Vos infos, news, liens (et autres…) du 02 Juin 2016

Voici quelques lignes issues du journal Libération, assez claires, et qui m’ont pas mal énervées…

Un citoyen, ça respecte un ministre ou ça ferme sa gueule. Emmanuel Macron, en visite à Valenciennes (Nord) est revenu sur l’épisode fort peu glorieux du tee-shirt (interpellé sur la loi travail par des grévistes le week-end dernier, le ministre de l’Economie avait répondu : «Vous n’allez pas me faire peur avec votre tee-shirt. La meilleure façon de se payer un costard, c’est de travailler.») : «Le vrai respect est d’écouter [les salariés] et aussi de répondre ce que je pense. Je n’ai ni mépris ni démagogie, mais j’attends aussi d’eux qu’ils respectent les représentants des pouvoirs publics : on ne tutoie pas un ministre, on ne l’invective pas.»

guerre_des_moutons_bonne_anneeUn représentant des pouvoirs publics est censé travailler POUR la France, ne pas prendre les gens pour des cons, ne pas trahir les citoyens, payer ses impôts sans qu’un scandale ait à éclater, voire même proposer ses propres lois et non celles de l’UE ou de la finance… Et TOI Emmanuel, TU fais quoi exactement pour ce pays? Personnellement, je ne compte pas TE lâcher, TU risque encore d’être le sujet de nombreux articles ici…

En attendant la suite, la petite ritournelle: cette rubrique, vous le savez, c’est la vôtre! Ici, la liberté de parole est relativement grande, pour ceux qui en doutent, tentez de laisser des commentaires similaires sur le site d’un grand média, vous ne serez pas déçus ».

Et de ce fait, vous pouvez utiliser cette rubrique pour partager vos infos, vos liens, vos idées, ce que vous avez aimé ou apprécié sur internet, bref, une grande liberté vous est offerte, mais merci de respecter l’ensemble des intervenants qui souhaitent profiter du blog sans voir les commentaires saturés de contenus dispensables ou envahissants. Il y a actuellement une avalanche d’infos importantes, de nouvelles plus ou moins bonnes, et il est réellement impossible de tout mettre….

 

 

93 commentaires