Italie: prison pour les propriétaires qui s’opposent aux réquisitions afin d’y loger les migrants

C’est bien de la folie pure, complètement dingue! Imaginez la situation: vous êtes propriétaires et possédez un bien inoccupé, comme cela peut arriver. L’état va alors pouvoir réquisitionner le bien en question. Comme l’explique le quotidien italien Il giornale, le Ministère de l’intérieur considère que cette mesure pourrait être mise en place après le référendum du 05 Décembre sur une éventuelle sortie du pays de l’UE, pour éviter que les protestations puissent impacter l’issue des votes.

1478079947-lapresse-20161028121337-21124470Les services secrets du pays ont déjà réalisé une liste des villes dans lesquelles pourrait se créer des comités réfractaires aux réfugiés et à la saisie des biens privés, et le gouvernement serait également prêt à prendre des mesures drastiques contre les citoyens s’opposant à l’arrivée de migrants.

Le Ministère de la Justice quant à elle a accepté de contribuer en assurant « des processus rapides et des places disponibles en prison » pour ceux qui opposent au plan du ministère de l’Intérieur.

De plus, ce que nous pouvons apprendre, c’est que les biens réquisitionnés ne seraient pas indemnisées, le Ministère de l’intérieur n’ayant pas les fonds, l’argent étant déjà engagé dans l’accueil des migrants dans des centres dédiés. Aucun avantage pour le propriétaire autre que de se sentir solidaire… Bien sûr, ce dernier pourrait lancer une action en justice afin d’obtenir une indemnisation, ce qui peut s’avérer extrêmement long, et qui ne garanti en rien qu’au final une indemnisation sera accordée.

Mais le pire reste à venir, nous tombons dans le « complètement hallucinant »! La décision du Ministre de l’intérieur serait « temporaire » et « pourrait » devenir permanente ET configurable, ce qui signifie, toujours selon le grand quotidien italien, qu’au final, si le propriétaire s’appose et que le logement est réquisitionné de force, le-dit propriétaire pourrait se voir accusé de « crime subversif contre l’état », et voir son bien de définitivement confisqué!

 

Nous pourrions penser qu’il s’agit-là de théorie conspi ou d’enfumage de l’extrême-droite, considérant qu’un tel cas de figure est impossible, et pourtant, il suffit de vérifier par soi-même, la traduction de l’article se trouve ici.

En France, nous n’avons pas encore vu ce genre de mesures, mais nous sommes bien partis pour… :

 

24 commentaires

  • Le Gaulois libre

    Si après ça, les italiens ne virent pas cette caste de dirigeants corrompus et fascistes, lors de leur prochaine référendum, alors c’est qu’ils méritent d’être traiter comme des veaux que l’on mène à l’abattoir.

    Il y a combien de temps que nos amis ritals n’ont pas fait de révolution ?

    • Passetec Passetec

      les français ne sont pas mieux ….

    • dereco

      Avant la traduction google, prière de mettre le lien italien d’origine , car google est très très lent à traduire, inutile de traduire tout avec l’armada de commentaires, avec plein de contresens de google à corriger et de plus l’Italien est assez clair pour les Français !!

      Migranti, il ricatto di Alfano: carcere per chi si oppone alle requisizioni
      http://www.ilgiornale.it/news/politica/migranti-ricatto-alfano-carcere-chi-si-oppone-requisizioni-1334580.html
      « Carcere per chi si oppone ai migranti »

      Enfin les séismes en Italie à répétition, obligent à reloger plein de malheureux pas du tout migrants !!!

      « Le barricate di Goro e Gorino contro la requisizione di un hotel per metterci 15 profughe ha occupato per giorni le prime pagine dei giornali e messo in imbarazzo il governo. I servizi segreti avrebbero già realizzato una schedatura delle città dove è possibile che i cittadini si organizzino in comitati per ribellarsi ai profughi. Le requisizioni insomma andranno avanti, e secondo l’Opinione, che cita fonti del ministero dell’Interno, l’esecutivo sarebbe pronto a prendere misure drastiche contro quei cittadini che si opporranno alla consegna degli immobili privati ai migranti. »

  • Je penses que c’est injuste pour les propriétaires. Il faudrait que les dirigeants donnent l’exemple. Qu’ils prennent des personnes chez eux dans leurs villa 5 étoiles et là peut être que les propriétaires seraient d’accord. Il faut montrer l’exemple au lieu de forcer la main. Combien de dirigeant Européen a plusieurs propriété?

  • Tous cela ne repose que sur des « on-, dit », « il parait que », et des formules utilisant le conditionnel, voire le futur indéterminé…

    Je ne connais pas la Constitution Italienne, mais je suppose que ce type de réquisition, hors situation de guerre, ou similaire, ne peut pas se faire si simplement, ni sans recours devant les institutions.

