Les très discrètes mais lucratives « activités de conseil » du candidat François Fillon…

Les moutons sont étonnants, les infos succèdent aux infos et, ces gentilles bêtes, sont plus traumatisées par la fermeture d’un site de téléchargement que par la plus grosse escroquerie planétaire ou par la preuve que c’est l’U.E qui décide du sort des pays. Évidemment, c’est de la lecture, il faut réfléchir, analyser et, à part seriner que, quelle que soit la marionnette qui fera semblant présidera à la destinée de La France, tout sera identique avec, toujours plus d’économies à faire sur le dos des peuples. Quant aux fonctionnaires européens, ne nous faisons pas de soucis, ils vivent bien et même très bien, alors qu’il n’est pas question d’augmenter les minima salariaux ou les retraites. Le gâteau c’est pour eux, les miettes pour nous. On en revient à celui choisi par la drôôate, pour les présidentielles, (pour la soi-disant gôoche rien n’est décidé) le discret Fillon et ses revenus aussi substantiels, qu’annexes…

Fillon Bourdin RMCFrançois Fillon sera donc le candidat du parti Les Républicains à l’élection présidentielle de 2017, après avoir largement remporté le second tour de la primaire de la droite et du centre avec deux tiers des suffrages. Il a mené campagne avec un programme économique très néolibéral : suppression d’un demi-million de fonctionnaires (personnels soignants, enseignants, policiers, militaires…), augmentation du temps de travail, coupes budgétaires de 100 milliards d’euros ou suppression de l’impôt sur la fortune. Il incarne un retour des valeurs très conservatrices sur les questions de société, vante « le respect des règles » et critique les « élites » parisiennes sur ces sujets.


L’ancien Premier ministre de Nicolas Sarkozy est peu loquace sur la question du lobbying. Et pour cause : en 2012, juste avant de commencer son nouveau mandat de député, François Fillon a créé une société de consulting, baptisée « 2F Conseil », située à deux pas des Invalides, et dédiée à des activités de conseil et des conférences. Son objet : « Le conseil, l’assistance, la formation, la réalisation d’études, de veille, d’audits, d’analyses ou de prestations » en faveur « de toute personne physique (…), personne morale (…), tout État et de tout organisme international européen, national, étatique, régional, départemental, municipal ou local ». La loi interdit aux députés de commencer des activités de conseil – sources de potentiels conflits d’intérêt – en cours de mandat, sauf pour certaines professions libérales réglementées, comme les avocats. François Fillon a créé la sienne juste avant d’être élu. Peu auparavant, il avait lui-même signé un décret permettant aux anciens ministres et parlementaires titulaires d’un diplôme de droit ou de son équivalent de devenir automatiquement avocat.

En 2012, ces activités de conseil lui ont rapporté 70 000 euros, selon sa déclaration d’intérêts et d’activités. En 2013, les profits ont grimpé à plus de 140 000 euros, soit sept fois le revenu salarial moyen. Et depuis ? Impossible de le savoir, les députés n’étant tenus de déposer une déclaration auprès de la Haute autorité pour la transparence de la vie publique qu’une seule fois au cours de leur mandat. Pour l’année 2015, la société 2F Conseil a déclaré un chiffre d’affaires en hausse de 38%, à près de 300 000 euros. Quelle est la nature exacte de cette activité ? Qui sont les clients de 2F Conseil ? Leur identité est-elle de nature à générer de possibles conflits d’intérêt ? Contactée à plusieurs reprises, l’équipe de François Fillon a refusé de répondre à nos questions.

Parmi les députés, son cas n’est pas isolé. D’autres personnalités politiques, comme Luc Chatel, ont également créé une activité de conseil très lucrative (plus de 183 000 euros en 2013). D’autres sont ou ont été lobbyistes, comme le socialiste Malek Boutih, député et directeur des relations institutionnelles de la radio Skyrock. Une cinquantaine d’autres parlementaires sont, en tant qu’avocats, autorisés à mener des missions de conseil. Certains figurent parmi ceux qui déclarent le plus de revenus annexes en sus de leur indemnité parlementaire. Les règles sont décidément bien faites.

Auteurs Olivier Petitjean, Rachel Knaebel pour BastaMag

NOTE** On assiste à la mise de muselières, de plus en plus évidente, pour ceux qui osent s’attaquer aux prédateurs. La liberté d’expression étant un droit constitutionnel, la mise en évidence de tout ce qui est fait par les lobbyistes, pour s’accaparer les richesses des « pays en développement », alors que la population de ces dits pays vit dans la misère, doit être défendue énergiquement. Le journal BASTAMAG est sous le coup d’une plainte en diffamation. Débouté en première instance, le groupe a fait appel. Bolloré contre Bastamag : le procès en appel aura lieu le 1er décembre.. Pour ne pas que les zélites pillent les pays pauvres, que la propagande d’état soit la seule voix, ni que la voix du peuple s’éteigne, SOUTENEZ LE JOURNAL.

