Vers une troisième guerre mondiale : Les piteuses rodomontades des vassaux de l’Empire…

Pour déconstruire cette propagande pro-guerre que l’on veut nous imposer, il faut regarder du côté de ceux qui analysent les faits. Une vie est une vie et, rien que pour cela, elle n’a pas de prix. Question vies perdues, ces « guerriers musclés » que de la langue, ne voient de la guerre et des morts, que les statistiques, les fesses  confortablement installées dans leur fauteuil de cuir, avec vue sur jardin, ils ne tiennent aucun compte de la vox populi, qui en a assez de voir les atrocités montées en épingle, pour toucher l’affect plus que le mental, en tirant à boulets rouges, sur les défenseurs légitimes du peuple syrien, appelés à la rescousse. Les syriens sont en souffrance absolue, pas par la faute de leur « dictateur » de président, soutenu par son peuple. Mais par une entité hégémonique qui veut régner sur le monde et ses obligeants vassaux, prêts à tous les mensonges, pour lui permettre d’y parvenir. Et si ces « courageux » allaient sur le terrain, voir de leurs yeux, les effets de leur actes?? Est ce que les français ont perdu leur virilité et, les françaises leur instinct maternel pour accepter ÇA?

Le président russe Vladimir Poutine “a décidé d’annuler” sa visite à Paris prévue le 19 octobre, a annoncé le Kremlin, mais il y rencontrera François Hollande quand son homologue français “se sentira à l’aise” pour cette entrevue. Le président a noté qu’il était prêt à se rendre à Paris à une date qui conviendra à (François) Hollande.

Le monde est au bord du chaos qui s’est emparé de la Syrie depuis que les dirigeants occidentaux surfant sur la vague des printemps arabes ont décidé de s’occuper de la Syrie comme ils l’ont fait pour l’Irak, l’Afghanistan. On trouve toujours à la manœuvre l’empire qui dicte a norme et les vassaux qui font assaut d’allégeance pour être dans les bons papiers de l’Empire. Ce qui arrive en Syrie est une tragédie. La Russie et la Chine échaudées par la résolution 1773 ayant amenée la mort de Kadhafi ne laissent plus rien passer. La Russie s’est résolument placée du côté de la légalité et intervient à la demande du président syrien pour mettre de l’ordre. Ou aurait cru que le dernier accord russo-américain allait permettre un peu de répit il n’en fut rien. Une bavure américaine a causé la mort de 80 soldats de l’armée syrienne et les convois furent attaqués. Le cessez le feu n’a pas tenu.

La France donne l’impression de faire une faveur à la Russie et que si Poutine vient il doit rendre des comptes comme l’a déclaré Jean-Marc Ayrault, lundi 10 octobre, que, s’il était reçu par l’Elysée, le président russe ne viendrait pas pour des« mondanités » mais pour parler de la crise syrienne et de la situation en Ukraine.

« Soyons clair lit-on dans la contribution suivante : Poutine n’a aucun besoin de rencontrer François Hollande, et n’en n’a peut-être pas envie, pour la bonne et simple raison que Hollande n’a aucune décision sur rien, même pas en matière de politique intérieure. Si Poutine vient à Paris le 19 octobre, c’est pour un évènement beaucoup plus important qu’une rencontre vide avec un dirigeant qui va lui parler de choses qu’il ne maîtrise pas. Il vient perpétuer des liens autrement plus profonds entre la France et la Russie, et se place sur une sphère historique qui semble échapper à François Hollande. (1)

La comédie diplomatique qui repose sur du vent

Caroline Galactéros, docteur en Science politique dans une analyse sans concession fait le procès de la diplomatie de la France et ds rodomontades des dirigeants :

«  la décision de Poutine de ne pas venir à Paris – suite aux atermoiements et au mépris de Hollande qui s’interrogeait dans une émission de variété s’il doit le reçoit ou pas – n’est que la suite logique d’un amateurisme complet de la France en Syrie et ailleurs dans le monde.. Elle écrit : « Accusant avec l’ONU le régime syrien et la Russie de crimes de guerre à Alep, elle a déposé en hâte un projet de résolution au Conseil de Sécurité des Nations Unies demandant l’arrêt des combats et des bombardements sur l’est de la ville (dont elle feint de croire qu’il n’est peuplé que de civils innocents qui resteraient là de leur propre gré et que la Russie et le régime pilonneraient par pure cruauté), l’acheminement de l’aide humanitaire et la reprise du processus de négociation. Que dire de cette initiative, à un moment où la tension russo-américaine monte dangereusement et peut faire craindre un dérapage militaire sur le terrain que certains, à Washington et à l’OTAN, appellent ouvertement de leurs vœux ? (2)

Caroline Galactéros  poursuit :

« une gesticulation habile mais dangereuse qui n’a pour but, en prétendant débloquer la situation, que de jouer les utilités au profit de Washington en fossilisant un peu plus les positions des deux camps qui s’affrontent désormais ouvertement sur le corps exsangue de la nation syrienne ? (…) Ce cinéma diplomatique vient évidemment de se solder par un véto russe (…) L’évidence crève l’écran. « L’Occident » ne mène pas la guerre contre l’islamisme sunnite ou alors de façon très résiduelle : il le nourrit, le conseille, l’entraine. DAECH, dont la barbarie spectaculaire des modes d’action sert d’épouvantail opportun et de catalyseur de la vindicte occidentale, permet de juger par contraste « respectable » l’avalanche de djihadistes sunnites d’obédience wahhabite ou Frères musulmans qui ne combattent d’ailleurs pas plus que nous l’Etat islamique mais s’acharnent sur le régime syrien. Et l’Amérique comme la France cherchent avec une folle complaisance, dans ce magma ultraviolent, des interlocuteurs susceptibles d’être intronisés comme « légitimes » et capables de remplacer un autocrate indocile qui a le mauvais goût de résister à la marche de l’Histoire version occidentale et à la vague démocratique censée inonder de ses bienfaits un Moyen-Orient politiquement arriéré ». (2)

« Elle aborde ensuite la reconfiguration du monde et met en évidence les errements de la diplomatie française combattant les sunnites au Mali les aidant en Syrie : « (…) Dans ce Grand jeu explosif de reconfiguration de l’équilibre du monde et notamment du nouveau duel cardinal, celui de Washington avec Pékin (…) Comment justifier en effet notre combat au Mali contre les djihadistes sunnites, notre soutien en Irak aux chiites contre les sunnites, et en Syrie notre appui aux groupuscules sunnites les plus extrémistes contre Bachar el Assad…tout en prétendant profiter du marché iranien entre ouvert …. et vendre des armes aux Saoudiens et Qataris sunnites qui sont by the way les financiers du djihadisme mondial dont nous subissons la haine et la violence terroriste sur notre sol désormais à un rythme soutenu ? (…) L’exigence américaine – reprise à son compte par Paris – d’une cessation des bombardements aériens sur Alep-Est « pour raisons humanitaires » aurait permis en fait de laisser les islamistes de la ville (soit rien moins qu’Al Nosra et consorts) se refaire une santé militaire en se servant des civils comme de boucliers humains, de poursuivre leurs tirs d’obus sur la partie ouest de la ville et d’empêcher Damas et Moscou de faire basculer décisivement le rapport de force militaire en faveur de l’Etat syrien dans le cadre d’une négociation ultime. Qui a d’ailleurs fait échouer le cessez le feu signé le 9 septembre dernier à Genève ? Les groupes terroristes qui n’en voulaient pas et les Etats-Unis qui ont bombardé les forces syriennes à Deir el Zor et ouvert la voie aux forces de l’Etat Islamique. Encore un accord de dupes ». (2)

« Par dogmatisme conclut Caroline Galactéros  , par moralisme, par notre parti pris immodéré pour les puissances sunnites de la région, nous nous sommes engouffrés dans un alignement crédule sur la politique américaine qui s’est en plus retourné contre nous dès l’été 2013, lorsque Barack Obama a dû renoncer à frapper directement Damas Un camouflet d’autant plus lourd à porter que notre ancien ministre des affaires étrangères avait jugé bon, dès août 2012, de dire que « Bachar el Assad ne méritait pas d’être sur terre » et, en décembre 2012, « qu’Al Nosra faisait du bon boulot(…) N’en déplaise à Monsieur Ayrault, la France n’est ni écoutée, ni considérée, ni attendue sur le dossier syrien. Elle en est réduite à servir de go between entre Washington et Moscou (…) Nous combattons l’Etat islamique pour la galerie, sans grande conviction ni détermination politique, Pour Moscou, au contraire, il n’existe pas « d’islamistes modérés » ; (…) Au moment où il est d’une extrême urgence de se parler enfin à cœur ouvert, de dire la vérité, le président de la République française s’interroge publiquement, de bon matin, dans une émission de divertissement, devant l’animateur Yann Barthes sur TMC, sur l’opportunité de recevoir Vladimir Poutine à Paris le 19 octobre ! « P’têt ben qu’oui, p’têt ben qu’non … » La réponse de Moscou à cette insulte ne s’est pas fait attendre : le Président russe ne viendra pas. Nous sommes au fond du fond du fond de l’impuissance politique ». (2)

La France n’est pas la seule à faire ce que l’Empire demande : Michael Fallon, secrétaire d’Etat britannique à la Défense, qui a accusé la Russie de prolonger la guerre en Syrie et d’être responsable de la situation à Alep. Ce qui fait réagir le ministère russe de la Défense :

« Au lieu de se plonger dans le flou des réflexions sur la responsabilité de la Russie sur la situation en Syrie et à Alep, en particulier, il ferait mieux de se rendre compte de ce qui est fait par le Royaume-Uni dans ce malheureux pays » (3)

Ceux qui détestent la Poutine et ceux qui l’adulent

Pourquoi La Russie est haïe ? :

« L’impopularité de la Russie en Europe nordique et orientale a quelque chose d’horrible mais elle est facile à comprendre. Elle ne repose pas sur le passé ou sur d’anciens contentieux territoriaux ou historiques ; simplement sur le fait que peu à peu Washington remplace les élites européennes par des élites hostiles au service de Wall Street et du pentagone. Cela donne les Young leaders en France ou carrément des citoyens nord-américains formatés mentalement à l’université de Georgetown. L’Europe du sud, moins portée sur l’anglais et l’Amérique, est justement moins hostile à la Russie, et moins contrôlée par la CIA. On oubliera Barroso passé du Portugal à Goldman Sachs » (4)

A l’autre bout du curseur il se trouve des français fascinés par le personnage . nous lisons cette contribution :

« Alors que le chef de l’Etat russe s’oppose à toute la communauté internationale sur le dossier syrien, de plus en plus de Français semblent séduits par la personnalité et la stratégie de Vladimir Poutine. “Bravo monsieur Poutine, encore une belle leçon donnée aux laquais occidentaux.” ”Respect au président russe qui, lui, ne se couche pas devant l’Etat islamique !” » Depuis que Vladimir Poutine a annoncé, mardi 11 octobre, qu’il reportait sa visite en France prévue le 19 octobre en vue de l’inauguration d’un ”centre spirituel et culturel orthodoxe russe” à Paris, les commentaires postés sur les forums ou sur les réseaux sociaux fleurissent pour afficher un soutien indéfectible au chef de l’Etat russe. Alors qu’une partie de l’arc politique français – de Marine Le Pen à François Fillon et Jean-Luc Mélenchon – milite activement pour un rapprochement avec Moscou, l’image du président russe bénéficie d’une forme de bienveillance dans une partie de l’Hexagone ». (5)

