Primaires de droite: Petit bilan de la mascarade politique du jour

Y a-t-il réellement un autre mot que celui de « mascarade » pour définir les primaires à droite? Car n’oublions pas que certains des candidats de la primaire LR ont un bilan politique comme judiciaire plus que chargé, et celui-ci n’est pas vraiment positif. De plus, nul besoin de fournir un dossier complet sur le sujet, les casseroles des candidats visés étant déjà bien assez connues. Pour ceux qui insistent ou qui malgré tout jouent le déni, un petit rappel s’impose, pour le candidat Nicolas Sarkozy par exemple, celui-ci est disponible ici. De plus, si l’on regarde les programmes et que l’on écoute les déclarations de chacun, combien répondent réellement aux 12 principales questions qui devraient être imposées à l’ensemble des candidats? Aucun, donc de ce fait, au niveau crédibilité, aucun des 7 candidats de cette primaire n’est vraiment crédible, mais ceci est un autre sujet…

presidentielle-2017-suivez-en-direct-le-premier-debat-de-la-primaire-de-la-droiteEt malgré tout cela, plusieurs millions d’électeurs se sont rendu aux urnes, un nombre révélé par Europe1 qui est tout simplement hallucinant: « Le dernier chiffre officiel faisait état de 2.501.481 électeurs à 17h00, selon un décompte effectué dans 70% des bureaux. Les projections des différents instituts estiment eux entre 3,9 et 4,3 millions le nombre de votants final », et dans le nombre, 15% seraient de gauche, 15% qui ont payé pour avoir le droit de choisir un candidat pour lequel ils ne voteront pas en 2017, car n’oublions pas que le vote est payant.

Le prix? 2 euros par personne, ce qui augure un jackpot qui se situe entre 5 millions d’euros et 8,6 millions d’euros pour un parti qui sous son ancien nom était quand-même en faillite!

Ce que nous pouvons apprendre pour l’heure, outre le fait que les 2 candidats plébiscités sont François Fillon, loin devant Alain Juppé, quant aux autres candidats, cela va de la simple gifle  à l’humiliation la plus totale, une information issue du direct du site L’internaute.com:

Fillon : 42,8%
Juppé : 26%
Sarkozy : 24,4%
Le Maire: 3%
NKM : 2,1%
Poisson : 1,4%
Copé : 0,3%

Des chiffres qui évoluent encore, Sarkozy descendrait même à 21,7% suivant certains médias. L’ex-président qui avait promis d’abandonner la politique risque donc de ne pas échapper à la justice pour les différentes affaires dans lesquelles il est impliqué, ce qui néanmoins fait partie des bonnes nouvelles du jour. Il est donc relégué à la troisième place, une défaite de plus, et un discours sous forme d’adieu à la clé

Cette primaire n’a pourtant pas été sans « couacs », car outre les irrégularités diverses et variées constatées aujourd’hui, nous pouvons citer que des électeurs se sont découvert absents des listes dans les bureaux de vote, des assesseurs qui n’ont pas pu entrer dans les bureaux de vote, comme par exemple celui représentant François Fillon n’a pas pu pénétrer dans le bureau de vote de Châteaurenard, bureau qui de plus avait ouvert en avance… Et cela ne se limite même pas à cela, c’est bien pire, car en cherchant un peu, on apprend sur le site Francetvinfo.fr que ce sont plusieurs assesseurs de François Fillon qui ont été refoulés des bureaux de votes, que « des listes d’émargement étaient déjà signées et que certains électeurs possédant une carte LR ont pu voter sans payer les deux euros« , que « certains bureaux se sont trouvés provisoirement en pénurie de bulletins« . Dernier point, pour ce qui est des votants qui sont à l’étranger, ils ont été confronté a un bug rendant tout vote impossible durant 1 heure.

cxuocjvxuaavxh3Bilan final:

cxvm2iyxaaa5g_r

9 commentaires

Laisser un commentaire