Éliminer le chlore de l’eau du robinet gratuitement …

Le chlore dans l’eau du robinet rebute, et amène à une consommation excessive d’eau en bouteille. Pourtant, il peut être éliminé naturellement. Comment donc éliminer le chlore de l’eau du robinet sans rien dépenser et de manière 100% naturelle ?

Le chlore est le produit le plus couramment utilisé comme désinfectant dans le réseau d’eau potable. Il combat la prolifération des germes (bactéries, virus) dans les conduites d’eau potable. Le chlore est efficace pour éradiquer les germes pathogènes et est donc indispensable pour assurer la sécurité sanitaire de l’eau dans nos canalisations.

L’eau du robinet, qui alimente 93 % des Français, ne contient pas plus de 0,1mg par litre de chlore. Cela est très peu, mais cela suffit pour que certains la jugent désagréable au goût. Voici donc nos conseils.

4 conseils ultra-simples pour éliminer le chlore de l’eau du robinet naturellement

  1. L’utilisation des filtres anti-chlore ou des carafes n’est pas indispensable. Elles sont génératrices de déchets. Vous pouvez en réalité simplement laisser reposer l’eau  : si vous remplissez un pichet d’eau du robinet et que vous mesurez le taux de chlore à ce moment-là, puis une heure ou deux après, vous constaterez que le taux de chlore a fortement diminué. Le chlore, qui est volatil, s’est évaporé.

Lire la suite

Auteur Emma pour ConsoGlobe

Voir aussi:

4 commentaires

  • Graine de piaf

    Ce n’est pas le chlore qui me rebute car il s’élimine facilement, mais toutes les cochonneries résiduelles contenues dans l’eau du robinet qui ne sont éliminées ni par le chlore ni par les nombreux filtres. L’eau du robinet ne me sers que pour tout ce qui touche à l’entretien ménager, la toilette et les toilettes.
    Quant aux eaux en bouteille, 98% au moins ne sont pas vraiment meilleurs, en plus elles sont souvent trop chargées en Nitrates, en phtalates, en minéraux (qui détruisent les reins dixit les urologues) et trop salées etc…

    La seule dont je me sers l’hiver, est très peu minéralisée et presque, je dis bien presque, pure. L’été, j’ai accès à une ancienne source thermale qui contient aussi des minéraux, mais qui est vivante, donc ils n’attaquent pas les reins étant reconnus par le corps.

  • fautoubenner

    Le fait de « simplement laisser reposer l’eau  » n’élimine pas les sous produits de la désinfection ( SPD) ,il y a des réactions qui se font selon la composition de l’eau (avec la matière organique ,les ions iodures ,les bromures …) et c’est cela que l’on appelle les SDP . Ces SDP peuvent poser un problème de santé publique , c’est un fait qui est connu de la Direction Générale de la Santé ( cancer de la vessie , des voies digestives …)

    Quant-à 0,1mg /L je trouve que c’est beaucoup trop et il y a des endroits où il y a 0,3 et même bien plus !

    De plus, le chlore étant volatil … on en inhale pas mal quand on prend une douche ,et ce n’est pas très sain pour nos petits poumons , c’est reconnu aussi.

  • Je ne crois pas de trop à ses trucs gratuits..Pour moi le meilleur système actuel est l’osmoseur : http://www.pureprofrance.fr/10-osmoseur

    Akasha –

  • GFD97

    Bonjour à tous
    Je pense que le jus de citron ou bien l’huile essentielle de citron diluée dans les bouteilles 1.5 litre peuvent résoudre ce problème, tant du côté organoleptique que du côté santé.
    On ne connait pas assez les vertus de nos fruits (bio de préférence, bien sûr). En plus c’est économique.