Technique de CRS: Comment transformer les gens en casseurs (technique de la nasse)

Cette vidéo explique une des techniques utilisée par les forces de l’ordre pour transformer des manifestants pacifiques en « casseurs », mais il faut bien définir le terme pour le cas présent. Durant ce genre d’évènement, il y a dans les faits deux types de casseurs, ceux qui le sont réellement et qui sont présent juste pour se agir de la sorte, pour casser des vitrines, des banques ou pour en découdre avec les forces de l’ordre, et ceux qui gagnent en violence à cause de la technique de la nasse.

On 19-aug-10, at 11:49 pm, eldar curovic wrote: hi denis, please find a high resolution of the g20 image i sent to the star previously. I have other images in high resolution as well, but since each one is about 6 mb i'll send you only this one for now and if you want other ones in high res please let me know. My full name is eldar curovic, 416 669 5276. With regards to the caption: "kettling tactic employed by the toronto police during the g20 summit on the intersection of spadina and queen on june 27, 2010". Please let me know if you need anything else. Thanks, eldar on thu, aug 19, 2010 at 1:53 pm, cyr, denis wrote: hi eldar, pls send high resolution photos of the g20 to 'photodesk@thestar.ca' make sure your name and number as well as a brief caption is in the email. You can send me an invoice for $150.00 to this address. The invoice should have your name address, etc. Thanks again, denis denis cyr team editor/photo assignment the toronto star 416-869-4341 www.thestar.ca Exemple d’utilisation du « kettling » à Toronto le 27 Décembre 2012. Source: Thestar.com

C’est bien là l’un des problèmes, cette technique qui pourrait également porter le nom de la bouilloire consiste à entourer les manifestants aussi pacifiques soient-ils, les regrouper en un endroit sans leur donner la possibilité de sortir du piège, comme des poissons dans une nasse. Une fois cela fait, un mouvement de foule est créé avec quelques gaz lacrymogènes, la foule va alors tenter de s’échapper d’un côté mais sera repoussée par des CRS, matraques et gazeuses à l’appui, les manifestants vont alors tenter un autre point de sortie avec le même accueil, et, piégés et sans issue, la tension ne peut que monter, et la violence prendre de l’ampleur.

C’est bien cette technique qui est expliquée dans la vidéo, mais il y a des moyens de contrer cette technique de manière simple et organisée:

Comment faire pour mettre en échec cette pratique ?
- empêcher la police de couper le cortège. Il y a déjà une grande attention des manifestants à cette question. Le 28 avril, une première tentative de couper le cortège a été empêchée relativement simplement. Le 1er mai, les manifestants (en tête) ont tout fait pour éviter l’incursion de lignes de policiers sur les côtés, avec un relatif succès (« pas de batards sur les trottoirs ! »). Mais avoir la certitude que la police ne puisse pas « couper » (même en situation d’affrontement, qui est le moment qu’elle privilégie généralement) exigerait un autre niveau d’organisation. Cela nécessiterait que des gens endossent cette tâche avec tout le matériel et les risques que cela implique. Mais le « cortège de tête » a t-il vraiment envie d’être un bloc hermétique (à la police, mais certainement aussi au reste) ? C’est-à-dire de s’enfermer derrière des banderoles, des casques et des bâtons – en somme, derrière un service d’ordre ? Jusqu’à présent c’est plutôt le caractère « lâche » (distendu) du cortège de tête qui a rendu complexe son isolement par la police.
- percer l’encerclement. Ceux et celles qui ont vu le 1er mai les CRS, avec leurs masques à gaz, boucliers contre boucliers, en double-ligne, gazer à la main, placer les bâtons en « position d’attaque » comme ils disent, savent que ce n’est pas possible dans l’état actuel des choses. L’avantage tactique (pour la police) de l’encerclement au contact c’est que les manifestants ne peuvent plus profiter de leur supériorité numérique. Percer la ligne, cela impliquerait donc d’être plus équipés et plus violents que les policiers eux-mêmes. On en revient au point précédent : c’est pousser le cortège de tête à s’isoler soi-même. En vérité, la nasse ne se brise pas facilement de l’intérieur : c’est à l’extérieur qu’elle est plus fragile, et c’est paradoxalement ceux qu’elle ne concerne pas qui sont les mieux placés pour agir. Ceux qui n’y sont pas pris, ou arrivent à en sortir, en se massant de l’autre côté des lignes policières, les fragilisent, et les inquiètent, tout en redonnant confiance aux gens nassés.
-augmenter le coût humain et politique d’un tel dispositif. Attendre que quelqu’un ne meure étouffé dans un mouvement de foule ; ou que quelqu’un pète un plomb et tue un policier. Ce serait vraiment complètement con (et cynique)

.

