Une machine révolutionnaire pourrait produire de l’électricité propre grâce à des aimants

Une idée révolutionnaire qui pourrait changer l’avenir de l’humanité et de la production énergétique? Bien sûr que c’est possible, on peut produire de l’électricité grâce au magnétisme, la preuve en est avec ce modèle de poche certes très basique, mais qui fonctionne! Alors pourquoi ne pas adapter cela à une production plus grande?

Cette invention française n’existe encore que sur le papier. Mais si cet appareil fonctionnait, le monde de l’énergie serait bouleversé.convertisseur-electricite-llw9_bloc_article_grande_image

Un ingénieur français a-t-il inventé une prodigieuse machine à produire de l’électricité ? Un générateur inédit qui ne consomme aucune autre énergie, donc ne coûte pratiquement rien et ne dégage pas la moindre pollution ? Source perpétuelle d’électricité renouvelable, ce rêve écologique a été imaginé par Luc Besançon, le patron de LMW9, une start-up domiciliée à Aubagne. Le plus troublant, c’est que sa découverte intrigue les spécialistes les plus pointus, et il suffit de voir qui lui rend visite, le mois prochain, dans les Bouches-du-Rhône, pour se convaincre de ne pas prendre son aventure à la légère. Car Elon Musk , le génial patron de Tesla Motors, numéro 1 mondial des véhicules électriques , a demandé à Jérôme Guillen, le vice-président en charge des ventes mondiales de sa marque, d’aller examiner le dispositif de Luc Besançon.

Cette machine s’appelle LLW9. Le prototype, actuellement en construction, a la forme d’un cylindre de 2 mètres de long. A l’intérieur, des aimants disposés en demi-lune font alterner les phénomènes d’attraction et de répulsion jusqu’à entrainer le cylindre dans un mouvement rotatif. Il ne reste plus dès lors qu’à connecter cette machine tournante à un générateur, genre grosse dynamo, pour produire de l’électricité. Il faut rappeler que la plupart des usines électriques fonctionnent sur le même principe : une centrale au charbon, au fioul, un réacteur nucléaire fabriquent de la vapeur pour faire tourner un générateur.

Une turbine à gaz ou une éolienne produisent aussi un mouvement rotatif. Le convertisseur d’énergie LLW9 n’a pour sa part pas besoin de pétrole, d’uranium enrichi, et pas même de vent pour tourner. La position des aimants suffit pour être à l’origine d’un mouvement perpétuel ou presque. «Le fabricant d’aimants avec qui je travaille estime que je perdrai peut-être 15 % de force magnétique après vingt ans d’utilisation», tempère Luc Besançon.

En attendant, il cherche à lever 250.000 euros, avec l’aide de l’institut privé IIDSRSI (Institut International pour le Soutien à la Recherche Scientifique Innovante), de Sophia-Antipolis, pour terminer de construire son prototype.

Article en intégralité+vidéo sur Capital.fr

36 commentaires

  • Chapaate

    J’émets un gros doute sur ce type de machine.
    Avant d’en d’en voir une tourner sans trucage il y aura eu beaucoup d’eau sous les ponts.

    • gnafron

      en attendant ça rapporte: avec la pub sur Youtube, celui qui

      publie une telle vidéo gagne le jackpot…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

      • voltigeur voltigeur

        Pour que ce soit valide, il faudrait que le concept soit
        reproductible à grande échelle, ce qui n’est pas le cas.
        Beaucoup de « bidouilleurs » s’y essayent, mais c’est toujours
        avec des guillemets.( peut être qu’à force ça aboutira…)
        JP Bibérian a écrit un livre sur le sujet de la fusion froide, et JP Petit à donné son avis critique.
        Dommage que presque tous les liens vidéos soient morts…
        Il y est question de Rossi et de son e-cat, avec diverses interventions.. :)
        http://www.jp-petit.org/NOTES_DE_LECTURE/Biberian.htm

