Egon Von Greyerz: Six événements majeurs qui changeront le cours de l’Histoire

egon-von-greyerz3

Les investisseurs du monde entier n’ont jamais été confrontés à des risques aussi élevés que ceux auxquels nous sommes exposés en ce moment.

Malheureusement, très peu d’entre eux en sont conscients. Ceux qui comprennent la nature du risque et prennent les bonnes décisions « feront fortune ». Mais la plupart des investisseurs continueront à vivre en croyant que les tendances actuelles perdureront et, malheureusement, se retrouveront « dans les bas-fonds et la misère ».

Voici quelques-uns des événements qui bouleverseront la planète:

1. Aucun État souverain ne paiera jamais sa dette – Cette affirmation est irréfutable et quiconque ne comprend pas cela vit dans le déni.

La dette souveraine a augmenté de façon exponentielle lors des deux dernières décennies. Les gouvernements ne peuvent pas et n’ont aucune intention de payer leurs créditeurs. Ils ne peuvent même pas payer les intérêts sur cette dette, et c’est pourquoi de plus en plus de pays ont des taux d’intérêt négatifs. Alors non seulement ils ne rembourseront pas la créance, mais les investisseurs paient maintenant des pays en faillite pour détenir leur papier sans valeur. Il est incompréhensible que des investisseurs acceptent de détenir près de 100 000 milliards $ de dette sans rendement, ou avec rendement négatif, sans aucune chance de revoir leur argent. Personne ne se soucie du retour de son argent, et maintenant il semblerait que les investisseurs ne s’inquiètent même pas d’obtenir un rendement sur leur argent. C’est une situation choquante qui entraînera l’effondrement total de toute la dette souveraine.

2. Aucune banque ne rendra leur argent aux déposants – Je sais que très peu de gens croient cela. Car s’ils y croyaient, ils ne détiendraient pas environ 200 000 milliards $ d’actifs dans le système financier, en plus des 1 500 000 milliards $ de produits dérivés dans le système bancaire. Les actions des banques en Europe, qu’il s’agisse de Deutsche Bank en Allemagne ou de Monte Paschi en Italie, continuent de dégringoler vers de nouveaux bas. Comme je l’ai dit dans un récent article, les prix des actions de la plupart des banques européennes, ainsi que celles de plusieurs banques américaines, comme Citigroup ou Bank of America, se sont effondrés de 70-95% depuis 2006, et ils se dirigent vers ZÉRO. Les prêts à la consommation grimpent toujours de façon exponentielle. Les prêts étudiants aux États-Unis représentent maintenant 1 400 000 milliards $, en ayant SEULEMENT triplé depuis 2006. Le taux de délinquance sur ces prêts augmente aussi, vu que la majorité des étudiants ne trouvent pas d’emploi.

3. Les marchés actions perdront 90% ou plus – Je sais que la plupart des investisseurs trouveront cette affirmation sensationnelle, venant de quelqu’un passablement dérangé. Mais laissez-moi seulement vous rappeler que lorsque le Dow Jones s’est effondré, entre 1929 et 1932, les conditions économiques aux États-Unis et ailleurs étaient bien meilleures qu’aujourd’hui. Les conditions économiques se détériorent rapidement dans le monde entier, mais les marchés d’actions continuent de grimper vers des niveaux étourdissants. Les investisseurs accordent leur confiance à une monnaie imprimée. Les revenus du S&P déclinent depuis cinq trimestres consécutifs. Le Dow Jones est maintenant évalué à un étourdissant 24 X les revenus GAAP. Les revenus des ventes, ajustés aux rachats d’actions, ont baissé d’un tiers depuis 2006. Oui, les gouvernements vont, cette année, lancer le plus grand programme d’impression monétaire de l’histoire. Mais cela n’aura aucun effet sur l’économie mondiale. Le temps des méthodes keynésiennes, mal conçues, pour créer de la prospérité en imprimant des morceaux de papier sans valeur (ou de la monnaie électronique) est dépassé. L’impression monétaire ne fera qu’exacerber le problème de la dette. Le monde se rendra bientôt compte que l’on ne peut régler un problème en appliquant les mêmes méthodes qui l’ont causé au départ.