Issu d’un article de Lundi.am

Il ne faut donc pas défendre les véritables casseurs qui ne sont là que pour cela, et ceux qui sont transformés avec une technique les forçant à cela.

Kettling-Police-Tactic-Riot-ProtestAutre exemple en Mars 2012 à Toronto. Source: Urbanfifth.com

Maintenant, il faudra bien que les forces de l’ordre comprennent (mais je pense qu’ils le savent déjà) que nous nous battons également pour elles, pour l’avenir de leurs enfants, pour leur gagne-pain, et qu’elles doivent à un moment ou un autre arrêter d’obéir bêtement aux ordres donnés.

C’est notre avenir à tous qui est en jeu, cette loi va mettre en danger l’emploi, ses avantages, ses protections et l’ensemble des acquis gagnés au fil du temps par nos aïeux qui est en jeu, tout cela détruit par une banque de politicards soumis au dictat de Bruxelles et du patronat.

Aux forces de l’ordre, arrêtez d’obéir aux ordres et rejoignez les français, enlevez vos casques et tournez-vous dans la même direction que nous. Aux militaires, la sécurité qui est voulue est celle de nos politiques en général, et uniquement la leur, celle des français et de l’emploi ne compte que pour remplir les caisses de l’état, et uniquement cela. Alors rejoignez le mouvement, et tous ensemble, avançons vers autre chose!

Dernier point, et non des moindres, manifester, défiler, faire des pétitions, tout cela est vain si derrière il n’y a pas des actions qui permettent d’avoir un véritable impact sur le système, rien ne bougera si nous continuons à consommer et à nourrir « leur » système!

La finance:

  • Arrêtez de consommer. À l’heure actuelle, consommer est vain si ce n’est pour faire circuler l’argent, ce n’est plus en consommant que la croissance des pays pourra être relancée.  Quand on parle de consommer, on parle d’acheter d’acquérir nombre de produits qui ne sont pas indispensables, et qui ne procureront qu’une joie momentanée, si vous devez acheter, faite-le en pensant durable, réellement utile, que cela soit un investissement et non du gadget.
  • Stoppez les crédits si vous en avez en cours et que vous avez la possibilité de vous en débarrasser, sinon, n’en prenez aucun, cela se retournera irrémédiablement contre vous. Si une banque le peut, la première chose qu’elle fera sera de monter les taux d’intérêts des crédits, et de saisir qui ne pourra pas payer ou le fera en retard. Souvenez-vous de ce qui est arrivé il y a quelques années aux Etats-Unis avec les crédits et les expulsions, parfois même pour des retards de paiement de moins de 10$.
  • N’utilisez que le cash: payez en liquide, tout ce que vous pouvez payer en argent liquide, faites-le! Ils sont en train d’organiser la disparition de l’argent sonnant et trébuchant pour mettre en place une économie intégralement électronique, complètement dématérialisée qui donnera tous pouvoir à la finance. Comment mieux contrôler l’argent puisque celui-ci ne sera plus en circulation dans la réalité?
  • Retirez votre argent des banques: chaque euro stagnant sur un compte est un euro qui pourra être ponctionné en cas de difficulté des banques, cela a été acté, cela s’est déjà produit notamment à Chypre, et cela se reproduira dans nos pays. Ne laissez que le minimum, pour les prélèvements programmés, le reste, retirez-le.
  • Videz tous vos placements. Le moindre placement est une somme d’argent vouée à disparaître. Que cela soit votre assurance-vie, votre capital-retraite, votre PEL ou tout autre placement, sa sécurité ne se trouve plus dans une banque. À l’heure actuelle, il n’y a pas que les banques qui font faillite, les assurances aussi, et si cela arrive, votre argent, il aura complètement disparu!
  • Achetez de l’or, mais du vrai, du lourd, pas de « l’or-papier » ni-même de l’or vendu en bijouterie de centre commerciaux à 9 carats. Ils vendent du 9 carats!!! Où sont passés les produits en or 24 carats? L’or est une manière de garder ses économies, du moins une partie, en dehors du système sur la longueur, c’est un métal qui se revendra toujours en cas de besoin, et surtout, surtout, ne vendez pas ce que vous avez, cela partirait dans les paradis fiscaux, et l’or est racheté à un prix dérisoire, une véritable arnaque.
  • Ne spéculez plus, ne misez plus rien en bourse, non seulement les marchés sont complètement trafiqués, mais c’est également le moyen de perdre beaucoup en un minimum de temps.
  • Payez, oui, mais à la dernière échéance. Pourquoi se priver finalement lorsqu’on en a la possibilité. L’état et les collectivités payent constamment (lorsqu’ils le font) avec un maximum de retard, nous, si nous le faisons, nous avons des pénalités, alors autant le faire dans les temps, mais à la toute dernière échéance.
  • Renégociez vos crédits, et s’il fait des difficultés, insistez, faites lui perdre son temps, mais revoyez les taux à la baisse.
  • Ne déclarez vos impôts que sur papier, cela les forcera à embaucher pour traiter la déclaration.
  • Refusez tout paiement à distance, que cela soit les cartes bancaires dotées du système NFC aisément piratable comme le paiement par mobile. De plus, chaque alternative au cash favorise la dématérialisation de la monnaie.
  • Convertissez vos économies si vous le pouvez en couronne norvégienne, monnaie qui ne s’effondrera pas si l’euro le fait, la conversion est possible jusqu’au 31 Décembre 2015, après, il sera trop tard.
  • Ne payez plus en chèque. Les banques retardent les encaissements pour faire travailler l’argent avant de traiter la demande et de verser celui-ci à son destinataire.

