Tchourkine dévoile les détails de l’arrangement sur la Syrie que les USA ont refusé de rendre publics..

1472031284_syria-usaLe plénipotentiaire de la Fédération de la Russie auprès de l’ONU a déclaré que le groupe chargé de la mise en œuvre l’arrangement obtenu devait démarrer son travail le 19 septembre, mais les USA ont conduit une « action de folie ».

L’ONU, le 18 septembre 2016, le correspondant de l’agence TASS Oleg Zelenkine. Le représentant permanent de la Russie auprès de l’ONU Vitaly Tchourkine a lu aux journalistes les extraits des documents sur la Syrie sur lesquels le ministre des Affaires étrangères russe SergueÏ Lavrov et le secrétaire d’Etat des USA John Kerry s’éraient mis d’accord auparavant. 18 сентября. Plutôt, Washington avait refusé de rendre publiques les accords obtenus, ce qui a mis en péril l’adoption de la résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU en soutien à l’arrangement russo-américain.

« Pour des raisons que nous ne comprenons pas, les USA n’ont pas accepté de partager avec vous et même avec les membres du Conseil de Sécurité les textes de ces documents

Mais je vais vous lire les extraits de ces deux documents pour que vous compreniez simplement de quoi il s’agît », a dit le diplomate après avoir quitté la réunion extraordinaire du CS de l’ONU convoquée par la Russie après les frappes de la coalition avec les USA à la tête sur l’armée syrienne près de la ville Deir ez-Zor.

La lutte conjointe contre le terrorisme.

« La Fédération de la Russie et les USA ont l’intention d’entreprendre des efforts conjoints dans le but de stabiliser la situation en Syrie qui comprennent les mesures spéciales en zone d’Alep.

La délimitation des territoires contrôlés par l’EI (NDR : l’organisation interdite en Russie) et les forces d’opposition modérée reste une priorité cruciale ainsi que la séparation des groupes d’opposition modérée et Al-Nosra », – a lu Tchourkine un extrait de l’introduction du document adopté courant la nuit du 10 septembre à l’issue des négociation entre Lavrov et Kerry à Genève qui ont duré plusieurs heures.

Ensuite, le plénipotentiaire de la Fédération de la Russie a porté à la connaissance des journalistes un autre document négocié en juillet qui concerne l’activité du groupe conjoint pour la mise en œuvre des accords, dont l’objectif était « d’assurer l’élargissement de la coopération entre les Etats Unis et la Fédération de la Russie ». « Les membres (de l’accord) – les Etats Unis et la Fédération de la Russie – font travailler ensemble dans le cadre d’un groupe conjoint sur l’implémentation, pour vaincre le Front Al-Nosra et DAESH (nom arabe de l’EI) dans le contexte du renforcement du cessez-le-feu et le soutien au processus politique de transition exposé dans la résolution du Conseil de Sécurité de l’ONU 2254 », – a poursuivi Tchourkine.

Les USA n’ont pas attendu les frappes en commun

Comme a expliqué le diplomate, les accords obtenus supposaient que le groupe conjoint sur leur implémentation allait démarrer son travail le 19 septembre. « Ainsi, si les USA voulaient effectuer une frappe efficace sur le Front Al-Nosra à Deir ez-Zor ou ailleurs, ils auraient pu attendre encore deux jours et coordonner leurs actions avec nos militaires pour être sûrs d’attaquer ceux qu’il fallait.  Au lieu de cela, ils ont décidé de conduire cette opération de folie », – a-t-il dit.

L’accord mis en doute

Tchourkine n’a pas convenu qu’on pouvait faire le croix les accords russo-américains.

« Non, – a-t-om répondu à la question si on pouvait considérer l’arrangement comme « mort ». Vous savez, comme j’ai dit qu’il y a un gros point d’interrogation là-dessus. Et je serais très intéresser de voir la réaction de Washington ».

Selon le diplomate, si les autorités américaines allaient suivre l’exemple de leur ambassadrice des aux Nations unies Samantha Power qui a quitté la salle du CS au moment de l’intervention de la délégation russe pour critiquer la Russie devant les journalistes, cela court « de graves problèmes ».  « Mais j’espère qu’ils trouveront le moyen de nous convaincre ainsi que les autres qu’ils ont une intension sérieuse de trouver un règlement politique au conflit en Syrie, qu’ils ont une intension sérieuse de  lutter contre le terrorisme », a ajouté Tchourkine.

Traduit depuis le russe par Svetlana Kissileva

Source : TASS

Source: Novorossia.today

 

3 commentaires

  • JBL1960 JBL1960

    C’est à dire que l’on comprend surtout que le but est la guerre perpétuelle est rien d’autre non ?
    Alors, c’est l’objet de mon tout dernier billet de blog intégrant la vidéo de Mike Prysner en vostfr de 4:38 et bien que datant de 2008 n’a pas pris une ride. D’ailleurs, je la retranscris totalement dans ce billet = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/18/un-soldat-contre-la-guerre/
    D’ailleurs, je rappelle la confession de Vincent Emanuele de fin décembre 2015.
    L’appel de Mike Prysner à se réveiller me permet de rappeler le contre rapport Meurtre Par Décret et la traduction en français faite par R71 et dont le pdf de 58 pages est uniquement disponible sur mon blog.
    Mais également le pdf de l’auteur Zénon et son texte « En notre nom » téléchargeable et imprimable à souhait.
    Et de très nombreux liens ad hoc et sur des solutions concrètes à appliquer pour initier un changement de paradigme. Voilà je vous souhaite une bonne lecture et une bonne nuit… JBL

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    « Ainsi, si les USA voulaient effectuer une frappe efficace sur le Front Al-Nosra à Deir ez-Zor ou ailleurs, ils auraient pu attendre encore deux jours et coordonner leurs actions avec nos militaires pour être sûrs d’attaquer ceux qu’il fallait. Au lieu de cela, ils ont décidé de conduire cette opération de folie »; ….mouai faut pas être naïf http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif, c’est surtout qu’ils n’ont jamais eu l’intention de collaborer avec la Russie, que tout ça c’était de l’esbroufe http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif et que la manœuvre sur la ville Deir ez-Zor c’était pour casser le pseudo accord que ces psychopathes n’avaient jamais eu l’intention de respecter ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif …comme le dit JBL, le but c’est la guerre perpétuelle, et le pourrissement des conflits histoire de …de quoi au juste, de retarder l’effondrement inéluctable de leur pays de merde ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

Laisser un commentaire