Comment expliquer la prolifération des tiques ?…

Qui ne connait pas la tique, cet acarien responsable de la maladie de Lyme. Il ne faut pas sous-estimer la dangerosité de sa piqure. Il semble d’après cet article, qu’il y ait prolifération en Slovaquie. Après une ballade à la campagne avec vos animaux, contrôlez qu’ils n’aient pas ramené dans leurs fourrures, des tiques, car chez nous aussi, cet acarien est bien présent.

290px-Tick_male_(aka)A l’heure où les beaux jours reviennent, les tiques font parler d’elles. Les pouvoirs publics Slovaques s’inquiètent de la prolifération des tiques dans des zones d’altitude, paradis de l’écotourisme en Slovaquie, jusqu’à lors épargnées par ces parasites.

Encéphalite à tiques

L’encéphalite à tiques (TBE) est une maladie causée par un virus qui se transmet presque toujours par la morsure d’une tique infectée, notamment par les Ixodes ricinus en Europe Centrale. Habituellement bénigne, cette maladie peut conduire à une méningite ou une paralysie, voir même à la mort dans les cas les plus graves non traités à temps. Selon Maria Avdicova du Bureau Régional de la Santé Publique à Banska Bystrica, « les tiques sont présentes dans les hautes herbes et la végétation basse que l’on trouve dans les prairies, à la lisière des forêts mais aussi dans les parcs et les jardins urbains. Elles sont présentes toute l’année mais ne deviennent actives qu’à des températures dépassants les huit degrés Celsius. La saison des tiques commence donc habituellement à partir du début du printemps et dure jusqu’au premières gelées d’automne. »

Les épidémiologistes du monde entier ont recensé une multiplication du nombre de cas d’encéphalites à tiques depuis 40 ans dans la plupart des pays infestés. Les spécialistes associent cette augmentation à une exposition accrue des Hommes aux tiques. Elle peut être due à des facteurs environnementaux. Une modification des conditions climatiques peut ainsi créer des conditions de vie et de reproduction plus favorables aux tiques et conduire à une recrudescence des encéphalites. Il peut également s’agir de facteurs socioéconomiques. L’augmentation de la part des activités extérieures de détente et de loisir engendre une exposition accrue à ces parasites. Les campagnes de vaccination ou de sensibilisation sont autant d’actions préventives nécessaires pour diminuer le nombre de personnes infectées.

Déplacement en altitude sous l’effet du réchauffement climatique

Les scientifiques ont observés une expansion de la répartition géographique et temporelle des tiques. Autrement dit, ces parasites envahissent des territoires de plus en plus grands et sont actifs sur des périodes de plus en plus longues. Les chercheurs s’accordent à dire que le réchauffement climatique a une influence directe sur la prolifération des tiques[1].

Depuis 1980, les spécialistes slovaques observent une augmentation des cas d’encéphalite à tiques dans les régions de basses montagnes où cette maladie n’était jusqu’à lors pas présente. L’étude Dukan & al. (2010) révèle un taux d’ascension moyen des tiques de 5,32 mètres par an en Slovaquie entre 1980 et 2004. Dans cette étude, les scientifiques précisent que la hausse spectaculaire du nombre de cas d’encéphalites au-dessus de 400 m d’altitude (par rapport au niveau de la mer) entre 1980-1984 (2 cas) et 2000-2004 (35 cas) est trop grande pour être expliqué seulement par des facteurs socio-économiques, tels que des modifications dans l’utilisation des terres notamment. D’autres études tchèques et autrichiennes confirment cette tendance pour l’Europe Centrale. [2][3]

Plus récemment, le docteur Branislav Petko, directeur de l’Institut de Parasitologie de l’Académie Slovaque des Sciences, indique que « le réchauffement climatique favorise l’installation des tiques dans les régions de montagnes. Nous avons recensé des tiques à plus de 1300 mètres d’altitude dans les Hautes Tatras. Le record est aujourd’hui de 1460 mètres sur la crête de la Grande Fatra. »

Pour autant, M. Petko ajoute que « le déplacement des tiques ne constitue pas une raison de paniquer. Nous devons faire preuve de précaution et utiliser des produits répulsifs pour protéger notre peau et celle de nos animaux de compagnie de l’agression de tiques. La vaccination contre l’encéphalite à tiques est vivement recommandée. »