      • gnafron

        ça fait au moins la fortune des marchands d’aimants au néodyme…

    • dredger

      Salut, je m’intéresse au sujet depuis un certain temps. Et oui, il y a bcp de fake sur le net, on se demande ce que cherche ceux qui postent des fake vidéo (les hits ?), en tout cas c’est bien triste et décevant.
      Néanmoins, il y a des gens qui cherchent sérieusement, et divers projets souvent retombés comme des soufflés, mais ca cherche néanmoins. C’est un sujet à part entière, avec ses magouilles et aussi, certaines solutions déjà trouvées et ses concepteurs soit disparus, soit qui ont renoncé, soit qui ont vendu leur prototype contre monnaie sonnante et trébuchante. Le problème auquel ce jeune entrepreneur risque d’être confronté c’est qu’on lui mette des batons dans les roues, niveau administratifs, si les lobbys de l’énergie disent à votre président de freiner le coco dans ses démarches, ce dernier ne recevra pas la moindre autorisation avant X années, voire sera amené à être découragé dans son entreprise, ou le pire, on le flinguera si on voit qu’il s’acharne. Le truc à faire, et ce que ce Mr devrait faire tant qu’il en est encore temps, c’est oublier créer sa société et mettre à disposition les plans, les laisser se répandre sur la toile. On est bien placé, surtout ici sur le moutons, niveau être conscient de vers quoi notre monde, surtout occidental, se dirige. On voit bien le flicage partout, le controle ou du moins ils essaient, la corruption, les mensonges … donc pensez-vous qu’une telle invention serait promotionnée lorsqu’on sait que le marché de l’énergie est le plus gros marché au monde ??? A l’heure actuelle, si ce Mr qui est dirigeant de la société était bien conscient de la situation de notre monde et bien il n’hésiterait pas, de plus, il se protégerait à donner ses plans. Peut-être l’a-t-il fait, ou compte-t-il le faire, mais en tout cas je le lui le conseille. Oui ca casserait la création de sa société, mais créer une société et espérer qu’elle marche bien dans les temps troubles que l’ont vie en ce moment, qui plus est, avec l’espoir de fournir une telle machine qui ferait concurrence aux plus gros ténors de l’énergie mondiale, c’est être un doux rêveur.

      Vu qu’il est français, si vraiment il a un truc solide et fonctionnel dans les mains, que certains moutons ici présent l’avertissent, car cela pourrait être à nouveau une bonne idée qui sera d’une manière ou d’une autre coulée/étouffée/descendue dans peu de temps, le principe est trop énorme. Bref, le patron là a le choix du gain potentiel perso, ou un choix plus humaniste. Suivez ce dossier les moutons et voyez voir.

  • Povtach

    Il a toujours été affirmé que les moteurs magnétiques étaient semblables à des mouvements perpétuels et que c’est donc impossible.
    Et là il trouve des fonds, c’est cher en plus, il pouvait faire un prototype à 2 balles, il ya de l’astuce dans la conception, mais rien de couteux à produire. déjà çà sent l’arnaque à plein nez, il y a en a déjà eu plein.
    Mais cette fois edf elon musk de tesla s’y intéressent.
    D’ailleurs je vois pas l’intérêt d’elon musk, si cette machine fonctionne elle produit 8kw en continue et sa powerball devient inutile.

    Même pas un commentaire, pourtant il y a des types calés en énergie sur ce site. est ce qu’il n’ont même pas daigné apporter un commentaire à une escroquerie de plus.
    http://www.enerzine.com/15/18501+llw9—la-maitrise-totale-du-flux-magnetique-en-crowdfunding+.html

    Le site de crowdfunfing n’a pas beaucoup de projets, quelqu’un connait happy capital, il pourrait faire partie de l’arnaque. tu mondes un faux site de crowdfunding, un faux projet bidon, tu donnes des sous, et comme c’est un don qui n’engage à rien celui qui reçoit, il s’en sert pour se payer une voiture de luxe et n’a pas de comptes à rendre.

  • verisheep

    L’exemple du modèle de poche n’est pas valable, l’énergie étant fournie par le gus qui secoue le schmilblick.

    Ou alors on s’achête un « migrant » pour secouer le cylindre de 2m de long…

  • gnafron

    pire qu’un article V.P.I.: un article de merde !

    comment je fais pour envoyer mes sousous ??? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_negative.gif

  • maxximo

    En voyant cette video du Pakistan on a l’impression que ça peut fonctionner…. :

    httpxxs://www.youtube.com/watch?v=4DPXmvTwTpA

    • gnafron

      c’est justement fait pour ça: pour te donner l’impression…

      • Planete bleu Planete bleu

        Tu ne ferais pas partit d’une multinationale par hasard gnafron

      • gnafron

        je serais plus « internationale » que « multinationale »…http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

      • Planete bleu Planete bleu

        En tout cas je suis sûre que parmis ceux qui font des commentaires sur les ME, il y en a, rien de plus simple de ce faire passer pour quelqu’un de lambda, pour pouvoir discréditer certaine chose et mettre le doute dans les esprits

      • voltigeur voltigeur

        Planètebleue :)
        Tu sais, ça fait longtemps que des projets sont
        soi disant au point, et JAMAIS on ne voit le résultât!
        Des promesses, des appels a soutenir des projets, des « bluffs »
        des enfumages avec des vidéos trafiquées etc…
        Où ça fonctionne et on le met à disposition, où
        c’est pour faire parler et là, c’est bien ce qui se passe!
        Imagines que ça fonctionne:, qu’est ce qui empêche une société,
        de fabriquer et mettre sur le marché, ces appareils à la portée de tous?
        Sans publicité pour ne pas être « bridée »..
        Même pour un prix modique, vu la quantité qu’il en faudrait, la fortune
        serait assurée non?.. :)

      • Planete bleu Planete bleu

        C’est sure qu’il y en a qui font ça pour faire parler, mais d’autre veulent simplement partager leur invention, pour donner des idées à d’autre, il y en a aussi qui n’on pas les moyens de faire breveté leur invention (3500 à 5000 euro), sans compter qu’il faut trouver un industrielle qui veulent bien faire ça en série. Il y a ceux aussi qui ne sont pas près à partager leur monopole et qui font disparaître ceux qui ont des inventions géniales

        Qui a empoisonné Stanley Meyer ?

        http://www.agoravox.fr/actualites/technologies/article/qui-a-empoisonne-stanley-meyer-27550

        Le Moteur à Eau de Stan Meyer – Partie 1/3

        http://www.youtube.com/watch?v=DcaSL0yQ6Kg

        Ces inventions qui dérangent

        http://capitaineenzo.over-blog.com/ces-inventions-qui-d%C3%A9rangent

        Comme c’est pratique ce « suicide »

        Le DG de Tata Motors se ‘’suicide’’ juste avant la sortie de sa voiture à air

        http://reseauinternational.net/le-dg-de-tata-motors-se-suicide-juste-avant-la-sortie-de-sa-voiture-a-air/

      • Planete bleu Planete bleu

        Les personnes qui ont le monopole sur les énergies par exemple on beaucoup à perdre. Elle sont prêtre à tout pour faire capoter des inventions, qui serait bénéfique à tous(menace, mensonge, achat du brevet, rançon et autre, elle ne manque pas d’imagination quand leurs intérêts sont en jeu). Après tu est étonné volti de ne pas voir de résultat

      • Planete bleu Planete bleu

        A j’oubliai aussi ceux qui nous gouverne et qui ce serve largement avec les taxes sur le pétrole, ce sont les premiers à ne pas vouloir que le pétrole soit remplacer par l’eau et qui ce ce comporte comme des multinationales en faisant capoter les nouvelles inventions.
        S’il était moins hypocrite ils interdiraient aussi la vente tabac comme c’est dangereux pour la santé, mais sa leur rapporte tellement d’argent.