    Ce n’est pas parce que c’est écrit dans Il Giornale, que c’est vrai…

    Et contrairement à la conclusion de l’article, cela sent à plein nez la « théorie conspi ou l’enfumage de l’extrême-droite »…

    Ayez peur, modestes possédants, et élisez un homme à poigne qui boutera les barbares hors d’Italie, et mettra en prison les Zorribles collectivistes réquisitionneurs gauchistes crypto-communistes internationalistes anarchistes etc…

    Me marre bien, « Quand même » http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • clegiru

    Quand cela commencera, la poudre parlera. Pas partout mais c’est inévitable à un moment où un autre.
    La suite est hasardeuse.
    Plus les peuples sont résignés, plus c’est violent quand la limite est franchie et que cela part en vrille.

  • Le veilleur

    Il n’y a qu’en situation de guerre que les logements et autres bien peuvent êtres réquisitionnés. Franchement, je trouve que c’est injuste pour les propriétaires qui ont travaillé toute leur vie pour avoir des biens et qui ont le droit de jouir de leur bien comme ils l’entendent, cela s’appelle de la démocratie. Les propriétaires ont intérêt à vite louer leurs maisons ou appartements avant que ceci finissent entre les mains de l’état.

    Je suis d’accord avec akdaniel, tous ces dirigeants bien pensant ont des résidences secondaires inoccupées la majorité du temps, donc qu’ils montrent l’exemple en prenant ces personnes chez eux et peut-être que les gens consentiront à faire un effort de compréhension.

    Mais c’est clair que là ça va mal finir, surtout quand le peuple n’a pas choisi de se faire envahir par des migrants et que leurs biens durement gagnés sont réquisitionnés pour des inconnus qui n’ont jamais travaillé, ni cotisé en Europe. A ce point là ce n’est plus de la solidarité mais une machination machiavélique montée de toute pièce.

    Maintenant nous savons que tout est fait pour pousser les gens à bout et créer le chaos en Europe. Le référendum qui se prépare en Italie n’est pas un hasard, les Italiens en ont marre de cette Europe qui laisse entrer des migrants à la place de les renvoyer chez eux. Si la liberté signifie sortir de cette UE décadente dirigée pas des gens corrompus et non élus par les peuples, alors c’est clair que les pays finiront tous par en sortir.

  • Passetec Passetec

    Et en France :
    Nice: Prison avec sursis requise contre l’enseignant qui a aidé des migrants
    Un « sévère avertissement ». Mercredi, le procureur de la République de Nice a requis six mois de prison avec sursis contre Pierre-Alain Mennoni, poursuivi pour avoir transporté des migrants dans sa voiture. Cet enseignant-chercheur de l’université de la Côte d’Azur s’est, de son côté, défendu d’un « geste simplement humain ».

    Article complet:
    http://www.20minutes.fr/nice/1968071-20161124-nice-prison-sursis-requise-contre-enseignant-aide-migrants

  • Algorsteen

    Une chose est sûre, Dominique, ils ne feront pas ça chez nous, les corses. Sinon, on en fera de la colle à papier peint, boudiou.

  • lorran

    Ca pue la manipulation à plein nez cet article!
    « Tremblez, Bonnes Gens.. Si vous votez mal, on vous privera de vos biens!..

    Pensez y en allant voter! »

    NB: Je précise: je pense qu’il s’agit d’une manipulation du journal pas de la part de Moutons enragés

  • Montet

    Prenez une grande inspiration :
    Nous avons bien chez nous de la désinformation récurrente qui laisserait supposer que certains thinktanks envisageraient de faire payer un impôt sur un revenu fictif qui aurait pu être tiré du loyer d’une habitation principale occupée par ses propriétaires qui le plus souvent l’ont achetée au double de sa valeur en payant 25 années d’intérêts auprès de leur bankster si ladite habitation avait été louée…
    Vous pouvez respirer.
    … Mais ce n’est qu’une rumeur de désinformation.

    • lily

      samedi 26 novembre 2016 à 10 h 49 min

      @Montet

      « …une rumeur de désinformation.. »?
      je ne crois pas :

      …. un nouveau rapport, remis au premier ministre Jean-Marc Ayrault, s’attaque cette fois-ci aux propriétaires habitants leur logement. Rédigé par le Conseil d’analyse économique (CAE), organisme rattaché à Matignon.. (pour lire l article ci dessous)

      http://immobilier.lefigaro.fr/article/les-proprietaires-occupants-pourraient-payer-une-taxe_ea04f0be-1b7f-11e3-b9e3-4cc5ae861f70/

      Comme pour la taxe Région … , ce n’était pas une rumeur.
      mais finalement abandonnés encore heureux, jusqu’à quand? méfions nous.

