« La souffrance est réelle » : ces expériences sur les chiens sont financées par Téléthon

La vidéo que l’association Animal Testing a donnée à PETA révèle qu’à l’abri des regards, à l’École national vétérinaire d’Alfort, des chiens sont élevés afin qu’ils développent une maladie des muscles paralysante. Ils passent leur vie à lutter pour marcher, déglutir et même respirer.

Dans un laboratoire français, on reproduit la douleur et la détresse

Les chiens sont génétiquement sujets à différents types de dystrophie musculaire (DM), y compris la myopathie de Duchenne (DMD) qui est particulièrement grave.

Ces maladies leur ravagent le corps et se traduisent par une perte et une faiblesse musculaire progressive. La plupart des chiens n’atteignent jamais l’âge adulte. Certains sont complètement handicapés avant même d’avoir atteint l’âge de 6 mois, et la moitié d’entre eux subissent une mort atroce avant l’âge de 10 mois.

 

Cette vidéo bouleversante tournée à l’intérieur d’un laboratoire à Alfort, montre des chiens qui peinent à déglutir, à respirer et à marcher du fait de la dégradation de leurs muscles. De la bave coule de la bouche des chiens dont les muscles des mâchoires se sont affaiblis. L’un des chiens avait tellement de difficulté pour manger et ne pas régurgiter sa nourriture à cause de l’affaiblissement des muscles de son œsophage qu’il avait la face couverte de vomi.

 

Certains chiens finissaient par ne plus pouvoir manger et devaient alors être nourris au moyen d’un tube débouchant dans leur estomac. Les chiens survivants développent par la suite des problèmes cardiaques au fur et à mesure que la maladie attaque et affaiblit leur muscle cardiaque.

Les chiens souffrent, comme l’a reconnu l’un des personnels qui a déclaré « La beagle j’aimerais  pas être à sa place. La souffrance, elle est réelle ».

Mauvaise science

Qu’est-ce que ces expériences douloureuses ont accompli ?

Après des décennies d’expériences sur des générations de chiens handicapés et souffrants, il n’y a toujours pas de remède ou de traitement qui permettent de faire reculer cette terrible maladie chez les humains.

Ainsi les enfants atteints de DMD continuent à souffrir.

Une analyse des études sur DM utilisant des chiens a montré qu’il existe de graves biais lorsque l’on essaie d’appliquer leurs résultats aux humains. En fait, il existe même des études qui ont produit le résultat opposé à celui escompté sur les humains.

Il y a des meilleures méthodes pour aider les patients atteints de maladies des muscles paralysantes.

Des techniques de pointe, comme l’utilisation de cellules souches  des patients atteints de DMD pour développer des remèdes ciblés, le développement de méthodes permettant de reproduire des cellules musculaires humaines saines qui pourraient être transplantées à des patients atteints de DM et la création d’outils d’évaluation de médicaments adaptés aux humains, ont conduit au développement de thérapies plus prometteuses.

Téléthon : plus de mal que de bien ?

Les expériences qui ont lieu à l’École nationale vétérinaire d’Alfort sont financées par AFM-Téléthon. Cependant, un représentant du laboratoire a admis que le laboratoire pourrait perdre ce financement si le grand public venait à découvrir ce qu’y subissent les chiens. « C’est sûr que si on leur montre nos chiens myopathes ça risque de leur faire perdre beaucoup d’argent. « Voilà l’argent du Téléthon. Ça sert à faire cette recherche-là. » C’est dissuasif pour les gens.  »

Source+pétition sur Action.petafrance.com

 

17 commentaires

  • Chèvre intello

    La vidéo mensongère qui hélas détruit une pseudo-révolte d’un bloggeur porté sur l’invérifiable. Dommage.

  • sabazius

    Cet article est très mal écrit. Il n’y a rien de scientifique que de l’émotionnel, les expériences sur les animaux sont toujours nécessaires aujourd’hui faute d’alternatives.
    Pourquoi ne pas montrer aussi tout ce que l’on fait aux rats? Ah oui, un rat attire moins d’empathie dans la population, la vie d’un chien vaut donc bien plus que celle d’un rat.

    Bref on est dans un article ou il n’y a que du buzz et encore… même pour un buzz cela reste médiocre.

    • Le veilleur

      « Les expériences sur les animaux sont toujours nécessaires aujourd’hui faute d’alternatives. »

      Je ne peux pas croire ce que j’entends là, c’est avec des pensées comme ça que les laboratoires sacrifient des millions d’animaux chaque année sur l’autel du profit et de plus, en quoi la vie d’un animal serait moins importante que celle d’un humain ? peux-tu m’expliquer ça ?

