Rocard est décédé, hommage à Michel

Michel Rocard nous a quitté, toute la classe politique va aller de sa petite phrase, les hommages vont être nombreux, les rétrospectives sur cet homme tout autant. Cela devait arriver un jour, ce jour c’était le 02 Juillet 2016…

Alors rendons hommage, mais je ne le ferai pas personnellement pour cet homme politique, je le ferai pour Michel, 48 ans, sans domicile fixe, décédé dans le 18ème arrondissement de Paris le 06 Avril 2016 sans que personne ne le pleure vraiment, c’est juste une victime de la société.

Je le ferai également pour les 175 autres sans domiciles fixes ont les morts ont été recensées pour l’année 2016, plus l’ensemble des 498 décès de SDF recensés pour l’année 2015, 513 décès de SDF recensés en 2014, et tous les autres, connus ou inconnus, recensés ou non, qui se sont éteints sous un carton, dans une rue froide, sous un porche, dans l’indifférence quasi-générale.

SDF_à_Charleroi_-_2C’est le Collectif des morts de la rue qui tente d’alerter sur le problème et qui compte les personnes qui une à une s’éteignent doucement dans le silence, sans même un regard compatissant, et qui tente d’aider ceux qui ont survécu un jour de plus, et qui sont toujours parmi nous…

En 2015, la Fondation Abbé Pierre estimait dans un rapport que 3,5 millions de personnes étaient mal logées ou sans abri en France. Près de 10 millions étaient concernés par la crise du logement, sur une population d’environ 67 millions, tragique…

Non, je ne rendrai pas hommage à Michel Rocard, mais à Michel, Alain, Soufiane, Nicolae, Karim, Victorine, Marta, et tous les autres qui avaient besoin d’un toit qu’il n’ont pas eu.

Il ne faut pas oublier que nous n’avons rien d’exceptionnels, nous ne sommes à l’abri de rien, et que le risque pour que nous nous retrouvions un jour dans une elle situation existe, nous aussi pouvons nous retrouver sans domicile. La chute peut être rapide, alors une pensée pour l’ensemble des personnes vivant dans la rue, dont aux 30 000 enfants.

22 commentaires

Laisser un commentaire