On marche à côté de nos pompes avec la tête sous le bras….

theatre-marionnetteLe titre est ce qu’il est, un constat sur des « petites broutilles » qui  nous pourrissent la vie. Le locataire de l’Élysée en a profité, pour se vêtir d’un costume « positive attitude », droit dans ses certitudes, avec les chiffres du chômage enfin en baisse. Bonne nouvelle qu’il s’est empressé d’aller annoncer, avec le soutien de M. El Khomri la potiche ministre du travail, (dont la loi qui porte son nom, et pilotée par Matignon, fera encore des vagues en septembre) aux employés d’une PME de Trélazé près d’Angers. Rendez vous compte 0.5% de chômeurs ont enfin un emploi, quant aux autres chercheurs de boulot,… ils cherchent toujours. Pourtant la croâssance est là! Rentrée politique dans la bonne humeur pour F. H

« La tendance depuis le début de l’année, elle est là »

« Grâce aux dispositifs du gouvernement et à la croissance qui revient, le chômage a commencé à baisser. Toutes les catégories sont concernées, les jeunes comme les seniors. Il y a des bons mois et des moins bons, mais la tendance depuis le début de l’année, elle est là », s’est félicité le chef de l’Etat…/…

« Ce qui mine une société, c’est le doute »

« Il faut toujours être porteur d’espoir. Ce qui mine une société, c’est le doute, c’est la crainte », a déclaré le chef de l’Etat en conclusion de sa visite …/… Lire l’article

Ne soyons pas triste, la doyenne des centrales nucléaires française, Fessenheim, va pouvoir fermer, moyennant 400 millions d’indemnisation pour EDF.

L’accord était attendu pour ouvrir la voie à la suite du processus de fermeture de la centrale nucléaire de Fessenheim (Haut-Rhin). EDF et l’Etat sont parvenus à se mettre d’accord sur les modalités de l’indemnisation qui sera versée à l’électricien pour la fermeture haut-rhinoise, a indiqué mercredi le ministère de l’Energie…./… Lire la suite

Au cas où ça vous aurait échappé, l’excité à talonnettes, compte bien se rappeler (n’a plus de poil) à notre bon souvenir et, il table sur le « patriotisme » des français, pour se re-faire une belle place, dans le fauteuil présidentiel. Pour cela, il n’hésite pas le bougre, à mordiller les plates bande du FN,  « Porter un burkini est un acte politique, militant, une provocation » «Ne rien faire contre le burkini serait acter un nouveau recul de la République» a t-il déclaré. Pas comme chez nos cousins canadiens, qui ont autorisés le port du hijab dans la police fédérale.
Oubliée l’affaire Bygmalion, et les fausses factures pour dissimuler les comptes de campagne en 2012, ou l’affaire des écoutes. Juré! craché! il n’était au courant de rien! Il est plutôt à la masse l’ancien zident bling-bling non?. Mis en examen mais candidat! Les français seraient ils à ce point amnésiques? N’oublions pas sa visite de « courtoisie » du 3 août dernier, au roi saoudien Salmane Abdelaziz Al Saoud, au cours de l’entretien, Nicolas Sarkozy a donc fait son grand numéro de séduction nous dit Marianne, expliquant

qu’il tenait beaucoup à « l’amitié France Arabie-saoudite » pour le futur de la région moyen-orientale, et assurant qu’il soutenait les positions de l’Arabie saoudite sur le dossier syrien.

Face à son interlocuteur saoudien, il a tenu à rappeler qu’il avait initié, dès 2007, l’idée d’une union méditerranéenne. Et l’ancien chef de l’Etat ne s’est pas contenté d’évoquer des sujets régionaux : il a également réaffirmé son intérêt pour l’islam de France, et le fait qu’il avait mis en place le Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) du temps où il était ministre de l’Intérieur. Selon nos informations, les échéances électorales françaises de 2017 ont même été évoquées. Lire l’article

Séducteur impénitent, il sait « chatouiller » l’identité des français et, dans un même temps, faire des courbettes aux coupeurs de têtes.

Une bonne nouvelle pour les colombiens, après quatre ans de négociations, un accord de paix a été conclu avec les « FARC » ce qui met un terme à 52 ans de guerre civile. Moins bonne pour les USA, dont un destroyer été harcelé par la marine iranienne dans le détroit d’Ormuz.

Une pensée pour nos amis italiens, le séisme qui les a frappé, a fait au dernier bilan, 159 victimes.

Galadriel publie un billet du professeur Joyeux, à propos de sa radiation de l’Ordre des Médecins, et une réflexion sur l’immigration.