Le monde du sport:

  • Ne regardez plus le foot même à la télévision. Payer un abonnement ou pour un simple match, vous avez récemment eu la preuve que la FIFA n’est pas des plus honnêtes avec le « Fifagates », et si en plus cela peut empêcher à un pays soutenant le terrorisme ou ne respectant pas les droits de l’homme d’encaisser quelques euros…
  • Mettez vos euros ailleurs, surtout si c’est pour assister à la coupe du monde au Qatar dont l’attribution est très discutable…

Le médical:

  • Même si cela peut sembler difficile, choisissez vos traitements, nous disposons tous initialement de la « liberté de choix », et celle-ci n’est pas respectée par moment (voir également ici, ici et ici), pour des questions de profit la plupart du temps.
  • Evitez tous les vaccins si ceux-ci ne sont pas indispensables ou obligatoires. Risquer les effets secondaires mérite-t-il de prendre le risque?
  • Suivant les maux rencontrés, la médecine au naturel est aussi voire plus efficace que les traitements chimiques, n’hésitez pas à tenter d’explorer cette voie. N’oubliez pas que chaque année, les médicaments font entre 18 000 et 34 000 victimes, en France. En Europe, le nombre monte à 200 000/an.
  • Arrêtez de fumer, au pire, vapotez, et cela sera toujours cela de gagné au niveau du portefeuille, mais pas que. IOmaginez combien de gouvernement perdrait en taxes si nous arrêtions tous de fumer…
  • Quand on vous annonce un problème médical, vérifiez dans un moteur de recherche ce qu’il en est exactement pour savoir si le médecin vous a bien informé sur le sujet. Tapez « le nom de la pathologie+le mot scandale« , ou « soigner naturellement+le nom de la pathologie« , vous pouvez avoir quelques surprises… Car vous ne savez pas qui s’enrichit réellement au final
  • Optez pour des génériques qui ont déjà fait leurs preuves, le fait qu’un médicament soit nouveau n’est pas un gage d’efficacité, comme vous l’expliquera à merveille ce documentaire.

Écologie/Environnement:

  • Plantez, n’hésitez pas à récupérer les semences et à les mettre dans un petit pot, dans une bouteille découpée, qu’imorte, tant que cela pousse. Même un coin de fenêtre peut permettre de faire pousser, et cela sera un gage de bio. 😉
  • Conservez et échangez les semences traditionnelles, et uniquement les semences traditionnelles qui n’ont été victimes d’aucune modification au niveau génétique comme c’est le cas pour certaines semences commerciales.
  • N’utilisez plus de pesticides et de traitements chimiques, optez pour les alternatives naturelles autant que possible.
  • Tentez également de découvrir les alternatives: permaculture, munch, pisciculture, etc… Les connaissances ancestrales ont fait leurs preuves, mais ne sont pas sources de profit pour certaines multinationales, donc pus elles sont oubliées, plus cela rempli les caisses.

