‘La Politique Agricole Commune ne crée pas d’emploi selon un rapport européen…

Bien manger » doit il être opposé à « bien gagner »? C’est cornélien et s’il suffisait, de faire les bons choix?

L’eurodéputé socialiste Éric Andrieu rapporte un triste constat concernant la Politique Agricole Commune : elle n’a pas créé d’emploi dans le secteur agricole en Europe. Alors que faut-il faire ?

Le 26 avril dernier, était présenté à Bruxelles le projet de rapport de l’eurodéputé socialiste Éric Andrieu : « Comment la PAC peut-elle améliorer la création d’emplois dans les zones rurales ? » avec le constat suivant : dans son état actuel la PAC (Politique Agricole Commune) n’a pas créé d’emploi dans le secteur agricole en Europe.

La Politique Agricole Commune, un dispositif vieux de 54 ans pour chasser le spectre de la famine

L’idée d’une politique agricole commune prend naissance dés la sortie de la seconde guerre mondiale avec comme objectif de chasser la famine du territoire européen. S’appuyant sur des transformations majeures du monde agricole : spécialisation des cultures et sélection des semences, agrandissement des surfaces des champs par le remembrement et utilisation d’engins motorisés, utilisation des produits phytosanitaires issus de l’industrie chimique, elle est mise en oeuvre en 1962.

Elle repose sur trois piliers : un marché agricole unique pour toute l’union européenne, la préférence communautaire avec une protection aux frontières et la solidarité financière avec une redistribution des aides financières qui s’effectuent en fonction des besoins indépendamment des contributions de chaque état membre.
De réforme en reforme, un modèle agricole pauvre en emploi et « privilégiant des logiques quantitatives et essentiellement financières de l’activité agricole »

La PAC a connu plusieurs réformes : mise en place des quotas laitiers en 1984, prime à l’hectare ou à l’animal en 1992, incitation pour les producteurs de s’adapter au marché en 2000, et suppression des quotas laitiers en 2015.

Pour Éric Andrieu, le résultat de ces différentes réformes a eu comme conséquence « un mode de développement agricole dominant s’appuyant sur des exploitations de plus en plus concentrées et spécialisées, pratiquant l’agriculture intensive, substituant progressivement le capital à l’emploi », fragilisant l’agriculture familiale et favorisant le marché à l’export : 80 % des dépenses de la PAC portent sur des aides directes liées uniquement à la surface des exploitations.
Ce qui a entraîné une chute du nombre d’exploitations :

Le nombre d’exploitations européennes a chuté de 20 % rien qu’entre 2007 et 2013, passant de 13,6 millions à 10,8 millions six ans plus tard, selon les dernières statistiques officielles d’Eurostat
dénonce le Figaro.fr qui a divulgué le rapport

Des solutions pour y remédier proposées dans le projet de rapport d’Eric Andrieu…/…

Lire la suite

Auteur Camille Tourneboeuf pour ConsoGlobe

Voir aussi sur ConsoGlobe:

Sur le même sujet:

7 commentaires

  • Tyr

    La vraie question n’étant pas de savoir combien la PAC a créé d’emplois mais combien elle en a détruit.

    • Norbert

      La PAC n’a fait que detruire des millions d’emplois et est responsables de milliers de suicides chez les agriculteurs…..actuellement plus de 1 par jour(400 par an) au plus grand profit des gros proprietaires terriens copie sur l’exemple americain.

      Pourquoi la France est-elle victime d’un suicide agricole ? 13 mns

      http://www.youtube.com/watch?v=AWBYDV_YZWs

      Chapitre XIV du programme de l’UPR: (12mns 50)
      L’élévation et la sécurité du niveau de vie des agriculteurs et le souci de la qualité des aliments.

      http://www.youtube.com/watch?v=dzD-P1ow118

  • Musashi Musashi

    L’achat de terres agricoles par des Chinois est possible grâce à l’Art 63 du même torchon …. mais c’est un autre sujet.

    • Norbert

      Musashi,

      Ce n’est pas un autre sujet….
      c’est le sujet.
      C’est le fait d’appartenir a l’UE qui permet cela.
      Dans une France souveraine..cela ne serait pas possible ou uniquement avec l’autorisation de notre gouvernement.

      L’UE est ouverte a tous les vents et est une passoire….c’est voulu.

      Mais il n’y a pas reciprocite.
      Savez vous qu’il est absolument impossible d’acheter des terres en chine si on est pas chinois.

  • Musashi Musashi

    Éric Andrieu vient de s’apercevoir qu’il ne savait pas lire ! C’est triste mais courant de nos jours …

    Article 39 du tfue

    1. La politique agricole commune a pour but:

    a) d’accroître la productivité de l’agriculture en développant le progrès technique, en assurant le développement rationnel de la production agricole ainsi qu’un emploi optimum des facteurs de production, notamment de la main-d’œuvre …

    • voltigeur voltigeur

      Ça c’est ce que contient le TFUE, mais en réalité?? ;)

      France: L’achat de terres agricoles par des Chinois inquiète
      Un groupe chinois a acheté 1 700 hectares de terres dans le Berry. Les Safer n’ont pas les outils pour s’opposer à ce type d’opération, qui va à l’encontre du modèle agricole français et fait peser un risque sur l’autonomie alimentaire du pays.

      • engel

        Mais que si, la SAFER a les moyens de s’opposer à ce type de prédation.
        Mais dans ce domaine vu le potentiel explosif du dossier, il y a de forte change qu’elle préfère s’en tenir à sa politique initiale.
        ..Politique initiale, qui n’est que concentration toujours et encore des terres.
        Cette politique fit l’appauvrissement du patrimoine paysans (faune/flore), mais aussi, la richesse de certains « paysans »actuels…. au dépend de millions d’autres.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gif
        …Alors pourquoi changer ses habitudes…surtout pour des emmerdes. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif