« Les patrons de Deutsche Bank démissionnent ! »

Vous connaissez surement la Deutsche Bank, la plus grosse banque d’Europe et surtout d’Allemagne, celle qui risque de faire exploser la planète finance grâce à son exposition aux produits dérivés à hauteur de 55.605.039.000.000 euros, autrement dit 55.605 milliards d’euros, c’est également la banque qui a transféré 100 milliards d’euros rien que pour obéir aux escrocs de la Fed, et toujours celle dont faire partie Bilal Hafeez, celui qui a très sérieusement expliqué que seul Jésus pouvait sauver la zone euro, et bien cette banque-là, elle est très mal barrée pour l’avenir! Mais est-ce une réelle surprise. Non, la véritable surprise, c’est que ses deux dirigeants ont démissionné, très mauvais signe donc… Avis de tsunami avec un maximum de victimes à l’horizon!

deutsche-bank-suspend-plusieurs-traders-a-new-yorkImage rare, dans ce milieu, généralement, les parapluies sont dorés…. Un parapluie de deuil?

Les patrons de Deutsche Bank démissionnent

Eh oui, ce n’est pas rien comme information vu que la Deutsche Bank c’est juste la plus grosse banque d’Europe et, a fortiori, d’Allemagne.

Pour la petite histoire, cette banque (parfaitement systémique) accumule les déboires depuis la crise de 2007 et c’est assez logique. S’il y a un poil de croissance en Allemagne depuis quelques années, jusqu’en 2007 c’était plutôt la disette outre-Rhin. Du coup, pour aller chercher de la croissance (avec les dents), les banquiers allemands sont allés hors d’Allemagne et se sont littéralement gavés d’actifs plus ou moins toxiques. Ainsi, le système bancaire en Allemagne est loin, mais alors très loin d’être aussi solide qu’on veut bien le penser ou le croire pour se rassurer.

Citons donc les meilleurs passages de notre AFP nationale histoire de commencer à rigoler.

« Ebranlés par des scandales et des résultats médiocres, les deux patrons de Deutsche Bank, l’Indo-britannique Anshu Jain, 52 ans, et l’Allemand Jürgen Fitschen, 66 ans, ont annoncé par surprise dimanche leur démission… »

Bon ça, ce n’est pas forcément drôle parce que ça veut dire que la banque allemande ne va pas bien, mais alors pas du tout bien. Non, ce qui est drôle, c’est la suite…

« C’est au Britannique John Cryan, 54 ans, membre du conseil de surveillance de Deutsche Bank, que reviendra la délicate tâche de redresser ce géant allemand du secteur bancaire européen… »

Et qui est notre nouvel ami John qui va, tel un 007 de sa très gracieuse majesté, sauver le monde, l’Europe et l’Allemagne ? Un ancien grand chef jusqu’en 2011 de la très grande banque UBS, réputé pour sa moralité et l’absence de scandales ces dernières années, comme des trucs du genre évasion fiscale, perte de trading de plusieurs milliards… Enfin des vétilles sur lesquelles la pudeur, la bien-pensance sans oublier la courtoisie – c’est important la courtoisie – exigent de nous de ne point trop s’attarder (mais vous avez compris la logique).

D’ailleurs, ce nouveau grand patron de la Deutsche Bank est membre du conseil de surveillance de Deutsche Bank depuis 2013 (poste assez sympa) alors qu’il était allé s’occuper, après UBS, d’un fonds de Singapour (une grande place financière d’une grande transparence et à la moralité exemplaire aussi, dont l’efficacité pour ouvrir en urgence des comptes à tous nos amis exilés fiscaux en Suisse un peu embarrassés par le fait d’être mis dehors par les banquiers suisses justement pour cause de coopération fiscale n’est plus à démontrer).

Hooo, un tout petit fonds de l’autre bout de la planète loin de la crise européenne et des problèmes d’UBS, le fonds Temasek, qui gère environ 225 milliards de dollars.

« Trois ans plus tard, les résultats ne sont toutefois pas au rendez-vous. Deutsche Bank est toujours aux prises avec quelque 6 000 litiges. Le groupe vient d’écoper d’une nouvelle amende de 2,5 milliards de dollars (2,25 milliards d’euros) dans une affaire de manipulation de taux… » C’est cette phrase qui explique (soi-disant) pourquoi les deux types se sont fait virés 3 ans après la prise de poste… Sauf que le coup des manipulations de cours ou autres joyeusetés de ce genre, cela évidemment ne date pas d’hier…

Mais encore plus cocasse dans notre univers de sanctions contre les grands vilains russes qui veulent nous manger, surtout l’ogre Vladimir Poutine :

« Mi-mai, la banque avait par ailleurs confirmé l’ouverture d’une enquête interne au sein de sa division d’investissements en Russie, la presse allemande parlant alors de possibles actes de blanchiment d’argent. Selon l’agence Bloomberg, citant des sources proches du dossier, cette enquête porte sur environ 6 milliards de dollars de transactions sur une période de plus de quatre ans… »

Tiens donc… bizarre cette histoire avec les Russes…

« M. Fitschen lui-même est jugé pour faux témoignage dans une vieille affaire et risque la prison… » Enfin, soyons sérieux… qui peut encore attendre un vrai témoignage de la part d’un banquier ?

Allez, le meilleur passage pour la fin… Ne hurlez pas trop de rire, même si la blague est excellente !

« John n’est pas seulement un banquier chevronné avec une large expérience en matière financière, il épouse également les valeurs professionnelles et personnelles requises pour faire avancer Deutsche Bank », s’est félicité le chef du conseil de surveillance Paul Achleiner. »

Hahahahahaha les valeurs morales, hihihi, houhouohouhouhouhouh…. C’est exquis. Remarquez, soyons justes : il faut dire que le type ne manque pas de valeur… Réussir à sortir de son poste d’UBS sans être inquiété par les différents scandales, cela révèle une valeur morale exceptionnelle.

Article complet sur Le Contrarien

 

11 commentaires

  • Berrurier

    Tout ça sent sérieusement le brulé….. Bonne nouvelle : la Deutshe Bank qui risque de faire exploser la zone euro et autre bonne nouvelle Erdogan en Turquie qui perd les élections. Deux mauvaises nouvelles pour nos chers oligarques et bonnes nouvelles pour tous ceux qui espèrent un changement radical de paradigme. Le changement c’est pour bientôt…

    • sceptique

      je ne vois pas en quoi l’échec d’Erdogan est une bonne nouvelle a priori: par qui serait-il remplacé, mieux ou pire?

      Résumons d’abord, sachant que:
      1/ les USA font pression sur l’Allemagne sur la question grecque
      2/ les grecques ont repoussé aux calendes… grecques leur rbt au FMI (officiellement au 30/06, par regroupement de créances)
      3/ les PDG de Deutche Bank, la banque le plus pourrie sur les dérivés au monde (64 000 milliards de dérivés officiellement sur les bilans, probablement beaucoup plus…) démissionnent suite apparemment à un audit interne,

      la question est: quelle est l’exposition de la Deutche bank en CDS sur la Grèce, qui pourrait expliquer l’hystérie autéritaire des Allemands sur la question grecque?

      Ne pas oublier, pour ceux qui ont lu Jovanovic, que c’est la deutche bank qui avait racheté la Bankers Trust.
      Je vous mets en lien cet article de Dave Kranzler:
      http://investmentresearchdynamics.com/the-brown-stuff-is-flying-closer-to-the-fan-blades-derivatives-problem-at-deutsche-bank/
      […] « The co-CEOs of Deutsche Bank unexpectedly stepped down. Recall that Deutsche Bank is now the largest holder of derivatives in the world. LINK

      The ONLY reason these resignations would have been unexpectedly coerced like this is if Deutsche Bank was have a potentially uncontrollable problem in its OTC derivatives holdings. Because of accounting rules, we have no possible way of knowing what DB’s OTC derivatives book looks like. Although Jain oversaw the build-up of the book, it’s likely that not only does he not know where all the bodies are buried, he has lied to the board of directors and shareholders about the riskiness of the bank’s holdings.

      I know Jain from personal experience with him right after Deutsche Bank acquired Bankers Trust for BT’s derivatives capabilities. It instantly put Deutsche Bank in the forefront of the fraud-based OTC derivatives business. Jain has lost money wherever he worked .[…]

      Deutsche Bank is sitting on a powderkeg of derivatives dynamite. DB is also the entity that has leased out most of Germany’s sovereign gold. From a good friend of mine who worked at DB and still keeps in touch with former colleagues: “Deutsche Bank is sitting on a lethal amount of derivatives and everyone at the bank knows it.” »

  • Ils vont sûrement rejoindre leurs potos exilés:

    http://www.zerohedge.com/news/2015-01-31/what-do-they-know-why-are-so-many-super-wealthy-preparing-bug-out-locations

    Je ne retrouve plus la liste mais le nombre de haut dirigeants qui démissionnent ces derniers temps est très important. Ils savent ce qui s’en vient.

  • rouletabille rouletabille

    Sont pas cons ,pour ne pas faire faillite ils démissionnent ,le pied hahah,du bol qu’on a Hollande ,lui RESTE et c’est la France qui démissionne hahahah

    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Les rats désertent le navire avant qu’il coule …