Manger peut-il nuire à notre santé?

Cela devient-il réellement dangereux de se nourrir à l’heure actuelle? À moins que l’on ne fasse que dans le bio et que l’on sélectionne chaque aliment en connaissant son origine et son parcours au fil du temps, mais qui à cette possibilité à l’heure actuelle? De plus, avec la mise en place du TAFTA, la nourriture risque de passer intégralement du côté obscur de la force alimentaire, et là, cette question ne sera on ne peut plus d’actualité…

1103131002281262387813001

 

 

11 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Bien sûr que manger actuellement met notre santé en grand danger, d’ailleurs on en voit les méfaits tous les jours avec les cas de cancers qui se généralisent, et toutes sortes de maladies auto-immunes,et autres, dues en grande partie à la malbouffe et tout ce qui entoure l’humain : air, eau, soleil (de plus en plus dangereux quand on s’y expose) etc… mais pour ces derniers on n’y peut rien, alors autant agir sur ce qui nous est possible.

    Hippocrate disait « que ton aliment soit ton médicament », je pense que s’il était de ce monde, il dirait « surtout ne mange pas ce qui est produit chimiquement, car cela te détruira »
    D’où l’importance de produire et de manger bio de plus en plus, de cesser de cultiver des champs entiers pour nourrir des animaux, alors qu’avec ces mêmes superficies en bio on pourrait nourrir plus d’humain sur la Planète, et aussi, et surtout, de multiplier cette culture bio ! seulement maintenant, les sols sont détruits par les produits chimiques, ils mettent environ 5 ans à se refaire et pendant ce temps c’est un manque à gagner pour les cultivateurs, qui préfèrent donc y renoncer.

    Mais il y a beaucoup de champs en jachère depuis des années, j’en connais ici, qui pourraient être cultivés car le sol n’a rien reçu de nocif, sinon par l’eau du ciel. D’ailleurs, j’en vois cette année, qui ont été labourés pour la première fois depuis trente ans que j’habite là. Je ne sais encore pour quelle utilisation, j’attends que ça pousse !
    Si l’on se penche un peu sur ce que le bio nous propose, on peut connaître l’origine des produits. Chez Bio*monde, et dans une Bio*coop, où je me sers, tout est étiqueté, je peux savoir d’où viennent les légumes, par exemple, s’ils sont locaux ou viennent d’ailleurs. A moi donc de choisir.

    A moins de bien les connaître, il faut se méfier des petits producteurs locaux sur les marchés,qui n’ont pas le label bio. On se dit trop fréquemment, et je l’ai entendu maintes et maintes fois  » c’est un petit paysan qui produit ses légumes, il n’a pas le label, mais c’est sain » or, il est reconnu que ce sont eux qui utilisent le plus de produits chimiques – et plus nocivement – car généralement ils ne savent pas les doser !

  • S’il n’y a pas une prise de conscience massive en faveur du bio, rapidement, il n’y aura plus rien à faire.

    OK pour le fait de surveiller ce bio, car il faut que les agriculteurs et surtout les politiques sachent que le consommateur n’accepte pas une charte trop libérale.
    OK aussi sur le fait que ce n’est jamais complètement bio à cause de pollutions croisées.

    Mais il faut créer un mouvement global dans ce sens pour faire opposition à la production chimique. Devant l’intérêt financier et l’objectif de baisse de la population mondiale, il n’y a pas à tergiverser, il faut agir.

    Si on ne peut pas acheter tout bio – ce qui est mon cas – il faut lire les étiquettes absolument, mais aussi comprendre ce qui est inscrit dessus car on utilise des termes qui noient le poisson (enfin… le consommateur !) pour faire passer la pilule.

    Certes, cela prend du temps, mais à force, on comprend le langage !

    Dernier point pour le moment: éviter au maximum les plats tous prêts. Bien sûr, je ne parlerais même pas de Mac Do et compagnie, ont nous avons déjà parlé ici.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Une petite réflexion qui me vient en passant en parlant d’étiquettes : savez-vous, quand vous achetez un pot de yaourt aromatisé aux fraises par exemple ce que vous allez manger ? sur le pot il y a marqué « arôme naturel » bien sûr qu’il est naturel puisqu’il provient… du bois !! pas trace de fraise !
    Habitant au pays des produits chimiques ou « naturels » pour l’alimentation, je suis sûre de la véracité de ce que j’écris là ! itou pour toutes sortes de saveurs « naturelles », le pétrole aussi est « naturel » n’est-ce pas ? http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • heb

      Arome fraise? Parfois c est meme du castoreum (je vous laisse chercher ce que c est…), merme dans certains sirops de fraise bio on en trouve… :(((

  • Ti manges pas, ti crèf ! Ti manges ? Ti crèf aussi ! Il est d’ailleurs assez amusant de faire un inventaire de ce qui est recommandé de faire dans la journée ou de manger: pas assez de temps !( ou d’argent )

  • rouletabille rouletabille

    Manger/détruire produit de la merde .
    Etre digne et se croire humain dans ces conditions est complètement IDIOT.
    J’ajoute (avant de me faire sortir)que l’acte sexuel dépendant des sources de déjections est vraiment l’ultime création blasphématoire infligé pour la perpétuation .
    http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

  • lalumiere

    La Lumière pense qu’elle préfère manger, simplement pour ne pas mourir de faim.

    • rouletabille rouletabille

      Du bol que vivre c’est manger..

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_bye.gif

      • rouletabille rouletabille

        Bien qu’il y en a qui mangent McDonald’s pour rester imputrescible..
        Posez vous la question sur la merde que nous chions (jamais bouffer chez eux)
        Faut du viagras qui détruit les neurones pour baiser avec une fille qui bouffe McDonald’s ..

        http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

      • Graine de piaf Graine de piaf

        elle est bonne celle-là, je la garde pour la ressortir à l’occasion.
        Mais, ce n’est pas une blague, de plus en plus les corps n’entrent plus en décomposition dans les cimetières, on les retrouve intacts des années après… et tous ces morts n’étaient pas forcément des adeptes du Mac’do, cherchez l’erreur…

  • sabazius

    Bannir tout ce qui est industriel le lait de vache,peu de viande ou pas du tout et surtout pas de saumon et peu de thon!(et tous les poissons pêchés dans le pacifique tant qu’a faire) Et peu de sel et quasiment pas de sucre raffiné.
    Manger bio comme on peut, le must étant de faire son propre potager ou connaitre un agriculteur qui livre le panier de la semaine directement au domicile.

    Sauf qu’aujourd’hui faut avoir le temps ou l’argent pour faire tout ca.

    Bon la liste que l’on ne devrait pas manger est tellement longue que je sais pas trop ce qu’on peut manger sereinement aujourd’hui sauf ce qui vient de notre potager (et encore si le sol n’est pas polluée ou contaminée par le ruissellement avec des pesticides and co…)