Solution au problème de l’Islam radical…

Si tous les énarques diplômés qui nous gouvernent, n’ont pas de solution, nous allons leur en donner au moins une. On se demande bien pourquoi, ils n’y ont pas pensé, eux qui n’ont de cesse, de détricoter notre constitution et, pas vraiment à notre avantage. Il est question de l’Islam radical, puisque c’est un problème qui nous touche de près, avec des « fous » prêts à tout,  mais ça s’adresse à toutes les religions.  Il est nécessaire de définir, tout d’abord les causes pour envisager des solutions. C’est comme en médecine où on soigne les symptômes, en oubliant de prendre l’humain dans sa totalité… Merci à Le Gaulois Libre.. Partagez!!

L’Islam en France n’est pas un problème. Le problème est dans l’incompétence de nos politiciens incultes.

Si, comme le prétendent les spécialistes, en matière de communication médiatique, il ne peut pas y avoir de bons arguments pour de mauvais produits, il peut hélas! y avoir de moins bons, voire de mauvais arguments pour d’excellents produits ou causes. Or, la cible de la communication concernée par ce sujet éminemment politique de l’islamisme radical, est celle composée par les nombreux fidèles de cette religion, et il suffit de relire attentivement l’Histoire sur ce sujet, pour pouvoir affirmer qu’il n’y a pas pire ignorant, sur ce qu’est la nature réelle d’une religion, que l’adepte le plus fervent de celle-ci.

Pour un esprit simpliste et peu instruit, l’Islam et l’Islamisme c’est la même chose, qu’il soit qualifié de radical ou non ne change rien, cela devient simplement une question de ferveur et non de différenciation entre une bonne et une mauvaise chose. Les larbins médiatiques du système savent parfaitement cela et en profitent, à la moindre occasion, pour entrainer sur ce domaine aventureux et, passez-moi l’expression triviale : terriblement casse-gueule, tous ceux qui ne sont pas capables, par leurs connaissances, d’en maîtriser les arcanes.

La communication politique fait appel à une pédagogie qui pourrait s’assimiler au long parcours du pèlerin en route vers Compostelle. Comme le disait si brillamment ce vieil Hugo :

«Oh ! disais-je, la main sur mon front étendue,
Philosophie, au bas du peuple descendue !
Des petits sur les grands grave et hautain regard !
Où ce peuple est venu, le peuple arrive tard ;
Mais il est arrivé. Le voilà qui dédaigne !
Il n’est rien qu’il admire, ou qu’il aime, ou qu’il craigne.
Il sait tirer de tout d’austères jugements,
Tant le marteau de fer des grands événements
A, dans ces durs cerveaux qu’il façonnait sans cesse,
Comme un coin dans le chêne enfoncé la sagesse !
»

Une volonté pédagogique pour tenter de faire saisir la nuance subtile entre les deux aspects (le bon et le mauvais) d’une même religion peut éventuellement être perçue par des individus très érudits ou extérieurs à cette forme religieuse,  mais certainement pas par des fidèles béotiens sous un très fort conditionnement (familial, environnemental, culturel et surtout cultuel) qui resteront intimement convaincus, comme savent l’être les endoctrinés sectaires, que combattre l’islamisme radical c’est combattre l’Islam.

Tous les politiciens qui se trouvent en face de ce redoutable problème, à cause de leur incompétence, inculture et manque de discernement subtil, ne feront qu’aggraver la situation conflictuelle en croyant, plus ou moins honnêtement, avoir la solution capable de régler ce complexe problème d’une idéologie politique travestie en croyance religieuse. Ils n’y parviendront pas –  ceci n’est pas une prophétie, mais une analyse objective basée sur des données crédibles – car ils ne sont pas en capacité intellectuelle, et j’oserais le dire, en capacité spirituelle pour le solutionner. L’Empire Romain y a succombé d’une façon magistrale. L’idéologie catholique, qui n’est pas une religion, mais une doctrine politique comparable à la charia, s’est habilement drapée de la spiritualité chrétienne pour toujours faire le contraire de ce que préconise cette spiritualité, et in fine s’emparer du pouvoir politique. L’Islam prosélyte ne fait que suivre cet exemple historique.

Vouloir traiter les effets, qui peuvent être multiples et protéiformes, comme le voile, la burka, le burkini, la nourriture halal, les prières de rue et autres conditions d’enfermement et d’avilissement des femmes, n’est qu’une stratégie qui n’aura pas d’autre finalité que d’exacerber la tension des fidèles contre les infidèles, ainsi que de déplacer sans cesse le problème, comme une tumeur cancéreuse que l’on ne parvient pas à éradiquer et qui se propage par une multitude de métastases. Au lieu de tenter de remplir ce tonneau des Danaïdes, il vaut mieux chercher à déterminer la ou les causes, quitte à laisser temporairement de côté les effets. Mais en matière de contamination de radicalité religieuse, l’Histoire nous apprend, ne serait-ce que pour les deux milles dernières années, que l’angélisme benêt, pas plus que l’autoritarisme absurde et dévastateur ne sont des solutions à ce fléau ravageur. L’Empire Romain, malgré sa toute-puissance militaire, son organisation administrative et juridique rigoureuse en est mort. Depuis, l’Humanité a eu à subir la calamité des persécutions de cette sournoise méthode de conquêtes politiques dont les victimes se comptent par centaines de millions. La complexité et l’extrême sensibilité et subtilité du problème requiert une approche de même nature dans un mélange de connaissances, de fermes convictions et d’intelligence, ce dont peu ou aucun responsable politique ne s’en trouve correctement pourvus, et auquel il convient d’ajouter de la sagesse, ce qui parfois peut faire défaut lorsque l’on est dans le feu du combat barbare de la politique, le nez trop dans le guidon, comme diraient certains sportifs, où trop préoccuper par des intérêts, plus ou moins cupides, personnels.

Non seulement il faut remonter aux causes du problème, mais une fois cela effectué, il faut encore faire l’effort d’accéder au Principe générateur de cette ou de ces causes. Ce n’est qu’à partir de la véritable connaissance d’un Principe qu’il est possible de traiter les causes qui en découlent, et d’éradiquer les effets.

Travailler à partir du Principe reste la meilleure méthodologie pour aborder ce problème très différemment de tous les politiciens ignares (qu’ils soient de l’ENA ou pas, de droite ou de gauche) à courte vue et assez pervers pour jouer avec ce redoutable et terriblement dangereux sujet, et ce, pour des intérêts aussi vils, qu’égoïstes et irresponsables, sans se soucier de considérables préjudices et dégâts qu’ils font et feront subir aux peuples, desquels ils ont pourtant fallacieusement obtenu la confiance sur la vaine promesse de les protéger de ce qui a déjà eu lieu lors de conditions antérieures parfaitement similaires (guerres de religions, inquisition, croisades contre les hérétiques, Saint Barthélémi).

Donc, lorsque le Principe est identifié, comme je le pratique quotidiennement comme un yoga mental, et fait pratiquer sur mes différents sites, blogs et forums – dont aucun n’a de vocation politique au sens réducteur que lui donne la gent politicienne, qui s’en nourrit copieusement – il faut d’abord parvenir à une pensée juste. Mais cette justesse ne suffit pas (l’intelligence n’est pas une vertu, il peut y en avoir autant dans la pratique du bien que dans la pratique du mal, là encore l’Histoire le démontre). Pour agir efficacement sur un Principe, une pensée doit être juste en vertus. Vertus au pluriel, car une vertu seule devient inéluctablement un vice, le travers de toutes idéologies radicales.

En la circonstance, l’islamisme n’est pas radical, pas plus que le christianisme peut-être intégriste ou le bouddhisme fondamentaliste. Le Principe qu’il faut correctement identifier et nommer est celui du fanatisme et de l’intolérance religieuse, sans autre spécification nominative d’une quelconque religion. Et croyez-moi, il me serait très facile de démontrer que cela concerne presque toutes les grandes religions.

Ceci permet de rester sur un plan général plutôt que de se focaliser sur un domaine particulier comme l’Islam, qui n’est pas monolithique et comprend de très nombreux courants, dont le merveilleux soufisme, qui est à mes yeux l’un des plus lumineux qui soient. Bien que le Coran soit considéré comme ne comportant pas différentes interprétations, l’un des plus grands maîtres spirituels du soufisme, Jalaluddin Rumi, l’illustre fondateur de la confrérie des Derviches tourneurs, affirmait que les enseignements du Coran sont allégoriques, et que chaque verset a sept sens différents. Voilà de quoi donner une vision nettement moins monolithique, sectaire et étriquée de l’Islam.

Le Principe de laïcité républicaine ne cherche pas à lutter contre un aspect de telle ou telle religion.  L’Empire Romain, à ses origines, était l’exemple presque parfait de la tolérance en matière de respect des religions puisque l’Empereur (Pontifex maximus) était de plein droit la plus haute autorité pour toutes les religions de l’Empire vis-à-vis desquelles il devait veiller aux respects de leurs pratiques et de leurs rituels, sans aucune discrimination autre que celles qui pouvaient porter atteinte aux lois de l’Empire et à la tolérance religieuse. La République laïque française permet la libre pratique de toutes religions, et conformément aux dispositions de cette loi hiérarchiquement supérieure à toutes les autres, je veux parler de la DDHC de 1789, la liberté n’est possible que si des lois en définissent la pratique et que la justice (pas celle d’aujourd’hui, mais celle qui a le sens de ses responsabilités sociales) veille scrupuleusement à leur application et à leur respect en sanctionnant tous ceux qui en violent les règles.

Donc, pour en venir à la synthèse de ce qui précède, il me semble juste de préciser qu’un français de confession musulmane est d’abord un français. Mais il convient d’ajouter que la laïcité ne reconnaît à aucune règles religieuses de supériorité à la loi. La laïcité doit donc combattre toutes formes de fanatismes et d’intolérances en matière religieuse, car sinon ce fanatisme finit invariablement par persécuter toute autre forme religieuse que la sienne.

Lorsqu’une pensée est juste en vertus, elle peut faire l’objet de tous types de sièges, elle devient inexpugnable.

Dans cette optique de faire barrage au fanatisme religieux, il serait bien de compléter la loi de 1905, par de futures dispositions législatives interdisant et condamnant sévèrement toutes formes de fanatisme et d’intolérance religieuse dans la sphère publique, mais aussi privée dès lors ou elle constituerait une atteinte aux Droits de l’Homme.

Dans cette loi pourrait figurer la définition du fanatisme et de l’intolérance religieuse comme :

– Le fanatisme et l’intolérance religieux sont contraires aux principes de liberté et d’égalité définis dans la Constitution par la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789, et la violation de l’un de ces droits fondamentaux, doit être poursuivie et pénalement condamnée pour cause d’arbitraire.

– Les propos injurieux ou discriminatoires envers toutes autres religions ou personnes ou groupes de personnes agnostiques sont des manifestations d’un fanatisme et d’une intolérance religieuse contraire aux lois de la République et sont pénalement répréhensibles.

– Tous signes ou manifestations publiques pouvant être directement en relation avec un fanatisme religieux, soit par la confirmation des membres influents de cette religion, soit parce que cette pratique est notoirement associée à l’appartenance à une religion fanatique et intolérante, doit être considérer comme une forme de prosélytisme sectaire, et être pénalement condamnable sur ces simples et évidents critères objectivement constatables.

Si l’on est parvenu à faire condamner Dieudonné pour le signe bien satirique et sans connotation ni religieuse ni politique de la quenelle, qu’on ne vienne pas dire que cela serait stigmatisant pour les persécuteurs, les extrémistes de tous poils et les fanatiques.

– Toutes formes de violence, verbale, morale, sociétale ou/et physique effectuées par des individus, qu’ils soient fidèles ou appartenant à un clergé se réclamant d’un fanatisme religieux intolérant, doit faire l’objet de poursuites pénales et de lourdes condamnations.

Il est formellement interdit, sous quelque forme que ce soit, de priver les adeptes ou fidèles d’une religion du libre droit de la quitter. Toutes dispositions réglementaires, verbales ou écrites, propres à une religion, qui contreviendraient à ce principe constitutionnel de liberté de pensée, de culte et d’opinions seront considérées comme l’expression caractérisée d’un fanatisme religieux. Tous ceux qui s’en réclament, et cherchent à contrevenir, par l’arbitraire, à ce droit fondamental sont pénalement et civilement lourdement condamnables.

– La République laïque protège la liberté de culte, la libre pratique d’une religion à condition que cette pratique ne porte pas préjudice à la liberté de ceux qui n’entendent pas supporter, dans l’espace public, les règles et rituels propres à ces cultes.

– Pour éviter tout risque de fanatisme religieux, les tenues vestimentaires spécifiquement et notoirement en rapport avec le fanatisme religieux, et portées dans les lieux publics, doivent être considérées comme une violation des lois constitutionnelles (DDHC de 1789) et comme une atteinte à la liberté d’autrui.

– Une religion étant une affaire de conviction personnelle et relevant du domaine privé, elle ne doit jamais ni s’opposer aux lois républicaines (Res Publica, ou chose publique), ni tenter d’imposer, par des moyens de pressions politiques ou financières un changement dans une organisation sociale, économique, culturelle ou politique. Toute tentative en la matière sera considérée comme la manifestation d’un fanatisme religieux.

Voilà brièvement, l’opinion que je souhaitais soumettre à l’aimable attention de ceux qui viendront en prendre connaissance. Elle est du même ordre que celle contenue dans mon livre  ( La Dictature à la Française) et qui rappelait, ce que nos politiciens corrompus ont oublié depuis longtemps : que s’il y a beaucoup de loi (hélas! trop) toutes ne sont pas nécessairement légitimes ni d’égale valeur, et si les lois constitutionnelles – que nos Magistrats ne savent plus faire respecter sans se tourner vers cette pitrerie de Conseil Constitutionnel -,  sont au-dessus de ces lois ordinaires, il y a la Loi des lois, celle fondatrice du pacte Républicain : la DDHC de 1789.

105 commentaires

  • soubiemyriam

    Que la paix vous accompagne.

    Donc si un groupe de femmes voilées se fanatisent, ttes les femmes voilées devront se dévétir pour ne pas être poursuivit. Donc un prêcheur qui parle de Dieu ouvertement dans la rue pourra être attaqué.
    Si je dis qu un mécréant finira cramé en enfer, je finis en justice.

    Donc quoi? Les athées créent des lois pour les croyants mais interdisent aux croyants de créer des lois pour les athées?

    Déjà de dire qu’un français musulman et d’abord français c’est de la dictature. Vous allez dire aux gens ce qu’ils doivent être? Juste pour me citer comme exemple, mon attachement à Dieu est tel que celui ci passe avant tout et bien avant celui de la terre.
    Vous qui vous battez chaque jour contre les lois françaises, les obligations françaises, le systèmes d’éducation français, les politiques françaises etc… Vous venez dire aux croyants que eux ils doivent être français avant tous, alors même que vous ne l’êtes pas. Que vous detestez aujourd’hui tous ce qui représente la France.

    On voit bien dans cette articles une dérive fanatique athéiste, tous ceux qui ne seront pas physiquement et psychologiquement athéistes seront enfermé tel des chiens. Faudra se cacher tel des rats, ne plus prononcer les qualités de Dieu devant quelqu’un. Ne plus rappeler le triste sort promis aux mécréants. Ne plus demander à faire une prière au boulot etc… en gros l’athéiste aura eu raison de ce qui le dérange le plus, les croyants. Et tous ça pour quelques fou qui trouveraient écho de leur folie dans n’importe qu’elle livre et n’importe qu’elle socièté.
    Gloire à Dieu Tout Puissant, peu importe si ça vous dérange.

    • voltigeur voltigeur

      Tu confonds l’athéisme avec, la République et la Laïcité qui doit être respectée par tous, dans un véritable état de droit. Il est question de radicalisme dans toutes les religions. Ton attachement à Dieu doit être privé, sinon c’est du prosélytisme. Personne ne peut imposer de croire ou pas, ni de désigner qu’une religion est meilleure, qu’une autre. Ce sont les bases pour le bien « vivre ensembles ». La liberté de chacun finit là où celle des autres commence. ;)

      • Tyr

        Sauf la religion d’état qu’est la franc maçonnerie. ..

      • voltigeur voltigeur

        Je suis contre tu t’en doute, au nom de tout et n’importe quoi, c’est le verrouillage des cerveaux, l’imposition des idées, le prêt à penser pour tous, alors c’est non! quelle qu’en soient les raisons.

      • Il n’y a pas de religion d’Etat, désolé.

        Quand aux réseaux FM, ils ne sont pas pire que ceux des Grandes Ecoles, des protestants, des catholiques, des juifs, etc…

        Ils ne sont là que parce que les Citoyennes et Citoyens refusent l’exercice du pouvoir… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Rik22

        Ces réseaux font-ils l’effort d’éclairer les Citoyens ? A quel moment ?
        Ceux qui y entrent y trouvent toujours en premier lieu un avantage commercial et professionnel non négligeable, souvent par un contournement des lois ou un favoritisme de groupe. Ainsi ces appels d’offre qui se font au détriment des Citoyens ou ces décisions de justice qu’on ne va pas détailler ici.
        Ils court-circuitent les schémas sociaux, se co-optent entre eux, entre grandes familles, il n’y a qu’à voir le niveau affligeant de certains ministres FM pour voir que ce schéma corporatif représente une organisation dirigiste qui impose ses vues et ses ouailles depuis longtemps, ce qui en fait il faut l’avouer une religion d’état parmi d’autres… notamment celle dont on ne parle pas.

    • Paco Paco

      Ha oui, moi ça me dérange, vos propos.

      Votre prêche me dérange, car vous ne cherchez même pas à masquer le fondement de votre pensé profonde. En tant que Français issu de l’immigration, je me sens insulté par vos propos et les termes que vous employez. La liberté d’expression vous permet de venir ici exprimer votre ostentatoire fausse piété. Pratiquez la hijra et gardez votre prêche fielleux pour vous ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

      • soubiemyriam

        Ne vous en déplaise. Gloire à Dieu. J’ai effectivement le droit et le devoir de m’exprimer. Droit et devoir donner par Dieu. Pas vos dieux. Donc je prêche Dieu Seul et je le ferais encore et encore et encore, jusqu’à qu’on me coupe la langue et les doigts et tout le reste. Pcq c’est ça être croyant et c’est pas à des athéistes choqué par la simple évocation de Dieu de venir me dire comment je dois vivre ma foi. Vous permettez dans votre socièté tous les vices possibles et vous êtes choqué de Dieu.

      • Boarfff !!!

        Avant que tu me choques avec des délires mystico-religieux, les cons seront tous sur orbite…

        Et oui, bons nombres de vices et perversions sont autorisés dans le cadre de notre société.

        Entre adultes consentants…

        Nous avons des lois pour cela.

        Simplement, c’est nous qui les avons écrites. (Avec une nuance à apporter concernant l’oligarchie qui les rédige… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif)

        Et l’avis des illuminés qui viennent nous raconter leur fadaises concernant des textes écrits par un individu prétendant détenir une Vérité divine, ben, nous nous en tamponnons le coquillard.

        Cela n’a rien à faire dans notre République Laïque.

        Libre à toi d’aller vivre en Arabie Saoudite ou au Qatar.

        Mais ici, ce sont encore les Français qui décident de leur sort et de leur Contrat Social.

        Bon, je sais qu’ils veautent, http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif mais ils commencent à comprendre que l’origine de nos emmerdes provient du fait qu’ils refusent de s’assumer comme Citoyennes et Citoyens, et préfèrent se choisir un curateur, voire un tuteur dans l’oligarchie qui nous a mis dans la merde où nous sommes…

      • shakur1999

        Encore 1 qui va voter FN en 2017… Si ça se trouve tu n’est même pas un français de souche. ….

    • Silar

      soubiemyriam, en tant que chrétien je te rejoins.
      Qu’importe la raie publique des lumières et les laïcistes de tout poil. Au bout du compte le jugement sera le même pour tous. Il est juste dommage que nombreux soient ceux qui se perdent sous prétexte de protéger une (fausse) liberté qu’on leur vends ou qu’on leur inculque à force de discours prosélytes et manipulatoires. Oui, la vraie liberté est dans la foi, n’en déplaise à ceux qui préfèrent forniquer dans les rues (j’en vois déjà certains ruer dans les brancards à la lecture de ces mots et ceux là seront ceux qui se reconnaîtront). Patience, Dieu va montrer Qui Il Est dans très peu de temps.
      Et la vie est belle, même aujourd’hui.

    • « Faudra se cacher tel des rats, ne plus prononcer les qualités de Dieu devant quelqu’un. Ne plus rappeler le triste sort promis aux mécréants. Ne plus demander à faire une prière au boulot etc… »

      Il nous est souvent arrivé de discuter de Dieu. Certains ont pris le coquin de sort, mais la plupart ont pu parler de leur athéisme ou de leurs croyances sans se faire lyncher. On peut parler de Dieu sans réciter « prononcer » ses qualités, apprises par cœur et non expérimentées. Je souhaite à toutes et à tous de les avoir expérimentées, bien entendu, sachant que même les « non-croyants » (= ne faisant pas partie d’une religion déterminée) peuvent expérimenter ces qualités. Mais dans ce cas, je ne crois pas qu’on ait à les réciter ! On les vit, point.

      Qu’est-ce qu’on appelle « mécréants » ? Qui peut juger de qui est ou non un mécréant ? Même le pire des brigands peut obtenir la grâce. Et toute personne d’une autre religion n’est pas plus mécréant que ceux qui se permettent de décider de qui l’est ou non.

      La prière au boulot ? Ce n’est vraiment pas sa place. On n’est pas payé pour prier au boulot. Ceci dit, il est conseillé aux croyants de faire de toute chose une prière. Chaque pensée, chaque parole, chaque acte devrait être une prière. Dans le sens large, je parle de méditation, d’être dans l’ici et maintenant, d’être dans l’attention à soi et aux autres. Il est certain que l’ambiance du boulot n’est généralement pas un lieu inspirant, mais c’est d’autant plus cette difficulté qui peut apporter beaucoup à soi et aux autres.

  • Paco Paco

    Le dessin d’illustration, à mon sens s’oppose totalement au contenu du texte. Ce qu’il est convenu maintenant de nommer islamisme, prend intégralement sa source dans les textes fondateurs de l’islam. Lisez le livre de Alexandre del Valle, « LES VRAIS ENNEMIS DE L’OCCIDENT » !

    • voltigeur voltigeur

      C’est le problème du radicalisme, ça ne concerne que ça, LE RADICALISME et rien d’autre. La réflexion va plus loin et incrimine toutes les formes d’extrémisme religieux, qu’ils soient cathos, islamique, juif ou autres… :)
      Je trouve au contraire que le dessin est bien à propos, puisqu’il empêche ceux qui le veulent de « choisir » librement..

      • Silar

        Le laïcisme est aussi un radicalisme religieux. Il suffit de voir un peu partout fleurir les symboles maçonniques et entendre le discours unique, seul autorisé, pour en avoir le témoignage. Mais il ne fait que reproduire ce que les systèmes de contrôles ont toujours fait ; et j’inclue aussi dans ces « systèmes », les religions qui ont souvent détourné l’homme de son créateur.

      • voltigeur voltigeur

        Nous avons les problèmes du vivre ensembles, générés par les convictions des uns et des autres, il n’est pas question d’obliger quiconque à se « laïciser », mais de faire en sorte de ne pas afficher et imposer des propos, tenues, symboles ostentatoires, qui sont mal perçus par beaucoup. La tolérance ne doit pas être à sens unique et, comme il y a plus d’intolérance qu’autre chose, il faut/faudrait/faudra légiférer!! Tout ça parce que l’humain, est d’une stupidité sans bornes et croit posséder une science infuse, venue du fond des âges. La rationalité disparue, chez tous les adeptes de ces sectes, il reste quoi? Une guerre de religion ou une législation qui permette à chacun de vivre sa foi, sans obliger personne à la subir ou y adhérer, voire s’en affranchir, si elle ne correspond pas à ses attentes?
        Oubliez l’entité suprême à qui vous vouez une adoration et réfléchissez un peu. Le Dieu quel qu’il soit, a donné tous les outils à l’homme, pour bien vivre. Les guerres ce n’est pas lui, les horreurs et abominations ne sont pas de sa volonté non plus. Alors à qui la faute, au Diable? Il faudra toujours à ce stupide bipède un « bouc émissaire » pour l’absoudre de sa bêtise?? Shalom, Salam, Amen ;)

      • Silar

        Sur le fond je suis d’accord voltigeur, dans un monde idéal …
        En allant plus loin, en voulant que tout le monde puisse marcher dans les rues en se sentant bien, n’y a t-il pas des limites à poser à TOUS les comportements et pas seulement à ceux qui se réfèrent à une religion ?
        Ou alors, et à la limite, pourquoi s’enfermer ? Pourquoi ne pas voir grand ? Pourquoi ne pas permettre à chacun de choisir d’être ce qu’il est et de le montrer ?
        Perso, si une femme veut se promener en burka, c’est SON problème, et si c’est son mari qui lui impose, qu’elle se débrouille avec lui ; je ne me donne pas le droit d’intervenir dans leur choix car au bout du compte, la femme qui se promène en burka, c’est aussi son choix et de quel droit devrais-je lui dicter son comportement ?

      • voltigeur voltigeur

        Que ceux qui aime s’affubler d’un sac sur la tête le fassent, pourquoi pas se mettre une passoire en guise de casque pour se protéger des ondes? La vraie foi, n’a pas besoin d’artifices vestimentaires ou autre, elle est dans le cœur de chacun, l’afficher c’est de la prétention et pourtant, toutes les religions prônent, l’humilité, la tolérance, le partage, l’aumône etc. Des mots tout ça, rien que des mots! Quand chaque individu croyant ou pas, mettra en pratique tous les bons principes, je changerai peut être d’avis. ;)

      • Silar

        Ce qui fait que nous voyons en l’autre quelque chose qui nous dérange, c’est la peur de voir mis en danger ce qu’on est soi mème, rien de plus.
        Et cette peur vient de ce que nous n’avons plus rien qui parle en nous et qui nous donne la confiance nécessaire à avancer sur notre chemin.

      • « Perso, si une femme veut se promener en burka, c’est SON problème, et si c’est son mari qui lui impose, qu’elle se débrouille avec lui  »
        Pas vraiment d’accord avec toi, Silar. Oui, si on envisage que la femme a VRAIMENT le choix, en son âme et conscience.
        Non car je ne crois pas que ce soit le cas, du moins en général. Il y a heureusement des pays, des familles… où cela est possible. Mais sinon, j’assimile cela à des mauvais traitements et personne ne peut rester indifférent au sort de ces femmes (et de bien d’autres ailleurs, bien sûr). Elle est alors dans l’incapacité à « se débrouiller avec son mari ».

        Reste à faire la part des choses, à voir si telle femme agit vraiment de son plein gré. Là, je reconnais que ça se complique…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

      • Pimpin

        « Perso, si une femme veut se promener en burka, c’est SON problème, et si c’est son mari qui lui impose, qu’elle se débrouille avec lui »
        Pas d’accord, c’est aussi le problème des autres femmes. Parce que ce n’est pas son mari qui impose c’est l’islam.
        Et l’islam selon des musulmans s’impose à tous.
        Donc si on permet à des femmes de porter la burka, si on ne l’interdit pas, il n’y plus d’argument pour les autres femmes de ne pas se conformer aux exigences de l’islam.

      • Bonjour Silar http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        Là, tu viens presque de remporter le concours des meilleurs oxymores du Blogs :

        « Le laïcisme est aussi un radicalisme religieux. »

        La laïcité, c’est simplement le fait que l’Etat est neutre dans les questions religieuses individuelles tant qu’elles ne troublent pas le fonctionnement de la République et respectent la Loi.

        Son principe émane directement de l’article 10 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

        « Art. 10. –

        Nul ne doit être inquiété pour ses opinions, même religieuses, pourvu que leur manifestation ne trouble pas l’ordre public établi par la Loi.  »

        Donc, je te renvoie à une définition de la laïcité :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/La%C3%AFcit%C3%A9_en_France

      • Silar

        salut Fenrir

        le fait que tu vois un oxymore dans mon assertion est la preuve de ton manque de recul.

        Donc, je te renvoie à une définition de la religion :

        https://fr.wikipedia.org/wiki/Religion

        En toute fraternité et avec humour.

      • Ben, justement, la laïcité selon ta définition, n’est pas une religion…

        CQFD http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • Silar

        Bon je te laisse à ton CQFD …
        sans rancune !

      • shakur1999

        La radicalisation ne fais pas partie de l’Islam. Si tu considère tous ces groupes (Daesh, Isis, etc. ) comme faisant partie de l’Islam, alors tu est autant radical que ces groupes là.

        Étant donné que les médias traditionnels parlent de la radicalisation de l’Islam, alors les moutons enragés font le bonheur et le jeu de ces pseudos-médias.

      • voltigeur voltigeur

        La radicalisation dans une religion, c’est quand le fanatisme, l’emporte sur la raison. Et on ne retrouve pas ce fanatisme que dans l’islam, mais c’est le seul qui fait parler de lui par ses horreurs. Que des groupes radicaux se servent de l’islam et le dévoient pour arriver à leurs fins, ça ne fait pas de doute. Mais il ne suffit pas aux musulmans, de dire qu’ils ne sont pas d’accord, ils doivent combattre ce fanatisme et, ce n’est pas l’impression qu’ils donnent. C’est assez compliqué mais, qui ne dit mot consent. ;)

      • shakur1999

        @ Voltigueur a dis:La radicalisation dans une religion, c’est quand le fanatisme, l’emporte sur la raison

        Tu est autant radical puisque tu stigmatise l’islam à bout portant sans que tu utilises ta raison. Maintenant dis moi une chose, que fera-tu si un jour un membre de ta famille se convertisse à l’Islam?

        Cette remarque que je te fais à toi vaux aussi pour le reste des lecteurs et lectrices qui viennent ici pour stigmatiser l’islam. On est bien d’accord je ne parle pas des gens mais bien de l’Islam.

        A Bientôt

      • voltigeur voltigeur

        La différence, c’est que je respecte tous le monde, avec ses croyances défauts et qualités, tout autant qu’il y ait le même respect en face et ce, que ce soit des noirs, rouges, jaunes ou blancs. Je suis pacifique mais pas pacifiste. Ce qui m’insupporte c’est qu’on me demande un respect, auquel je n’ai pas droit, qu’on m’impose des us et coutumes dont je me fiche éperdument, parce qu’affichés et sans demander l’avis de personne. Je n’impose rien et ne veux être imposée de rien et, ce qui se passe c’est plus de la provocation qu’autre chose. On doit se plier sous peine de se faire traités de racistes, d’intolérants, de fachos etc… J’ai vécu des années avec des voisins musulmans, ils étaient super gentils et jamais, il n’y a eu les soucis que nous avons aujourd’hui. Alors explique moi d’où ça vient?? Ils avaient quoi de différent? Il respectaient leurs voisins, ils partageaient, ils avaient le savoir vivre ensemble, ça c’est sûr! Qu’est ce qui a pourrit les relations à ce point?

        PS: Pour le cas où un de mes proche choisirait l’Islam et que c’est son choix, j’accepterai, s’il ne me
        bassine pas avec les écrits toute la journée. J’ai mes propres convictions et, je n’en parle pas plus, que je les impose comme les meilleures, ce sont les miennes c’est tout! ;)

      • shakur1999

        Voltigeur a dis: Alors explique moi d’où ça vient?? Ils avaient quoi de différent? Il respectaient leurs voisins, ils partageait, ils avaient le savoir vivre ensemble, ça c’est sûr! Qu’est ce qui a pourrit les relations à ce point?

        On a tendance à mettre tout le monde dans le même panier. On arrive pas à faire la différence entre être un croyant et non-croyant. C’est pas parce ce que certain individus font des problèmes et que ces même individus sont musulman et qu’ils ne sont pas croyants, que forcément ils font parties des croyants et font partie de l’Islam, tout est là.

        Le problème que rencontre les gens quotidiennement(perte d’emploie, survivre,et non vivre dignement et convenablement, problème économiquement, etc…) sont pour tout le monde la même chose sans exception.

        A Bientôt

      • voltigeur voltigeur

        C’est pas parce ce que certain individus font des problèmes et que ces même individus sont musulman et qu’ils ne sont pas croyants, que forcément ils font parties des croyants et font partie de l’Islam, tout est là.
        Ton discours est obscur, mais je crois comprendre que tu pense qu’on amalgame les bons et les « mauvais »!
        Le mot éducation tu connais?, ce doit être aux bons, d’éduquer les « mauvais », pour ne pas qu’ils nuisent à tous.
        Les problèmes de survie sont pour tous, sans exception! c’est évident, mais ça ne donne pas le droit, de mal se conduire.
        Si on analyse d’après ce que tu dis, et sans mettre tout le monde dans le même panier, ils sont où les bons??

