Vladimir Poutine prolonge l’embargo russe sur les produits alimentaires des pays occidentaux…

Il faut punir la vilaine Russie qui a annexé la Crimée,  par des sanctions alimentaires? Sanctions qui ne touchent pas l’exécutif, mais le peuple russe. Aussi, ce qui était prévisible, Mr Poutine a pris les devants et a décrété le prolongement de l’ embargo sur des denrées alimentaires. Ce qui ne fera pas les affaires de nos paysans déjà en mauvaise posture et qui ne tiennent, qu’avec les aides de Bruxelles. Malgré cela, le peuple russe soutient à 80% son président. Ça doit faire des envieux dans l’hexagone…

Le président russe Vladimir Poutine a signé le décret prolongeant l’embargo alimentaire russe, introduit en août 2014 en riposte aux sanctions occidentales, informe mercredi le site officiel du Kremlin.

« Les contre-sanctions resteront en vigueur jusqu’au 31 décembre 2017 et ce « pour défendre les intérêts nationaux russes », est-il précisé. »

Rappelons qu’en signe de riposte aux sanctions occidentales, la Russie a introduit, en août 2014, un embargo sur plusieurs denrées alimentaires. Cette mesure de rétorsion concerne notamment les produits laitiers, la viande et les fruits et légumes en provenance de l’UE, du Canada, de l’Australie et de la Norvège. En juin 2015, l’embargo alimentaire russe a été prolongé suite à la prorogation par l’UE de ses sanctions.

Fin mai, le premier ministre russe a fait savoir que le gouvernement russe préparerait des propositions concernant la prolongation des sanctions russes contre l’Union européenne jusqu’à la fin 2017.

Or, le 1er juin, la Russie a exclu de la liste des produits couverts par l’embargo la viande et les légumes utilisés pour la fabrication des aliments pour bébés.


Source Sputnik-news/International

Sanctions antirusses: l’UE subit de grandes pertes (carte ci dessus grand format)

Selon l’Institut autrichien d’études économiques (WIFO), les sanctions imposées contre la Russie entraîneront la suppression de 2,5 millions d’emplois et les pertes de l’économie européenne s’élèveront à 109 milliards d’euros.

Contexte: Voir l’article de RFI sur l’annexion de la Crimée

 

 

7 commentaires

  • Pinpin

    Mais volti, tu ne dors jamais….? c’est pas une heure pour poster un article ca….!!

    Pour ce qui est de poutine, soit il laisse faire, et il se fait avoir, soit il prend les devants, et il passe pour le ‘méchant’….

  • Le veilleur

    Il a raison, après tout qui a commencé avec les sanctions ? c’est bien nous ! c’est un juste retour des choses qui nous montre qu’il ne faut pas faire de l’orgueil, ni jouer avec les sanctions quand on en a pas les moyens.

    Alors que nos agriculteurs continuent de souffrir de cette situation, Moscou utilise les sanctions à son avantage et s’apprête à devenir un des plus grands producteurs de produits biologiques.

    Le problème c’est que dans l’avenir Poutine n’acceptera plus de traiter avec les agriculteurs qui utilisent des pesticides, ceux-là vont devoir se mettre à la page s’ils veulent un jour à nouveau commercer avec la Russie.

    Comment Moscou peut duper l’Occident malgré les sanctions.

    https://fr.sputniknews.com/russie/201603051023149015-russie-occident-strategie/

    La Russie doit devenir un leader mondial de l’agriculture biologique.

    https://fr.sputniknews.com/actualite/201512031020005397-russie-nourriture-exportation-poutine/

  • JBL1960 JBL1960

    Comme quoi, y sont fort les bovins dominants qui nous gouvernent = https://jbl1960blog.wordpress.com/2015/12/23/le-beurre-largent-du-beurre-et/ Depuis décembre 2015 ! Sont efficaces les gonzes…

  • En complément, Le Conseil de la Fédération de Russie a confirmé la décision de la Douma et de Vladimir Poutine.

    La Chambre Haute approuve l’interdiction de la production et les importations d’OGM en Russie

    https://www.rt.com/politics/348980-upper-house-approves-ban-on/
    Comme cela Monsanto et ses potes en prennent aussi.

  • jeremie1023

    Nos paysans… Nos empoisonneurs oui. Ils polluent l’environnement à mort, ils nous font bouffer de la vraie merde grâce aux pesticides et aux autres charmantes substances.

    Comme dit dans un commentaire laissé sur une gazette précédente ils n’ont qu’à faire un autre boulot. Personne ne leur a mis la fourche de force dans les mains.

    • Balou

      Et vous ferez comment quand il n’y aura plus de paysans pour s’occuper des plantes et des animaux ? Ce sont les industries agrochimiques et les fermes-usines qui nous poussent à bouffer de la merde. Les paysans sont pris entre le marteau et l’enclume.

  • Grognard

    Ce faisant Poutine fait deux choses:
    – Il donne le temps aux producteurs russe de conquérir des parts de leur marché intérieur.
    – Il met un caillou dans la chaussure de tous les candidats aux présidentielles qui auront lieu en UE en 2017: la fin des sanctions fera partie des thèmes de campagne.

    L’artiste vous salue bien.