      • voltigeur voltigeur

        Etonnée non, mais je fais confiance à un physicien, qui
        dénonce les arnaques de l’énergie libre :)
        Fabrice André et son moteur surunitaire : Ce système consomme de 200 à 750 watts et peut produire jusqu’à 14 kilowatts (…) (passé à la tévé) :)
        Le dégravitron de Vialle
        Raoul Louis Hatem (un rêveur qui y croit mais…)
        Keshe, Icke et Aramein
        Le projet Camelot/La fondation thrive ou les foutaises toriques..
        (beaucoup de bruit et de langage pseudo-scientifique, pour vendre un « truc » que personne n’a vu fonctionner.
        (5000€) quand même….
        Il ne faut pas voir de complots partout, même si…. itwan

  • jonnysenvatenpaix

    L’institut IIDSRSI possède une compte facebook, mais le site web n’est pas encore publié. Ils ont une adresse sur Sophia Antipolis, mais pas de site Web donc. Combien de conférences internationales sur le sujet de l’énergie libre par des moyens électromagnétiques ? A ma connaissance aucune.

    A Sophia Antipolis on a eut l’honneur d’accueillir pendant plusieurs années Stanley Pons et Martin Fleischmann, les découvreurs (re-découvreurs en fait) du phénomène de fusion froide. On en était en ce début d’année 2015 à la 19eme conférence internationale sur le sujet, ça avait lieu à Padou en Italie. Les recherches, les résultats et les publications scientifiques s’amoncellent, telle un futur tsunami prêt à engloutir cette civilisation techno-thermique. Personne n’en parle, on ne parle que de Tesla et de sa supposée bagnole qui roulait toute seule, et à propos de laquelle on ne sait rien sinon ce qu’on en dit. Y’aurait pas une arnaque quelque part ?

  • J’en reviens pas que capital publie ce genre d’article hoax qui n’est qu’une vulgaire arnaque pas mieux qu’une arnaque africaine !

  • engel

    dixit:
    « Une machine révolutionnaire pourrait produire de l’électricité propre grâce à des aimants ».

    Bouahhh…Oui c’est vrai,…et ça depuis plus d’un siècle !

    …Ca s’appelle une génératrice hydro-électrique (turbine couplée à un alternateur voir une dynamo).
    En clair un « barrage electrique ». http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • L’essor de notre « civilisation » actuelle a été permis par l’utilisation d’énergie à bas coût.

    La période d’abondance qui a favorisé l’avénement de la révolution industrielle, avec son apogée lors des « Trentes Glorieuses », ne peut resurgir qu’avec une surabondance d’énergie à bas coût.

    Il faut au minimum, entretenir cet espoir.

    Sinon, c’est reconnaître la mort de la sacro-sainte Croissance.

    Et par là même, celle du modèle capitaliste et libéral.

    CQFD

    • engel

      Et puis tant bien que même…!

      -Dans ce concept du renouveau saint-Grall-croissance du à l’utilisation d’une énergie gratuite et non polluante, on oublie (sciemment?) un point capitale:
      -Une source d’énergie ne sert qu’à une UNIQUE chose, assurer la TRANSFORMATION(le changement d’état) de « QUELQUE-CHOSE ».

      Oui mais voilà! Le gros problème est que les « quelques choses terrestres » ont une fâcheuse tendance à s’épuiser pour cause de SUREXPLOITATION et de POLLUTION HUMAINE!!!

      Nous sommes en décroissance par habitant. Par le fait que l’énergie se fait rare. Que nous subissons la raréfaction des matières premières(minérales et vivantes!). Et que nous sommes de + en + nombreux.

      …Donc maintenant la SEULE solution pour «avoir toujours plus» est « d’avoir toujours moins»…de consommateurs!

      Voilà le fondement de tout ce qui se passe autour de nous.
      Et le grand soir arrive doucement mais sûrement…
      Pour le système, le consommateur d’avant fut une source d’enrichissement. Maintenant, il tend à devenir une source d’appauvrissement.

      Alors, que croyez-vous qu’il va advenir?