Greyerz: ce monstre terrifiant crée par les banques centrales est devenu totalement incontrôlable

Greyerz: Les produits dérivés représentent 15 fois le Pib mondial mais voici un problème encore plus effrayant

4. Le marché immobilier s’effondrera – Les bas taux d’intérêt et la folie spéculative ont créé des bulles immobilières dans le monde entier. Le premier signal d’alarme a eu lieu en 2006 mais, grâce à une impression monétaire massive et des garanties à hauteur de 25 000 milliards $, les gouvernements et les banques centrales ont réussi à retarder l’inévitable. Mais depuis, la dette mondiale a augmenté de 2/3 et les taux d’intérêt ont baissé, de 6% à zéro, voire sont devenus négatifs. En Suisse, un prêt hypothécaire sur 15 ans coûte dorénavant 1,25% et, en Suède, vous n’avez même pas à amortir votre hypothèque. Au Royaume-Uni, six fonds investis dans l’immobilier commercial ont été gelés. Cela représente 50% des fonds immobiliers et constitue un sévère avertissement qui devrait être autant pris au sérieux que la crise des subprimes de 2006. La Chine, avec sa dette de 34 000 milliards $, ses villes-fantômes et ses édifices vides, va aussi avoir de sérieux problèmes.

5. Les devises atteindront ZÉRO – Le déficit budgétaire de la plupart des pays et l’explosion de dette qui en découle continueront à mettre la pression sur les devises. La plupart des devises ont d’ailleurs perdu 97-99% de leur valeur en termes réels, ces 100 dernières années. La dernière baisse de 2-3% aura probablement lieu dans quatre à sept ans. Le problème est que cette chute finale représente 100% à partir de maintenant. Cela signifie que toutes les devises atteindront leur valeur intrinsèque de ZÉRO dans les années à venir. Donc, les épargnes en liquide ne vaudront rien.

6. Risques géopolitiques, terrorisme et troubles sociaux – Ces risques sont plus élevés que jamais, que ce soit au Moyen-Orient, entre les États-Unis et la Russie, la Chine etc. ou des émeutes en Europe, aux États-Unis, en Chine ou ailleurs au monde. L’agitation sociale, le terrorisme et la guerre civile feront bientôt partie du quotidien. Ce qui est arrivé à Paris, Bruxelles, Nice, Orlando, Baton Rouge et en Turquie n’est que le début d’une tendance qui va s’étendre à travers le monde. Cela rendra la planète beaucoup moins sécuritaire pendant plusieurs années. Le tourisme et les vols commerciaux seront affectés de manière dramatique. Dans un environnement moins sécuritaire, les gens préfèreront rester chez eux.

Tout cela peut ressembler à une prophétie de malheur. Les investisseurs qui ne veulent entendre que de bonnes nouvelles n’ont qu’à regarder la télé ou lire les journaux. Il y a peu d’endroits où le risque est correctement abordé. J’espère évidemment que mes prévisions seront fausses, mais je crains avoir raison. Il est donc essentiel pour les investisseurs – et les gens qui ont un peu d’épargne – de prendre les mesures nécessaires pour se protéger.

L’or et l’argent ne régleront pas tous les problèmes potentiels ou les catastrophes à venir. Mais ils sont sans doute la meilleure assurance que les investisseurs puissent détenir pour protéger leur capital contre la plus grande destruction de richesse que le monde n’ait jamais connue. Naturellement, il doit s’agir d’or ou d’argent physique, et il doit être conservé hors du système bancaire/financier.

Source: goldbroker – GoldBroker.fr tous droits réservésVoir les précédentes interventions d’Egon Von Greyerz

Repris de Business Bourse

 

11 commentaires

  • bonjour

    ce qui va changer le monde

    la non maîtrise de la connerie humaine
    la non maîtrise du nucléaire
    la non maîtrise des OGM
    la non maîtrise des pesticides , insecticides, fongicides
    ce qui entraîne l’empoisonnement des éléments vitaux (eau, terre , air) sans oublier le soleil qui fait parti de ces éléments

    sixième extinction des espèces !!!! souhaitons que ce soit la dernière pour que la planète puisse un jour retrouver toute sa plénitude… quand « l’humanité disparaîtra bon débarras »

    Les principaux acteurs , au nom du pouvoir et de l’avoir

    « les bancksters….les pourriticiens…..les religieux….et leurs vassaux (électeurs conscients ou inconscients)

    • laspirateur

      Pas de sauveur, juste une fin qui se rapproche indéniablement, à la faveur du crime organisé. Les fous ont toute leur place dans ce monde perdu. Heureux soient ceux qui ont la foi, si j’étais à la place de Dieu j’aurais honte du monde que j’ai créé, honte d’avoir laisser la dualité s’installer sur cette planète. Dieu est un vampire qui bouffe de la matière galactique, il se prend des pleines ventrées d’étoiles et de planètes qui ne sont pour lui que des neurones dans le cerveau d’un homme!

  • Panurgie

    Bon je ne vais pas critiquer l’analyse en pure perte car ce serait contreproductif. Je me contenterais d’une analyse rapide des sources d’ailleurs si je me trompe, ce qui est possible veuillez me le dire j’ai passé peu de temps à rechercher.
    Le premier lien nous menant à la source ici goldbroker qui vend de l’or et de l’argent donc bon niveau objectivité c’est pas ça mais normal ils doivent vendre. Le deuxième lien buissnessbourse est un site d’analyse économique selon la manière dont ils se présentent eux meme, mais on a pas plus d’infos, qui les soutient, qui fait tourner les serveurs etc… De plus dans l’option du site il y a une catégorie effondrement … Bref un site qui rassemble des choses, sans que l’on sache précisément pourquoi, ni selon quels critères mais avec une tendance visiblement au dramatisme et à la peur. Il y a meme une catégorie survivalisme sur leurs site, c’est dire si les mecs sont dans une démarche neutre…

    Maintenant la source principe egon von greyerz, il travaille dans le management à mattherhorn asset management, qu’il a contribué à fonder.
    Les cadres de l’entreprise ont tous étaient dans la finance et le trading pendant 10-15 ans, c.-à-d qu’ils connaissent les rouages eco et savent s’en servir. L’idée est donc de faire dans le dramatisme pour eux, plus ils font passer leurs message dramatique, plus ils vendent d’or. Plus il contribue à dévalualiser le système boursier plus ils gagnent de fric.

    On est donc face à une info produite par un ancien trader qui vend de l’or, nous prédisant un effondrement, reprise par un site soit disant « économique » tourné vers une fin de l’économie, article finalement repris par goldbroker qui vend lui aussi de l’or. Et à la fin de l’article on précise bien qu’il faut acheter de l’or (la valeur refuge évidemment).
    Bref une source absolument intéressé qui donne de tels analyses non pas pour expliquer le monde mais pour vendre. Et je ne parle même pas de l’analyse en elle même car je risque de sombrer dans le désespoir.

  • Balou

    On oublie trop souvent le cuivre parmi les métaux sûrs. Il a plusieurs avantages dont :
    – son coût comparé à l’argent
    – sa disponibilité sous de multiples formes (ex: bobines de cuivre émaillé, facilement stockables)
    – sa revente facile au détail par petits bouts
    – il est accessible pour qui a de modestes économies à protéger du crash financier à venir

    Mais avant tout il faut s’équiper du minimum nécessaire pour faire face à ce crash…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif, imaginer ce qu’on ne pourra plus trouver dans les magasins, ou à un prix croissant vertigineusement..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

  • Le veilleur

    En réalité lorsqu’on s’arrête sur ces six évènements majeurs qui changeront le cours de l’Histoire, qu’est-ce qu’on constate ? On constate que seul ceux qui ont de l’argent, des biens matériels ou qui ont investi, ont un risque de se retrouver sur la paille, pour ceux qui vivent avec peu de moyen et qui sont habitués comme ça, le risque est moins important.

    En conclusion se sont les plus aisé qui ont le plus à perdre et pour eux la fracture sera douloureuse au point que beaucoup ne le supporteront pas contrairement à ceux qui sont habitués à vivre avec peu. Par les temps courent, seuls ceux qui savent s’adapter à d’autres façons de vivre survivront, les autres ne pourront pas survivre à ce changement soudain dont ils n’ont pas été préparé.

    Le détachement à une part importante dans cette vie et il faut savoir vivre dangereusement et cultiver la foi. Continuer à entretenir l’illusion ne nous protège de rien car sur terre il n’y a aucune sécurité de rien, du jour au lendemain vous pouvez perdre votre argent, votre maison, votre travail et comment survivre alors à ces pertes ? Non le matériel, l’argent ne sont pas une sécurité en soi pas plus qu’ils nous apportent le bonheur car depuis toujours la vrai sécurité se trouve en nous et non à l’extérieur de nous, il est important de le ressentir.

    • D’autant que je serai bien curieux de savoir combien de moutons peuvent acheter de l’or pour se « prémunir » d’un crash, combien de moutons ont réellement encore de l’argent sur leur compte en banque à la fin du mois….
      Ceux qui ne possèdent rien ne pourront évidemment pas être dépossédé; quand aux autres, les « possédant-possédés », je leur souhaite que la vie leur fasse recouvrer leur esprit rapidement.

Laisser un commentaire