9 commentaires

  • on est en pleine inversion des valeurs, c’est comme ça pour tout. On viens encore de s’en apercevoir avec la Russie qui se voit éjecter des nations des droits de l’homme et l’Arabie Saoudite reconduit. Ou dans la vie de tout les jours on constate que le médiocre et mis sur un piédestal au détriment de personnes brillantes. Les meilleurs artistes n’ont aucune visibilités car les places sont prises par des personnes médiocres aux talents incertains mais on les dents longues.

    Le paraître est plus important que ce que nous sommes vraiment à l’intérieur.

    On vis dans un monde qui est inversé !

    Orné

    • Le veilleur

      C’est ce que je dis toujours, c’est le monde à l’envers, tu as bien résumé. Le médiocre ainsi que le mal est mis en avant au détriment du bien et de la justice.

      Nous sommes dans un monde dominé par le Diable, celui-ci récompense les plus malhonnêtes, les plus assassins, les plus escrocs, les plus menteurs, les plus cupides tous ceux qui lui donnent un point à chaque mauvaises actions mais ceci ne peut durer qu’un temps, le monde finira par changer et les gens par comprendre que rien ne va plus et qu’on leur ment.

      Certains aimeraient faire taire internet car internet est une porte ouverte vers la vérité mais ils n’y arriveront pas ! Pour le moment il est donné tout pouvoir au diable sur terre mais plus pour longtemps car la vérité fait son chemin et nos dirigeants corrompus sont de moins en moins crédibles aux yeux de leurs citoyens.

      Actuellement l’être humain est face à un choix et ce choix déterminera notre avenir à tous. Plus nous seront nombreux à respecter les valeurs humaines et plus nous basculeront de l’autre côté.

  • Musashi Musashi

    Comme il se dit dans le monde des affaires : tout ce qui est légal n’est pas immorale !

    Pensées aussi pour Antoine Deltour (Luxleaks)

  • gneu

    Il me semble qu’on a déjà plusieurs fois réalisé ici pour qui roule réellement Assange. C’est ce qu’on appelle « l’opposition contrôlée ».

      • gneu

        Oui et donc finalement, Assange est peut-être une pire crapule que Zuckerberg. Zuckerberg ne cache pas son jeu, tout le monde sait que c’est un jeune requin qui roule pour le NOM. Mais Assange, lui, c’est beaucoup plus subtile : il nous dévoile des faits cachés, mais il nous en dévoile qu’une partie intelligemment filtrée ; c’est comme un mensonge par omission. Si on s’en tient à ce qu’on lit sur Wikileaks, on a une vision de la réalité qui reste très tronquée et finalement très éloignée de ce qu’elle est réellement.
        Après, tout ce qu’on dit sur Assange, du genre qu’il doit rester en sécurité dans une ambassade n’est selon moi, que du vent, de la « pleurniche ». En réalité Assange est payé pour jouer ce jeu. S’il dérangeait vraiment, il y a longtemps qu’il ne serait plus de ce monde. C’est pareil avec tout un tas d’autres organisations ; dans « l’opposition contrôlée », on peut citer :
        – les anonymous
        – greenpeace
        – avaaz
        – les syndicats
        – le FN
        – le parti « debout la France » de Dupont Aignan (qui est en fait membre de la FAF)
        etc. la liste est longue ! Vous la compléterez sans peine ; toutes ces organisations prétendant s’occuper de l’opposition (pour que nous n’ayons plus à le faire) et qui, au final, ne mènent que dans des impasses.
        Les sites de ré-information authentiques comme LME (enfin, j’espère) doivent faire très attention de ne pas tomber dans ces écueils en promouvant (involontairement) ces organisations… De ce point de vue, cet article me gêne, même si cela partait d’une bonne intention et que je comprends tout à fait ce que disent Orné, Akasha et le veilleur sur l’inversion des valeurs dans notre monde actuel. On pourrait reprendre l’idée en remplaçant Assange par Thierry Meyssan ou Etienne Chouard mais ils sont moins connus du grand public et ça aurait moins d’impact…

Laisser un commentaire