Crashdebug, a publié sa revue de presse nationale et internationale

Quant à Isabelle de Conscience-du-Peuple, elle allume les feux de détresse avec cette alerte: Franck Pucciarelli, membre du Comité Révolutionnaire International (CRI), averti les pays européens que des projets d’attentat sont imminents (voitures piégées, attaques chimiques) puisque des terroristes en provenance de la Libye entrent en sol européen, par zodiacs, via la Sicile où ils sont accueillis par des cellules de Daech. Lire le billet. Elle nous parle aussi du nooscope* d’Anton Vaïno, chef de cabinet du président russe.

* Le « nooscope » est l’outil de mesure et de contrôle de la « noosphère« . Le mot « noosphère » a été développé par le Jésuite Pierre Teilhard de Chardin dans Le Phénomène humain, mais le concept a été inventé par Vladimir Vernadski.  La « noosphère » est la représentation d’une couche de faible épaisseur entourant la Terre (qu’on comparerait presque aujourd’hui à un biofilm) qui matérialiserait à la fois toutes les consciences de l’humanité et toute la capacité de cette dernière à penser. Le « nooscope » est une technologie cybernétique qui vise à modifier la « noosphère », à moduler cet organisme constitué de plusieurs consciences humaines branchées en série et contrôlées par une matrice. Lire le billet

Une nouvelle vie pour le pompier Patrick Hardison, brûlé au 3ème degré, son visage a été entièrement refait, il se sent à présent presque normal. Bon courage..

Et j’ai gardé le meilleur (à mon humble avis) pour la fin, à Cormorant, un petit village du Minnesota, un maire a ré-été élu pour un troisième mandat. On devrait prendre exemple, ne serait ce que pour le symbole de fidélité.

Duke a été élu maire du village de Cormorant, dans le Minnesota. – wday.com

 

11 commentaires

  • kalon kalon

    Au plus on s’informe et au plus on ne peut que constater la vacuité totale des discours politiques !
    Je n’arrive même plus à les écouter et je dois vraiment couper le son à chaque fois que j’en entend un à la télévision.
    Ce que ces gens disent est une véritable insulte à l’intelligence humaine !
    Mais bon, je dois être un « conspirationniste » ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

  • El Shogun

    La vérité, c’est que les politiques ont une marge de manœuvre très limitée sur laquelle jouer pour faire baisser le chômage et n’en ont en réalité pas le pouvoir, ni la volonté.
    Jamais on ne parlera du NAIRU dans les émissions grand public, cette donnée économique fixée par les banques centrales préconisant un taux de chômage d’environ 9% pour la France et sous lequel on ne doit pas descendre sous peine d’inflation, l’ennemie du capital (le plein emploi étant le pire ennemi des profits financiers).
    Les promesses électorales de nos politiques, n’ayant aucun moyen de pression sur la finance, s’échinant à nous faire croire qu’ils luttent activement contre le chômage n’engagent donc que ceux qui les croient.

    • Bl@ck Sheep

      Exactement, le NAIRU est totalement incompatible avec des promesses de lutte contre le chômage. Ils le savent pertinemment et continuent de nous mentir, sans trembler du menton !
      Cela rejoint le concept absurde de chômage naturel prôné par les monétariste tel Milton Friedman. Mais bon, comme tu le précises, l’inflation étant l’ennemie du grand capital, et la BCE et la FED ayant pour principale mission la lutte contre cette maudite inflation tueuse de riches, on est pas près de voir le chômage baisser..

  • kalon kalon

    Restons sérieux !
    Déclarer vouloir augmenter le taux d’emploi dans le même temps ou leur politique néo libérale consiste PRINCIPALEMENT à le faire diminuer est un non sens digne des meilleurs asiles psychiatriques ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

  • kalon kalon

    Le plein emploi n’existera plus jamais, sauf à détruire tout ce que nous avons construit dans le but de le reconstruire, et encore, cela ne suffirait pas à occuper tout le monde !
    Les avancées technologiques de ces dernières décennies nous « obligent » à aller vers une nouvelle société de loisirs car l’emploi rémunéré disparaitra comme la charrue a disparu en son temps après la fabrication des tracteurs !
    Le seul problème étant que la forme de pouvoir employée actuellement pour nous dominer est basé sur l’obligation de devoir travailler pour vivre.

  • Le veilleur

    Chaque année au mois d’Aout le chômage baisse un peu grâce aux petits boulots saisonniers, mais y a pas de quoi en faire un flan car vous allez voir qu’en Septembre le chômage va repartir de plus belle comme les autres années.