Politique:

  • Résiliez votre carte du parti si vous en avez une, et surtout, jugez les représentants politiques sur les actes et non sur les discours tenus. Il sera ainsi facile de dresser un bilan révélateur de leur efficacité réelle. N’oubliez pas que Hollande était contre le 49.3 et qu’il s’est déclaré « ennemi de la finance », que Valls était pro-palestinien, quand à Sarkozy…. Il y aurait trop à dire
  • Quittez les syndicats et arrêtez de les financer. Si les élus syndicaux peuvent être convaincus et motivés, pour le siège social, il en est tout autrement, les intérêts ne se trouvent pas aux mêmes niveaux. Où étaient ces syndicats lorsque la Loi Macron est passée? Où sont ces syndicats contre le TAFTA? Où sont-ils dès que le sujet est capital? Surtout qu’ils savent bien que ce n’est pas une manifestation de quelques heures qui va changer quoi que ce soit… Pour ceux qui auraient encore des doutes sur le sujet (voir également ici)…
  • Mettez en rapport la crédibilité des personnalités politiques avec le nombre d’affaires, de scandales, et de condamnations de chacun. Le souci, c’est que cela risque d’être l’hécatombe au final, qui est encore réellement crédible au niveau politique?
  • Ne financez plus les partis qui sont de toute manière endettés au plus haut point. Comment voulez-vous qu’un parti endetté jusqu’au cou (voire plus) arrive à gérer un pays alors qu’il n’arrive pas à se gérer lui-même?
  • Si des politiques tentent de vous convaincre sur le bien-fondé d’un sujet, alors pensez exactement le contraire (TAFTA, nucléaire, immigration, etc…) et faites quelques recherches pour savoir ce qu’il en est exactement. Ne prenez jamais rien pour argent comptant.

Consommation:

  • Devenez consomm’acteurs au lieu d’être un simple consommateur. Choisissez sans vous faire influencer, et n’oubliez pas que ce qui ne se vend pas ne se produit pas. À force de refuser la malbouffe, nous ne pouvons que réduire se vente, tout simplement…
  • Choisissez en fonction de la provenance du produit, consommez national, même encore mieux, local. Nos agriculteurs ont besoin d’être soutenus, acheter des produits ayant parcouru des milliers de kilomètres tue des emplois qui produisent la même chose à quelques kilomètres seulement…
  • Eliminez tout ce qui peut nuire à votre santé: huile de palme, acides gras trans (également ici), aliments ionisés, OGM, plats tout-prêts saturés en sel. etc…
  • CUISINEZ! Évitez le prêt- à-chauffer aux apparences de déjà-machouillé, faire cuire des pâtes ne prend pas longtemps, beaucoup de recettes peuvent être rapides et offrir un plaisir immense.
  • Tournez-vous vers des AMAPs entre autres systèmes permettant d’acheter à des prix intéressants tout en garantissant une certaines qualité pour la nourriture vendue.
  • Utilisez des sites de collaboration collective.

Web/Technologies:

  • Non, nous ne sommes pas tous des terroristes, nous n’avons donc pas besoin d’être surveillés. De ce fait, nous avons le droit de nous protéger non? comme en cryptant nos données…
  • N’hésitez pas à bloquer les scripts sur les sites internet qui vous épargneront de bien de désagréments, n’autorisez les scripts que sur les sites/blogs que vous soutenez ou si l’option est réellement indispensable.
  • Utilisez un pare-feu et surveillez ce qui sort de votre ordinateur.
  • N’hésitez pas à tenter l’expérience Linux qui n’a pas de problèmes de virus ni généralement de backdoors.
  • N’achetez plus d’objets connectés qui ne sont que gadgets, joie très temporaire et surtout, qui va monoliser une adresse IP et qui va permettre dans le même temps d’en dévoiler plus sur vos habitudes de vie.
  • Utilisez un VPN (il y en a des gratuits) et des e-mails anonymes en cas de besoin.
  • Préférez les alternatives souvent open-source aux produits commerciaux comme le Pack Office de Microsoft, Itunes, Skype, etc…
  • Pensez à l’obsolescence programmée, ce que vous achetez n’est généralement pas fait pour durer.

