Vous avez l’impression que tout va bien?…

question2Pendant que tout se délite, que les con-sommateurs consomment, que le beau temps est enfin au rendez vous, que le foot monopolise les esprits, que le gouverne-ment mitraille à coup de 49-3 en toute illégalité, que les « pas contents » se contentent de peu et discutent sur les opportunités, que les déclarations pleuvent sur l’après Brexit, que TAFTA fait son chemin, que, que et que….. Les solutions existent, mais n’ont aucune chance d’être mises en application, la peur de perdre le peu que nous avons, y est pour beaucoup. Vaut il mieux attendre le grand chambardement, où le prévenir en ne suivant pas le troupeau?

La question ne se pose pas, ce sont les actions qui posent problème. Chacun y va de sa solution, la résistance est molle, noyée par les « oui mais » et les palabres sans fin, à coup de « nuit debout » et de journée à dormir. les « Saint Dikat » veulent continuer la contestation sur la loi travail, mais n’ont plus la capacité de mobilisation, qu’ils ont eu par le passé.

Le fiasco européen n’est plus à prouver et ce, depuis longtemps. Que reste t-il aux peuples, ces peuples qui refusent cette Europe de misère, d’inégalités, de compromis, de corruptions, de chômage, de perte de liberté et de droits, mais qui sont enchaînés, par des années d’inertie? Le TAFTA! avec ses maléfiques conséquences, qui rode dans les salons feutrés et discrets, sous la surveillance et la main mise, des lobbys. Il y aura encore moins pour nous et, toujours plus pour eux.

Nos pays vont ils se démettre ou se soumettre? Nos belles régions, seront elles dévastées et polluées, par l’exploitation du gaz de schiste, comme au Dakota du Nord et ses vaches qui perdent leur queue? L’industrialisation à outrance des fermes et élevages, l’impression d’un système de santé à deux vitesses, la disparition des services publics, la prolifération des robots pour remplacer l’humain, l’installation d’espions chez nous, à l’aide d’engins connectés, le dernier en date Linky, qui font/feront que nos vies n’auront plus de secrets, pour les dictateurs en puissance.

Orwell et Huxley l’ont imaginé, les prédateurs aux commandes l’ont réalisé. Allons nous donner raison au contrat des gens qui dorment qui est en ligne depuis 2003?? (Voir la version texte). Pourtant, ils ne sont puissants que parce que, nous faisons leur puissance. Sommes nous victimes ou complices? Le débat est ouvert…

Vidéo trouvée chez Les-Brind’Herbes

 

7 commentaires

  • Pinpin

    La vraie question que je me pose :

    Au vue de son evolution catastrophique, de son inconscience géopolitique, de sa propention a detruire toutes les especes, l’HUMANITE EST ELLE VRAIMENT A SAUVER ????

    • Ben, le souci n’étant pas que notre espèce a connu une évolution « catastrophique », mais plutôt que notre espèce a trop bien réussi…

      Après, les enfants n’ayant pas demandé à venir dans la merde que nos ancêtres ont créée, et que nous entretenons, il est encore temps de nous sortir les doigts du cul pour leur proposer une alternative vers un Autre Monde…

      CQFD

      Bisous Pinpin http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Greve générale, Greve du vote. Reprendre le modèle des villages qui ont repris la main sur les institutions municipales.
        Les exemples sont assez nombreux.

      • polemile

        L’humanité est comme des poissons dans un aquarium. Ils n’ont pas conscience qu’ils ont été mis dans l’aquarium et qu’ils sont dans une prison transparente. Ainsi ils deviennent acteur de leur survie sans le savoir. Donc le pus fort fera crever le mois fort et il pense que moins il y aura de moins forts, plus il aura de chances de survie. Les plus forts s’accaparent toutes les ressources de l’aquarium parce qu’il savent qu’elles sont limitées. Est-ce que cette situation fait que les poissons sont mauvais et à bannir? Non, bien évidemment parce qu’ils répondent à une logique de survie. Qui les a mis dans cet aquarium? que l’on nomme terre? Il parait que l’on naît sur cette terre pour se trouver dans des conditions spécifiques qui nous poussent à s’améliorer. Donc, chacun qui développe ses vertus bienfaisante pour l’humanité contribue au rôle qui lui a été assigné avant sa naissance et ne sera pas passé sur terre en vain.
        L’humanité détruit le trésor qui est sur la terre, mais ne détruit pas la terre. La terre a été et sera encore longtemps. L’humanité renaitra de ses cendres pour un nouveau cycle, lorsque la terre se sera régénérée.