      • engel

        Le bug de l’an 2000 n’est donc pas une légende.
        Salut volti , bonne après midi n’est pas… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Pimpin

        Grosse erreur ! l’islam est radical.
        Daesh, Isis, etc. agissent en respectant les versets du Coran, ni plus ni moins.
        Ce même Coran document de référence de tous les musulmans !
        Les musulmans dits modérés n’appliquent pas tous les versets, mais jusqu’à quand ? on ne sait pas. Et peut-être qu’il ne font que respecter la Takiya …

      • Paco Paco

        Ça c’est le « Mot-clé » la Taqiya !
        L’adepte a le DEVOIR de nous enfumer, pour gagner du terrain. Cette idéologie fasciste travaille sur le long long terme. Avant une bataille, « l’amateur de fillettes » déclara à quelqu’un qui lui posait une question à propos du péril qu’il y avait à combattre,qu’il souhaitait mourir, puis revivre et re mourir et revivre etc…. pour poursuivre le djihad ! Quelle prétention ! Bon, c’est vrai à chaque fois, il pouvait se taper les 72 éternellement vierges… Ginette l’attendait aux portes du Paradis, avec toutes ses petites sœurs…Ouf, le psychopathe !
        Un proverbe thibétain ne dit il pas, plus ou moins de cette façon, que l’on a autant de chance de se réincarner sous une forme humaine, qu’une tortue, l’a de passer sa tête au milieu d’un anneau jeté au hasard des océans. L’amateur de fillettes patenté, lui pensait avoir mention T.B. à chaque fois. Major de promo même ! Avec « Folding chair à son nom..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

      • ROSSEL

        Salut Pimpin
        ça fait plaisir de lire autre chose que des conneries d’enc…..eurs de mouches. Tous ces gens qui sont en plein déni de réalité défendent et font la courte échelle à leurs futurs maitres. Dhimmis dans l’âme ,ils sont les responsables de l’avenir horrible qui attend nos enfants. Ils verront ce qu’il en sera de leur « tolérance » lorsque les adeptes de la RATP auront fini d’asservir ce qui fut un grand pays.

  • mirzabad

    Quand je lis tout ça, une seule chose me console, c’est que contrairement à ce que dit Polnareff dans sa chanson, personne n’ira au paradis…Mais nous irons tous e enfer, si tant est que nous n’y soyons pas déjà, et je vous le démontre par cet excellent exposé auquel j’adhère à 100%….

    L’enfer est-il exothermique
    ou endothermique ?

    « Si j’ai bien compris, à supposer qu’on me mette le derrière dans un four et la tête dans un frigo, je devrais me trouver statistiquement bien !!! ».
    Salvatore (Personnage de Luciano De Crescenzo dans Ainsi parlait Bellavista)

    Question bonus :

    « L’enfer est il exothermique (évacue de la chaleur) ou endothermique (absorbe de la chaleur) ? »

    La plupart des étudiants ont exprimé leur croyance en utilisant la Loi de Boyle (si un gaz se dilate il se refroidit et inversement) ou ses variantes. Cependant un étudiant eut la réponse suivante :

    Premièrement, nous avons besoin de connaître comment varie la masse de l’enfer avec le temps. Nous avons donc besoin de connaître à quel taux les âmes entrent et sortent de l’enfer. Je pense que nous pouvons assumer sans risque qu’une fois entrée en enfer, l’âme n’en ressortira plus. Du coup, aucune âme ne sort.
    De même pour le calcul du nombre d’entrée des âmes en enfer, nous devons regarder le fonctionnement des différentes religions qui existent de par le monde aujourd’hui. La plupart de ces religions affirment que si vous n’êtes pas un membre de leur religion, alors vous irez en enfer.

    Comme il existe plus d’une religion exprimant cette règle et comme les gens n’appartiennent pas à plus d’une religion, nous pouvons projeter que toutes les âmes vont en enfer…

    Maintenant, regardons la vitesse de changement de volume de l’enfer parce que la Loi de Boyle spécifie que « pour que la pression et la température restent identique en enfer, le volume de l’enfer doit se dilater proportionnellement à l’entrée des âmes. » Par conséquent, cela donne deux possibilités :

    1. Si l’enfer se dilate à une vitesse moindre que l’entrée des âmes en enfer, alors la température et la pression en enfer augmenteront indéfiniment jusqu’à ce que l’enfer éclate.

    2. Si l’enfer se dilate à une vitesse supérieure à la vitesse d’entrée des âmes en enfer, alors la température diminuera jusqu’à ce que l’enfer gèle.

    Laquelle choisir ?

    Si nous acceptons le postulat de ma camarade de classe Jessica m’ayant affirmé durant ma première année d’étudiant : « Il fera froid en enfer avant que je couche avec toi », et en tenant compte du fait que j’ai couché avec elle la nuit dernière, alors l’hypothèse doit être vraie. Ainsi, je suis sûr que l’enfer est exothermique et a déjà gelé…
    Le corollaire de cette théorie c’est que comme l’enfer a déjà gelé, il s’ensuit qu’il n’accepte plus aucune âme et du coup qu’il n’existe plus… laissant ainsi seul le Paradis, et prouvant l’existence d’un Être divin ce qui explique pourquoi, la nuit dernière, Jessica n’arrêtait pas de crier : « Oh… mon Dieu ! »

    (C’est le seul étudiant à avoir reçu la note 20/20)

    • Silar

      mirzabad, trop bonne ton histoire, je suis éclaté de rire, ça fait du bien …

      En attendant de constater nous même si l’enfer existe ou pas (la probabilité qu’il existe est à mon avis supérieure à celle de gagner à l’euro-million), passons plutôt notre présent à faire du mieux que nous pouvons pour construire un monde de paix, et à croire que nous pouvons y arriver et je reconnais que c’est là la plus grande difficulté.

      • mirzabad

        Juste une précision, je ne suis pas l’auteur de cette histoire, mais je trouve le passage suivant d’une logique imparable:

        « Comme il existe plus d’une religion exprimant cette règle et comme les gens n’appartiennent pas à plus d’une religion, nous pouvons projeter que toutes les âmes vont en enfer… »

        De plus, il met en avant l’absurdité des religions, qui bien qu’elles se réclament toutes du divin, ne sont que des dogmes et des règles écrites par des humains pour avoir du pouvoir sur d’autres humains afin de les réduire en esclavage par chantage psychologique du genre si tu ne fais pas ce que l’on te dicte, tu seras puni…
        C’est d’ailleurs sur ce même mode d’endoctrinement que fonctionne l’appareil médiatique:
        agiter l’épouvantail du loup pour faire rentrer les moutons à la bergerie…

      • Silar

        Concernant le passage que tu évoques :
        « Comme il existe plus d’une religion exprimant cette règle et comme les gens n’appartiennent pas à plus d’une religion, nous pouvons projeter que toutes les âmes vont en enfer… »
        Ouep ! à condition que les uns et les autres parlent de la même chose ; l’enfer des uns est-il l’enfer des autres ? Y aurait-il alors un consensus entre toutes les religions ? Ah ben alors, c’est déjà ça … :-)

        Sinon, les systèmes religieux, comme toutes sociétés, arrivent à être contrôlés par ceux qui ont le plus d’ambitions (des psychopathes en fait) et il y a assez peu d’exceptions, bien qu’il y en ait.
        Mais il faut aussi prendre conscience que le laïcisme est aussi un système de contrôle et de perversion dans le sens premier du terme : enlever à l’homme, sous prétexte de protéger sa liberté, tout ce qui fait de lui un homme libre, rien de plus.

      • Ben, c’est bien par ta conclusion que tu démontres que tu n’as rien compris à ce qu’est la laïcité… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Son principe de base étant que tu es libre et as le droit de croire en ce que tu veux, tant que tu respectes la Loi, et la liberté d’autrui à ne pas partager ta Foi, ou de n’en avoir aucune.

      • Silar

        Comment peux tu me juger ? Comment peux tu, alors que tu ne vois que la surface des choses (quelques pixels sur un écran), établir que je n’ai rien compris à ceci ou à cela ?
        Déjà dans un autre endroit sur ce fil, tu confonds laïcité et laïcisme…

      • @ Silar,

        Ahlala ! C’est un peu pitoyable comme réponse, en quoi me permets-je de te juger ???

        N’est-ce point l’inverse alors que tu m’accuses de ne voir que la surface des choses… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

        Celui qui confonds la laïcité et le laïcisme (vieille doctrine dont plus personne ne se revendique…), ben désolé, mais c’est celui ki l’dit ki’l fait…

        M’amuse bien là ! Y avait longtemps !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • shakur1999

        Non c’est faux, la laïcité c’est la séparation de de l’État et le dogme religieux. En gros ça veut dire que l’État ne se mêle pas aux affaires de la religion, et le dogme religieux ne se mêle pas dans les affaires de l’État.

      • Zeitgeist Zeitgeist

        @ Silar

        Comment peux-tu faire croire que les 12 commandements sont de la liberté ?!?

        N’y a-t-il pas une forme de dictat en commencent pas ceux-ci ???

