Le foutage de gueule continue à l’ONU: la Russie perd sa place au Conseil des droits de l’Homme, l’Arabie saoudite réélue

La fumisterie continue, et pas besoin de demander QUI dirige l’ONU afin qu’une telle décision soit possible… La Russie est donc dégagée du conseil des droits de l’homme pour ses agissements en Syrie qui sont forcément condamnables et meurtriers, du moins, officiellement. Tout est fait donc pour isoler la Russie au maximum, et ceci n’était qu’une étape au final dans cette stratégie. Il faut le reconnaître, ce n’est pas comme s’ils étaient responsables des 1,3 million de civils seraient morts dans la « guerre contre le terrorisme » comme nous le rappelait Itélé, voire des 4 millions de morts en Afghanistan, au Pakistan et en Irak depuis 1990, dont beaucoup de civils, de femmes et d’enfants. Ce n’est pas non plus comme s’ils avaient démarré une guerre civile en Ukraine, non, c’est juste pour leur action en Syrie, car avant tout, ils défendent Bachar Al la Russie est l’ennemi quel que soit le sujet, Assad, ce qu’il faut forcément punir…

file6row3j02tav1kmlt6hnrPar contre, pour l’Arabie Saoudite, aucun souci, c’est un modèle de droits humains, ils peuvent être acceptés les yeux fermés…

Pour la première fois depuis 2006, la Russie a perdu sa place au Conseil des droits de l’Homme (CDH) de l’ONU, s’inclinant de justesse devant la Croatie. Malgré les critiques des ONG des droits de l’Homme, l’Arabie saoudite a pourtant été réélue.

La Russie, qui prétendait à une place au CDH de la zone Europe de l’Est, a obtenu 112 soutiens parmi les 193 pays membres des Nations unies. Les deux places disponibles pour le groupe d’Etats de cette région seront donc occupées par la Croatie (114 voix) et la Hongrie (144 voix).

Dans le vote pour le continent asiatique, l’Arabie saoudite s’en est sortie avec 152 voix et représentera donc la région en matière de droits de l’Homme aux côtés du Japon, de la Chine et de l’Irak pour les trois prochaines années.

Les élections se sont déroulées sur fond de polémique, plusieurs ONG de défense des droits de l’homme assurant que le Conseil a été pris en otage par des régimes oppressifs cherchant à se défaire des critiques et à privilégier leur propre agenda.

En effet, les organisations Human Rights Watch et Amnesty International ont publié un communiqué conjoint en juin 2016, dans lequel elles appellent à suspendre l’Arabie saoudite du Conseil des droits de l’Homme, dont elle est membre depuis sa création en 2006.

Dans l’appel, les deux ONG reprochent à Riyad «un bilan effroyable de violations» des droits humains au Yémen, où la Monarchie mène une campagne de bombardements contre les rebelles chiites Houthis depuis 2015. Au cours de celle-ci, près de 4 000 civils ont trouvé la mort.

La monarchie saoudienne a par ailleurs mis en œuvre quelque 157 exécutions en 2015, soit le nombre le plus élevé de peines capitales effectuées depuis deux décennies, et elle est bien partie dépasser ce chiffre en 2016.

Suite sur Russia Today

 

5 commentaires

  • Kool

    Article important car c’est un argument imparable et recevable par tous, qui demontre la corruption a tous les etages.

  • ROY

    Une étude de la revue scientifique « The Lancet » corrobore le fait qu’un million de civils ont été tués en Irak :
    http://web.mit.edu/CIS/pdf/Human_Cost_of_War.pdf
    Quant aux respects des droits humains universels la Russie semble bien mieux placée que les USA, mais c’est un avis purement personnel.
    Les USA, l’Arabie saoudite, le Quatar, (1) etc etc ne respectent pas les droits de l’homme, on le voit tous les jours, les grands criminels ont encore de beaux jours devant eux, d’autant qu’ils siègent (pour la plupart) à une commission qui se veut être exemplaire et représentative des droits de l’homme !…?…
    Pauvre monde « dirigé » par ceux qui ont surtout beaucoup d’argent… et qui profitent des conflits (commerce des armes, pétrole etc etc)…
    Quant les sièges des banques serviront à loger les SDF le monde alors aura tourné la page et la paix sera revenue sur Terre…d’ici là bien des années passeront au nom des droits des « hommes supérieurs » sur les autres dits « inférieurs ».

    La société c’est à nous de la changer et plus vite nous le pourrons, plus vite nous sortirons d’un brasier qui brûle toutes nos valeurs pour ne laisser que des ruines.

    Tout s’écroule autour de nous, et, ce n’est pas un hasard, c’est une vaste entreprise de casse qui est programmée depuis déjà bien des années, elle consiste à déstabiliser l’économie des pays pour en prendre le contrôle par la haute finance…
    Les grands principes se meurent alors pas étonnant que siègent les plus mauvais représentants des droits de l’homme, dans une commission internationale relative aux droits de l’homme, ce ne sont que des pantins sans aucune conscience.
    Pour ne pas conclure.

    1) Il y a fort à dire sur le Qatar ! Là le gouvernement français se rend complice par son silence des nombreux morts liés au chantier de la coupe du monde de football 2022:
    Voir notamment l’article du 6 février 2015 publié par « 20 Minutes »:
    http://www.20minutes.fr/sport/football/1622163-20150602-mondial-2022-qatar-enerve-4000-morts-potentiels-evoques-washington-post

  • ROY

    Les USA et leurs comparses continuent à attiser le feu, ce qui implique que la Russie ne s’en laissera pas compter (c’est une évidence) et que ce grand pays frère de notre Europe prépare une force de dissuasion qui freinera les belligérants qui ne peuvent pas se passer de créer des conflits de part le monde.
    Les nouveaux missiles nucléaires russes ne sont pas des jouets à laisser entre toutes les mains ou alors l’hiver nucléaire mettra un terme radicalement au réchauffement climatique…
    Les yankees risquent de perdre leurs dents et bien plus…

    https://fr.express.live/2016/10/27/nouveau-missile-nucleaire-russe-rs28-sarmat/

  • donarmando

    Dès le matin c’est fort de café !!

  • Le veilleur

    Je n’ai qu’une chose à dire:

    La vérité attend. Seul le mensonge est pressé. Alexandru Vlahuta

Laisser un commentaire