Un Koh Lanta ariégeois…

C’est les vacances, pourquoi pas une immersion chez Cro-Magnon? C’est très en vogue et il faut réserver. 95 € pour les adultes et les jeunes de plus de 12 ans, 60 € pour les enfants entre 6 et 12 ans, pour vivre le quotidien de l’homme de Cro-Magnon le temps d’une nuit, vous aurez une idée de comment vivaient nos ancêtres, vêtus de peaux de bêtes. Vous y apprendrez à faire du feu et vous initierez à la taille du silex, à faire une lampe à graisse etc. Vu l’état de notre société, ça peut s’avérer très utile… Nous prônons la résilience, là c’est carrément la régression totale. Ça a beaucoup plu à ceux qui ont tenté l’aventure. Au menu brochettes de bison et graines germées, entre autres mets cueillis. Bison que vous ne serez pas obligés, d’aller chasser dans les steppes ariégeoises, avec une lance effilée, crinière au vent, rassurez vous. Voyez plutôt,

© Parc de la Préhistoire Vivre comme un Cro-Magnon, durant cinq jours : c’est le Préhisto’loft…

Sur le campement, les hommes préhistoriques d’un jour ont préparé leur literie, réalisée avec des peaux de renne et de la paille. Au dîner, ils se sont régalés notamment avec des brochettes de bison et de cerf, du magret séché, de la purée de topinambour, une poêlée de cèpes, du miel, des graines germées et des framboises. « C’était un vrai festin, et ensuite nous avons joué de la musique sur un tambourin, avant d’aller peindre sur une paroi rocheuse à la lumière de nos lampes à graisse

En plus du dépaysement total, vous repartirez soulagés de quelques euros, pas dépensés en vain, puisque vous pourrez raconter votre aventure de Cro Magnon d’une nuit, à vos connaissances bavantes d’envie et languissant l’an prochain pour s’initier à leur tour.

Voyez l’article et réservez si vous êtes tentés et racontez nous!!

Source MSN.com

Un reportage avait été consacré au parc de la Préhistoire de Tarascon-sur-Ariège par FR3 région Midi-Pyrénées

24 commentaires

  • Tout est bon pour soulager les bobos de quelques euros.
    Je les imagines tres bien faire une appendicectomie avec des silex taillés et pratiquer l’anesthésie avec une massue a la bonne taille. :)

  • .article35.

    Bonjour à tous.
    Une vidéo tout à fait dans l’esprit du sujet . Un vrai bond dans le temps.
    http://www.youtube.com/watch?v=2ZIQ_Agk-pA
    Mais là c’est pas un week end dans le style disney .

  • T92 j aurais pas cru que ta blague serai publiee..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    Bref. Moi je vous propose man vs ville: Vous trouvez un sdf, vous lui filer 90€ , et passer le we en sa compagnie.. 2 BA en une… Mais bon, si l homme aveit de Vrai Valeurs…

    Programme: Dresser un chien
    Chercher a boire, picoler vu que plus de fontaine.
    Epreuve du fantome: Attendre que 100 personnes passent, compter combien ont regarde, souris ou dit bonjours.. Si le pouls s accelere trop d enervement, recommencer jusqu a l apathie..
    Bref bref. Marche aussi avec marginaux, et en bonus pe moins de cambriolages et d incivilite.

    Si trop hard, sur la route avec gitans.. Comment vivre aux crochets d un systeme plus parasitaire encore…liberte!

  • Le veilleur

    Les bobos sont près à payer et faire n’importe quoi si le loisir en question est atypique. 300 euros pour un stage survivaliste de 10 jours dans les Alpes où vous devez trouver votre nourriture parmi les plantes sauvages. Un voisin à fait le stage mais il est revenu amaigri de 5 kilos et allégé de 300 euros. Dingue !

  • Olala

    Je trouve aussi le concept cher et pas jojo.

    Mais je suis choquée par les réactions: si des gens veulent utiliser leur argent qu’ils ont gagné de cette manière, en quoi cela vous dérange?

    Pourquoi passer son temps à juger son voisin (et à le traiter de crétin dans ce cas)?
    Pour ma part je n’apprécie pas que l’on juge mon style de vie, ce que je fais (ou ne fait pas) de mon temps libre. Du coup je m’abstiens de juger ce que font les autres (sauf si c’est dommageable au niveau écologique/à d’autres personnes).

    Désolée, mais pour moi ce genre de comportement est hautain, autoritaire et mène au conflit. Désolée pour la morale, mais vraiment plus ça va, plus le site est comme ça, et ça me gêne (d’où mon inscription d’ailleurs, pour faire passer le message…).

    • Le veilleur

      Tu penses ce que tu veux mais les autres sont libres de trouver ça ridicule. Si certains veulent payer pour ce prouver qu’il peuvent vivre comme des Cro-Magnons il est évident que ça les regarde mais tu n’as pas besoin de payer pour vivre ce genre de chose.

      Un week-end dans une grotte avec toute ta famille sans rien emporter et tu as une petite idée de ce que vivaient nos ancêtres pas besoin d’entretenir des pseudos profiteurs qui exploitent et se moquent ouvertement des bobos en mal d’existence.

      • supermouton supermouton

        Outre la curiosité intellectuelle, qui sera plus ou moins assouvie, avec une reproduction plus ou moins proche de ce qu’arait pu être la réalité, cela montre bien qu’il y a un vrai problème de fond de valeurs auxquelles se raccrocher…
        Certains « bobos » , comme dirait T92, peuvent se brancher vers un stage CroLanta, d’autres se raccrocheront du vendredi au dimanche à des Pères Noels tous plus bidons les uns que les autres, et enfin, les plus tarés iront se faire péter en public…
        T92 me permettra donc d’avoir une petite sympathie préférentielle pour la première catégorie :-)

      • Olala

        Non, un week-end dans la nature sans rien avoir avec soi ne permet pas de savoir comment vivaient les hommes préhistoriques, qui étaient bien loin d’avoir « rien avec eux ». Par curiosité intellectuelle, comme dit plus haut, il peut être intéressant de savoir comment ils vivaient. Je suis plus sceptique sur l’idée de « vivre comme eux », mais pour des gosses, ça peut-être enrichissant. Ca peut peut-être aussi ouvrir l’esprit sur la modernité des cultures préhistoriques, et casser les idées reçues (du genre « vivre un week-end dans la nature sans rien emmener ça fait pareil »). Ca peut aussi garantir une certaine sécurité pour des personnes vivant en ville et non habituées à la nature.

        Il n’y a pas d’arnaque, il n’y a pas de profiteurs, personne ne force les « bobos en mal d’existence » à y aller.

        Bobos qui ne sont peut-être pas en mal d’existence, et n’ont peut-être rien à se prouver, mais simplement curieux, ouverts d’esprit, et ont envie d’apprendre plutôt que rester sur leurs préjugés.

        Edit: pour ceux qui seraient intéressés par la diversité des cultures préhistoriques et les raisons qui ont poussé à tel ou tel développement, « de l’inégalité parmi les sociétés » de Jared Diamond est passionnant.

        • voltigeur voltigeur

          Très bien fait, pour connaître les lieux à visiter ;)
          http://www.voirdupays.com/ind_ad.php

        • Le veilleur

          Chacun le voit comme il le veut mais on en revient toujours à la même chose pas besoin de payer pour apprendre à tailler des silex d’autant plus que là on vous fournit des vêtements en peau tout prêt à l’emploi, pas besoin de chasser le bisons, tanner, faire sécher la peau ou repriser pour faire des vêtements sur mesure à toute la famille.

          Le bison est fraichement sorti de l’abattoir et les graines à consommer sortent d’un potagé. Je pense que si nous devions vraiment vivre en parfaite autonomie comme nos ancêtres nous ne tiendrons pas quelques jours mais nous avons le gage avec ce genre de stage bidon que notre guide ira chercher des réserves au congélateur quand ceux-ci viendront à manquer. Je n’appelle pas ça de la curiosité, ni de l’ouverture d’esprit quand on a aucun risque de manquer de quelques choses.

          • Olala

            – Apprendre à tailler le silex avec un bouquin ou avec une vidéo Youtube, ça marche moins bien qu’avec un mec qui montre les bons gestes (accessoirement, ledit-mec peut éviter qu’on perde un doigt en stoppant une tentative visiblement mal engagée). Trouver ledit-mec qui sait comment faire gratuitement quand on est citadin et qu’on ne connaît personne, ça peut être challenge.
            – Je ne pense pas que les personnes qui font ce « stage » s’imaginent avoir vraiment vécu comme les hommes préhistoriques. Ca leur a permis d’expérimenter (par exemple, que les peaux de bête, ça tient sacrément chaud). Je pense que c’était le but, et que peu seraient partants pour vivre comme ça pendant des semaines. Ca permet d’éveiller les personnes aux techniques maîtrisées, et à l’art déjà développé. Ainsi qu’au « confort » (relatif par rapport à nous, actuellemnt, en Europe, mais plutôt pas mal par rapport à bien d’autres dans le monde, y compris à l’heure actuelle) de nos « ancêtres », et à leur organisation. Cro-Magnon était plutôt bien loti! Ca permet de relativiser et réfléchir sur les modes de vie sédentaire/nomade aussi.
            – Ca fait un bout de temps qu’on ne tiendrait pas une semaine comme nos ancêtres préhistoriques (quoi qu’on peut avoir des surprises, voir les « perdus dans la Jungle » des guerres du Vietnam et du Japon).
            – La chasse au bison risquerait de provoquer quelques problèmes d’assurances et pertes côtés clients. De plus je ne vois pas l’intérêt de faire souffrir une bête inutilement juste « par pédagogie ».

            Franchement, je ne vois pas à qui ça fait du mal, qui ça lèse, et en quoi il faudrait se moquer des personnes qui tentent le coup (elles font ce qu’elles veulent de leur argent). La seule raison de se moquer serait si après elles se vantaient d’avoir été des warriors ayant vécu exactement comme cro-magnon.

  • Enki13

    faut pas se plaindre ont a déjà flanby et manu en homme de Cro-Matignon.
    ils doivent manger de la viande rouge et du pains sans gluten ,
    les pauvres sa doit être la galère.

Laisser un commentaire