Solar OSE l’énergie solaire en open source

DiY, peu cher et open source: depuis plus de 10 ans, Open Source Ecology réinvente l’écologie collaborative. A la veille de son premier anniversaire, la branche française de l’association lance son premier projet, le concentrateur solaire.

7000 euros pour changer le monde. Le 4 novembre, la branche française d’Open Source Ecology (OSE), une association qui défend la diffusion du libre dans l’écologie, annonçait le financement réussi de sa campagne de crowdfunding. Ces quelques milliers d’euros devraient permettre de construire un concentrateur solaire, le Solar-OSE, un transformateur d’énergie destiné à la micro-industrie et reproductible par des citoyens bricoleurs.

Le principe du concentrateur solaire est simple : récupérer l’énergie du soleil et exploiter son énergie thermique. « On capte l’énergie solaire sur des miroirs et on la concentre sur l’eau dans des tuyaux qu’on peut transformer en vapeur jusqu’à 250 degrés », explique Andrea Sannuto, 37 ans, l’un des sept fondateurs de la branche française d’OSE.

schéma-solarSchéma du fonctionnement de Solar-OSE. © OSE France

Une technologie différente des panneaux solaires (elle utilise l’énergie thermique plutôt qu’électrique), qui existe déjà à bien plus grande échelle : « D’habitude, on parle en mégawatts solaires, explique Andrea, qui travaille dans l’informatique en dehors de son implication dans OSE. Les grands groupes utilisent ces technologies pour extraire du pétrole par exemple. Nous, on approche des 5 kilowatts : on est plutôt à l’échelle du petit artisan. » Surtout, « c’est une technologie qu’on peut s’approprier complètement. On n’a pas besoin de grandes industries pour produire les composants, tous peuvent être très accessibles localement. On ne veut pas de grosses industries qui financent des recherches pour les utilisations de leurs produits. On veut que ce soit les citoyens qui décident quelles technologies investir. »

Ecologie et open source

Le projet est développé par la branche française d’OSE, une association américaine fondée en 2003 par Marcin Jakubowski, un « agriculteur technologue » comme il se présente, qui développe un kit de construction de matériel utile à la vie moderne, le Global Village Construction Set (50 machines de base dans le domaine industriel et agricole), fabriqué en DiY et en collaboratif et dont les plans sont en open source.

« Que la philosophie open source se soit développée au-delà de l’informatique, c’est un grand cadeau pour l’humanité. Il faut la conduire et lui donner une direction. »

Andrea Sannuto, OSE France

Quelques machines ont déjà été prototypées, reproduites et sont fonctionnelles : un tracteur, une imprimante 3D, une presse de briques de terre compressées ou encore une micro-maison.

OSE France a été lancée en septembre 2014 par Andrea et six autres collaborateurs, après plusieurs années de réflexion et de réseautage. L’association regroupe aujourd’hui environ 140 membres. Leur choix s’est porté sur le concentrateur solaire notamment parce qu’il pouvait être 100% made in France mais aussi pour son impact sur l’énergie renouvelable, un sujet « d’actualité très important ».

Post-POC21

A l’heure de la COP21, leur sujet porte plus encore. OSE était d’ailleurs à POC21, où s’étaient rassemblés 100 makers du 15 août au 15 septembre, pour bricoler des solutions concrètes pour la transition écologique. C’est à la POC21 qu’ils ont développé leur premier prototype, à un quart de la taille réelle pour pouvoir l’emmener sur les routes de France.

Article en intégralité+vidéo sur Makery.info

22 commentaires

  • engel

    Ouais en fait,
    Il « DEVRAIT »…. bientôt y avoir « une énergie solaire en open source ».
    Alors c’est bien, qu’ils continuent…

    Un des gros soucis de cette « ambition » va être le suivi du soleil.
    Certes il existe des solutions, mais cela passe par un asservissement motorisé des panneaux,..complexe et chèro.
    En autres…

    Mais bon,
    S’ils ont eux leur financement de 7OOOeuros pour l’étude,…ça change tout.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • .article35. .article35.

    Bonjour à tous.
    Ben oui , j’en tenté d’en bricoler un de concentrateur solaire il y a un bout de temps déjà. Mais qui a un truc pour palier au mouvement du soleil ?
    Le concentrateur qu’il soit plat ou en arc devra toujours être orienté de façon à se trouver dans le bon axe part rapport au rayonnement solaire , ce qui change en permanence . Donc à moins de se tenir à côté et de faire pivoter le système manuellement, je ne vois pas de solution .
    Tous les avis sont bienvenus. Merci d’avance .

    • bonjour

      il me semble que Patrick Baronnet à monter un système pour suivre le soleil…

      idem pour une maison pivotante…..

      • engel

        Techniquement c’est très simple:
        – Electroniquement c’est « enfantin » et quasi donné.
        – Mais c’est la mécanisation du système de suivi, qui greffe le prix.

        Il faut que cela asservisse tous les panneaux. De plus cela doit résister à la corrosion et aux aléas climatiques (conception/cout des matériaux élevés).

        PS: Le concept est excellent.
        Mais à mon humble avis, une réalisation fiable, performante et surtout pérenne ne pourra être qu’anecdotique, pour un particulier.
        Par contre si une petite société commercialisait quelques élements techniques indispensables, alors là…

      • Natacha Natacha

        Il faudrait demander son secret au tournesol. :)
        Ou encore à la grand-mère ou au grand-père de le tourner avec le soleil.
        Il reste les roulettes et une intervention directe ou le plateau tournant, manuel aussi. Franchement pour la cuisson, c’est amplement suffisant.