Les religions:

  • Pratiquez sans intermédiaire. Aimer Dieu doit être naturel, cela doit venir de soi-même, c’est censé être comme respirer ou rêver. Vous n’avez pas besoin de quelqu’un pour vous expliquer comment pisser? Alors vous n’avez besoin de personne pour vous expliquer comment aimer Dieu, tout simplement!
  • Acceptez de ne plus fermer les yeux sur les dérives de votre religion (si vous en avez une), toutes ont des squelettes cachés dans les placard, pas une n’échappe à la règle!
  • Avant d’accepter un représentant au niveau de votre religion, regardez QUI LE FINANCE, peu de chances que cela soit les dons des fidèles, surtout à l’heure actuelle… En France, l’Islam est financé par le Qatar et infiltré par les frères musulmans, le Vatican infiltré par la finance américaine…. La relgiion est plus utilisée à l’heure actuelle pour manipuler les foules que pour réellement représenter les fidèles.

S’informer:

  • Informez-vous et faites circuler les infos, ne vous limitez pas à la télévision qui ne vous apprendra rien, soyez curieux de tout et vérifiez au maximum ce que vous lisez.
  • Remettez tout en cause, toujours, même ce qui est écrit ici, c’est à vous de trouver les preuves que vous avez raison de penser comme vous le faite, ne vous contentez pas de la parole d’autrui sans chercher ni vérifiez, faites-vous votre propre opinion.
  • Diversifiez et multipliez les sources, ne vous contentez pas que d’un seul média/site/blog. Ayez plusieurs angles d’approche, et ne rejetez rien en bloc sans avoir écouté les arguments.
  • Ne vous contentez pas uniquement des médias nationaux de votre pays, allez voir à l’étranger, et si ce n’est pas dans votre langue, des traducteurs sont disponibles gratuitement sur internet. N’hésitez pas non plus à allez voir ce qui se dit sur les autres continents, les russes se permettent des sujets qui ne sont pas abordés en occident, en Afrique vous aurez des points de vue qui seront radicalement différents de ceux d’Europe plus motivés par le profit discret…
  • Si l’ensemble de la presse condamne une personnalité ou un pays, cherchez à savoir pourquoi et ce que cela peut cacher. N’oubliez pas que l’ensemble des médias et politiques ont reproché à Poutine d’être responsable du conflit en Ukraine, mais que celui-ci est uniquement dû aux Etats-Unis.

Ce ne sont ici quelque des idées, des conseils, des astuces, mais ce sont des moyens d’attaquer le système là où cela fait mal. Toute idée étant la bienvenue, n’hésitez pas à compléter, la seule règle étant que cela soit légal. Cela serait dommage qu’on se fasse coincer pour une bêtise non?

Et militant nos actions au minimum, nous nous faisons fossoyeurs de nos propres acquis, nous devenons complices malgré nous de la politique menée par ce gouvernement et les autres partis qui n’espèrent qu’une seule chose pour le pays, acquérir le fauteuil présidentiel en 2017.

Ne relâchons pas la pression pour autant:

13239241_694989903985312_18823965279796272_n

Après 3 mois de réactions, mobilisations, grèves, manifs, actions, interpellations… le gouvernement reste sourd à la rue et à l’opinion publique, largement défavorable à la loi Travail. Face à ce mépris des travailleurs, l’heure est à la généralisation des grèves et à la convergence de toutes les luttes si l’on veut obtenir le retrait de cette loi.

Cette semaine, les routiers, cheminots, dockers, services publics, industries chimiques, santé… partent en grève reconductible ! Proposons aux salariés des autres secteurs de faire de même en assemblée générale. Nos ainés l’ont fait il y a tout juste 80 ans, et ils ont obtenu d’importants droits sociaux comme les premiers congés payés.

Alors répétons l’Histoire, seule action qui fera céder le pouvoir. Et invitons ceux qui doutent à la réflexion d’une citation du philosophe Sénèque : « Ce n’est pas parce que les choses sont difficiles que nous n’osons pas, mais parce que nous n’osons pas qu’elles sont difficiles ». – Sénèque

 

Source du message: Facebook.com/infocomcgt

 

26 commentaires

  • Je n’aurais pas aimée me sentir enfermée par de tels cordons de CRS, comme sur la première photo ! La moutarde me serait vite montée au nez ! Manifester est un droit jusqu’à présent. Grrrr !!!