« Dans un sondage BVA pour Le Parisien datant de 2014, 25% des sympathisants de droite (et 36% de ceux du FN) et 4% des sympathisants de gauche (dont 5% à la gauche de la gauche) déclaraient avoir une bonne opinion de Vladimir Poutine. ”La force de Poutine, assure Nicolas Hénin, c’est qu’il tient un discours pour tout le monde. Aux anti-Américains, il promet un rééquilibrage des relations internationales. Aux militaires, de faire la guerre contre l’Etat islamique. Aux chrétiens, de défendre leurs valeurs…” Poutine est un des seuls leaders à assumer clairement les conséquences de ce qu’il se passe en Syrie. Nos dirigeants répètent à longueur de journée que nous sommes en guerre. Poutine, lui, fait la guerre et on vient le lui reprocher ? » . (5)

Peut on éviter une troisième guerre mondiale ?

A voir les derniers développements nous  ne sommes pas  loin du déclenchement de la troisième guerre mondiale. Cette guerre ne sera qu’officialisée car elle existe depuis longtemps , depuis en fait la disparition de l’Empire soviétique et la volonté de l’hyper-puissance de gouverner le monde, maintenant qu’il n’y a plus de Satan   communiste, le monde occidental s’est trouvé un satan de rechange : l’islam et les peuples arabes en premier sont en pleine guerre. La mondialisation n’apportera pas plus de malheur aux Syriens …

Pour Thierry Meyssan, le conflit syrien peut dégénérer à tout instant en Guerre Mondiale. Les États-Unis ne sont plus en mesure de tenir leurs engagements, comme on l’a vu avec l’accord du début septembre, mais ne veulent pas pour autant abandonner son objectif (empêcher le développement de la Chine et de la Russie afin de maintenir un ordre mondial unipolaire). Moscou et Pékin, de leur côté, estiment être désormais en position de force. Nous approchons du moment clé de renversement de l’ordre mondial ou de la Guerre nucléaire. Jamais Moscou n’a cru à la sincérité de Washington. Pourtant, depuis le 30 juin 2012, il n’a cessé d’enchaîner les accords, jamais tenus. Washington a alors rendu public des extraits choisis d’une discussion entre John Kerry et des représentants de l’opposition de salon syrienne, prétendument enregistrée « à son insu », le 22 septembre à New York [2 Washington renonce à la guerre, mais rien ne change vraiment sur le terrain. Elle se poursuit sous l’unique responsabilité de ses vassaux. (6)

Poutine a avertit qu’on s’achemine vers la guerre  comme rapporté dans la contribution suivante :« Les médias font état d’une très vive altercation entre le Président russe, Vladimir Poutine et son homologue français, François Hollande autour de la Syrie. Le contact téléphonique entre les deux hommes a tourné à une passe d’arme verbale, avec en toile de fond un approfondissement des divergences de part et d’autre. (…) En réponse à Hollande qui demandait l’arrêt des frappes aériennes russes contre les positions des terroristes d’Al-Qaïda et de l’ASL à Alep, Poutine aurait fulminé :” Vous n’avez plus aucun autre choix, si ce n’est le fait d’abattre les avions russes et là vous allez déclencher une nouvelle guerre mondiale. Si la France, la Grande Bretagne et les États-Unis veulent la guerre, ils l’auront” » (7)

Encore une fois les vassaux vont intervenir sur ordre de l’empire :

« Pour Washington écrit Thiery Meyssan, il est désormais clair que la République arabe syrienne ne tombera pas et qu’il ne sera pas possible de juger et de condamner sans preuves le président Bachar el-Assad. Cette mise en scène s’inscrit dans le conditionnement des Occidentaux, « défenseurs du Bien face aux cruels Syriens ». La France, successivement porte-parole des intérêts turcs, puis qataris, puis saoudiens et aujourd’hui israéliens, espère donc juger les 120 dirigeants syriens (déjà condamnés sur le papier) devant la Cour Pénale Internationale… par contumace. Le 10 octobre, le ministre des Affaires étrangères français, Jean-Marc Ayrault, a annoncé qu’il avait demandé à un groupe de juristes de trouver un moyen pour saisir la CPI malgré l’opposition prévisible du Conseil de sécurité. Il semble que Washington se prépare à accepter la fin du monde unipolaire. Dans ce cas, les accusations les plus farfelues et plus terrifiantes contre la Syrie serviront à noircir l’image du camp russe » (8)

On pense aussi comme scénario de fuite en avant à des attaques sous fausse bannière. Après l’échec de la diplomatie américaine :

« La frustration du Secrétaire d’État John Kerry, engendrée par l’échec de la diplomatie américaine, est apparue clairement lors d’une réunion avec un groupe de civils syriens, la semaine dernière, où il défendait les efforts des États-Unis pour mettre fin à la guerre civile de cinq ans en Syrie, selon un enregistrement audio de CNN. (…) Le Parlement russe a ratifié un accord avec la Syrie au sujet du stationnement, sans limites précises, des forces russes en Syrie. (…) 82 soldats syriens sont morts et plusieurs autres ont été blessés. La frappe a permis à ISIS d’avancer vers la ville assiégée de Deir Ezzor. Ce n’était pas une« erreur » comme les États-Unis l’ont prétendu. La Russie défendra ses forces en Syrie et elle défendra la souveraineté de la Syrie. Elle n’est pas seule. Une frégate chinoise vient d’arriver dans le port syrien de Tartous. Toute attaque contre les forces russes ou syriennes serait illégale La Russie a bien raison d’avertir des conséquences éventuelles d’une violation. Il n’y a rien de « belliqueux » là-dedans. » (9)

Se pose alors, la question de l’Après Assad et évalue les possibilités toutes aussi tragiques les unes que les autres pour le peuple syrien En clair après – 300.000 morts des dizaines de milliards de dégâts 6 millions de déplacés plus tard – on reviendrait à une situation d’un chaos avec une barbarie d’Etat :

« Si Assad, « bourreau de son propre peuple » selon l’expression consacrée, était finalement militairement et politiquement mis hors-jeu, par qui compte -on le remplacer ? Jean Marc Ayrault a la solution : « la Syrie future devra être unitaire, avoir des structures étatiques stables, être protectrice de toutes ses minorités, mettre en place des institutions solides, contrôler son armée et ses Services » En clair on reviendra à la situation de mars 2011, La Syrie d’alors remplissait ses conditions ! Pourquoi avoir créé le chaos ?