      • engel

        OU à une grecques à 2 euros du panneau.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • il y a déjà des tonnes de concentrateurs solaires très facile à faire, notamment avec du papier allu.
    Je ne vois pas bien l’intérêt de celui-ci, décrit sur le schéma ???
    quelqu’un sait ?

    après, bien sûr, je soutiens à 200% ce genre d’initiatives, et je travaille dans ce sens la moi même depuis plusieurs années …

    c’est toute une aventure ;-)

  • Dubitatif

    pour faire bonne mesure au sujet COMPTEUR LINKY et lettre
    RAR

    ce jour j’ai envoyé meme lettre A EDF
    À l’attention personnelle de messieurs :
    Lettre ouverte RAR N°1A10514584187 Jean-Bernard Lévy, PDG EDF
    Bruno CHEFSON
    17 pages Directeur contrôle conformité,ERDF
    Laurent FERRARI, Dir.Clients,ERDF
    Philippe MONLOUBOU,ERDF
    Président du Directoire,ERDF
    Gilles Galléan, Dir.Technique,ERDF
    Christian NADAL,Conseil de
    Surveillance ERDF

    en terminant par ces motifs sérieux, je refuse votre compteur

  • dersou0ousala

    Bon, alors comme l’article est très mal écrit, et qu’il se trouve que je suis de leurs amis (et participant du POC21)je me permet de venir mettre mon petit grain de sel.

    L’objectif de solare OSE est de créer un concentrateur solaire (qui concentre les rayons solaire arrivant sur un surface vers un tube) modulaire (donc on peut en brancher plusieurs pour plus de puissance)open source (tout les plan ayant vocation à être accessible sur internet) et conçu de telle façon, qu’il puisse être financièrement et techniquement reproductible et transportable.

    Ce système à pour finalité de créer de la vapeur pouvant être utilisée dans l’industrie.

    2/3 de l’énergie utilisée dans l’industrie sert à créer de la chaleur (dilatation, stérilisation, extraction d’huiles essentielles …)

    On construit donc des centrale nucléaires pour produire de la vapeure afin de faire tourner une turbine produisant de l’électricité, électricité qui une fois transportée servira à produire … de la vapeure industrielle!

    Solar OSe renverse cette logique de gaspillage, de dépendance et de centralisation.

    En effet, une bonne moitié de ces deux tiers (donc (2/3)/2 de l’énergie utilisée dans l’industrie)sert à des taches ne nécessitant pas de puissance très importante.
    Les entreprises (et surtout les micro entreprises) travaillant dans ces secteurs sont donc susceptibles d’utiliser solar OSE afin de réaliser d’importante économies financière et énergétique en produisant cette vapeur en directe, depuis leur toiture.

    Ce qui in finé peut présenter l’avantage d’une décentralisation de certains secteurs d’activité (par exemple dans les pays du sud qui ne disposent pas de nos infrastructures)

    Question technologie, il s’agit d’un système de réflecteur de type Frénel. Dont chaque miroirs plans est motorisée afin qu’elle puisse s’orienter de façon optimum par rapport au soleil. Cette Technologie est rustique et somme toute assez simple et économe (même s’il requière un peu d’électricité afin de faire fonctionner moteur et système de régulation intégré. Mais cette tâche s’avère d’une d’incroyable complexité en terme de réglage (chaque erreurs signifiant des pertes)et d’usinage.

    Voila voila, j’espère avoir répondu à vos interrogations.

    • engel

      Comme je disais, le soucis se trouve dans le dernier paragraphe.
      ..Donc rien de nouveau.

      • getup

        Comme d’habitude c’est de l’open source mais aucun plan de construction sur le site…blabla et encore du blabla.

        Sur la frame open source du site, que des dispositions pour le blabla

        Open Source Ecology:

        About OSE
        Support OSE
        Contact Us
        Mailing List
        In The News
        Events
        Discussion Forums
        FAQ

        A quand du vrai partage accessible à tous par de la technologie simple et abordable. 5OOO euros pour une presse à brique est bien trop cher et cela existe déjà dans ces coût là.

        Perso je cherche des plans d’une presse à brique manuel (double ou simple) si possible pour pouvoir la réalisé à moindre coup avec de l’outillage simple.
        Si vous avez ça c’est à ma source et avec mes bras ouvert (open) que je vous embrasserais volontiers.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_heart.gif

      • plutot que de tout attendre des autres pour pas un rond en se plaignant, inventes la cette presse, et refile les plans sur le net, contribue toi aussi …

      • getup

        Qu’est ce que tu sait de ce que je fait en dehors de lire tes conneries et suivre les frasques de ton ego depuis le forum d’on nous cache tout…?

  • dersou0ousala

    Sont gonflés tout de même ses Rageux du net.

    De jeunes ingénieurs et physiciens doctorant se bouge « réellement » le cul en donnant gratuitement de leur temps afin de créer une alternative viable, alors qu’eux ont des enfants ou une carrière à l’étranger … et certains (ceux qui passent leur journée à manger des chips devant facebook généralement) trouvent encore à y redire. Il est certain qu’une technologie rustique et ancienne comme celle là, est moins masturbatoire qu’une mystiquocosmique énergie du vide de l’Égypte antique, ou autre moteur hydromagnétique extraterrestre que l’on fabriquerai en claquant des doigts.

    Pauvres couillons va.

    • getup

      Encore du bla bla d’ingénieur pas ingénieux .

      Tu as raison on est tous des cons sauf toi, vous êtes trop bien pour être critiquer c’est cela?

      Allez je retourne sur facebook pour finir mon paquet de chips!!!