      • Montet

        Oui, il suffit d’attendre un peu et ça reviendra par la bande..
        Voilà un autre très bel exemple de la façon dont nous sommes manipulés en l’occurrence avec les portiques de l’écotaxe poids-lourds.
        Source :
        http://loractu.fr/france/14525-l-ecotaxe-poids-lourd-pourrait-etre-relancee-ces-prochains-mois.html

        « Ils (le gouvernement et associés) » nous ont fait croire que ce projet était abandonné suite aux mouvements de révolte dans l’Ouest.
        Les portiques n’avaient cependant pas été démontés contrairement à ce qui avait été annoncé. Vous avez pu le constater en passant en-dessous. Bizarre ils sont encore là ? Puce à l’oreille…
        Le système est ainsi resté en dormance pour revenir un jour en catimini, de manière détournée. Ce jour semble donc être arrivé.
        Au-delà de la pertinence de ce dispositif aux arguments péremptoires écotaxe-antipollution-pour-votre-sécurité-et-votre-santé et dont les fonds seront comme d’habitude détournés de leurs objectifs (vaste débat), cette annonce présente l’intérêt majeur de démontrer combien les stratégies de manipulation des masses sont au point.
        C’est la stratégie du différé appelée aussi technique d’endormissement ou méthode de la grenouille dans la marmite…
        Ce dispositif sera lancé à un moment où les esprits auront été orientés vers d’autres sujets de préoccupation, le problème des portiques ayant dans l’inconscient collectif été déjà réglé ; les media aideront à cet oubli, soyez-en sûr.
        Ce n’est pas votre problème ?
        C’est la première étape d’un processus en plusieurs temps.
        Première marche : les poids-lourds
        Deuxième marche : tous les véhicules de transports de plus de trois tonnes
        Troisième marche : tous les véhicules, sauf les motos qui bénéficieront d’un délai parce qu’autrement les motards vont encore protester en centre-ville.. Ce sera leur tour en 2022 mais c’est loin… La grenouille vous dis-je.
        Quatrième marche : donc les motos
        Cinquième marche : les vélos ? non c’est plus pernicieux.. devinez

        Et si quelqu’un vous parle de la théorie du complot en ironisant, sachez que l’ironie est l’une des premières marches des étapes de la manipulation des foules qui adoptent alors ce comportement par mimétisme et pensée émotionnelle…
        Enfin, je m’écarte du sujet de base…. où pas. Ou encore ce commentaire aurait peut-être pu faire l’objet d’un article à lui tout seul.

  • So So

    Peut-être s’agit-il de manipulation (avouons que dans le genre racoleur, les réfugiés c’est assez porteur…), mais il n’en est pas moins vrai que la réforme constitutionnelle vise à modifier la représentativité de l’électorat ainsi que la façon dont les lois seront votées et promulguées ; et si cette réforme était adoptée, rien ne garantit que de telles propositions de loi ne puissent jamais voir le jour…

    pour info/rappel ? : https://www.forexinfo.it/Referendum-costituzionale-2016-37086
    (notons tout de même que pour ce type de référendum constitutionnel, aucun quorum n’est requis) : en résumé :
    – les sénateurs ne seraient plus élus mais choisis/désignés sur proposition des régions – leur nombre étant ramené de 315 actuellement à 100 (21 parmi les maires – 1 par région à l’exception du Haut-Adige qui pourra en choisir 2 ; 74 parmi les conseillers régionaux, proportionnellement à la population et aux résultats électoraux de chaque parti et 5 nommés directement par le président de la république) pour un mandat de 7 ans ; le sénat ne voterait plus les lois mais se limiterait à un rôle purement consultatif ;
    – le président de la république ne serait plus désigné que par la seule chambre des députés selon la règle des 2/3 des voix aux deux premiers tours et de la majorité absolue ensuite ;
    – les 6 compétences suivantes seraient retirées aux régions pour être de nouveau gérées directement par l’état : sécurité du travail – environnement – gestion portuaire et aéroportuaire – énergie (transport et distribution) – politiques pour l’emploi – ordres professionnels ; la « simplification du millefeuilles administratif » italien entrainant par ailleurs la disparition des provinces ; (vive la décentralisation ?)
    – les lois d’initiative populaire qui devaient jusqu’ici recueillir 50 000 signatures devraient en recueillir 3 fois plus, à savoir 150 000, pour être soumises à examen ; (no comment)
    – suppression du CNEL (conseil national pour l’économie et le travail) : l’actuelle constitution lui reconnait une compétence d’initiative législative (la possibilité de proposer à la chambre des lois en lien avec ses domaines de compétences) ; en cas d’approbation de la réforme, tous les employés du CNEL seraient recasés dans le mois suivant à la Cour des Comptes ;
    – introduction d’un équilibre (parité ?) homme/femme pour la chambre des représentants ; en outre,
    toutes les lois encadrant l’élection des parlementaires pourront faire l’objet d’un recours préalable près la cour constitutionnelle sur proposition d’ 1/4 des députés de la chambre, la Cour disposant de 30 jours pour se prononcer. En cas d’acceptation de ce recours préalable, la loi ne serait pas promulguée.

    Comme c’est toujours le cas dans la vente par lot, il faut bien examiner chaque élément séparément, chercher l’intrus et se poser la question essentielle : à qui profite le crime…

    Pour essayer de s’y retrouver, quelques arguments pour/contre
    https://www.forexinfo.it/Referendum-costituzionale-2016-cosa-votare-si-o-no-come-funziona

    Ne prenez pas les Italiens pour des cons, êtes-vous certains de faire mieux ?

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_mail.gif

Laisser un commentaire