22 commentaires

  • bonjour

    ce qui est intéressant c’est que « mossieur fion » a dit : il n’y a plus d’argent dans les caisses…..

    les uns vont dire c’est la faute des pauvres (assistés, fainéants au rsa)

    la gauche dira que c’est la fôôte de la droite, et la droite dira que c’est la fôôte de la gauche…

    très peu ouvrirons les yeux et oseront dire que le vol est commis par les banksters, les (ex) présidents,(ex) sinistres,(ex) sénatoriens, (ex)députains

    allé …..c’est très bien ainsi ……(paroles….. paroles)

  • Grand marabout Grand marabout

    programme national de réforme de la France pour 2016
    et portant avis du Conseil sur le programme de stabilité de la France pour 2016

    http://ec.europa.eu/europe2020/pdf/csr2016/csr2016_france_fr.pdf
    /6
    Le niveau des dépenses publiques en France est l’un des plus élevés de l’UE et ne cesse d’augmenter depuis 2010. La France a présenté un plan visant à réduire les dépenses publiques de 50milliards d’EUR sur la période 2015-2017 à tous les niveaux de l’État, mais ce plan pourrait être insuffisant pour réduire significativement les dépenses publiques.
    Détailler les mesures sur lesquelles reposent ces réductions de dépenses, tout en veillant à ce qu’elles tiennent compte du taux d’inflation proche de zéro, contribuerait à renforcer l’efficacité de ce plan.
    /8

    Dans le secteur du logement, la France dépense presque deux fois plus que ses pairs européens, sans que les résultats sur le marché de l’immobilier soient sensiblement meilleurs. Il serait possible de préserver la capacité d’investissement des collectivités locales en combinant la réduction prévue des dotations de l’État avec un renforcement du contrôle de leurs dépenses, et notamment une limitation de la croissance de leurs dépenses de fonctionnement.
    /9 …

  • Philippe30

    Il fait sa petite société de conseil qui ne craint pas la crise.

    Il fournit des conseils plus ou moins effectifs mais en retire beaucoup d’argent puis une fois élu renvoi l’ascenseur …..

    Sans oublier de supprimer l’ISF maintenant qu’il doit en être très proche

    Simple et normal dans ce milieu de pourris

    Philippe

  • JBL1960 JBL1960

    91% des électeurs n’ont pas voté pour ce fion quand même = https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2016/11/28/le-chiffre-du-jour-91-des-electeurs-nont-pas-participe-a-la-primaire/
    Soit le pourcentage réel de votant pour le Fion : 3.99% – AJ : 2.58 % – NS : 1.86 ù – NKM : 0.23 % – BLM : 0.22 % – JFP : 0.13 % & JFC : 0.03 %… Ah ça calme hein quand même !
    C’est exactement ce que nous avait décortiqué Grisebouille pour les Régionales de 2015 dont le FN était sorti 1er parti de France alors que 91% des électeurs n’avait pas voté FN : https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/28/grise-bouille-nest-pas-un-chat/ avec son « le deuil de la démocratie participative » ci-inclus.

  • JBL1960 JBL1960

    Alors certains, dont je fais partie, avait laissé entendre que Juppé aurait été choisi, sauf catastrophe, et elle a eut lieu, par les Bilderberger 2015 et bim, y s’est vautré, doublé par la droite par un certain Fion…
    Mais on avait bien mis en exergue la valeur des sondages et des sondés qui aujourd’hui encore voient des Macrons partout = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/01/17/les-enfants-dubu/
    Bon, quel que soit le prochain président élu, il fera où on lui dit de faire ; Aussi n’attendons pas pour voir.
    1 = parce qu’il n’y a rien à attendre ou à voir ;
    2 = parce qu’il sera alors bien tard…
    3 = parce qu’aucun gouvernement n’est un ami mais plutôt l’ennemi du peuple ; https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/29/aucun-gouvernement-nest-un-ami/

  • Graine de piaf

    Baisser les bras, dis-tu taureaulibre ? mais quels bras ? pour ma part je n’entends que blablabla : yaka, yfoque, etc… et ne vois des têtes que dans le sable et c*** en l’air… Les quelques bras qui s’agitent brassent du vent et ce sont ceux qui sont, ou qui veulent être, à la tête du pays… ce n’est pas ainsi que quoi que ce soit changera.

    combien, parmi le moutons indignés, que je lis quotidiennement ici, ont retroussé leurs manches et sont partis au combat ? j’aimerais bien le savoir, car, je suis peut-être aveugle, mais je n’ai vu personne, ni entendu leurs hauts faits… par contre blablater ça tout le monde sait faire et fort bien, mais agir… c’est une autre histoire !