      • Zeitgeist Zeitgeist

        Il y a combien de commandement dans la constitution ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif
        Et dans le code du travail ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif
        Et dans les religions toutes réunies , toutes confondues ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif

        Il est où l’essentielle ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

        Dans le slip ?! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

      • Zeitgeist Zeitgeist

        Il n’y a pas besoin d’un Dieu dans sa vie pour respecter son prochain ??!!
        Il n’y a pas besoin d’un Dieu dans sa vie pour savoir vivre avec autrui ??!!
        Il n’y a pas besoin d’un Dieu dans sa vie pour éduquer ses enfants ??!!
        Il n’y a pas besoin d’un Dieu dans sa vie pour avancer dans la vie……….

        Juste un « Merci à la vie » suffi… ;-)
        .
        .
        .
        Le reste…. la vie va te guider

      • Zeitgeist Zeitgeist

        @ Silar

        Comment expliques-tu que toutes les religions prônent la Paix et qu’elles fassent toutes des guerres ?!?

        Hein ?!

        ;-)

  • Graine de piaf

    @ soubiemyriam, que la paix soit avec toi aussi.
    J’ai compris ton indignation.

    Je suis Française ET Chrétienne (pas religieuse). Je suis contre toutes les dérives qu’elles proviennent de la laïcité mal comprise ou de religions mal digérées et mal vécues.
    La Foi est dans le cœur, et n’a pas besoin de se manifester à l’extérieur, mais personne ne me dictera ce que je dois penser et à quoi, ou qui, je dois croire ou non.
    Aussi je laisse pisser le mérinos et regarde avec beaucoup de tristesse les extrémismes d’où qu’ils viennent, qu’ils soient de nature laïque – car il y a aussi beaucoup d’extrémistes dans ce camp ! – ou religieux. je trouve que c’est du temps perdu, perdu pour soi et pour les autres.

    Il y a tant et tant à faire en ce bas monde, pour être meilleur soi-même et rendre aussi le monde meilleur.
    Et voilà la bagarre, la guerre, et tout ce qui s’ensuit pour quoi en fait ? pour montrer qu’on est mieux que l’autre ? que l’on vaut mieux que l’autre ? quelle erreur ! nous sommes tous égaux et tous dans le même bateau que l’on s’ingénie à essayer de faire couler et nous avec !

    Pour les croyants, quel que soit le nom qu’on Lui donne c’est le même Créateur et cela devrait unir au lieu de désunir.

    Pour les athées, que je respecte aussi, car beaucoup sont plus proches, quoi qu’ils en pensent ou disent, de la Source ( ce qui m’amuse parfois) certains sont aussi, et trop souvent, fanatisés que les pires croyants – ceux qui ne voient que la lettre dans les Textes et non l’Esprit – c’est une surenchère perpétuelle entre tous ces camps, c’est navrant au possible, car que devient l’Homme au milieu de tout ça, de ces guerres sans fin, de toutes ces idioties qui entraînent tant et tant de crimes, dont, qu’on le veuille ou non, qu’on y croit ou non, il faudra payer le prix un jour ou l’autre.

    je ne peux même pas dire « l’homme est un loup pour l’homme » car ce serait faire injure à ces nobles bêtes. je ne comprends pas – je dois être un peu obtuse sans doute – pourquoi les hommes s’ingénient de toutes les façons possibles à être sans cesse ennemis les uns des autres.
    La Paix ne serait-elle pas plus profitable à chacun ? !

    • Silar

      Belles paroles Graine de piaf.
      Vive les athées, vive les chrétiens et les musulmans, et vive tous les autres.
      Car tout le monde a en soi ce qui nous unis tous, et c’est le besoin de vivre ensemble et en paix.
      Les seuls qui ne veulent pas de cette paix, ce sont les malades qui veulent nous gouverner en nous jetant les uns contre les autres. A nous de ne pas nous laisser faire en déposant TOUTES les armes.

      • Ben, désolé là aussi, si je suis pacifique, je ne suis point pacifiste…

        Libre à vous de vouloir tendre l’autre joue bla-bla-bla, mais c’est difficile si l’autre en face t’a égorgé, ou décapité…

      • Vivent les artisans de Paix. Cela ne veut en aucun cas dire qu’on va tendre l’autre joue, tu as raison, Fenrir. Il est simplement bon, à mon sens, de suivre son chemin, de se défendre si besoin, de faire valoir ses droits et de défendre sa liberté dans le respect de celle des autres. Ceci sans haine, sans colère, mais avec fermeté.

        Nous, Moutons Enragés Occidentaux, et Français, nous avons en cette période de sérieuses questions à nous poser:
        – quelle est la nature du malaise que nous ressentons actuellement ?
        – pourquoi vivons-nous cette situation d’exacerbation religieuse ?
        – contre quoi, en nous, est-ce que nous nous révoltons ?
        – qu’avons-nous, en nous, à défendre ?
        – pourquoi nous sentons-nous envahis ? Quels sont nos personnages intérieurs qui cherchent à nous égorger (à nous empêcher de parler, de vivre ?) ?
        – pourquoi est-ce que nous nous accrochons à notre identité ? Qui sommes-nous ?
        – pourquoi avons-nous abdiqué, et abdiqué contre quoi, en nous ?
        Tout ce qui est au dehors est comme ce qui est en dedans. Réglons le problème à l’intérieur, et celui de l’extérieur se réglera de lui-même.

  • Pimpin

    Il faut arrêter de faire l’autruche. L’islamisme n’est rien d’autre que le bras armé de l’islam (avec des i minuscule, pourquoi mettre des majuscules ?) dans sa conquête du monde.
    Tous les musulmans se réfèrent au même texte : le Coran qui est très clair.
    C’est au nom de son application que les islamistes agissent, donc tous les musulmans sont suspects d’agir un jour ou l’autre comme des islamistes.
    Tout le reste n’est que baratin pour tenter de tromper le monde.
    Il suffit juste d’ouvrir les yeux et de constater ce qui se passe dans les pays musulmans.

    • Paco Paco

      Ouf, il était temps ! Après le préchi précha limite daesch de l’infiltrée salafiste, c’est affligeant de voir la dhimmitude assumée des bisounours qui fréquentent l’endroit. Je ne pratique aucune religion. N’importe laquelle nous éloigne surement et définitivement de la Spiritualité. Et la pire, celle de paix et d’amour, pratique de manière canonique la seule liberté d’expression qui compte ! La sienne ! Et pour nous en persuader, tous les moyens sont permis et en particulier ceux « préférés de dieu »… Je veux parler d’égorgement, décapitation etc etc …
      Bref ! Les pratiquants de la religion de paix et d’amour, qui prônent la lapidation pour adultère fornication homosexualité etc… Parlons en ! Les plus gros consommateurs de porno dans le monde ou les trouve t on ? Je vous laisse deviner ! Alors le sac à patates, la bâche cachant la tête et le corps, je me marre ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • Le Gaulois libre

    Merci à toi voltigeur, et hommage à la fidélité de tes convictions.

    Nous avons la chance, en tant que français, de pouvoir vivre sous le règne du pacte fondateur de la laïcité et de la citoyenneté, issu du Siècle des lumières, je veux parler de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen de 1789.

    Ce pacte indique qu’il n’y a pas de liberté sans lois, et que cette liberté consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui, et n’empêche pas autrui de faire la même chose.

    Voilà le fondement de l’incompatibilité du fanatisme religieux et de son cortège d’intolérances avec notre pacte républicain. Ceux qui ne sont pas d’accord avec cette incompatibilité peuvent toujours le penser, mais ils doivent respecter la loi du Pays qui les accueille, et qui délimite notre espace de liberté. Pour eux, il reste l’espoir de la suppression de cet acquis supérieur de la civilisation qu’est la DDHC de 1789, et un retour calamiteux à la loi du plus fort, du plus braillard, du plus ignorant et du plus sanguinaire.

    Qu’à Dieu ne plaise qu’une telle calamité ne nous fasse pas revivre nos stupides guerres de religion.

    • Silar

      Wahou !
      Je ne pensais pas lire un truc comme ça ici même sur le site des ME et constater ce niveau d’aveuglement.
      Je pensais (à tord donc) qu’il était clair pour tout le monde que la construction maçonnique (l’émergence du NWO) était l’enfer à venir ?!?
      Du coup, je suis désolé si mes propos ont pu déranger ou même choquer.
      Je vérifie que je suis à la bonne adresse … et ben oui … bon, ben je passe mon chemin.

      • Ben, tu peux passer ton chemin, mais c’est bien la preuve que tu n’as rien compris à la « philosophie des ME »… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Ici, c’est la laïcité de l’esprit.

        Tu peux croire ce que tu veux, et défendre toutes tes pensées dans la limite des lois en vigueur, afin que nos admis préféré(e)s ne soient pas poursuivis en justice, et faire tous cela si possible dans le respect, la tolérance et surtout l’humour.