    • rouletabille rouletabille

      Permet moi d’intervenir cher Pinpin.
      Il n’y a PAS d’humanité .
      Il y a juste des bestioles parasites .
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Le veilleur

    Nous savons très bien que ce monde tel que nous le connaissons ne pourra pas durer bien longtemps, en cause, la nature et sa destruction par l’homme !

    Partout des gens essaient de lutter pour sauver la planète et la biodiversité d’un déclin créait par l’homme mais ceux-là n’ont pas beaucoup de pouvoir face aux lobbys, aux multinationales qui exigent toujours plus l’exploitation de la nature pour leur seul profit, mais où croient-ils aller comme ça si ce n’est à la destruction de toutes vies sur terre ?

    Le pire dans tout ça, ce sont ceux qui les enrichissent sans réfléchir à ce qu’ils consomment, mais plus ça va et plus nous allons prendre conscience que nous ne pouvons plus vivre comme ça, c’est fini la Terre ne le supportera bientôt plus.

    A cela se rajoute cette Europe de misère, d’inégalités, de compromis, de corruptions, de chômage, de perte de liberté et de droits mais encore une fois où les dirigeants de l’Europe comptent-ils aller comme ça ?

    Je ne veux pas être pessimiste mais le réveil va être très douloureux pour ceux qui se croient à l’abri de tout dans leurs tours d’ivoires et aussi pour ceux qui comptaient sur papa système pour satisfaire tous leurs désirs égoïstes sans penser à la planète et à la biodiversité.

    Nous ne pouvons pas vivre sans nature, ni planète. Notre Terre est vivante et c’est elle qui va nous rappeler à l’ordre et peut-être même nous sélectionner, elle n’aura pas d’autre choix si elle veut survivre à ceux qui ne la respectent pas.

    Donc non, je n’ai pas l’impression que tout va bien, l’humain persiste dans la bêtise, l’égoïsme et l’inconscience mais seulement aura-t-il le temps de réfléchir à ce qu’il lui arrive quand le moment sera venu ? j’en doute !

    La seule chose que nous pouvons faire aujourd’hui c’est prier et espérer qu’il y est un avenir pour les générations futures car aujourd’hui les actes et les mots ne suffisent plus à convaincre les hommes qu’ils ont fait fausse route.

  • Nez

    J ai été lire le contrat des gens qui dorment … et justement depuis quelques années certaines personnes se réveillent, c est une lame de fond diffuse qui va dans tous les sens, qui ne sait pas encore s organiser mais qui avance.
    Le film « Demain » l a bien montré : chacun cherche ses petits cailloux, parfois cela marche parfois c est de l’utopie pure, parfois c’est récupéré ou fagocité par le système … mais l importance est la prise de conscience et la solidarité avec l autre, exactement le contraire de ce qu ils veulent (la maîtrise de l information et casser toutes les solidarités pour individualiser et fragiliser chacun).
    Regardez,ce qui se passe dans l information : les gens reparlent, écrivent (et tous qui le font sur les blogs n auraient jamais pu le faire auparavant, et même s il existe des trolls qu elle richesse !),
    certains sont dejà en marche pour améliorer la société de demain (dans les institutions : Chouard, les ateliers constituants,
    dans les actes concrets à faire pour ameliorer : les colibris, les disco soup, les incroyables comestibles, l écologie humaine …. ) d autres refont découvrir les principes de bienveillance (Matthieu Ricard, Lenoir …) mais aussi l église catholique avec Laudato Si (la place de l homme au milieu de son environnement terrestre) et surtout cette année de la Miséricorde (aller vers un cœur à cœur).
    Tout est lent, fait de toutes petites choses concrètes chaque jour. Entre temps il y a des batailles perdues, des sièges qui chancèlent … mais un jour nos prédateurs trop nombreux et trop voraces tomberont malades ou s auto détruiront … c est là aussi une loi de la nature…. Nous constatons que les anciennes tactiques ne nous servent presque plus à rien …. à nous d en trouver de nouvelles … c est cela la magie de la vie, de la nature.

Laisser un commentaire