    J’enrage d’avoir mon âge et d’être ainsi inutile, mais vous, les plus jeunes ici, que faites-vous sinon vous plaindre ? quand agirez-vous ? quand vous réunirez-vous pour prendre la tête d’un mouvement d’insurrection ? qui a l’étoffe d’un chef pour faire bouger les choses et surtout les gens ? qui est suffisamment courageux pour mettre en péril sa petite existence plan-plan ? il suffit d’un noyau efficace pour faire rapidement boule de neige et déchaîner une avalanche, le savez-vous ?

    Si vous voulez rester dans votre petit confort quotidien, taisez-vous une bonne fois pour toutes, vos récriminations, vos gémissements, vos airs effarouchés de jeunes vierges, ne servent à rien !

    Mais si vous avez le courage de vous taire et d’agir remuez vous le train, et vite ! c’est le moment !

    • Bonjour GdP http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      Souhaites-tu donc une Guerre Civile ?

      En quoi cela consiste-t-il précisément de :

      « quand agirez-vous ? quand vous réunirez-vous pour prendre la tête d’un mouvement d’insurrection ? qui a l’étoffe d’un chef pour faire bouger les choses et surtout les gens ? qui est suffisamment courageux pour mettre en péril sa petite existence plan-plan ? il suffit d’un noyau efficace pour faire rapidement boule de neige et déchaîner une avalanche, le savez-vous ? »

      Descendre dans la rue, et puis quoi ?

      Désolé, mais personne jusqu’à présent ne m’a proposé de meilleure solution que La Grève de l’élection pour ne pas voir les choses dégénérer en Guerre Civile, et par la mise en place d’un régime autoritaire.

      • Et en parallèle une grève générale pour bloquer le système.

      • Graine de piaf

        Bien sûr que je ne souhaite pas une guerre civile, mais plus simplement un soulèvement du peuple pour foutre dehors tous ces abrutis sans scrupules qui ne songent qu’à se remplir les poches, à brader notre pays, à reléguer ses valeurs aux oubliettes et à pondre des lois plus débiles les unes que les autres.
        c’est faisable, encore faut-il non seulement le vouloir mais accepter de retrousser ses manches.
        Je crois que ceux qui votent pour eux auraient tôt fait de retourner leurs vestes et que police, gendarmerie, soldats, seraient d’accord pour rallier ceux que j’appellerais les « insurgés ».

        La grève du vote ? faut pas rêver ! s’il y a une dizaine de pékins dans tout le pays pour le faire ce sera bien le maximum, tout le monde a peur du qu’en dira-t-on, de se faire (mal) voir de son voisin etc… ne pas faire de vagues est la loi. Je m’en rends compte ici, où dès que l’on veut faire bouger un tant soit peu les choses, même assez banales, c’est :  » vous n’y pensez pas, après allez demander quelque chose à la mairie, un service… vous allez vous faire mal voir  » !c’est motus, bouche cousue, et dos rond… alors ne parlons même pas de choses importantes, c’est cuit d’avance.
        C’est pourquoi il faut un soulèvement en masse, pas de quelques pauvres pékins…
        Et puis zut, on n’a jamais fait d’omelette sans casser les œufs !

    • bonjour

      avec le grand respect pour votre âge…je suis né au milieu du siècle dernier….

      mais peut importe…….comme je l’ai déjà mentionner je fais ce que je peux

      avec ça que j’ai

  • Je me demande si l’intégrité fait partie de la nature humaine. Il me semble que nous en ferions autant si nous le pouvions. Cependant, ce que je déplore, c’est que, quand l’un d’eux est pris la main dans le sac, il ne lâche pas, continue ses mensonges, à frauder, et que tous se soutiennent. Vu qu’ils sont tous dans le même panier.

    Donc la seule chose à faire est bien d’arrêter de faire leur jeu en n’allant plus voter.
    Bof, je me demande d’ailleurs si nous irons jusqu’à cette période, sans que quelque chose se déclenche, qui mette tout le monde d’accord. Mais … ceci est une autre histoire…

Laisser un commentaire