« A qui sera livrée la Syrie conclut Caroline Galactéros, « utile » ou pas, une fois que DAECH en aura été progressivement « exfiltré » vers d’autres macabres « territoires de jeu », en Libye par exemple ? Quelle alternative pour la survie des communautés, notamment chrétiennes, encore présentes dans le pays qui passe par la survie des structures laïques d’Etat ? Quels individus veut-on mettre au pouvoir ? Les pseudo « modérés » qui encombrent les couloirs des négociations en trompe l’œil de Genève ? Le Front al Nosra, sous son nouveau petit nom – Fateh al Sham -, Ou un mixte de tous ces rebelles – apprentis démocrates férus de liberté (…) Croit-on sérieusement que l’on pourra contrôler une seule minute ces nouveaux « patrons » du pays qui se financent dans le Golfe -dont nous sommes devenus les obligés silencieux-, Ne comprend-on pas qu’ils vont mettre le pays en coupe réglée » (2)

Que devons-nous faire, alors, en tant que citoyens lambda pour savoir ce qui se passe réellement ? Nous devons informer honnêtement  et déconstruire les messages  fourbes qui nous viennent des médias aux ordres et le moins que l’on puisse dire est qu’ils ne sont pas honnêtes. A titre d’exemple, ce qui se passe à Alep est répréhensible, mais à qui la faute ? Voilà un pays et un dirigeant qui n’est ni pire ni meilleur que les autres qui du jour au lendemain est diabolisé au nom de la démocratie aéroportée. Ce pays qui s’est porté garant depuis plus d’un millénaire de la coexistence des ethnies et des spiritualités par les fils invisibles du vivre ensemble se trouve du jour au lendemain démoli, déstructuré . les minorités chrétiennes ont beau dire qu’elles soutiennent le pouvoir actuel à l’image du Père Elias Zahraoui dans un courrier sans concession adressé à Alain Juppé alors ministre de Sarkozy qui voulait rééditer le scénario libyen pour un pays qui a connu l’enfance de la civilisation humaine

Il écrit :

«  N’est-il pas vrai écrit il que vous êtes intervenus en Lybie, pour soi-disant protéger les droits humains des civils, contre un dictateur, que, pourtant, la France et l’Italie n’ont cessé de flatter, et que l’Angleterre et les États-Unis ont fini par chérir ! Et vous vous en êtes acquittés en laissant sur le sol de la Lybie, un charnier de 50000 morts, pour la plupart des civils. Plus loin il ajoute « Si, en Occident, vous êtes si sensibles au problème des Droits de l’homme, pouvez-vous me dire ce qui vous rend totalement aveugles à ce que fait Israël en Palestine, depuis plus de 60 ans, en décimant systématiquement le peuple palestinien, et en dévorant même la portion de terre, qui lui a été dévolue par les fameuses Nations Unies en 1947  ? ».(10)

Même appel de mère Agnès Marie Mariam,  il est important de lire la contribution suivante pour expliquer la complexité de ce qui se tramait réellement. Rien n’y fit , la religieuse est traitée de personnalité ambigüe par le journal le Monde dont on connait les dérives ? Rien n’y fit on veut la peau de Assad qui ne « mérite pas d’être sur terre » disait Fabius, un autre boutefeux cette fois-çi avec Hollande encourageant de ce fait des mouvements extrémistes comme Al Nosra, dont le même ministre décidément boutefeux affirme qu’il fait du « bon boulot », tellement bon que l’on s’aperçoit sur le tard que c’est un mouvement terroriste. (11)

Assad qui combat l’hydre terroriste soutenu par l’Empire et ses vassaux mais aussi par les potentats du golfe et Israël est du bon coté de l’histoire. Car la propagande occidentale est digne de celle du IIIe Reich . Quand on dit qu’Alep est démolie que c’est le chaos, on « oublie de dire que cette opération de recouvrement de souveraineté concerne un quartier d’Alep où les terroristes ont pris en otage la population et armés par l’Occident ils veulent un partage pour créer un glacis qui sera de facto la partition de la Syrie.

Que l’on regarde la vidéo suivante et nous verrons que dans Alep, il y a la vie, il y a ce qu’il faut il y a une exhubérance de la jeunesse qui danse et qui respire la vie. Nullement les scènes d’horreur trafiqués par les médias mains stream où on montre un enfant ,une ambulance avec en toile de fond l’OSDH un organisme qui compte les morts et s’intronise détenteur de la norme , et des droits de l’homme à partir de Londres … (11)

Aux dernières nouvelles les islamistes de la partie est de la ville d’Alep négocieraient leur capitulation. Rien à ajouter Paix et empathie pour ce peuple qui n’arrête pas de souffrir.

