Les méthodes de Jean-François Copé pour éviter les manifestations comme celles de la loi travail…

Nous n’avons que pu constater le fiasco magistral de la politique de notre gouvernement socialiste avec la loi El Khomri, ils ont bien montré le niveau de démocratie dans le pays en imposant une loi toxique imposée par l’Union Européenne, et nos chers socialistes aux ordres n’ont pas d’autres choix que de jouer la carte de la répression pour tenter de calmer la contestation des français qui n’ont qu’un but: protéger le emplois.

Mais voilà, c’est bien une chose qui ne serait pas arrivée avec Copé qui assume pleinement une technique utilisée depuis très longtemps déjà: faire passer les lois durant les vacances! En effet, durant les vacances, beaucoup de monde est disposé pour manifester, c’est bien plus facile de faire passer des lois aussi ignobles soient-elles, n’est-ce pas ce qui est arrivé avec la loi du 03 Février 1973 qui a interdit à la France de battre monnaie?

Il ne cache même pas à quel point il serait capable de prendre les gens pour des imbéciles:

Mais bien d’autres lois ont été votées durant des congés, afin que l’on regarde ailleurs pendant que cela se passe

, pour ne pas que nous puissions contester en masse. Le journal Le Monde nous en a fourni quelques exemples, tout comme Rue89, avec Copé, c’est en « mode décomplexé et totalement assumé » que cela doit se faire.

Prendre les français pour des cons? Mais oui, bien sur, tout n’est qu’une question de calendrier en fait…

3 commentaires

  • Big brother Big brother

    ça y est, il repointe déjà sa face d’escroc sur les scénettes… Bygmalion c’est déjà du passé semblerait-il, et la virginité a refleuri avec ce printemps… Comme c’est romantique et impudique tout à la fois…
    http://www.lelibrepenseur.org/les-liens-etroits-entre-cope-coca-cola-et-bygmalion/

    Il est de tout les combats… Ou plutôt, de tous les râteliers…
    Il n’a pas peur de se mouiller, au sens propre comme au figuré, dans la piscine de Takkiedine
    blogs.mediapart.fr/olivier-beuvelet/blog/270514/dans-la-piscine-de-takieddine

    Il y a que son arrivisme est tellement ostentatoire, son hypocrisie tellement buriné sur son visage qu’il me dégoute profondément. Bref…

    Une semaine après le scandale de son implication dans l’affaire bygma, Copé a été élu au premier tour des élections régionales, à 65% à peu de choses près.
    Constatant la bêtise, l’aveuglement proprement énucléé de l’électorat, je me suis dit, comme une leçon cisaillante infligée à toute espérance politique :
    « La France est foutue, la chose est plus qu’entendue, elle est démontrée. »

  • ROY

    « Les emprunts toxiques de la ville de Meaux sont considérables ! Montant total des emprunts : 15.553.000 euros (soit l’équivalent de 127.675.977,53 francs ou 12.767.597.753  francs anciens ) …
    Montant total des surcoûts :  1.301.000 euros
    Ratio surcoûts/montant total : 8.36 %… »
    Quand l’on sait que l’hôpital de Meaux a un emprunt DEXIA toxique nous nous posons bien des questions sur sa résorption effective dans de bonnes conditions ?… (22 millions d’euros d’ endettement au total selon la Mission d’évaluation et de contrôle du financement de la Sécurité sociale (MECSS).
    Copé en tant que Maire de la ville Meaux ne peut pas prendre exemple sur la gestion de sa ville, pas plus que pour la gestion de l’hôpital de Meaux, il est normalement à la tête du Conseil de surveillance (ancien Conseil d’administration)…
    Une organisation syndicale a dénoncé ces endettements et les manipulations faites dans le cadre d’un Groupement hospitalier de territoire (1) -GHT- qui irait vers un projet de fusion entre les hôpitaux de Marne-la-Vallée (à Jossigny), Coulommiers et Meaux…Ainsi les dettes de Meaux seraient épongées en partie par les autres hôpitaux !
    C’est une honte !

    1) http://sas-coulommiers.blogspot.fr/2016/05/allons-nous-vers-une-fusion-toxique.html

    Avec la notion de territoire nous sommes tous des euroindiens attendons l’arrivée des colons, ils s’imposent progressivement (musique ricaine remplaçant nos chansons, Mac Do, Coca Cola etc etc). Le TAFTA est une arme insidieuse qui mènera à une guerre certaine dans le territoire occupé, les agriculteurs, les éleveurs (etc) les services publics (etc) vont subir les conséquences de cette colonisation qui ne dit pas son nom.

    Une seule arme pour le moment : Rejet de tous les produits made in USA et bien évidemment virer tous les traîtres qui sont à la tête du gouvernement et des partis politiques (LR -très ricain-PS…EELV…etc etc)…il y a de quoi s’occuper dans les mois à venir.

  • Copé dit la vérité :

    « élection = piège à cons »

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif