ETATS-UNIS. 570 cliniques proposent des soins aux cellules souches illégaux

Une étude révèle les dérives de nombreuses cliniques américaines qui proposent stem-cell-163711_960_720des thérapies cellulaires totalement illégales et potentiellement dangereuses pour les patients.

Ce sont des chiffres édifiants que révèle une enquête réalisée par un chercheur en bioéthique et un spécialiste des cellules souches, parue dans la revue Cell Stem Cell : aux Etats-Unis, au moins 351 entreprises vendent à 570 cliniques des soins basés sur des cellules souches qui n’ont pas été autorisés par l’Agence américaine des médicaments (la FDA), donc potentiellement dangereux ! Un marché illégal très rentable et malheureusement facile d’accès au grand public. « Ce phénomène touche presque tous les États, et dans les grandes métropoles, il suffit de conduire 15 minutes pour trouver une clinique proposant de tels services ! alerte dans un communiqué Paul Knoepfler, spécialiste en cellules souches de l’Université de Californie et co-auteur de l’étude.

Ainsi, nul besoin de se rendre au Mexique ou dans les Caraïbes pour bénéficier de ce marché parallèle : cela traduit un changement par rapport au tourisme médical que nous connaissions jusqu’à présent », ajoute-t-il.

De la blessure orthopédique aux troubles neurologiques

Les cliniques concernées, que les deux chercheurs ont identifié sur Internet, font la promotion à leurs clients/patients de traitements aux cellules souches illégaux pour des applications médicales variées, comme le montre le graphique ci-dessous extrait de l’étude : de la blessure orthopédique aux troubles neurologiques et pulmonaires, en passant par des pathologies cardiaques, jusqu’aux interventions cosmétiques. Selon cette étude, pour 61% des procédures proposées, les cellules souches sont dérivées de tissus graisseux et pour 48% des cliniques, elles proviennent de la moelle osseuse. Seulement 1% d’entre elles ont recours à des cellules souches pluripotentes, fabriquées en laboratoire à partir de cellules adultes et capables de former tous les tissus de l’organisme, et une seule clinique propose des cellules souches embryonnaires.

15303683Nombre de traitements aux cellules souches proposés par les cliniques par spécialité médicale © Leigh Turner / Cell Stem Cell

La Californie, État le plus touché

Comme le montre la carte ci-dessous, extraite de l’étude, la Californie est l’État où le plus de cliniques vendent ces traitements illégaux : les deux scientifiques en ont recensé 113 au total, dont 18 rien qu’à Beverly Hills, le quartier chic de Los Angeles et haut lieu de la chirurgie esthétique mondiale.

Source et suite sur Science et avenir

 

Laisser un commentaire