        Ce qui n’empêche pas d’avoir aussi de bonnes engueulades lorsque les Z’huns et les Z’ôtres font les « Maurice » et poussent le bouchon un peu trop loin…

        Chez les ME, nous sommes libres de penser ce que nous voulons, et de le dire.

        Faut simplement accepter la contradiction, et ARGUMENTER…

  • odc

    A quand un nouveau Staline en Europe …
    extrait:
    « La politique anti-religieuse soviétique de 1928 à 1941 est une nouvelle phase de la persécution religieuse en Union soviétique. Cette politique commence en 1929 à la suite de la création d’une nouvelle loi interdisant sévèrement les activités religieuses et appelant à un durcissement des attaques contre la religion afin d’encourager la diffusion de l’athéisme. »

    Oui c’est choquant mais aux vues des fanatismes religieux de tout bord, c’est a mon sens l’unique moyen de s’en sortir.
    -Fermeture de TOUT les lieux de cultes en Europe (on a qu’a en faire des musés)
    -Interdiction de tout signe religieux dans les espaces publique ( y compris les signes religieux adossés a la nourriture)
    -Emprisonnement des récalcitrants.

    Avec des mesures pareils en 2-3 ans, le calme sera revenus et notre avenir sera libérée de toute personne incapable de se passer de sa religion en dehors de son DOMICILE.
    P.S: Mon com (et donc mon point de vue) n’a pas pour but de plaire a qui que ce soit.

  • Heureusement que la Russie est redevenue intelligente !

    C’est vrai, en emprisonnant tout le monde ou presque, ça règle tous les problèmes. Patience, Odc, ça arrive. Euh… serais-tu dans les arcanes du NOM ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Bon, ben, en conclusion, la solution face à l’islam radical, ainsi qu’avec tous les radicalismes religieux, voire tous les totalitarismes de quelques sortes, c’est la même que pour « un bon indien… » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    « 671 grains de diplomatie »… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    Comprenne qui pourra… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

    • Paco Paco

      Aurons nous l’explication des 671 grains ? Pas sur que ce soit ésotérique. Parler d’islam radical, c’est faire un pléonasme , non ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • Bonsoir Paco http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

        Pour les 671 grains, ce n’est point ésotérique, c’est balistique… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

        De l’humour pour ceux qui savent ce que veut dire MOA… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

        Quand au pléonasme, je ne suis pas si sur. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif

        Il existe également une « sacrée » différence entre les « baptisés » que nous sommes en grande majorité, les catholiques pratiquants qui vont à la messe le dimanche, et les catholiques intégristes, non…?… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Balou

        > Parler d’islam radical, c’est faire un pléonasme , non ?

        Pas plus que dire que l’athéisme est un concept sectaire..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Pimpin

        Non, désolé, l’islam est radical. Il suffit de lire les versets du Coran.

      • Toutes les religions le sont, radical… lisez l’ancien testament pour les chrétiens, ou lisez le Talmud pour les juifs (sic).

        Akasha.

      • Paco Paco

        Oui, toutes les cultures et civilisations sont passées par là, ont pratiqué toutes les manières de « faire taire l’autre », mais… MAIS, regardons CE QUI SE PASSE FACTUELLEMENT ! Haaa j’ai du mal à appeler cela une religion… le truc en question pour moi c’est du fascisme pur et simple, en expansion et avec un plan hégémoniqu’ ta race !

      • Pimpin

        Ne dites pas de bêtises ! les autres religions ne posent pas de bombes, ne massacrent pas les mécréans qui ne veulent pas se soumettre comme c’est préconisé dans le Coran.

      • @ Pimpin :)

        Actuellement peut-être… Et encore regardes les sionistes comment ils se comportent envers les palestiniens !

        Je juge sur toutes l’histoire ici, pas seulement sur le présent ! Sinon c’est trop facile on ne peux balayer d’un revers de la main tout les crimes commis par le passé !

        Akasha.

      • Pimpin

        Toutes les religions peuvent être radicalisées. Concernant l’islam on ne peut pas parler de radicalisé puisque ce sont des versets qui sont appliqués tels quels.
        Ce qui n’était pas le cas par exemple pour l’église lors de la période de l’inquisition.

      • shakur1999

        @ Akasha

        Le livre des juifs n’est pas le Talmud mais la Torah……

      • Coucou Shakur :)

        Je le sais très bien, mais justement TOUT les j.uifs ne reconnaissent pas le Talmud, certains le rejettent et s’en tiennent à la Torah ou le livre d’Ézéchiel. Ceux qui pratiquent le Talmud à la lettre ont tendance à être plus radicaux et rejeter l’autre, le Goyim (non j.uif), comme le préconise le dis bouquin… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

        Akasha.

      • Zeitgeist Zeitgeist

        @ Akasha

        Comme quoi, tu vois bien que pratiquer une religion comporte certains risques !!!

        Ouvres les yeux !!

        Le laïc de va pas suivre ou déformer certaines règles religieuses, car il n’en n’a pas….

        Comme je le disais plus haut :

        Il n’y a pas besoin d’un Dieu dans sa vie pour respecter son prochain ??!!
        Il n’y a pas besoin d’un Dieu dans sa vie pour savoir vivre avec autrui ??!!
        Il n’y a pas besoin d’un Dieu dans sa vie pour éduquer ses enfants ??!!
        Il n’y a pas besoin d’un Dieu dans sa vie pour avancer dans la vie……….

        Juste un « Merci à la vie » suffi… ;-)
        .
        .
        .
        Le reste…. la vie va te guider

        Il y a combien de commandement dans la constitution ?
        Et dans le code du travail ?
        Et dans les religions toutes réunies , toutes confondues ?

        Il est où l’essentielle ?

        Dans le slip ?!

      • @ Pimpin

        Ben, les autres religions ne posent pas de bombe effectivement.

        Mais elles ont fait pareil avec les moyens de l’époque.

        La conversion ou le bûcher a été à la mode à une époque.

        J’en suis désolé, mais l’histoire nous démontre que des exactions ont été commises au nom de toutes les religions.

        Et en le justifiant à partir de l’interprétation fluctuante des textes sacrés de chacune d’entre elles.

        Les choses ont évoluées depuis en occident, mais la St Barthélémy, ce n’était qu’il y a un peu plus de 444 ans…

        Hier, donc.

        Et rien ne dit que les choses ne se reproduiront pas.

        Rien ne dit qu’un futur Pape n’appellera pas à la Croisade dans quelques décennies…

        Toutes les religions recèlent un potentiel de fanatisme meurtrier derrière leur discours de peace and love…

      • Paco Paco

        Religion de paix et d’amour….. Il suffit de s’intéresser à ce qui se passe « réellement » dans les pays qui professent la chose… Et maintenant de plus en plus dans ce qu’il est convenu de nommer « l’Occident » ! Pas la peine de sortir le talmud, l’ancien testament… Et pas la peine de raconter n’importe quoi. A de rares exceptions près, nous n’avons pas connaissances de pratiquants de religions autres que celle « de paix et d’amour » pratiquant un prosélytisme incluant égorgement, décapitation, viol, esclavage etc…
        Comme le dit justement Pimpin, il suffit de lire le livre dont il est question. Il est gratuit en plus, en PDF. Cela permet ainsi de « vérifier » certaines assertions produites par l’un ou l’autre ! La lecture de bon nombre de certains versets, mis en application encore à notre époque, dans des pays « grands amis  » de nos démocraties, nous ramène des siècles en arrière.
        Et à propos de l’athéisme. Auquel je ne m’identifie pas. Fatima un peu plus haut nous décrit la chose comme étant la mise en pratique de préceptes de Belzebuth lui même. Mais qu’est ce qu’elle vient foutre ici. ? Dès que je me le demande, une flopée de réponses me viennent à l’esprit, Mais là, c’est privé ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

      • J’apporte une correction à ce que j’ai dis plus haut.

        J’aurai-dû dire « Toutes les religions peuvent être radicalisées » Cela dépend de la grille de lecture qu’on en fait. Mais elles sont bien là les limites de la religions, c’est qu’elles sont trop facilement manipulable et être instrumentalisées par tout les fanatiques de tout bord, et le pratiquant honnête et spirituel qui lui veut la paix et la tranquillité est bien démuni face à tout ses extrémistes !

        Akasha.

      • Balou

        Faut-il interdire l’Ancien Testament et la Torah ?

