Spécial été: sept raisons qui poussent les cambrioleurs à choisir votre maison (et comment vous en protéger…)

L’été approche, et le risque de recrudescence des cambriolages augmente, normal, les maisons vides risquent d’être plus nombreuses. Il y a toutefois des techniques pour tenter de réduire les risques, des techniques simples à mettre en oeuvre. Le site 7sur7 en a présenté 7 récemment dans un article, ce qui est déjà un bon début.

Les 7 points qui suivent sont le résultat d’une étude de Marlijn Peeters, de l’Université de Gand. Il a sondé près de 1.551 habitations, dans 151 quartiers différents, et il a tenté de définir quelle était la « maison idéale » pour les cambrioleurs.

Cambriolage-©-Onidji-Fotolia.com_

1. Tenez à l’oeil votre haie
Avec une haie trop courte ou trop haute, vous augmentez le risque de cambriolage. Optez plutôt pour une haie à mi-hauteur, qui rend votre maison toujours visible pour que le voisinage ait la vue dégagée. Dans le même temps, la haie permet de ne pas rendre votre maison trop facilement accessible. « Les hautes haies rendent certes la maison moins accessible mais empêchent une visibilité du bâtiment et augmentent ainsi le risque d’être cambriolé », souligne Marlijn Peeters.

2. Laissez votre voiture dans l’allée
Les maisons avec une allée sont prisées par les cambrioleurs. Cela permet de savoir avec précision si les occupants sont chez eux. Si une voiture est dans l’allée, il est clair que cela va refroidir les petits curieux.

3. Faites en sorte qu’on vous voit
Cela peut paraître malsain de laisser regarder les voisins mais leur présence est pourtant idéale pour ralentir les cambrioleurs. Au plus vous avez de voisins susceptibles de regarder ce qui se passe chez vous, au moins les cambrioleurs auront envie de venir vous rendre visite.

4. Être bien situé
Les maisons individuelles sont les plus susceptibles d’être cambriolées. Les maisons collées l’une à l’autre ou les appartements sont moins exposés. Mais les appartements dans les grands immeubles sont aussi prisés, car le passage y est plus anonyme puisqu’on ne sait pas vraiment qui y habite. « Dans un immeuble, il n’est pas évident de savoir qui sont nos voisins, la surveillance peut donc se faire plus difficilement », dit Marlijn Peeters.

5. Oui aux rues en impasse
Les cambrioleurs aiment bien les ruelles et les grandes rues. Par contre, les impasses représentent un problème car on peut très vite y être repéré par le voisinage. « Dans les impasses, où il y a moins de passage, le risque est moindre. Il se peut que ce soit parce que les habitants voient plus facilement qui est présent dans la rue », détaille Marlijn Peeters.

6. Choisissez une zone résidentielle
Dans les quartiers avec des commerces, on cambriole beaucoup plus que les zones résidentielles. Les rues avec des bureaux, les salles de sport ou les hôtels sont appréciés des cambrioleurs. Pourquoi? Parce que ces rues sont bondées, aussi par des personnes malintentionnées.

7. Prenez soin de votre maison
Les cambrioleurs n’aiment pas les maisons bien entretenues. Videz donc vos poubelles et donnez même un coup de peinture à votre façade si nécessaire.

Source: 7sur7.be

Intéressant, mais tellement survolé, car cela ne concerne QUE les maisons et non les appartements, de plus, les traces exploitables pour qu’un cambrioleur puisse vérifier si un logement est occupé ou non sont nettement plus nombreuses, comme la présence de courrier/publicités dans la boite aux lettres, l’obscurité dans la demeure le soir, les messages sur les réseaux sociaux (et oui, ils peuvent aussi regarder sur Facebook si vous avez laissé des messages sur d’éventuelles vacances… ».

Nous pensons être malins, mais certains cambrioleurs le sont encore plus, c’est le souci, et c’est à nous de connaître les astuces pour justement nous protéger.

Dans ma dernière lettre d’information sur la protection face aux cambriolages mais également aux home-jackings, j’ai abordé dans un premier temps les statistiques sur le sujet, afin de mieux cerner le problème, statistiques que voici:

  • ­­Il y a plus de 460 000 victimes de cambriolages chaque année en France, et selon l’ONDRP (Observatoire National de la Délinquance et des Réponses Pénales), sur une période de deux ans, cela serait 930 000 ménages qui auraient été victimes d’un cambriolage.
  • ­­90 % des ménages portent plainte en cas de cambriolage avec vol, et seulement 50 % lorsqu’il n’y a qu’une simple tentative. Sur l’ensemble, 50 % considèrent qu’une plainte est inutile…
  • 8 % ont vu leur plainte classée sans suite, 73 % des ménages sont restés sans nouvelles de leurs plaintes.
  • ­­80% des cambriolages ont lieu durant la journée, statistiquement, cela se situerait plus généralement entre 14 et 16h, et 80% de ceux­-ci ont lieu en ville.
    ­
  • 41% des cambrioleurs passent par la porte d’entrée, 38 % par les fenêtres, les autres ont soit le goût du risque, soit ils se montrent très inventifs…
  • ­­Plus de 60% des cambriolages concernent les résidences principales, 4% les résidences secondaires et 20% les locaux professionnels. Les caves et greniers quant à eux représentent 16% des cambriolages.
  • ­­Les cambrioleurs abandonnent en moyenne après 5 minutes s’ils n’arrivent pas à entrer dans l’habitation, et la sonnerie d’une alarme fait fuir près de 95 % des cambrioleurs.
  • Un cambriolage ne dure généralement pas plus de 20 minutes, tout est dans le timing, c’est aussi là dessus que nous devons compter.
  • ­­Moins de 13% des cambriolages sont élucidés.­­22% des Français ayant subi un cambriolage n’ont absolument rien fait par la suite pour améliorer leur sécurité, mais il faut bien connaître que la sécurité d’une habitation peut s’avérer assez onéreuse…

Difficile de douter de l’ampleur du problème. Partez également du principe que si ces cambrioleurs ont décidé de s’attaquer à votre habitation, à moins d’être très bien protégé avec des issues un minimum sécurisées, les chances pour que vous finissiez par faire une déclaration à votre assurance sont grandes.

Le problème de l’inviolabilité de votre demeure est donc une chose, mais si malgré tout ils parviennent à entrer, quelles solutions? Car vous avez peut-être chez vous des bijoux auxquels vous tenez? De l’or? De l’argent liquide? (je sais cela commence à se faire rare) Voire bien plus? Comment protéger ces biens? Quelles sont les techniques des cambrioleurs? Quels sont les endroits à éviter absolument et ceux à privilégier? Et surtout, lesquels sont imparables?

C’est aussi pour cela que j’ai fouillé et cherché les meilleures solutions dans le domaine, un gros travail de compilé, avec des solutions insoupçonnées par beaucoup, et qui vous permettront de multiplier les chances de protéger ses biens et capitaux, mieux qu’avec une banque, mieux même qu’avec un coffre, et en évitant les classiques trop souvent utilisés par des personnes persuadées d’avoir « la planque » idéale.

Saviez-vous qu’à l’heure actuelle, certains cachent toujours leurs bijoux dans le réservoir des toilettes, au fond de la poubelle sous le sac ou dans le frigo, persuadés « qu’ils ne regarderont pas là »…. Si un intrus pénètre chez-vous, non seulement il pourra vérifier car ce genre de cachettes sont déjà connues, mais sachez que les vols alimentaires ont tendance à se multiplier eux aussi, et que votre frigo n’est pas un coffre fort. L’astuce du frigo soit-dit en passant, j’ai pu la retrouvé sur un site spécialisé dans la sécurité, comme moi, même ceux se déclarant être « spécialistes » peuvent dire des conneries!

Non, vraiment, j’ai découvert des techniques, trouvé des solutions qui sécuriseront au maximum vos biens, et pour certaines, sans aucune investissement réel.

Pour en bénéficier, je vous invite donc à vous inscrire à ma lettre d’information mensuelle avec une petite surprise à la clé.

Je le reconnais moi-même, celle lettre est un investissement et pas des moindres, tout le monde ne peut se permettre de débourser autant en une seule fois même pour soutenir un blog aussi important soit-il, donc juste avant les vacances puisque certains ici vont tenter d’en profiter, avant que vous ne quittiez votre logement, je vous propose une « offre de bienvenue », -30% sur l’abonnement annuel (donc 10 lettres d’informations) durant une semaine, afin que le blog puisse continuer, qu’il puisse se professionnaliser, et que vous puissiez bénéficier des meilleurs conseils pour vous protéger des risques de cambriolages.

Pour profiter de l’offre de bienvenue, il vous suffira d’enter le code mouton2016, tout simplement!

Calculez juste une chose, au niveau risque, vaut-il mieux prendre le risque de perdre ses biens les plus précieux? Ou prendre le risque de profiter d’une telle offre qui risque de sécuriser ces biens?

19 commentaires

  • Le veilleur

    Pas besoin d’être en vacance pour que les cambriolages est lieu. Par chez moi, ils attendent que vous partiez le matin au travail ( en ayant pris soin d’observer les lieux, de connaître votre emploi du temps et de combien de personnes résident dans la maison ) puis vous cambriolent en plein jour et emportent avec eux meubles et objets de valeurs.

    Souvent ils tournent en camions l’été et ont une échelle pour accéder aux étages des maisons dont les fenêtres sont restés ouvertes, les agriculteurs qui sont dans les champs sont souvent les cibles de ces cambrioleurs.

  • WOUARF ! WOUARF ! WOUARF !

    GRRRRR !!!

    GNACK !!!

    MIAM ! MIAM !

    SCHLURPP !

    ……….

    « – Au pied ! Assis ! Bon chien ! »

    « -Lâches le bras du Monsieur… »

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • enlil

    Bonjour a tous

    Un des moyen c’est de mettre un large bandeau de planche autour de la propriété hérissée de clous de 180mm semi enterrée a quelques centimètres de la clôture.

    • Erreur !

      Tu prends un risque en exposant sciemment les autres à des blessures graves.

      La jurisprudence est très claire en la matière.

      Tu seras condamné à indemniser ton intrus pour ses blessures, son ITT, et ses éventuelles séquelles.

      De plus, il ne faut pas avoir d’animaux, ni de petits enfants qui viennent jouer dans le jardin…

      Mauvaise idée… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

      • enlil

        Alors se faire volé car se genre de personnage viennent en général jamais seul . Et oui on vie dans cette société de décadence ou les valeurs morale sont inversées c’est pour ça que j’aime bien le site des moutons enragés depuis des années car c’est toujours un rappel a la normalité

        • Il y a d’autres solutions que de blesser gravement, voir d’handicaper à vie un voleur.

          Remarques, certains leurs coupent la main… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

          Pour ma part, celui qui vole un pain, est un homme qui a faim, mais qu’ils aillent dans une grande surface, et pas chez un artisan.

          Ensuite, tant qu’à voler, qu’ils aillent voler les riches dans leurs châteaux, et leurs apparts et villas de plus de 600 m2…

          Après, tant pis pour ceux qui reviendront chez moi…

          Mes Copains à quatre pattes ne sont pas très fins, et les chevrotines gom-cogn sont en ventes libres… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

  • Oui c’est assez dangereux…Nous on a une haute clôture tout le long qui fait 2m 20 le haut est farni de barbelés et le côté le plus faible (côté terril) est électrifié, MAIS la clôture est difficilement accessible à cet endroit, car protégée par des arbustes serrés où il est pratiquement impossible de se mouvoir, plus un panneau qui prévient du danger. L’entrée est défendue par une lourde barrière électrique. Ensuite, dans la propriété ils y a deux Bouviers des Flandre en liberté La maison quant à elle est défendue d’un système d’alarme de détecteurs de mouvements et de caméras.

    Akasha.

    • boco

      Un blockhaus pourrait être sympa, tranchées, barbelés, mines anti-personnel.
      Je blague, c’est pour rire, ne le faites pas !
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • enlil

        sans te prendre la tète avec tout ce matériel qui difficile a avoir juste des tiges de bambou coupées en biseau comme on fait les viets pendant la guerre ,les américains appelaient cela les pièges à con.

        • boco

          Sont-ils tombés dessus ?

        • Décidément… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wacko.gif

          Cela, c’est une des techniques que je garde en réserve, si (lorsque http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_scratch.gif) nous repart(ir)ons dans une Guerre civile…

          • Je précise tout de même que si notre maison est si bien protégée, c’est d’une part une grosse maison d’habitation où on est plusieurs à se la partager. De l’autre les bureaux et atelier de l’entreprise de « feu » papa de Orné s’y trouvent. Sans compter que la maison est relativement isolée. Et franchement lorsque je suis toute seule à la maison ça rassure…En plus avec le terrils derrière on entends beaucoup de bruits venant d’une faune assez conséquente !

            Akasha.

  • tyrion35

    Hello , je souhaiterais rajouter que la majorité des vols , dans les maisons ayant un jardin, se font avec les outils laissés a disposition des voleurs. Outils non rangés, cabane de jardin non verrouillée… Alors attention à vos outils :P

  • Stef81

    Des pièges à loups partout dans le jardin !
    Bon après pour la tonte, c’est plus sportif, et il faudra rester concentré :)

  • Schtroumpf Schtroumpf

    Sinon laisser les volets ouverts en cas d’absence prolongée, avec un ou deux programmateurs à 10-15 euros sur une prise avec une lampe et une programmation de 20h30 à minuit par exemple pour laisser croire à une présence.

  • hommesdupeuple

    *Preter ou échanger sa maison pour les vacances
    *Avoir deux chiens qui surtout ne dorment ou vivent pas dans le jardin (boulette viande au poison, à l’éponge etc…)
    *Posséder le nécessaire, acheter d’occasion, être bien assuré
    *Cacher dans la structure de la maison ( prise, latte, etc..;)
    *Malle avec objets précieux(matériel administratif sentimental) et les laisser chez quelqu’un.
    *Faire la connaissance des « marginaux » du coin. Souvent de l’ouverture, des Valeurs et un pack suffisent… Ainsi les probabilités de vous faire cambrioler sont réduites.

    BONUS:Acheter un coffre pas cher, des cameras , des scorpions. Payer en liquide.Placer le coffre en évidence en le scellant dans une pièce sans volets, dans un endroit chiant, ou il faut y aller à taton par exemple. contrairement aux caméras. Placer dans le coffre les scorpions en les ayant fait un peu bouffer. De l’eau. Si effraction du coffre… en plus vous pourrez facilement les retrouver(cam ext maison en cas de cagoule), en ayant la date et le jour du méfait vous trouverez l’hôpital…(il existe des solutions explosive et incendiaire , ou encore électrique…)
    mais monsieur l’agent, je ne comprends pas ils étaient dans le vivarium…