    C’est vrai, il est temps que les forces de l’ordre comprennent le véritable enjeu de société et se tourne du bon côté. Ce qui n’empêche en rien de protéger un cortège contre, cette fois, les véritables casseurs, et de faire en sorte que tout se passe bien pour tout le monde.
    On est loin de l’objectif actuel !

  • Le veilleur

    Et si le peuple qui manifeste se mettait à entourer les CRS ? si les manifestants n’étaient pas dispersés ils seraient possibles pour eux de neutraliser les CRS même avec tout leur arsenal, après tout pourquoi ne pas leur rendre la monnaie de leur pièce.

    En s’obstinant contre le peuple nourricier et en obéissant aveuglément à ce gouvernement corrompu, les forces de l’ordre ne font qu’entretenir la colère trop longtemps contenue et le jour où cette colère explosera vraiment, cela fera très mal.

    Je crains que ce jour n’arrive car les CRS sont formatés pour ne pas réfléchir mais pour obéir obstinément, peut-être que dans le lot certains réfléchissent et aimeraient se ranger du côté du peuple mais avec le risque de se faire sanctionner.

    Quoi qu’il en soit ces techniques de CRS n’annoncent rien de bon, mais parti comme c’est parti, le peuple de se soumettra pas et il est fort à parier que cette fois ces manifestations iront jusqu’à la destitution du gouvernement ou à leurs démissions.

    • rouletabille rouletabille

      OUI dac avec toi LE VEILLEUR.
      Et si le peuple qui manifeste se mettait à entourer les CRS ?AVEC DES FLEURS pour leur faire comprendre que c’est NOUS qui les payons et les protégeons.OK ?
      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • rouletabille rouletabille

    Des Généraux qui abaissent leur culottes devant eux .
    Je me mare.
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

  • Les CRS, forces de l’Ordre ou tout autre ne sont que des pions, qui finiront par réagir au delà de leurs prérogatives, c’est comme tout à chacun;
    Nous avons beau nous lamenter, pleurer, revendiquer, poster, nous insurger, …, gardons à l’esprit que, à notre niveau, nous ne sommes que des pions…
    A moins d’être dans les couloirs du vrai pouvoir, à moins d’être participant au règles établies, à cet esprit qui prône la supériorité sur autrui …
    Les techniques d’encerclement, et au delà de la manipulation, ne sont là que pour faire respecter le scénario établi, et toute la com’ qui va avec… la caméra est bien placée?
    Et tout le monde plonge, nage dans le courant ou essaie à contre courant de se soulager des maux qui nous sont imposés…
    Mais nous avons cette faculté innée qui est de nous défendre dès qu’on nous « attaque »… Notre corps est fait ainsi…
    Sans prétention, je vous propose de lire les quelques lignes que j’ai pu commencé à écrire en 1993:
    http://www.lesmysteresdarkebi.com/archives/2014/10/15/30772971.html
    Je n’arrive plus à écrire la suite…

    Les insurrections, guerres, manifestations, ne sont organisées, par définition, que par ceux qui ont le pouvoir de les faire; et nous sommes qui là dedans… un pion… dans la rue , ou sur internet?… mais un pion quand même…

  • Nevenoe Nevenoe

    La manifestation est légale.
    Lorsque celle-ci prend fin arrive l’ordre de dispersion et c’est là que ça se gâte car certains malins n’obtempèrent pas.
    Ils sont donc donc dans l’illégalité.
    Sur ces photos on ne peut pas présager de ce qui est advenu, les propos de la CGT sont donc comme d’habitude dénués de toute honnêteté.
    Qu’ils fassent un peu preuve de discernement pour commencer, leur auto critique ensuite et cessent de défendre les casseurs.
    Après ils pourront faire la leçon aux CRS.

    Au passage ces 2 photos n’ont pas été prises en France.

    Ah la CGT et ses méthodes de désinformation staliniennes …

    • L’affirmation sur le fait que :  » / ces 2 photos n’ont pas été prises en France /  » mériterait plus amples précisions, étant donné que nous n’avons aucune source, aucun lien sous les photos (Benji, tu manques à tes devoirs?)