      • Hmmm !!! Voilà une intéressante base de réflexions.

        Merci Engel.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

        « Toujours plus, pour toujours moins d’individus »

        Une belle formule descriptive du libéralisme économique.

        Mais pour avoir toujours plus, il faut toujours plus de tout.

        Y compris des populations.

        La pénurie faisant augmenter la valeur du bien recherché.

        Moins y en a, plus c’est cher et plus cela rapporte.

        A l’opposé, plus y en a, moins c’est cher et plus cela rapporte.

        Pile je gagne, et face tu perds.

        Les Banksters, c’est comme les Casinos… La Maison ne perd jamais.

      • engel

        Oui mais avant,
        la raréfaction se faisait principalement par la demande.

        Maintenant elle se suffit par le tarissement de sa matière mise en œuvre.
        La demande en devient progressivement accessoire, car par état de fait la pénurie devient permanente.
        …Et ça c’est nouveau, par son coté grande échelle!

        Alors ça, plus la robotique, les peuples ont intérêt à reprendre leurs destinées en mains, fissa, fissa!!!

  • pierrefronse

    Pour faire d’un matériau un aimant permanent il faut soumettre un matériau ayant une induction rémanente élevée à un fort champ magnétique, et la création d’un fort champ magnétique nécessite du courant électrique et donc de l’énergie. De plus le magnétisme de l’aimant créé se perd au court du temps. C’est donc un bilan énergétique depuis la création du matériaux jusqu’à sa « fin de vie » qu’il faut effectuer pour avoir une vision correcte de ce genre de production d’électricité. La machine à « énergie libre » est un concept souvent évoqué par des personnes qui n’ont pas cela en tête et sans vouloir être trop méchant qui devraient renforcer leurs connaissances scientifiques. Il existe probablement des matériaux aimantant dans la nature mais je ne connais pas leur propriété exactes, et ils sont forcément en quantité limité.

  • mirzabad mirzabad

    Salut les ME

    Moi aussi je me méfie du crowdfunding…

    Ceci dit, en ce que concerne les aimants,
    il est indéniable que le simple fait qu’ approcher un aimant d’un objet en métal produise un phénomène d’attraction démontre en soi qu’il y a production d’énergie…
    Ensuite, le problème réside en:
    1° créer un mouvement perpétuel
    2° exploiter ce mouvement pour récupérer l’energie qui en émane.

    Dans un registre légèrement diférent, on trouve les générateurs surnuméraires, comme celui de léon Raoul Hatem,
    video ici:

    http://www.dailymotion.com/video/xcwxiz_moteur-magnetique_news

    avec, pour ceux qui n’en seraient pas convaincus, une réplique améliorée ici, vers le milieu du reportage de FR3:

    http://web.visuel3d.com/jtfr3/base1.html

    En résumé, de l’énergie (presque) gratuite et à volonté, c’est possible….

    • jonnysenvatenpaix

      Bon je vais répondre à ce commentaire pour élever un peu le niveau ;

      « il est indéniable que le simple fait qu’ approcher un aimant d’un objet en métal produise un phénomène d’attraction démontre en soi qu’il y a production d’énergie… » ;

      ben non , absolument pas. Ça prouve qu’une force est en jeu, c’est tout. Si tu laisses l’objet rejoindre l’aimant, alors il y a mouvement, donc dépense d’énergie soit. Mais cette énergie c’est l’énergie potentielle que tu as créée en mettant les choses dans cette situation là, elle se convertit en énergie effective de mouvement. Si tu n’avais pas été là rien de tout ceci ne se serait passé.

      Pareil la pomme qui tombe de l’arbre, l’énergie potentielle se transforme en énergie effective de mouvement de chute parce que l’attache a cédée. Mais avant ça l’arbre a poussé, grâce à l’énergie du soleil.

      ‘Faut étudier un peu les sciences et techniques avant de dire n’importe quoi, sans vouloir t’offenser. C’est ça qui fait qu’on n’est pas des gentils moutons.

