La face cachée du bio low cost

Bien beau de vouloir manger bio sans y mettre le prix, car tout à un coût même notre propre santé, mais pour ceux n’ayant pas les moyens de consommer des produits totalement bios, comment faire?

Il existe maintenant le bio « low cost », c’est à dire le bio pas cher et accessible au plus grand nombre nous dit-on, mais l’est-il réellement? Car bio ne signifie même plus « bon pour la santé », comme c’est le cas du jambon bio conservé avec des nitrites de sodium, mais le problème est bien plus grave encore, comme vous pourrez le découvrir dans cet excellent reportage.

Réputé bon pour la santé et pour la planète, le bio ne cesse de se développer.
En quelques années, ce marché a doublé en France et le chiffre d’affaires atteint aujourd’hui les 7 milliards d’euros.

Longtemps réservé aux magasins spécialisés et destiné à une clientèle aisée, il se démocratise.
Les grandes enseignes se sont lancées dans la course et ont créé leur propre gamme de bio «low-cost».

Sachez ce que vous consommez, pensez à votre santé et évitez les nombreux pièges qui vous sont tendus.

7 commentaires

Laisser un commentaire