      • Pinpin

        Origine de l’image : toronto manifestation lors du g20…en 2010

        Voila…encore une technique US importée… Gratuitement…

      • Mata Hari Mata Hari

        Pour la première photo, çà se passe apparemment en Amérique du Nord ( Couleur jaunes des feux de signalisation )
        Pour la seconde vu la couleur bleue des treillis de camouflage, c’est moins évident ( couleurs des treillis de l’Otan, couleurs des treillis de la Marine chinoise, couleurs des treillis US, couleurs des treillis allemands ou d’Europe centrale )
        Si vous connaissez la réponse ?

  • FreeMan FreeMan

    il suffirait que les CRS fassent cela avec les politiques pour changer la face du monde.. Enfin les chiens de gardes ne font que ce que leurs maîtres exigent, c’est d’ailleurs cela le problème!

    • Le veilleur

      Pourtant ce n’est pas les politiques qui nourrissent les chiens de gardes mais bien les peuples nourriciers. Le jour où les peuples ne pourront plus payer leurs salaires faute de ne pas avoir un travail digne de ce nom qui permet de payer des impôts que vont-ils faire tous ces gentils CRS qui marchent aux ordres, Hein ? mais ce jour là, il sera trop tard pour eux et pour leurs progénitures car la défaite du peuple sera leur défaite à eux.

  • Radio d’un crs blessé lors des dernieres manifs

  • Pinpin

    « Les moutons font des efforts inouïs quant à tout ce qui est connu de cette espèce débile, grimpent les uns sur les autres, s’appuient sur ceux qui sont debout au premier rang contre les parois du bercail. Un vantail cède, et le troupeau se rue par la brèche vers le fond de la cabane et vers le tas sanglant qu’il encercle, en bêlant toujours ainsi que pour un petit agneau égorgé, mais rien ne distrait le boucher de son œuvre. »

    Le Musee noir, Andre Pieyre de Mandiargues, édition Gallimard, 1946 (ISBN 2-07-071990-1), Le sang de l’agneau, p. 69
    [ André Pieyre de Mandiargues ]

  • Nevenoe Nevenoe

    C’est toujours très facile et très con de critiquer les forces de l’ordre.
    Encensés après les attentats et haïs maintenant.
    Les gens sont aussi versatiles que cons.

    Loi travail : un CRS accuse le gouvernement d’avoir organisé les débordements

    Depuis le début de la contestation contre la loi travail, chaque manifestation est le théâtre de débordements, d’affrontements et de dégradations. Des scènes d’une violence inouïe, des policiers régulièrement la cible des jets de pierre et des cocktails Molotov, des vitrines et des abribus brisés, des équipements publics dégradés. Un policier à bout de nerf a décidé de s’exprimer dans le JDD pour dénoncer l’attitude du gouvernement, coupable selon lui d’avoir laisser agir les casseurs pour éloigner les projecteurs de son projet de loi.

    Cet homme revient notamment sur la manifestation du 9 avril. Un groupe de jeunes cagoulés se joint alors au défilé : « On avait un signalement précis. On s’est dit qu’on n’allait pas les laisser passer… On n’a jamais reçu l’ordre. Au lieu de ça, on les a laissés progresser tranquillement. Ce jour-là, un collègue officier a été blessé gravement à la jambe par un tir de mortier ». Et le policier de livrer son explication de cette passivité de l’exécutif : « Une manifestation qui se passe bien, on parle du fond. Quand vous avez des casseurs, on se focalise sur les violences et les vitres cassées ». Les individus interpellés ? « Juste pour les images du 20 heures, pour faire croire qu’il y a de la fermeté de la part du gouvernement ».

    Les premières victimes de ce cynique calcul politicien sont les CRS eux-mêmes. Après les attentats, les policiers était « comme des sauveurs » : « Dans les cortèges, le slogan d’hier ‘CRS avec nous’ a laissé place au refrain ‘Tout le monde déteste la police' », conclut-il dépité.

    http://www.valeursactuelles.com/societe/loi-el-khomri-un-crs-accuse-le-gouvernement-davoir-organise-les-debordements-61803

    151 policiers blessés depuis le début des manifestations contre la loi travail

    http://lci.tf1.fr/france/faits-divers/nouvelles-manifs-de-jeunes-a-paris-degradations-heurts-et-interpellations-8733391.html

  • Nevenoe Nevenoe

    « On est capable d’identifier et d’arrêter les casseurs. Mais on attend les ordres, et les ordres ne viennent pas »

    http://www.fdesouche.com/730859-police-vs-casseurs-attend-les-ordres-et-les-ordres-ne-viennent-pas