      L’humain est tellement habituer à être le nombril du monde qu’il en oublie que son rôle sur terre est d’aimer et de protéger toutes les créatures de la terre et non de les torturer ou de les tuer pour quel que raison que se soit.

      Des médicaments alternatifs existent, seulement l’industrie pharmaceutique rejette leur efficacité pour faire toujours plus de profit. Pourquoi pendant longtemps les plantes étaient interdites à la vente d’après toi ?

      La nature a tout prévue et seuls les ignorants pensent qu’il faut encore torturer un animal pour trouver un traitement efficace. De plus les humains qui développent des maladies devraient comprendre pourquoi ils sont malades car « la maladie » ou « le mal à dire » n’est certes pas du au hasard et vient souvent du à un déséquilibre dans le comportement.

      Cette personne pourra prendre tous les médicaments du monde qu’elle veut, elle récidivera si elle ne comprend pas d’où vient le problème en elle.

      De plus chaque souffrance occasionnée à un animal ne fait qu’accentuer le karma de l’humanité mais un jour l’humanité payera ces souffrances qu’elle a infligé aux animaux et c’est surtout ça que l’on devrait comprendre.

      • sabazius

        Et bien croyez le oui, les expériences sur les animaux sont toujours nécessaires aujourd’hui fautes d’alternatives.
        Après que cette réalité heurte votre sensibilité je le comprends, pourtant tous les protocoles ne sont pas transposables sur les options des vidéos de dessous etc….Mais la situation s’améliore grandement avec les progrès technologiques ET TANT MIEUX.

        Pour moi oui la vie d’un être humain vaut plus que celle d’un animal et heureusement sinon vu notre impact sur la « vie » au sens large autant se suicider tout de suite.

        Il y a énormément de pays ou les plantes sont autorisées et il y a toujours des cancers par exemple, je n’adhère pas du tout a la ritournelle du profit etc etc….même si il y a une part de vérité dans ces théories.

        « De plus les humains qui développent des maladies devraient comprendre pourquoi ils sont malades car « la maladie » ou « le mal à dire » n’est certes pas du au hasard et vient souvent du à un déséquilibre dans le comportement. »

        Je vous laisse exposer votre théorie avec « le mal à dire » des nouveaux-nés par exemple cancéreux aux parents (ah oui dans ces cas là les méthodes allopathiques ont d’excellents résultats et même sans récidives, la chimio par exemple…. mais il y en a d’autres).
        Il y a aussi beaucoup de gens qui meurent des cancers toujours par exemple, même en suivant votre théorie en étant vegan en se soignant par les plantes, énergies, comportements bons, sport,amour inconditionnel etc… MAIS certains s’en sortent aussi…..Parce que malheureusement des fois c’est juste une inégalité au niveau de la chance.

        Mais au final je crois autant que vous en tout ce que vous dites même si cela n’est qu’un pied du tabouret sur lequel repose la santé et la vie. Mais j’ai la décence de penser que personne ne possède la panacée et que lorsque l’on est malade il faut tout essayer pour s’en sortir.

        • Le veilleur

          « Pour moi oui la vie d’un être humain vaut plus que celle d’un animal ».

          Comment on peut dire ça ? et bien pour moi avec des pensées pareilles rien d’étonnant à ce que l’humanité n’en ait plus pour longtemps à vivre sur cette planète ! L’animal est tout aussi important que l’homme pour l’équilibre de la vie sur terre, le nier c’est se condamner à coup sûr !

          sabazius serait-tu prêt à donner ta vie pour sauver d’autres hommes ? non parce que la science cherche des cobayes humains régulièrement pour des expériences en laboratoires, dire non ne serait pas bien de ta part alors que sacrifier à ta place des animaux qui souffrent semble ne pas te déranger.

          De plus il est prouvé que certains médicaments n’ont pas les mêmes effets sur les animaux que sur les hommes mais cette science sans conscience continue quand même l’expérimentation animale.

          « Il y a énormément de pays ou les plantes sont autorisées et il y a toujours des cancers »

          Faux, en Inde des guérisseurs arrivent à guérir des cancers à 80 % avec la médecine ayurvédique et aussi grâce à une alimentation et à une hygiène de vie équilibrée, renseigne toi !

          Pour ce qui est des nouveaux-nés, il y a le karma lié aux vies passés, si tu pratiquais l’introspection ça tu le saurais.

          PS: Planete bleu nous a aussi laissé des liens très intéressants sur le sujet.

          • Ben, en suivant et en poussant vos raisonnements, je suis heureux et conforté dans le fait de me contrefoutre que des gamins meurent de faim, de maladies bénignes, sur l’ensemble de la planète.

