’a eu de cesse de prendre pour des cons. Il s’est fait « enfariner » à Strasbourg, lui qui a utilisé 6 fois le 49.3 et, qui veut le supprimer s’il est élu.. Vraiment? On ne compte pas les petits candidats qui n’auront pas leurs 500 signatures, à moins que celles ci servent les prétendants au trône.

Primaire de la gauche. Gérard Filoche, originaire de Rouen écarté : le candidat proteste
La Haute autorité de la primaire de la gauche a refusé la participation du socialiste Gérard Filoche. Le candidat, né à Rouen, a déposé un recours, lundi 19 décembre 2016. Voir Normandie-Actu

« C’est à gerber », Gérard Filoche réagit à l’annonce de la candidature de Manuel Valls

Mis en ligne par jef Fournelle

Primaire de la gauche : des critères bien mystérieux !

Décidément les critères de sélection pour la primaire citoyenne des 22 et 29 janvier ne finissent pas d’intriguer. Si l’on en croit Jean-Marc  Sylvestre (1), Jean-Christophe Cambadélis aurait déclaré le 12 octobre dernier, en réponse à des députés socialistes qui demandaient où en était, deux ans après les faits, la procédure disciplinaire intentée contre Gérard Filoche dans l’affaire de Margerie : « Il n’a toujours pas été sanctionné par la Commission éthique du Parti socialiste, mais la sanction viendra, elle sera très simple. Monsieur Filoche n’obtiendra pas le nombre de soutiens nécessaires pour être candidat à la primaire de la gauche ». L’éviction de Gérard Filoche, une décision qui vient de loin ?

…/…

Gérard Filoche a bien raison de déclarer « l’organisation des Primaires Citoyennes semble relever des seules décisions arbitraires du groupe dirigeant le Parti socialiste. Ce n’est pas acceptable pour toutes celles et tous ceux qui sont attachés à la démocratie ». Tout cela explique l’assignation en référé acceptée par la justice pour le 26 décembre à 10h au TGI de Paris. Il n’est pas non plus étonnant que plus de 5500 citoyens s’insurgent contre la décision d’éviction de Gérard Filoche et soutiennent la demande de son inscription sur la liste des candidats admis à participer aux Primaires Citoyennes (4).

Voir le blog de Mr Filoche

Quant à la droite:

Présidentielle 2017:
François Fillon va s’installer dans un très, très gros QG dix fois plus gros que son QG actuel…

Après «Ali Juppé», Apparu accuse le FN d’être derrière la campagne «Farid Fillon»

Pour Villepin, Macron est le seul candidat qui «s’adresse à tous les Français»

5 commentaires

  • Philippe30

    Gérard Filoche fait peur à Manuel Valls car il l’aurait démonter lors des débats TV.

    Gérard Filoche ne peux pas entamer une candidature sans passer par le PS pour des raisons financières.

    Cette primaire était pour lui une occasion de faire passer ses idées , lui un ancien inspecteur du travail aurait eu beaucoup de choses à dire sur la loi travail imposée par 49.3

    C’est la raison pour laquelle il ne pourra pas être présent lors des futurs débats feutrés de la primaire entre amis qui seront d’accord du choix du candidat quel qu’il soit.

    Philippe

  • Blackice

    Valls est bon pour la farine sur la tronche. dommage le gloupier aurait pu lui faire une BHL avec une bonne tarte a la crème bien épaisse. gloup gloup..
    si Filoche avait été a la primaire de gôche je me serait peut être déplacé pour voter pour lui.

  • stereo

    Gérard Filoche est (pour le moment !), la dernière victime du 49.3…

    Et dire qu’il y en a qui se sont foutus de la gueule de la campagne électorale des américains…

  • Les élections….
    J’en ai marre de répéter que le système électoral est le pire et le plus dévoyé des moyens pour maintenir le peuple dans l’esclavage.

    Comme l’a rappelé Voltigeur hier, c’est l’électeur, LE VOTARD le coupable.