        Notre époque s’acharne à faire interdire les écrits stupides ou malsains et même à deviner
        les véritables pensées qui se cachent derrière des paroles ambiguës pour mieux les dénoncer ou les interdire. Pourtant, nous tolérons des textes qui sont ouvertement des appels au crime, à la haine et à la répression impitoyable des actes contraires à la foi de leurs adeptes.

        Je suis toujours frappé par l’anachronisme des romans historiques qui sont bien plus le reflet de la pensée de leur époque que de celle qu’ils entendent décrire. Ce genre de livre vieilli par conséquent très mal. La lecture des textes de l’antiquité est beaucoup plus intéressante car elle nous permet d’accéder à l’univers mental des hommes qui nous ont précédés.

        Suite : http://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/faut-il-interdire-l-ancien-147350

    • Rik22

      On pourrait penser que le développement de l’islam radical en France, soutenu par l’etat depuis Sarkozy ou faut-il remonter à Mitterrand (que côtoyait hollande), s’apparente au chaos organisé par l’Angleterre à son départ de l’Inde et qui a préludé à une guerre civile et la naissance du Pakistan.
      Diviser une nation de râleurs vieillissants en y introduisant de jeunes ambitieux intransigeants, et les vieux apeurés exigeront une dictature qui les protègera, mais à leurs frais, en sacrifiant leurs finances, leurs libertés et le plus important : leur honneur.

  • shakur1999

    @ Voltigeur.

    Comme je ne peux pas te répondre , je vais te répondre de cette façon,

    shakur1999 a dis. C’est pas parce ce que certain individus font des problèmes et que ces même individus sont musulman et qu’ils ne sont pas croyants, que forcément ils font parties des croyants et font partie de l’Islam, tout est là.

    voltigeur a dis:

    Ton discours est obscur, mais je crois comprendre que tu pense qu’on amalgame les bons et les « mauvais »!
    Le mot éducation tu connais?, ce doit être aux bons, d’éduquer les « mauvais », pour ne pas qu’ils nuisent à tous.

    Non, mon discours n’est pas obscur, c’est ton interprétation qui l’est, puisque je parle croyant et non-croyant. Relis bien ce que j’ai écris et réfléchit avant de me coller une étiquette « d’obscur ». En fait, ça t’arrange de me le coller cette étiquette, comme ça tu as un argument de me bannir et mettre mes commentaires sous modérations.

    A Bientôt

    • voltigeur voltigeur

      Pourquoi tu ne peux pas me répondre?
      Tu es nouveau ici, si ce que tu affirme était vrai, tu n’aurais pas pu écrire deux mots, de tous tes messages. ;)
      Tu te méprends sur le mot « obscur », ce n’est pas une insulte. Ça veut dire que ce n’est pas très clair. Tu vois ici, même si on est pas d’accord, on essaye de discuter pour comprendre.
      Je n’interprète rien, je ne fais que suivre ce que tu dis. Les mauvais musulmans ne sont pas des vrais croyants, et il ne faut pas les mélanger avec les bons musulmans croyants! C’est bien ça? Et on le voit comment qu’ils ne sont pas vrais croyants ? D’où ma question, ils sont où les bons musulmans? :)

      • @ Shakur

        Tu te méprends sur Volti, elle est impartiale et ne discute que sur les arguments jamais sur son interlocuteur direct. Et elle ne vas pas te « coller » en modération sur base d’argumentaire je te rassure.

        C’est juste que lorsqu’il y a de nombreuses réponses le « répondre » n’apparait plus, tu dois remonter jusqu’à en avoir un, tu cliques dessus et tu met en entête @ suivis du pseudo du membre à qui tu veux répondre voilà :)

        Akasha.

      • shakur1999

        voltigeur a dis: Pourquoi tu ne peux pas me répondre?
        Tu es nouveau ici, si ce que tu affirme était vrai, tu n’aurais pas pu écrire deux mots, de tous tes messages.

        ;)
        Tu te méprends sur le mot « obscur », ce n’est pas une insulte. Ça veut dire que ce n’est pas très clair. Tu vois ici, même si on est pas d’accord, on essaye de discuter pour comprendre.

        Car lors de ton dernier commentaire, il n’y a pas le moyen de te répondre, c’est comme si tu l’avais désactivé, ensuite j’ai répondu à Akasha et mon commentaire a passé sous-modération, voilà pourquoi.

        voltigeur a dis: Je n’interprète rien, je ne fais que suivre ce que tu dis. Les mauvais musulmans ne sont pas des vrais croyants, et il ne faut pas les mélanger avec les bons musulmans croyants! C’est bien ça? Et on le voit comment qu’ils ne sont pas vrais croyants ? D’où ma question, ils sont où les bons musulmans?

        Si tu as mal compris, c’est que la deuxième fois j’ai voulue donner un exemple (bah c’est raté).. Les croyants sont en quelque sorte invisible puisque ils ne s’expose pas aux yeux de tout le monde leur croyances ou leur foi, comme tu veux.

        A Bientôt

      • Pour ta réponse à moi Shakur, ça a été comme pour moi, le terme j.uif est retenu par Askimet ^^ comme mot à « surveillé » tu comprends aisément pourquoi ;) tu mets un p’tit point comme je l’ai fait et ça passe ^^ Certains pseudos aussi te colle en modération lol Là aussi tu devines^^ Sur PR on a pas ça, c’est moi qui veille !

        Akasha.

      • voltigeur voltigeur

        Les pseudos qui te « collent » en modération, c’est parce qu’ils sont eux bloqués et sont supposés n’avoir pas de réponse. Ceux qui répondent sous leurs messages, ça enregistre le pseudo bloqué et, Askimet retient que ça ne doit pas passer ;) Sur phpbb ce n’est pas possible :)

      • voltigeur voltigeur

        Ah! tu vois si au lieu de dire que je t’avais bloqué tu l’avais dit au début, je t’aurais répondu pourquoi tu ne pouvais pas répondre. Alors quand il y a beaucoup de commentaires, ils n’y a plus d’imbrication possible, donc pour répondre, tu vas dans la fenêtre des messages (tout en bas) et si tu me réponds à moi ou un autre tu mets @ Voltigeur, ou @ un autre etc. Voilà ;) Donc tu me dis:
        Les croyants sont en quelque sorte invisible puisque ils ne s’expose pas aux yeux de tout le monde leur croyances ou leur foi, comme tu veux… Alors nous sommes d’accord que la vraie foi, n’a pas besoin de lumière, le secret du cœur lui suffit largement ;)

  • Balou

    Pendant que certains s’évertuent à voir en l’islam l’ennemi de l’occident, ou de ce qu’il en reste… d’autres dénoncent clairement les vrais responsables, ceux qui attisent le feu (pas seulement en France) et fournissent à la chair à canon dénommée islamiste les armes, les moyens financiers, et la couverture stratégique et logistique pour mener à bien une guerre décidée par les maîtres de l’Occident dans leur seul intérêt. Moutons de panurge, comptez-vous..

    http://reseauinternational.net/des-deputes-us-sopposent-a-obama-en-introduisant-une-loi-stoppant-larmement-des-terroristes-videos/

  • Paco Paco

    Les religions, c’est comme le communisme. C’est parfait ! En théorie !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

  • Balou

    Churchill et les wahhabites

    L’illustre Britannique Winston Churchill a entre autres réussi dans le soutien et l’armement d’Ibn Saoud et de ses suiveurs pour que les wahhabites défendent les intérêts de la Grande Bretagne.

    Il disait « Mon admiration envers lui était profonde à cause de sa loyauté infaillible envers nous ».

    Churchill était parfaitement au courant de «l’intolérance » et de « la férocité » des wahhabites

    Dans son intervention devant la Chambre des communes en 1921 il a déclaré que les suiveurs d’Ibn Saoud « se font un devoir, ainsi qu’une affaire de foi de tuer tous ceux qui ne partagent pas leurs opinions et de transformer en esclaves leurs femmes et leurs enfants. Les femmes se faisaient tuer dans des villages wahhabite pour être simplement sorties dans la rue… [ils sont] austères, intolérants, bien armés et sanguinaires ».

    Tout comme le sionisme, le wahhabisme a aidé la Grande Bretagne à pousser ses intérêts nationaux à travers le Moyen Orient.

    Ainsi, les Britanniques ont continué à utiliser les wahhabites au service de leurs intérêts…

    Jusqu’à ce qu’un Ivan russe fasse son apparition sur l’échiquier mondial pour compromettre les plans des anglo-saxons, légèrement transformés depuis l’époque de Churchill.

    Vous imaginez comment se sentent actuellement les marionnettistes du Nouvel Ordre Mondial ?

    Vlad Breeg

    http://novorossia.today/vlad-breeg-churchill-et-les-wahhabites/