Tous les actionnaires de la planète se sont partagé 372 milliards d’euros au deuxième trimestre

Un scandale qui ne cessera jamais! Savez-vous pourquoi certaines entreprises sont en difficultés ou licencient autant? Car la rémunération des actionnaire est privilégiée, et que ceux-ci peuvent passer bien avant ceux qui travaillent dans la-dite entreprise. Et cette année, ce sont 372 milliards d’euros qui viennent d’être distribués aux actionnaires à travers la planète, et non seulement plus de 80% des dividendes ont déjà été versé pour la France, mais ce sont de plus quasiment neuf sociétés françaises sur dix ont augmenté ou maintenu leurs dividendes, notamment dans le secteur bancaire ou du luxe.

Les dividendes versés dans le monde entre avril et juin ont euro-pluie-11rapporté 372 milliards d’euros aux actionnaires selon une étude publiée lundi 22 août par le gérant d’actifs Henderson Global Investors. Ce total représente une hausse de 8,5 milliards d’euros par rapport au deuxième trimestre 2015.

La hausse est moins marquée qu’au premier trimestre, précise Henderson, « en raison, notamment, de la performance mitigée des Etats-Unis ». La contribution américaine au montant total a ralenti, affichant la plus faible augmentation depuis 2013, ce qui s’explique en particulier par « la solidité du dollar », précise le communiqué.

Les sociétés françaises contribuent à la hausse

L’Europe, en revanche, a connu une forte hausse. Plus de 80 % des dividendes de l’année y ont déjà été payés. « Les sociétés françaises, en particulier, ont fortement contribué à la progression de la région », affirme Alex Crooke, directeur de la gestion actions internationales à fort rendement chez Henderson Global Investors. Ainsi, quasiment neuf sociétés françaises sur dix ont augmenté ou maintenu leurs dividendes, notamment dans le secteur bancaire ou du luxe.

Pour son étude, Henderson analyse chaque année les dividendes versés par les 1 200 plus importantes sociétés en termes de capitalisation boursière, au 31 décembre de l’année écoulée.

Source: Le Monde

Le problème des actionnaires est colossal, il mérite également d’être dénoncé et combattu, mais si bien sur vous souhaitez mieux comprendre le sujet, je ne peux que vous conseiller vivement cet épisode de Cash Investigation: Quand les actionnaires s’en prennent à vos emplois / intégral.

https://www.youtube.com/watch?v=pjULdLxdZeg

3 commentaires

  • Pinpin

    Si je me souviens bien de l’article sur le miliardaire indien, Le cout de l’accès a l’eau potable pour tous dans les pays du tiers monde était évalué a 20 milliards….

    Une taxe unique de 6% sur ces dividende suffirait…. Mais bon, si le but était de résoudre les problèmes, ca se saurait….

  • nicolas43

    Bonjour , alors la STOP aux amalgames !

    Le titre de cet article va exactement dans le sens que de nombreux articles du blog dénoncent (souvent à raison d’ailleurs ) .

    NON , c’est une absurdité de dire que tous les actionnaires se sont partagés du fric .
    Moi j’en connais au moins un qui en a perdu du fric !
    Pour continuer a être crédible comme vous l’êtes , attention aux titres racoleurs et propagandistes .
    N.

  • ycn

    Je suis moi-même actionnaire.

    Mais je vous donne la solution:
    Si chaque individu possédait au moins une action, les bénéfices des plus riches seraient moindres.
    Le gouvernement pourrait facilement rendre obligatoire la possession d’une ou plusieurs actions, avec un temps limité entre vente et achat, ou avec obligation d’acheter avant de vendre ses anciennes actions, obligations etc…

Laisser un commentaire