Le chèque énergétique pourrait pénaliser 1,3 million de Français …

Pas de problème ! L’état préfère mettre des dizaines de millions d’euros pour entretenir les parasites qui ont mis en place ces lois, ils ne se sont pas assez gavé quand ils étaient en fonction. Programme de Fillon, arrêt des 35h, augmentation de la T.V.A à 22%, âge de la retraite à 65 ans etc etc.. L’ultra libéralisme dans toute sa splendeur. Bêêêê !
cwcfwtpweaaiyli

Le chèque énergie, une des principales mesures de la loi de transition énergétique, pourrait paradoxalement pénaliser 1,3 million de Français, selon les informations du Parisien.

Pour l’heure, la mesure, qui entrera en vigueur au 1er janvier 2018, est expérimenté dans quatre départements : Ardèche, Aveyron, Côtes-d’Armor et Pas-de-Calais, rappelle le quotidien. Et c’est « un premier bilan positif », a-t-on estimé au ministère de l’Energie, alors que 173.000 chèques ont été envoyés en mai à des foyers en situation de précarité, selon les critères du fisc.

Oui, mais

« Sauf que, quand le chèque énergie sera déployé sur l’ensemble du territoire, il y aura quelques gagnants, mais aussi beaucoup de perdants », a indiqué au Parisien un proche du dossier.

D’après les calculs du quotidien (basés sur les informations du médiateur de l’énergie et EDF), les personnes qui bénéficient aujourd’hui du tarif de première nécessité pour l’électricité mais qui utilisent le  gaz pour se chauffer, et cumulaient avec le tarif spécial de solidarité, touchent en moyenne 220 euros par an. En 2018, avec le chèque énergie, elles ne percevraient plus que 150 euros.

Des bénéficiaires moins nombreux

Le nombre de personnes bénéficiant pourrait également baisser. Conçus pour permettre à 4,2 millions de Français de voir leurs dépenses baisser, ces tarifs sociaux ne concerneraient plus « que » 3,8 millions de personnes.

« Certaines personnes vont toucher moins d’argent qu’auparavant, admet Virginie Schwartz, directrice de l’énergie à la DGEC (Direction générale de l’énergie et du climat). Mais un échantillon plus large de personnes sera concerné, notamment chez les plus modestes. » Et Le Parisien de souligner que depuis 2008, les prix de l’énergie en France ont augmenté de 35 %.

Source C.Ape pour 20Minutes

A lire aussi : Près de 12 millions de Français ont du mal à payer leur facture d’énergie

Voir aussi:

Près de 600.000 ménages impactés par la modulation des allocations familiales

Difficulté d’accès aux services publics

(Enquête) Pôle emploi, allocations familiales, assurance maladie… L’accueil téléphonique ne serait pas toujours à la hauteur

 

 

2 commentaires

  • Les augmentations vont continuer quoi qu’il arrive. Il faut trouver d’autres moyens, se couvrir, accumuler les couvertures, avoir un poêle ou une cheminée.
    Mais même là, il est interdit de récupérer le bois dans les forêts, bien qu’il soit mort et malgré l’entretien des bois que cela amènerait. Et le bois est très cher dans certaines régions.

    Un moyen efficace pour avoir chaud la nuit: mettre une tente à l’intérieur, dans la chambre si elle est assez grande. Un bon couchage épais et on a une situation confortable. Une simple bouillotte pour chauffer l’habitacle. Avec quelques thermos d’eau chaude ou de tisane jour et nuit car ce n’est pas parce qu’il fait froid qu’on doit arrêter de s’hydrater.
    Aller dans les magasins, les médiathèques, les lieux chauffés la journée.
    Bien protéger la tête et les pieds car la déperdition de chaleur est importante aux deux extrémités.
    Même si ça ne vaut pas le confort d’un appartement bien chauffé.

Laisser un commentaire