Notes

Climate change and Ixodes tick-borne diseases of humans ; Ostfeld & Brunner – The royal Society Publishing ; 16/02/2015
Climate Warming and Tick-borne Encephalitis, Slovakia ; Dukan & al. – Emerging Infectious Diseases ; 03/2010
Emergence of tick-borne encephalitis in new endemic areas in Austria: 42 years of surveillance ; Heinz & al. – Euro Surveillance 2015 ; 02/04/2015

Sources

Rédactrice

Marie-Flore Michel – Chargée de mission scientifique et COP 21 – marie-flore.michel@diplomatie.gouv.fr relayé par Notre-Planète-Info

Origine

BE Slovaquie numéro 40 (22/05/2015) – Ambassade de France en Slovaquie / ADIT – http://www.bulletins-electroniques.com/actualites/78496.htm

Un commentaire laissé sur le site:

Les tiques prolifèrent et s’étendent partout, et donc aussi en altitude : ce n’est pas une singularité slovaque.

Par contre, il y a une vraie singularité française : c’est que cette maladie (encéphalite à tique ou maladie de Lyme) est interdite en France (comme le nuage de Tchernobyl) :
– les tests de dépistage (ELISA : seul autorisé) sont fiables à 50% (dans les 2 sens)
– les médecins n’ont pas le droit de soigner la forme chronique de la maladie (sauf à se faire radier de la sécu)
– il leur est même quasi-interdit de la diagnostiquer (on vous envoie consulter un psychiatre)
– il est interdit de se faire soigner par un vétérinaire (qui sait en général soigner les animaux infectés)

Je suggère de visiter le lien suivant : Lyme, un scandale à la Française
http://www.participe-present.net/le-magazine/actu/139-lyme-un-scandale-a-la-francaise.html#.VSL3jmcqUsY.facebook
Il y a un lien vers une émission récente de France 5 sur le sujet.

… et je ne souhaite à personne de se faire piquer en France (c’est ce qui est arrivé à mon petit-fils, et donc je sais de quoi je parle).

 

42 commentaires

  • lebancduvillage

    Mon « record » personnel, c’est après une ballade près d’un étang il y a 4 ou 5 ans. J’ai trouvé en revenant une quarantaine de tiques se baladant sur un de mes chiens.

    • lily

      un chien d’un de mes amis
      a ramené des tiques en revenant d’une promenade en forêt.
      Son n’avait pas vu qu’il avait des tiques avec ses poils longs
      (il ressemblait à Poilux d’un dessin animé). Ce chien est décédé de la maladie de Lyme. Vérifiez tjrs sa peau et retirer vite fait avec un retire tique (jaune et pas cher du tout en pharmacie), et si piqué par plein de tiques d’un coup, allez voir le véto!!

    • dereco

      Avant son chien, regarder sur soi, avec grand soin, car elles sont minuscules, moins du mm, noires et très accrochées, très petit bouton noir avec microscopiques pattes, à enlever avant qu’il grossisse par pompage de son sang avec une loupe, ( l’arrache tique ne marche pas bien sur une tique aussi minuscule ), et donc avec des ciseaux pointus en charcutant la plaie en profondeur pour y enlever les restes de tête microscopiques (0,1mm sous loupe !! ), suivi par désinfection avec Daikin (eau de Javel ) appliqué pendant un jour avec sparadrap sur la plaie, pour chasser les bactéries dangereuses !!
      J’en enlève sur moi, plusieurs par an, rien qu’en étant dans mon jardin !! puis je désinfecte fortement !!
      Inévitable à ne pas se laisser sucer le sang et devenir malade !!!

    • dereco

      Leur prolifération pourrait être associé à la perturbation de leur biotope par les pesticides et produits appliqués partout, qui tuent leurs prédateurs insectes qui les mangent, et laissent se multiplier les tiques, elles devenues résistantes aux pesticides mis partout,sur les champs, sur les chiens et animaux!!

  • Pierre L

    J’ai une explication simple et rationnelle :

    Beaucoup d’individus, banquiers, escrocs, mafieux, trafiquants d’organes, sionistes…, que certains appellent « ***** », se réincarnent en tiques, morpions, poux, puces…

    C’est leur accomplissement ; la destinée qu’ils se sont forgée par leurs actes.

