Alerte: E.coli: Des steaks hachés Cora et Thiriet et des burgers Auchan retirés…

Les produits doivent être retournés au magasin pour un remboursement ou jetés…
17277-a-hamburger-on-a-plate-pv-e1445826935193
Des steaks hachés des marques Cora et Thiriet, ainsi que des burgers oignon Auchan, contaminés par une bactérie E. coli, ont été retirés de la vente, a annoncé lundi la société Elivia qui fabrique ces produits.

Les produits concernés sont des steaks hachés surgelés 15 % MG lot V2541115 en date limite d’utilisation optimale (DLUO) du 11 septembre 2016 commercialisés sous la marque Cora, ainsi que les lots V2531615, V2532615 et V2541615 en DLUO des 10 et 11 mars 2017 commercialisés sous la marque Thiriet. S’y ajoutent des burgers oignons lots V2533115, V2534115 en DLUO du 10 septembre 2016 commercialisés sous la marque Auchan.

« Elivia demande aux personnes qui les auraient achetés de ne pas les consommer et de les rapporter au point de vente où ils ont été achetés, contre remboursement, ou de les jeter », précise un communiqué. Le groupe français, numéro 2 de la viande bovine en France, assure qu’à ce jour, aucune réclamation de la part de consommateurs n’a été portée à sa connaissance. Elivia avait déjà procédé en juin 2016 à un rappel de steaks hachés après y avoir détecté la bactérie E. coli.

Source 20Minutes

A lire aussi : Une super-bactérie ravive le spectre de la résistance microbienne

2 commentaires

  • MOUTON GRAIN MOUTON GRAIN

    Faut-il encore rappeler que ce genre de « nourriture », n’est que de la merde en boite, en tube ou encore en sachets ? Oui, J.P.Coffe l’a assez crié sur tous les toits, mais les gens sont visiblement sourds, stupides ou peut-être les deux à la fois !

    Vous êtes fan de burger ?
    – Salade, oignons, tomates du marché;
    – Un tour chez un véritable boucher pour un bon steak haché frais;
    – Pour le pain, c’est à la boulangerie que ça ce trouve (ou fabrication maison)
    – Un peu de mayonnaise ? Un œuf frais (toujours au marché), du sel, de l’huile.

    Sinon, continuez donc de bouffer du made in supermarché, car payer de la merde à prix d’or c’est un choix de vie, mais ne venez pas vous plaindre si vous choppez des maladies aux noms aussi improbables que les additifs présents dans vos plats préférés. Pour vous convaincre, je vous conseille de prendre une loupe et d’éplucher la liste des ingrédients composant les articles présent dans votre chariot, et vous comprendrez vite pourquoi il est vital de fuir 95% de la nourriture industrielle !

    Et bon appétit bien sûr http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif
    M.G.