            Ils paient ainsi leurs Vies antérieures… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

            Et puis, si des chiens sont étudiés en labos parce qu’ils sont atteints de DMD, ben, c’est leurs Karmas…

            Z’avaient qu’à pas être méchants dans des vies antérieures… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

            Il est bien connu que lorsque tu es dans la merde, c’est que tu t’es chié dessus…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

            bon, OK, je sors… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

          • lily

            @le veilleur
            http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

            l’animal souffre comme nous..
            on devrait inverser , l’homme à sa place et lui qui ferait des expériences sur l’homme

            « Ne pas faire ce que tu ne voudrais pas que l’on te fasse.. »

    • Planete bleu Planete bleu

      Méthodes substitutives à l’expérimentation animal

      http://www.youtube.com/watch?v=B_NQo2RFTtw

  • Graine de piaf

    PARLONS UN PEU DU TELETHON… POUR DE VRAI !

    Voilà une parfaite application de la culture de l’émotion et de la larme à l’œil – 30 heures de spectacle et d’angélisme pour faire chavirer les âmes sensibles et mettre la main au portefeuille. Le Téléthon a encore frappé cette année.

    http://altitudes06.canalblog.com/archives/2013/12/19/28698455.html

    cet article a été écrit en 2013 mais rien n’a changé depuis !…

  • Louve

    Formidable le Telethon! Cette année, avec le collège, ma fille est obligėe de courir et de trouver un donateur sinon elle aura  » une croix ». Quand l’acte de générosité devient obligation…
    Je voulais demander au prof d’être le parrain mais ma mère a cédé pour que ma fille ne soit pas punie…

    • cogitologue

      moi j’aurai pris la croix en expliquant à ma fille….et au professeur surtout ! Je l’aurais peut être même affichée sur les réseaux sociaux !

  • Esekiel

    Comme l’a bien souligné Sabazius, l’expérimentation animale reste nécessaire, dans le domaine pharmaceutique en tout cas. En cosmétique, c’est largement plus discutable.

    Bossant dans le milieu, j’ai l’impression que vous ne réalisez pas la difficulté à produire et à mettre sur le marché un nouveau médicament. La métabolisation d’une molécule et sa toxicité restent pour le moment encore très difficiles à anticiper et malheureusement, il se trouve que réaliser des tests in vitro ne rend pas compte de la complexité du vivant. Cela signifie donc qu’il faut tester les nouveaux agents potentiellement thérapeutiques. Alors à moins de les tester directement sur les hommes, ce qui impliquerait de recourir à un grand nombre de cobayes (pour une molécule mise sur le marché, ce sont facilement des dizaines de composés différents qui ont été testés) , il reste les animaux.

    Évidement, n’étant pas identiques aux hommes, les animaux peuvent parfois induire une réaction différente face à un même composé. Certains scandales sont là pour nous le rappeler, mais dans l’ensemble, cette méthodologie a fait ses preuves. Mais il n’en reste pas moins que quelque soit le médicament impliqué dans le traitement d’une maladie, il doit être testé avant. Cet article est biaisé car il « propose » des méthodes alternatives qui doivent également faire l’objet de tests sur animaux ! (on pense aux cellules souches par exemple)

    De nouvelles techniques d’imagerie et de suivis ont été élaborées au cours de ces dernières années. Ces nouvelles méthodes permettent de grandement limiter le nombre d’animaux à sacrifier. Ce qui s’inscrit dans une prise de conscience de la souffrance des animaux.

    Enfin en ce qui concerne le téléthon, je vous trouve bien hypocrites. Vous êtes les premiers à vous opposer aux grandes firmes pharmaceutiques qui se font de l’argent sur la santé des gens mais quand il s’agit de défendre un évènement qui permet de trouver des solutions à des gens qui n’en ont pas, c’est aussi scandaleux ? Je me permets de vous rappeler que l’objectif du téléthon reste de réunir des fonds pour financer la recherche pour le traitement de maladies orphelines. Les grandes firmes ne le font pas ou très peu car ce n’est pas rentables pour elles. Pour ces gens, il ne reste que le secteur public ou vous.

  • godzilla

    préfère t’on faire des essais cliniques sur les animaux ou que les hommes crèvent de maladie qu’on ne sait pas soigner? d’autant que le téléthon n’est pas tout blanc….tous les dons vont’ils là où il faut?

  • Graine de piaf

    @ Godzilla il est prouvé maintenant que les essais peuvent être faits sur des cellules et que cela est plus performant que ceux réalisés sur des animaux. Ce n’est pas moi qui le dit mais des scientifiques qui ne se servent plus que de cela à présent.
    Quant aux dons du Téléthon, prends la peine de lire l’article mis sur mon blog en 2013, référence plus haut, tu auras ta réponse. L’article est en 5 parties.