    Non ! Je ne plaisante pas.

  • 108

    On vote pour eux, non ? ^^

  • Hamarfrid Hamarfrid

    J’ai lu cet article il y a quelque temps et j’ai tout de suite pensé à une chose, d’accord les maladies véhiculées par les tiques sont graves, par contre quelle aubaine pour les responsables de notre empoisonnement de faire passer la sclérose en plaque, la fibromyalgie, l’arthrite et d’autre maladies ou « pathologies » ayant pour certaines des causes « officiellement inconnues » et dont la recherche avance et pointe de plus en plus notre empoisonnement généralisé (vaccins, additifs dans la nourriture, pollution, médicaments, fluor, etc..) pour des problèmes causés par la tique à elle seule.

    Il ne faut pas négliger les dangers de la morsure de la tique mais il faut aussi faire attention à ce que personne n’en profite pour déculpabiliser les causes d’autres maladies.

  • Pierre L

    (Certains les appellent « ***** » pour se protéger eux-mêmes)

    Ça y est. Les tiques en puissance se lancent à la conquête du monde.

    Dernier article de Gordon Duff : La guerre nucléaire a commencé au Yémen
    http://www.alterinfo.net/La-guerre-nucleaire-a-commence-au-Yemen_a114308.html

  • Tyr

    Et c’est là que l’on voit que la propagande météo frappe même où on ne s’y attend pas.

    Plus de tiques? C’est le réchauffement climatique.
    Problème: ledit réchauffement et sa courbe de hockey n’est pas prouvé, loin de là.

    En plus, l’activité des tiques commence, d’après l’article, lorsque les températures dépassent les 8°.
    Je signale aimablement qu’il est très rare d’avoir un printemps et encore plus un été où les températures ne dépassent pas ce chiffre fatidique.

    Autrement dit: ils ne savent pourquoi les tiques augmentent en nombre, mais ils savaient pourquoi ils allaient sortir leur petite propagande climatique. Ou alors, c’est logique: climat – tique.

  • olive la run

    salut tout le monde,
    hors sujet mais tres interessant.
    en ce moment une serie de tremblements de terre avec une configuration en quadrillage!!!
    incroyable!!
    http://quakes.globalincidentmap.com/

  • jefff jefff

    Vers chez moi (Landes), depuis un bon mois y a beaucoup de tiques, chaque jour j’en enlève au moins un sur mes chiens (qui ont pourtant un collier antiparasitaire). Mais chaque année c’est pareil, il suffit juste de bien regarder son chien après chaque ballade et enlever la tique délicatement et perso je les brûlent après…les tiques biensûr, pas mes loulou http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    • lily

      brûlés? pourquoi ne pas les écraser avec un caillou?
      à moins d’habiter en appart je comprends..
      c’est comme les grosses araignées, je prends la massue (lol)
      alors que mon époux veut les brûler dans la cheminée..
      Je dois être sensible..http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cry.gifhttp://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • jefff jefff

        Un ancien m’avait dit de toujours les brûler pour être s^r de bien la tuer donc je les brûlent mais les araignées je ne les tues pas, elles m’ont rien fait http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

      • lily

        je ne tue pas les petites araignées mais les très grosses si
        car je me suis fais piquer une nuit sur le tibia, elle a dû se sentir piégée sous la couverture, le matin je me suis retrouver avec 2 points de morsures et le soir même mon fils
        l’a tué. Y’a des années ma mère a eu la main énormément enflée
        en plongeant sa main dans une botte en partie rempli de papier journaux. J’habite une maison plein pied à la campagne.
        Depuis je ne les supporte plus du tout, trop peur de ces grosses araignées d’environ 8 cm de large (pattes comprises bien sûr),si bien que j’ai envie de déménager à chaque fois que je les vois , c’est une horreur brrr

  • J’ai toujours vécu avec ces charmantes bestioles à différentes périodes.
    Il y avait aussi ce qu’on appelait les plombs car ils arrivaient sur les murs et on aurait dit des plombs.
    Toutes les tiques ne transmettent pas la maladie, heureusement. En revanche, il faut faire très attention à la façon de l’enlever et surtout penser à vérifier aussi sur soi, après une balade ou une station dans l’herbe, si la p’tite bête ne grimpe pas.

    Entre ça et les moustiques tigres… On vit dangereusement ! Enfin… s’ils n’y avait qu’eux…

    Ce n’est pas tant le réchauffement climatique qui fait l’objet d’une controverse que les causes. Toutes les planètes se réchauffent.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    il en avait été question sur le forum et j’avais répondu ceci :
    j’ai été souvent mordue par des tiques sans conséquences. La dernière fois par contre l’endroit est resté rouge pendant quelques jours. Quand j’en ai parlé incidemment au médecin quelques années plus tard, il m’a dit que j’avais ainsi été vaccinée naturellement contre la maladie de Lyme. Il y a plus de 20 ans de cela !

    UN VRAI TRAITEMENT POUR LA MALADIE DE LYME (sur mon blog)
    http://altitudes06.canalblog.com/archiv … 75771.html
    mes chiens en avaient fréquemment, je les enlevais en faisant attention à ne pas laisser la tête dans la chair de mes toutous, mais cela ne nous inquiétait pas ni mes enfants ni moi. Ce sont « les gens de la ville » n’ayant pas l’habitude de la campagne qui s’inquiètent…

    • Atlante

      La page n’existe plus, dommage… ou le lien est mort :(

    • lily

      @graine de pif,
      un jour mon petit garçon de 2 ans en a attrapé un
      lors d’une promenade.. j’avais pas le bon matériel à l’époque car je ne connaissais pas le fameux retire tique jaune à tourner, alors j’avais pris une pince à épiler mais il lui
      ai resté la tête de cette bête à l’intérieur de son cou, ma pédiatre m’a dit de l’emmener à l’hopital, un mauvais souvenir tellement la chef de service était c.. sans aucune raison, mauvaise (mais je précise que les autres soignants et à l’accueil étaient sympa) au point que des patients ont été choqués.http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_sad.gif

      • Graine de piaf Graine de piaf

        Moi je mettais un coton avec de l’éther et j’attendais quelques instants, la bestiole tombait toute seule sans problème, je n’avais qu’à tirer. je n’ai jamais employé autre chose. Et quant aux régurgitations dont j’ai entendu parler quand on emploie l’éther, je regrette mais sur le grand nombre que j’ai dû enlever je n’ai jamais connu ce phénomène…

      • Tyr

        Super dangereux à cause de la régurgitation qui peut arriver quand on endort la tique, en tout cas à ce que l’on m’a dit.
        La régurgitation concerne des quantités microscopiques, mais il ne faut pas grand chose pour une contamination par des trucs pas sympa.

        Le tire-tique est assez efficace sans besoin d’utiliser de l’éther ou autre anesthésiant.

  • Dubitatif

    si ces bestioles sont dans la nature que l’humain dénature
    c’est qu’il y a un raison !
    quelles bouffent le sang des humains c’est un juste retour
    du bâton http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • Atlante

    Je vous lis depuis longtemps, mais je n’étais jamais intervenu auparavent. Je vous salue tous en préalable.

    Ce site donne certaines informations intéressantes sur la tique et les maladies transmises, c’est ici : http://www.tiquatac.org

    Sinon, bon à savoir : ne jamais appliquer d’alcool ni d’éther sur une tique, ce qui provoque une régurgitation immédiate de l’insecte, donc avec risque de transmissions de maladies. Aux USA il y a eu 2 morts suite à piqures de tiques, et en Tchécoslovaquie, certaines forêt sont interdites d’accès, tellement il y a de tiques !

    Seul ± 30% des tiques transmettent des maladies… et pas que Lyme !

    J’ai trouvé sur le net un produit naturel pour anesthésier la tique, qui s’enlève toute seule ensuite, et qui en même temps désinfecte la morsure, c’est à base d’huiles essentielles suractivées, j’en ai commandé un par précaution, surtout pour les enfants, car la maladie de lyme est difficile à diagnostiquer lorsqu’elle apparait quelques années après…

    C’est le « M.580 TICKS-Off Anti-Tiques » que vous trouverez ici sur leur boutique : http://www.willy-muller.info, à noter qu’il est en promo en ce moment, et durée de vie du produit 2 ans, ce qui est plus que correct et il ne faut que 2 gouttes sur chaque tique, le flacon en contient 175… ce qui laisse de la marge