    Comme le dit Kalon le plein emploi n’existera plus jamais, il va falloir se débrouiller seul de plus en plus pour survivre car nos politiques ne feront rien pour nous, ils ne pensent qu’à leurs élections. Il est temps de se réveiller !

    Kalon je suis d’accord, les politiques ne pourront pas nous dominer bien longtemps par le travail tout simplement parce que le travail disparait et les chiffres du chômage en perpétuel augmentation l’attestent.

    Il suffit de comptabiliser tous les mois le nombre de bénéficiaire du RSA pour savoir où partent les chômeurs en fin de droit, il suffit de comptabiliser les emplois saisonniers, les stages, les formations, les intérims… pour savoir que ces gens-là ne sont plus comptabilisés comme chômeurs mais n’ont pourtant pas de travail digne de ce nom.

    Continuons à dénoncer l’escroquerie du chômage et arrêtons de voter pour de belles paroles, des actes, voilà ce qu’il faut aux français sinon les belles paroles ne restent que du vent.

  • Graine de piaf

    je me réjouis (jaune) en pensant à la future campagne présidentielle et aux belles promesses, aux serments, jamais tenus, à la façon dont nous allons être caressés dans le sens du poil, aux courbettes pour nous séduire, bref à tout l’attirail qui sera déployé pour nous jeter de la poudre aux yeux, et aussi à tous ceux qui se feront berner encore une fois, quoi qu’on ait pu leur dire et essayer de leur faire comprendre.
    je sens le vent tourner encore une fois d’après ce que je lis ou entends, les Français sont incorrigibles, ils râlent, ils pestent, ils s’indignent, « on va voir ce qu’on va voir » etc… et le jour des élections ils se dégonflent comme des baudruches, et vont aller voter « contre » et non pour ce qui pourrait les aider, nous aider, à sortir de la m…élasse ! ou alors si le temps le permet ils vont aller se balader laissant aux autres la responsabilité de ce qui se passera au sortir des urnes. Ponce Pilate a largement fait des petits me semble-t-il !

  • Mars Makers

    Ce qui me choque, du bas de mon petit avis, c’est surtout la radicale mais douce déviation du sens de ce que l’on entend par notion de « travail ».
    Au travers de ces chiffres du chômage, ne reste plus que l’idée de sa rémunération, et des problèmes de répartition que l’on nous vend, entre frustration et culpabilité de chacun, selon sa situation.

    Ceux, et ils sont de plus en plus nombreux, qui ne peuvent ou ne veulent bénéficier d’un bon pouvoir d’achat y voient l’outil de la servitude volontaire, apostolat d’un esclavagisme moderne. Les autres, de moins en moins nombreux, s’organisant pour conserver ce qu’ils estiment avoir gagné.
    Ainsi la guerre éternelle est lancée entre les deux postures, imposant, discutant, manifestant au choix des circonstances et il n’y a plus moyen de s’entendre sur cette notion, et sur une de ses conséquences, la rémunération de chacun.

    Pourtant, les articles de ce blog, par exemple, ont une utilité sociale évidente, aux vues des résultats, mais leurs auteurs ne peuvent bénéficier pourtant des fruits de leur « travail ». La vie sociale prend de plus en plus de place, avec la révolution de la télécommunication de plus en plus immédiate, riche et variée. Au travers de cette vie électronique ou virtuelle, il existe pourtant de nombreux acteurs à créer. Car il va falloir maintenant le relier au monde IRL.
    Mais ce ne sera que par le biais des millions de connectés qui ont heureusement développé ce network de façon souvent gratuite, par passion. Il a été conçu de cette façon, nul retour en arrière n’est possible.

    De fait, si l’on considère au niveau sociétal le travail, il devient peut-être temps de parler de la réappropriation du travail en le sortant des vieux systèmes établis sur l’individualité, et de considérer qu’il faut aller vers une libéralisation du travail, sans penser une seconde à la vision de la chose par certains partis politiques. Pas du tout, mais de la même façon que l’on désire aussi se réapproprier la politique et l’engagement du citoyen dans la gestion des territoires.

    En coopération plutôt qu’en cooptation.

  • rouletabille rouletabille

    Pour vivre ils font croire que la bestiole doit TRAVAILLER pour eux hahahah.
    Les statistiques et autres sondages BIDONS et aussi les MEDIAS collaborateurs des l’école on nous apprends le métier et la Religions dis bien (VOUS GAGNEREZ VOTRE PAIN A LA SUEUR DE VOTRE FRONT)hahahah
    sans travail nous sommes INDIGENTS (sans blagues..)
    Bof; avec tout ceux qui croient encore aux Banques et autres vomissures ,bonne chance,mon opinion est faite.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

Laisser un commentaire