      • mirzabad mirzabad

        J’ai bien failli ne pas relever ton gant, mais ton:
        « ‘Faut étudier un peu les sciences et techniques avant de dire n’importe quoi » me fait mourir de rire…

        Cela fait des siècles que la science « officielle » s’ingénie à adapter ses dogmes à la dictature du mensonge…

        Je concède que ta démonstration puisse contredire une idée que j’aie pu par ailleurs mal exprimer, mais il n’en demeure pas moins que le fait qu’un aimant puisse attirer un corps vers lui à partir d’une certaine distance n’est pas uniquement le résultat du fait qu’on l’en ait approché:
        il y a attraction, et si c’est le résultat d’une force, comme tu le dis toi même (Ça prouve qu’une force est en jeu)
        il va falloir que tu m’explique quelle énergie la met en mouvement…

        Quant à l’énergie que tu as du déployer toi même pour je te cite, « élever le débat » elle me fait penser à celle que beaucoup de médiocres mettent en oeuvre pour se valoriser en tentant de rabaisser les autres…
        Au final ce n’est que ta propre image que tu ternis…

        Pour finir, je te cite à nouveau,
        « Pareil la pomme qui tombe de l’arbre, l’énergie potentielle se transforme en énergie effective de mouvement de chute parce que l’attache a cédée. Mais avant ça l’arbre a poussé, grâce à l’énergie du soleil. »
        J’espère que tu ne me réclameras pas de royalties si je reprends ton expression… MDR…
        Sinon, en dédommagement, je pourrais t’orienter vers un exorciste qui pourrait t’aider à faire sortir Jean-Claude Van Damme de ton corps…

        Sans vouloir t’offenser, si tu en as encore des comme ça, je suis preneur…

        Mine de rien, à te répondre, je me suis complètement éloigné du sujet principal de mon post, à savoir que la conception et la réalisation d’appareillages surnuméraires est possible…

        Et en écrivant ces lignes, je me rends aussi compte que suis tombé dans le piège de ton « Trollage »…

      • jonnysenvatenpaix

        Va à l’école ça ira mieux après tu verras

      • mirzabad mirzabad

        Aller à l’école?
        C’est tout ce que tu me proposes?
        Moi j’attendais que tu m’expliques quelle force ou énergie sous tendait le phénomène d’attraction, là….

        Pour un donneur de leçon, c’est un bien piètre conseil…

        Hé bien, en tant que TROLL, on ne peut même pas dire que tu es doué…
        Par contre, imiter JCVD, tu n’as pas ton égal….

      • blabla4444

        Alors… jm’y colle pour jouer le donneur de leçon N°2
        Un aimant ne contient pas d’énergie, c’est juste un champ de force. C’est à dire qu’il faut autant d’énergie pour en sortir qu’il ne t’en a fait gagner pour entrer. Ou si tu veux en gros une fois qu’il a attiré un objet, il lui a fait gagner de l’énergie… pendant 1/2 sec et puis… plus rien! dans le cadre d’un truc qui tourne, bah ça va faire un tour et puis plus d’énergie…

        En gros un aimant c’est comme un trou, tu peut imaginer une machine aussi sophistiquée que tu veux qui, lorsqu’elle glisse dans le trou va faire des truc et des machins, transférer des poids, bidouiller des fils sur des poulies, creuser un tas de sable à coté du trou, faire des tours sur elle même, à la fin, tu auras toujours et implacablement le même soucis… pour remonter le trou, il te faudra dépenser toute l’énergie que tu as gagné en y tombant, c’est dur mais c’est comme ça. Il en va de même pour tous ceux qui s’illusionnent sur l’énergie fictive des aimants.

        Ce qui est intuitif pour un trou l’est moins avec des aimants qui gardent un coté magiques… mais à la fin, on peut faire n’importe quoi, et bien on aura toujours cet implacable et immuable problème, on sera toujours obligé de dépenser l’énergie qu’on a gagné… et on ne pourra jamais sortir du trou!!!

        Compris ou c’est foutu ? :p