Professeur Chems Eddine Chitour

Ecole Polytechnique enp-edu.dz

 

1.http://reseauinternational.net/recevra-ou-ne-recevra-pas-poutine-la-pitoyable-mise-en-scene-de-hollande/#J2FsOCXdchA6F73H.99

2.http://www.lefigaro.fr/vox/monde/2016/10/11/31002-20161011ARTFIG00146-caroline-galacteros-la-decision-de-vladimir-poutine-humilie-la-diplomatie-francaise.php

3. https://fr.sputniknews.com/international/201610101028123934-accusations-reponse/

4. http://reseauinternational.net/les-raisons-cachees-de-la-russophobie-en-europe/#5QvcqpWKRYPhpzLo.99

5. http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2016/10/pourquoi-certains-francais-adulent-vladimir poutine.html ?utm_source=_ob_email&utm_medium=_ob_notification&utm_ campaign=_ob_pushmail

6.http://reseauinternational.net/lepreuve-de-force/#lYe9iZ30JAcPXfgT.99

7.http://parstoday.com/fr/news/middle_east-i15874-syrie_le_clash_hollande_poutine !

8.Thierry Meyssan  http://www.voltairenet.org/article193601.html

9.http://lesakerfrancophone.fr/syrie-les-etats-unis-preparent-ils-une-attaque-aerienne-sous-fausse-banniere

10. http://arretsurinfo.ch/lettre-ouverte-dun-pretre-arabe-de-syrie-a-alain-juppe-2/

11. http://lintegral.over-blog.com/2015/03/la-confe-rence-de-me-re-agne-s-mariam-de-la-croix-et-la-partialite-des-medias-traditionnels-francais.html

12. Alep Syria https://www.youtube.com/watch?v=L2u1lG_7SaA&feature=youtu.be

Article de référence :

http://www.lexpressiondz.com/chroniques/analyses_du_professeur_ chitour/251886-les-piteuses-rodomontades-des-vassaux-de-l-empire.html

23 commentaires

  • kalon kalon

    Des millions de pages on déjà été écrites afin d’essayer de comprendre l’incompréhensible et pourtant la chose est aisée à comprendre !
    Toutes ces atrocités et ces destructions massives ont pour seule origine la recherche et la conservation du pouvoir !
    Le pouvoir est un psychotrope redoutable, probablement le plus redoutable psychotrope existant au sein de l’humanité.
    Depuis la nuit des temps, ce psychotrope est utilisé par les hommes pour gérer leur vie en société, et c’est là, l’origine de tout nos malheurs.
    et chacun d’entre nous cherche à en obtenir ne serait ce qu’une infime parcelle, par exemple le pouvoir d’écraser une mouche !
    Le pouvoir de tuer et de détruire sans se culpabiliser car le pouvoir déresponsabilise l’homme de la portée de ses actes.
    Tuer en ayant le pouvoir de le faire est légal
    Tuer sans en avoir le pouvoir est illégal.
    Le droit positif fait une distinction entre ces deux actes alors que le droit naturel n’en fait pas car il n’y en a pas ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    • Droit positif et droit naturel, cela me rappelle de lointaines et bien courtes études… Mais tu as parfaitement raison, Kalon, à mon sens. C’est vraiment cette fichue recherche du pouvoir qui en est la cause.
      Besoin de reconnaissance, d’être reconnu par une « élite », impression d’être quelqu’un, besoin de contrôler. Quelle misère !
      Mais comme tu le dis, nous avons toutes et tous ces besoins, à des niveaux différents, et surtout avec des moyens différents. Heureusement qu’il nous reste une conscience, laquelle nous met quelques barrières, parfois nécessaires, parfois inhibitrices.

  • JBL1960 JBL1960

    @Volti = Tiens pour compléter cette excellente synthèse, le point de vue d’Israel Shamir intitulé « Poker nucléaire » qui donne un éclairage vraiment intéressant : « Si la plus grande partie de poker de tous les temps devait se terminer par une grandiose claque nucléaire, et si les survivants passaient en revue les causes de la Troisième Guerre mondiale, ils en mourraient de rire. La Troisième Guerre mondiale, ils l’auront déclenchée pour sauver al Qaida. Oui, mon cher lecteur, l’oncle Sam a envahi l’Afghanistan pour punir al Qaida, et maintenant nous avons déclaré la guerre mondiale pour sauver al Qaida. Ce n’était qu’une histoire d’amour/haine entre le gentleman américain et la jeune fille arabe, avec des ambivalences et de la passion, depuis le 11 septembre jusqu’à Alep : la belle affaire ! »
    Et parce qu’il faut absolument être force de propositions, après la mise en lien vers l’intégralité de l’analyse de Shamir, la totalité de l’invitation du mouvement Zapatiste à construire une maison commune dans ce billet = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/11/nous-avant-tout/

    • Coucou JBL ma belle :)
      Je trouve le point de vue de Shamir quelque peu réducteur car pour les américains Al Qaida n’est qu’un outil à même titre que Daech pour pouvoir mettre la main sur le Moyen Orient, leurs ressources et mettre en œuvre le grand oléoduc. Et à la limite perdre les branches armées dites modérées qu’ils ont financés les arrangeraient bien car c’est ce qui est prévu à terme et ça les éviteraient aussi à devoir s’expliquer sur ce qui commence à être mis à jour.

      Par contre la reprise de Alep mettra fin à leur plan de conquête car Assad sera de nouveau intouchable et la victoire sur les groupes rebelles armés quasi total.

      La coalition se retrouvera dans une position indéfendable en Syrie et de plus ils perdront la face sur la Russie et le gouvernement Assad et ça leur est insupportable. Mais ça leur passera comme pour un enfant qu’on vient de contrarier et qui part bouder dans son coin…. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      Akasha.

