On pourrait diminuer le risque de 13 types de cancer grâce à une activité physique régulière ….

women paintings multicolor sports artwork running ignite 2560x1440 wallpaper_www.wallpaperfo.com_36

Il y aurait , 31% des adultes dans le monde qui ne feraient pas le minimum d’exercice recommandé pour rester en bonne santé.

Avoir une activité physique, entre modérée et soutenue, permettrait de réduire le risque de 13 types de cancers, selon une étude américaine publiée dans le Journal of the American Medical Association Internal Medicine.

Selon une estimation 51% des adultes aux USA et 31% dans le monde ne font pas le minimum d’exercice recommandé pour rester en bonne santé, soulignent les chercheurs de l’Institut national américain du cancer (NCI).

Il s’agit de marcher, de courir, de nager ou encore de faire du vélo à un rythme modéré à vigoureux pendant 150 minutes par semaine, précisent les chercheurs.

Une baisse du risque de 42 % pour le cancer de l’œsophage

Des centaines d’études ont analysé le lien entre activité physique et réduction du risque de développer un cancer du colon, du sein et de l’endomètre –  le tissu tapissant l’utérus. Mais les résultats n’ont pas été concluants pour les autres types de tumeurs en raison du trop petit nombre de participants à ces travaux, notent les auteurs de la nouvelle étude.

Ces derniers ont eux travaillé sur des données provenant de 1,44 million de personnes âgées de 19 à 98 ans aux États-Unis et en Europe. Les participants ont été suivis pendant onze ans en moyenne, une période durant laquelle 187.000 nouveaux cas de cancer ont été diagnostiqués.

Leur étude a non seulement confirmé le lien déjà mis en évidence entre un degré soutenu d’exercice et la plus forte baisse du risque de cancer colorectal, du sein et de l’endomètre mais aussi avec dix autres tumeurs. Les chercheurs ont ainsi détecté une réduction du risque pour les cancers suivants :

œsophage (-42%), foie (-27%), poumon (-26%), rein (-23%), estomac (-22%), endomètre (-21%), sang (-20%), colon (-16%) et sein (-10%).

Source et fin de l’article : sciencesetavenir.fr via Sain-et-naturel.com

 

12 commentaires

  • Je plussoie ! J’ai toujours fait du sport depuis toute petite, j’ai pratiqué » l’athlétisme à haut niveau jusqu’à mes 30 ans. Après j’ai un peu lever le pied, plus de compétition mais j’ai continué pour m’entretenir, puis malheureusement pour x raisons j’ai arrêtée durant 5 ans à peu prêt et je peux vous dire que sur le coup j’avais pris un peu de poids malgré un bon régime heureusement ! Là j’ai repris en salle depuis un ans environs et j’ai repris ma ligne originelle. J’encourage vraiment tout le monde à faire du sport au moins un jour et pas l’autre, il est inutile d’en faire trop, ce qui compte vraiment c’est d’être assidu. N’oubliez pas non plus que faire du sport rime avec un régime adéquat et salutaire, sinon cela n’a pas beaucoup de sens. Faire du sport garanti de garder une certaine jeunesse aussi bien de corps que d’esprit !

    Akasha.

  • Graine de piaf

    Et moi aussi ! je ne comprends pas tous ceux qui s’avachissent le corps et l’esprit devant les sports commentés à la TV ! même quand on habite en ville on peut faire des kilomètres à pied.

    Quand j’étais à Paris, soit un bon quart de mon existence, je partais le nez en l’air du Luxembourg où j’habitais et me retrouvais à l’Opéra en ayant longé les quais de la Seine, parfois je poussais jusqu’à St Lazarre et retour aussi à pied. J’allais à Montmartre etc… pour ceux qui connaissent ça fait une trotte !

    Souvent les gens qui connaissent mon âge s’esbaudissent et me disent « que j’aimerais avoir votre forme à votre âge !  » il n’y a pas de miracle ! A part des années de danse classique et de Jazz, abandonnés à cause d’une erreur médicale qui m’a tenue handicapée et souffrant le martyr pendant trois ans, j’ai toujours marché autant que j’ai pu. Même pour aller travailler et le dimanche je partais faire ma petite randonnée pour changer d’air. Et je continue.

    il n’y a pas de miracle et pas besoin de salle de gym donc pas à faire de frais pour s’entretenir le corps, sauf si on veut faire de l’athlétisme par exemple.

  • Maverick Maverick

    Euh … Personne ne veut m’aider à me sauver du cancer de la prostate ? Il paraît que le sport, toussa-toussa …
    OK je sors http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

    • Graine de piaf

      Le mari d’une amie s’est très bien sorti de ce cancer il y a deux ans, il a eu à faire à un oncologue très intelligent, ennemi de la grosse cavalerie qui rapporte gros aux labos et aux hostos. Par contre, presque en même temps, un voisin en est mort après moult opérations et traitements pour s’être livré pieds et poings liés à ce genre de toubibs.

  • yanomami

    L’activité me parait meilleure pour la santé que l’avachissement.
    Après je peux comprendre que des personnes qui se lèvent tous les jours à 3h du matin n’aient pas envie de pratiquer du sport.
    Et puis d’autres personnes préfèrent télé/chips, c’est leur choix.

    L’alimentation est également vraiment importante: le week-end dernier, j’ai fait un footing tout en légèreté. Puis j’ai passé la semaine a mal me nourrir (ce qui est assez rare). Résultat: samedi, je me suis trainée en footing en ayant la gerbe et aucun souffle. L’alimentation empoisonne ou nourrit le corps selon les choix que l’on fait.

    • Ah bien voilà cela illustre bien mon propos d’ici plus haut. On n’alimente pas une porche avec de l’huile de friture comme un tracteur lol Il est important aussi de bien s’hydrater de façon régulière pas seulement au moment de l’effort physique, pour un homme de 75 kg c’est un minimum de 3L 5 d’eau claire par jour, j’insiste sur le clair on ne nettoie pas avec de l’eau sale !

      Après votre footing, n’oubliez pas de marcher pendant 2 min en passant de marche rapide à de plus en plus lent jusqu’à l’arrêt enfin étirez-vous ! Cela permet une meilleurs récupération car cela fait circuler l’acide lactique et étire les fascias musculaires et les tissu conjonctifs pour un meilleur développement de ceux-si et permet tout simplement de garder sa souplesse.
      Ensuite il faut ingérer une source de sucre rapide, genre dextrose pour renflouer le glycogène musculaire pour une meilleur récupération et des acides aminées ou shake protéiné ! et bien sur de l’eau, ensuite dans l’heure qui suit un repas contenant des sucres lents, protéines et légume vert.

      Akasha.

  • Graine de piaf

    Absolument ! mais il n’y a pas que le sport et la nourriture pour bien se porter, il faut aussi prendre garde à son psychisme.

  • Kool

    Les tâches ménagères sont également d‘excellentes activités sportives (pour toutes les femmmes et …les hommes ).

  • gneu

    Le sport ?
    Si vous quittez (enfin !) votre boulot pour vous mettre à VOTRE service : cultiver, bricoler, élever (ses enfants, ses bêtes, sa spiritualité), cuisiner, aller au village à vélo troquer le surplus de votre production, etc. aurez-vous besoin de faire du sport ? Vous aurez votre dose d’activité physique !
    Le sport a été inventé pour favoriser le mode de vie sédentaire ! Il ne faut pas tomber dans ce piège.

  • Zugzwang

    Quelle blague !

    Les « spécialistes » ne savent pas ni comment ni pourquoi des cancers apparaissent chez les gens, mais ils sont en revanche capables de nous dire que faire du sport permettrait de s’en prémunir ! Génial !

    Moi ça me fait penser à un gars qui aurait connement perdu toutes ces économies grâce à son incompétence et qui viendrait m’expliquer comment gérer mon portefeuille…

    De toute façon, le sport c’est bon pour tout, même contre la perte des cheveux selon certains, alors nous dire que ça aide à ne pas attraper le cancer, c’est pas un révolution. Dommage qu’on y ait pas pensé avant, dire que ça fait 30 ans qu’on cherche…