      • JBL1960 JBL1960

        Bonjour Akasha = Shamir ne fait que décrire le même processus, utilisé depuis des lustres par l’Empire et toujours pour son seul profit et c’est au N.O.M. du gaz. Et tu as raison Al Qaida, l’EIIL, Daesh ne sont que des outils. Alors, ça échappe tout de même à leur contrôle, non ?
        Tiens, j’ai trouvé une intéressante vidéo de Poutine (en vostfr) de Matthius sur Agoravox (je ne l’ai pas vue ici, mais si c’est le cas excusez-moi) bon elle ne dure que 5:50 mn qui explique les raisons du véto, de l’annulation de sa visite. Et ce qui est intéressant c’est qu’ainsi on entend et on voit l’explication en live et c’est pas pareil, non ? Il est beaucoup plus facile de travestir la réalité, la vérité dans les écrits que dans la parole, toujours.

      • Ou i ça a échappé à leur contrôle, mais ça je suppose qu’ils s’en doutaient un peu…C’est pour ça que par après il serait question de les éliminés et d’en tirer toute la gloriole d’ailleurs. Par-contre ils auraient peut être été question de « donner » le pouvoir en Syrie à un groupe comme le Jabhat Fateh al-Sham mais son contrôle étasuniens.. Mais certainement pas à Daech. Mais même ceux du Fateh Al Sham se montre déjà hostile aux yankees on l’a vu dernièrement avec l’épisode d’al-Raï près de Alep où 25 soldat américains des forces spéciales ont été traité de porcs et contrains de vider les lieux vissa… https://francais.rt.com/international/26457-porcs–infideles–soldats Comme quoi il n’y a réellement pas de « modérés » C’est une légende !

        Merci pour la vidéo de Poutine, ça m' »intéresse pour compléter un sujet chez-moi. :)

        Akasha.

  • BA

    Dimanche 16 octobre 2016 :

    WikiLeaks publie des discours de Clinton pour Goldman Sachs.

    Le site WikiLeaks a publié samedi trois discours rémunérés d’Hillary Clinton, payés par la banque Goldman Sachs. Cette révélation jette une lumière crue sur les liens de la candidate démocrate à la présidentielle américaine avec les principaux acteurs de Wall Street.

    http://www.romandie.com/news/WikiLeaks-publie-des-discours-de-Clinton-pour-Goldman-Sachs_RP/744946.rom

  • Depuis la fin de la Seconde, nous attendons la Troisième… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

    Lorsque vous évoquez les tensions actuelles, présentées comme paroxysmiques, avez-vous donc oublié la Crise de Cuba, La Guerre Froide, Le Pont aérien et Die Mauer, Le Rideau de Fer et celui de Bambou, Bucarest, Budapest, l’Afghanistan…

    Et cela n’a toujours pas « pété »…

    Tout ce qui a changé, c’est que « L’Occident » construit des Murs, alors qu’avant il les dénonçait…

    Les « Limes » de l’Empire ne tiennent plus leur rôle, ou ont disparus.

    Les Barbares sont à nos portes.

    Mais ils ne sont pas pire que les Scythes, les Cimmériens, les Huns et les autres, lezs Goths, la Horde d’Or ou la Horde Blanche, etc……..

    Et nous avons survécu à tout cela.

    Ainsi qu’il est écrit sur la couverture du Guide du Routard Galactique : « Pas de Panique ! »

    Bisous à toutes et tous, je vais finir de ramasser mes patates et planter des fèves… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • agentura.ru/english/projects/gkoval/
      Site en anglais ou en russe.

    • Tant que les marchés ronronnent pas de guerre.

      Surveiller les actifs de la Sberbank, ainsi que ceux de Rosneff et Gazprom.
      Ce sont les meilleurs indices de paix et/ou de conflits.

      • Melkyseddek

        Cet avis repose sur l’article suivant, n’est ce pas Thierry?
        http://lesakerfrancophone.fr/armageddon-pas-sur-suivez-la-bourse

        Mais ce que l’auteur oublie de dire, c’est que de nombreuses entreprises lors des deux précédentes guerres mondiales, ont continués à faire du bon business pendant que les diverses nations se foutaient sur la tronche.. Que les américains vendaient leurs essences raffinées spécialement pour les avions aux allemands, que Ford continuaient a vendre et produire avec le régime nazi, ect.. (voir Anthony C. Sutton)

        Sur le point 2, l’état du Marché est également différent de tout ce qui a précédé dans l’Histoire, la dette est phénoménale, l’argent Réel a disparu du Marché, dés lors, dire que celui ci va bien est une gageure.. En effet, il est Truqué comme jamais.. Les divers parties de l’Elite ont déjà ramasser l’argent « réel » pour le placer ailleurs, acheter de l’or.. Le Marché, qui va si bien, ne repose sur rien de tangible mais sur une montagne de chiffres.. En 2007, tous les « experts » économiques disaient la même chose, aucun nuage à l’horizon, TOUT VA BIEN, on a vu la suite avec l’écroulement de Lehman… Sauf que cette fois-ci, encore une fois ; nous sommes dans une situation INCONNUE en terme historique, économiquement et probablement géo-politiquement parlant..

        Il est clair qu’il faut prendre du recul par rapport a toute cette propagande guerrière actuelle, mais il faut aussi garder les « yeux et les oreilles » bien ouverte et ne pas être trop optimiste..

      • Je n’ai pas lu cet article merci de me le faire connaitre.

        Je regarde les chiffres de certaines sociétés russes depuis deux ans et je vois que les investisseurs occidentaux cherchent a investir le plus possible dans les groupes ayant trait à l’énergie et l’armement.
        Le groupe gérant Kalachnikov voit arriver à sa porte des occidentaux avec l’argent à la main. C’est aussi un acteur important de l’économie russe. Les premiers à savoir si il y a risque certain de conflit avec un pays, ce sont les investisseurs. Il ne retirent pas leurs billes de Russie comme cela avait été le cas avec l’Allemagne en 38 et 39.

      • voltigeur voltigeur

        La femme de Bachar el-Assad Asma el-Assad est loin de faire pâle figure. Diplômée en informatique et en littérature française du King’s College de Londres, elle a été spécialisée dans les hedge funds à Deutsche Bank, puis dans les fusions-acquisitions à la banque JP Morgan à Londres et à New York.
        http://www.lepoint.fr/monde/quand-les-assad-dejeunaient-a-l-elysee-02-03-2012-1437369_24.php

      • JBL1960 JBL1960

        @Volti = Assad fut même l’invité de marque du 14 juillet 2008 de Nicolas le Mauvais. Tiens, Olivier Demeulenaere relaye cette pépite de vidéo source Le Bréviaire des Patriotes de l’entretien du mois de Julien Rochedy qui explique de deal expliqué à Assad qui répond Non à un Sarkozy testoresnoné à donf qui lui réplique qu’il va mettre la Syrie à feu et à sang (je pense avoir vu ce lien il y a peu dans vos news LME, on me pardonnera de la remettre tant c’est instructif !) = https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2016/10/16/sarkozy-a-assad-en-2008-on-va-mettre-la-syrie-a-feu-et-a-sang/
        Pour ceux qui roupillent, Nicolas le Mauvais ou Le Duc de Bordeaux c’est les mêmes puisque le Juppé était son MAE !

      • voltigeur voltigeur

        Je ne retrouve pas l’enquête complète :(
        Nicolas Sarkozy a longtemps chouchouté le dictateur syrien, pourtant mis au ban des nations, avant d’être l’un de ses plus virulents détracteurs. Une enquête de Christophe Boltanski et Vincent Jauvert.
        http://tempsreel.nouvelobs.com/monde/20111026.OBS3272/syrie-sarkozy-et-son-ami-bachar-al-assad.html

      • kalon kalon

        Faut aussi dire que le matériel Russe se vend très bien aujourd’hui depuis qu’ils ont montré la supériorité de leur armement par rapport aux USA http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif
        Et il n’y a pas que leurs armes qui se vendent bien, tout le reste aussi !
        La hausse du PIB et des chiffres à l’exportation est flagrante comparée à celle des pays européens http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • Melkyseddek, je voulais poster l’article mais tu l’as déjà fait. Perso, je trouve que cet article est pertinent mais ton analyse l’est tout autant. Rien n’est simple et au plus le temps passe au plus tout s’entremêle et se complique à souhait!

    • Xavier_

       » Depuis la fin de la Seconde, nous attendons la Troisième…
      Lorsque vous évoquez les tensions actuelles, présentées comme paroxysmiques, avez-vous donc oublié (…) « 

      C’est différent cette fois-ci, malheureusement. J’en suis persuadé.
      Aujourd’hui, sous nos yeux, ce n’est pas un choc d’intérêts opposés où personne n’a envie de concessions.

      Ce type de « projet » – car la guerre, et stratégies associées se décide très, très longtemps en amont – n’arrive qu’en fin de super-cycle financier, lorsque le système financier est au bord de la banqueroute (effet domino dévastateur en vue) dû à l’argent-dette et l’avidité sans frein…et qu’ils n’ont plus rien à y perdre.
      Notamment, la peur des révoltes sociales qui les balaieraient du pouvoir!! ;-) ;-)

      Or, 2008, le Titanic financier a percuté l’iceberg. Montré que c’est désormais un système en bout de course, qui ne peut être maintenu à flot que grâce à l’action des banques centrales (QE, taux très bas, manipulation de l’Or & Argent). Il ne *peut* pas être sauvé. Et sont réduits à « Kick the can ».
      Récemment, Deutsche Bank a frôlé un cours d’action à 1 chiffre ! Banque sytémique majeure avec des montagnes de produits dérivés spéculatifs.
      Ça c’est le contexte.

      Ensuite, les indices qui montrent qu’on se dirige vers une confrontation frontale sont nombreux. J’en ai plus d’une dizaine (mais il me faut du temps pour mettre cela sur papier et bien le présenter. Ça sera donc pour plus tard).
      Les évidents néanmoins: # L’état profond US & associés veulent le NWO, NOM, Nouvel Ordre Mondial sous domination US. Et ils y travaillent depuis des décennies. Ils veulent des vassaux, une tyrannie!!
      [ B.Obama: « We had a chance to discuss (..) and we affirmed that NATO is the cornerstone,
      not just of transatlantic security but in many ways is the cornerstone for global security. » ]
      Comment faire ça sans briser les reins et vassaliser Chine et Russie ???

      # L’ultimatum de Georges Soros à la Chine 2 ans en arrière. « Le risque de IIIè GM est réel si vous ne… »
      La Chine a-t-elle fait des concessions depuis? Non. Elle a renforcé son alliance à la Russie depuis. Et manifeste même ouvertement son mépris. Cf. La descente d’avion de B.Obama lors du récent G20.

      # La propagande anti-russe. Il faut bâtir le terreau de cette confrontation à venir.
      En bon pigeon, que le peuple soutienne ce qui va arriver…
      Comme les troupes/armements/tanks, l’empilement de la propagande c’est in fine pour s’en servir!!
      [ extrait d’un discours anti-guerre de Charles Lindbergh, 1941 :
      « When hostilities commenced in Europe, in 1939, it was realized by these groups that the American people had no intention of entering the war.
      They knew it would be worse than useless to ask us for a declaration of war at that time.
      But they believed that this country could be entered into the war in very much the same way we were entered into the last one.
      They planned: first, to prepare the United States for foreign war under the guise of American defense;
      second, to involve us in the war, step by step, without our realization;
      third, to create a series of incidents which would force us into the actual conflict.
      These plans were of course, to be covered and assisted by the full power of their propaganda. » ]
      Or on constate que cette propagande est surréaliste (car déconnectée des faits); outrée; tout azimut; les arguments rationnels n’ont aucune prise; les Faits, la Vérité sont bannis; on y rajoute toujours une couche ou des tensions supplémentaires. On sent une recherche constante de Prétextes!!
      C’est le rapport définitif danois accusatoire sur la tragédie du MH17 qui m’a mis la puce à l’oreille. On est dans un ailleurs! Si malgré les faits, le cui bono, il n’y a plus aucun garde-fou, de scrupules, c’est qu’on veut juste repeindre Poutine en Vilain.

      # La préparation militaire Russe. Etonnante, ils donnent l’impression de se préparer pour un conflit majeur très proche. Pas dans 3-5 ans. Avec des exercices militaires réguliers, massifs. Aujourd’hui, c’est avec l’Egypte (inédits). Pourquoi? Mon avis, ils savent que cette guerre est difficilement évitable.

      # Mise en place d’un système financier parallèle (équivalents du FMi, de la Banque Mondiale, de Swift, cotation Or physique de Shanghai…). Indépendant du contrôle US!!!
      Sortie progressive du dollar comme monnaie de réserve et commerce international. Le pétrodallar est donc plus qu’en péril, ainsi que leur emprise sur la finance mondiale.

      # Système stratégique anti-missiles concomitant en Corée du Sud et Europe.
      Certaines déclarations de Néocons, militaires US, etc…

      Néanmoins, rien ne se passe comme prévu. Et rien n’est gravé dans le marbre.
      Ils ont déjà perdu des pays-clefs!! Comme les Philippines récemment. Ou encore la Turquie, malgré son comportement erratique.
      Le potentiel de destruction est énorme. Et c’est habilement que Poutine élève les enjeux jusqu’au nucléaire. Ça devrait en dissuader plus d’un vassal.
      Ils ont affaire avec Poutine à un stratège de haut vol, une armée russe de 1er plan.
      La propagande se dissout. Daech, Al-Qaïda, les « rebelles » d’Alep Est, les Casques Blancs, la duplicité, le rôle de l’occident & pays du golfe dans le terrorisme et la destruction du moyen orient, etc…

      Enfin, chez eux, ils sont en grande difficulté. Le contrôle des US est perdu si Trump accède au pouvoir.
      [ il faut voir cette vidéo pour comprendre pourquoi l’oligarchie US et en Europe le déteste autant !!
      http://www.youtube.com/watch?v=L02igCmdN7E
      On a *les mêmes problèmes* chez nous !! ]
      Les sondages sont bidonnés en faveur d’Hillary Clinton. Il y a 10 fois plus de monde aux meetings de Trump.
      Elle est sérieusement malade, probablement un stade avancé de Parkinson.
      Corrompue notoire, et avec elle les plus hautes structures US qui complotent afin de la mettre sur le trône.
      Les wikileaks en amènent les preuves irréfutables pour l’opinion.
      B.Obama ne veut pas donner « le feu vert » (Cf. l’énergie dépensée par l’ex. général de l’OTAN Breedlove pour des armes létales et l’escalade militaire en Ukraine…sans succès).

      Leur seul espoir, est donc Hillary Clinton tout en continuant les provocations et conduire à l’escalade.
      Ils sont capables de tout!!! Voilà mon point de vue.
      Ça ne nous épargnera pas d’un effondrement financier. Il faut donc s’y préparer!!

      • Melkyseddek

        Je partage vos sentiments.. Disons, que sans pouvoir regrouper tous les faits qui invalident ou valident une certaines façon de voir les événements actuels, il y a avant tout quelque chose de l’ordre de l’instinct qui s’exprime. Quelque chose d’impalpable, de non-mesurable qui donne une claire impression de vivre un moment historique dans le sens large du terme.. un moment charnière de notre histoire..

  • JBL1960 JBL1960

    Le dernier Pepe Escobar, pour le coup, est très explicite sur la Chucky Killary = http://lesakerfrancophone.fr/laxe-du-mal-de-hillary-clinton Et alors, on n’est finalement pas si tarés quand on brame depuis un bail que Killary est bave au dentier pour être la 1ère femme a appuyer sur le bouton !
    https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/10/04/ni-superflus-ni-deplorables-juste-indivisibles/ Et ça urge un peu, non ?

  • Holyarch

    Les feux d’artifice devraient être tiré pour fêter joyeusement la fin de l’Ere du Poisson et laisser ainsi sa place à l’Ere du Verseau, mais on voit que se sont des feux d’un autre genre qui sont tirés à la place.

    Les Forces de l’involution ne vont pas lacher si facilement leur main mise sur les Terriens : si elles perdent, elles vont péter un plomb.

    http://www.youtube.com/watch?v=Ho8h8EAffrk

    http://www.youtube.com/watch?v=9uJPCGKPY3c

  • rouletabille rouletabille

    Quelle guerre ?
    le plan KARLEGI suffit et n’oubliez pas que MERKEL,VAN ROMPUY et d’autres génocidaires sont DÉCORES (oui il existe une décoration KARLEGI).
    Cherchez pas plus loin.
    le Pignouf de l’Élysée (sais pas pour Karlégi)mais pour sa capacité à détruire la France il est au TOP.
    .
    http://echelledejacob.blogspot.be/2016/05/le-plan-kalergi-metissage-force-des.html
    .
    En dernier ressort si Hitler avait la bombe atomique il s’en serait servis aussi comme les Amerloques .
    ce serait étonnant quand on sait qu’ils ont des Bunker de survie ainsi qu’une banque de semences .
    Voir 500.000 enfants tués est juste un détail
    .
    https://www.youtube.com/watch?v=lbLCY4iHDRE
    .
    En toute logique ces gens s’en foutent de déclencher l’ultime guerre ,ils sont dérieux.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif