Existe t-il un lien entre Baba Vanga et deux dessins découverts en France ? …

C’est dimanche! évadons nous vers la contrée Mystère et Enigme, ça nous fera oublier pour un moment, les mauvaises nouvelles qui s’amoncellent dangereusement..

Les deux dessins retrouvés « entre deux pages » dans un livre d’occasion sont à l’origine de la petite enquête réalisé par Guillaume, l’auteur de cet article et propriétaire des dessins.

Baba Vanga

Tout commence vers la fin des années 70, en Bulgarie. Un groupe de 5 personnes est témoin d’étranges phénomènes lumineux dans un rocher. La descriptions qu’ils vont en rapporter est surréaliste! De plus, ils ne sont pas des témoins fortuits, puisque c’est « Baba Vanga », grande médium, déjà très connue en Europe de l’Est à cette époque qui annoncera qu’un phénomène s’y produira le 5 mai. Elle dira à sa nièce, Krasimira, une des témoins du groupe, que c’est à la « faveur des astres » qu’ils devraient observer les premiers rayons du Soleil puis les premiers rayons de Lune sans y apporter plus d’explications. « Baba Vanga », aveugle depuis ses 12 ans, décrira l’endroit avec une précision si grande, que les 5 expéditeurs n’auront pas la moindre difficulté à reconnaitre le lieu une fois sur place. Le reste est à peine croyable. Les témoins diront d’abord qu’au petit matin, avec les premiers rayons du Soleil, ils verront trois cercles de la taille d’une soucoupe à café disposés en triangle, pointe vers le bas faire d’étranges jeux de lumière sur la paroi du rocher.

Ils seront décrits comme des « cercles solaires », le phénomène lumineux durera une vingtaine de minutes, mais le plus époustouflant arrivera dans la soirée avec les premiers rayons de la Lune, deux silhouettes apparaitront. D’après le récit, lumineuse et venant de l’intérieur du rocher, ayant presque la sensation qu’elles pouvaient en sortir, tout en étant visible de l’extérieur. L’effet produit est assimilé à celui d’un vieux poste de télévision.

Description des silhouettes faites par Krasimira et ses amis:

(Extrait du livre page 125 « Baba Vanga, la plus grande médium du XXème siècle » aux éditions Astrée)

A gauche sur le rocher au premier plan, il y avait un vieil homme qui était debout en pleine taille et dans une tenue longue, dans sa main droite, qui était tendue devant lui, il tenait un objet, quelque chose comme un balle ronde, mais ce n’était pas une balle mais plutôt une sorte d’instrument. Dans l’arrière plan au dessus, et à droite, se trouvait une deuxième image. Il ressemblait à un pharaon. Un jeune homme était assis dans un fauteuil, ses genoux étaient serrés et les mains se reposaient sur des appui-coudes.Celui-ci portait un chapeau haut sur sa tête avec deux protubérances de deux cotés comme des antennes.

(Certains récits parlent de Pschent, et précisent aussi que la première silhouette avait les cheveux qui tombé sur les épaules)

Observez le dessin ci-dessous!

Dessin signé par Friedrich Schmidbauer – Silhouettes

La suite de l’histoire nous conduit en France, au début des années 2000. Deux dessins au style particulier, qui semblaient dissimulés dans un livre depuis quelques années, sont découverts. Dans un premier temps on pense à de simples dessins d’artiste mais l’auteur, un certain Friedrich Schmidbauer n’est pas connu en tant que tel. C’est en 2014 que l’histoire prend un tout autre rebondissement, lorsque le rapprochement est fait par hasard entre cette étonnante histoire Bulgare et les dessins découverts en France.

Ce qui frappe c’est effectivement le nombre de points de concordances entre la description des silhouettes lumineuses et le dessin principal, entre 15 et 20 points de correspondances suivant les récits. La posture des silhouettes, la position dans l’espace, les détails, tout semble assez cohérent. Notons que rien n’est mentionné sur le décor, tout comme cet objet tenu dans la main gauche de la première silhouette debout. Le deuxième dessin lui aussi n’est pas en reste puisque la similarité est plus subtile mais bien présente.

Dessin signé Friedrich Schmidbauer – Module lunaire.

Souvenons nous que « Baba Vanga » précise que c’est à la faveur des astres qu’ils seront témoins de phénomènes. Sur ce dessin, on devine, le Soleil, la Lune et la Terre dans une configuration triangulaire, pointe vers le bas, rappelant les fameux « cercles solaires » décrit par le groupe.

Précisons que rien n’est mentionné concernant le module lunaire, pourtant sujet principal du dessin.

Au dos des 2 dessins, le papier à entête de l’hôpital de Royan

Alors, que représentent ces dessins ? Incroyable hasard ou y a t-il corrélation! A noter que la probabilité de réaliser quelque chose de si précis est mathématiquement proche de 0. Il est aujourd’hui difficile de dater les dessins, mais ils auraient probablement pu être réalisés en France entre le milieu des années 70 et le milieu des années 80 soit à peu près dans la même période que l’histoire Bulgare. Le papier utilisé est lui aussi intriguant puisqu’il s’agit d’authentiques feuilles émanant de l’hôpital de la ville de Royan, en France. Qui est Friedrich Schmidbauer? Pourquoi a t-il réalisé ces deux dessins? Comment se sont ils retrouvés dans ce livre? Que signifie le message surmonté d’une « golden spitz » comme il la surnomme. Que penser du module lunaire?

Et il y a surtout ces mystérieuses silhouettes, d’abord décrites comme lumineuses par Krasimira et ses amis en Bulgarie, et dans un même temps dessiné par Friedrich Schmidbauer en France. Il semblerait que nous soyons en présence de sortes de dessins médiumniques. Friedrich Schmidbauer a surement dessiné cela sans forcement en comprendre la signification, uniquement à partir d’une forte intuition ou d’un état particulier, ce qui explique les extrapolations ou incohérences. (Décors, objet tenu dans la main gauche de la silhouette 1, module lunaire, point de vu lunaire.. ajouter aux dessins et non mentionné par les témoins)

Les dessins originaux sont toujours en France, et il n’existe à ce jour pas la moindre explication à cette énigme.

Auteur Guillaume (propriétaire des 2 dessins), pour le Geepi.

REFERENCES :

Lien de téléchargement pour la version pdf des dessins en haute résolution:

http://pdf.lu/5Po0/

Lien en référence avec le livre Baba Vanga, la plus grande médium du 20ème siècle:

http://www.editions-astree.fr/ Récit de cette histoire p124 à 126

Lien pour lire d’autre versions de cette mystérieuse histoire de silhouettes lumineuses en Bulgarie:

http://www.bulgaria-france.net/kaleido/vanga.html

http://www.erenouvelle.fr/archives/2012/11/07/25456472.html

https://www.facebook.com/permalink.php?story_fbid=10150965852008140&id=45099873139

Lien Wikipédia « Baba Vanga »:

http://en.wikipedia.org/wiki/Baba_Vanga

Dessins:

Artiste des deux dessins : Friedrich Schmidbauer

Inscription sous le symbôle : « IM ZEICHEN DES GOLDENEN SPITZ »

Inscription au dessus des 2 astres : « ATLANDIS »

24 commentaires

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Baba Vanga a fait beaucoup de prophéties encore d’actualité. C’est une grande voyante que je prends très au sérieux, bien que n’étant pas du tout tournée vers ce genre de choses.
    Toutes les prophéties, sérieuses, ne doivent pas être prises comme étant des choses « certaines » qui vont forcément arriver, mais comme des avertissements à changer de pensées, de vie, rien n’est jamais écrit d’avance, nous sommes seulement avertis que si nous ne bougeons pas, telle ou telle chose arrivera. L’homme est maître de son destin et en est 100% responsable, et non seulement du sien, mais de celui de toute l’humanité. Je sais que cela choque car on me dit « alors si je suis malade c’est moi qui ai créé ma maladie ? » je suis désolée de répondre « eh oui ! que ce soit dans cette vie ou dans une précédente, elle existe parce qu’il y a quelque chose à comprendre là-dedans ».
    Inutile de vous dire que je pratique, et depuis fort longtemps, le « décodage biologiques des maladies », et que, quoiqu’il se passe en moi, autour de moi, ou dans le monde, je m’en sens responsable à 100% car quelque part j’y ai participé. Ce que je dis aux autres je me l’applique à moi-même !

    Je prends très au sérieux certaines prophéties qui ont fait leurs preuves – et je ne parle pas de Nostradamus que tout un chacun interprète à sa façon, erronée d’ailleurs – mais d’autres qui sont écrites très clairement, notamment celles de Malachie ou de Jean de Jérusalem…
    je ne connais pas Aloïs Irlmaier, je vais partir à la chasse aux renseignements.

    Au sujet du gamin « réincarné » il y a tant et tant de preuves maintenant de réincarnations un peu partout dans le monde que, s’il faut se méfier quand même des entourloupettes nombreuses et en tous genres, l’on peut y croire même si l’on est un parfait cartésien.

    • Le veilleur

      Tous à fait !

    • Eaglefeather Eaglefeather

      Les légendes et autres mythes ancestraux, ont toujours en eux une bonne part de réalité. Mais cette dernière tendant à trop souvent contredire la science actuelle, ses servants l’affuble aussitôt de ces étiquettes pour la tourner en dérision et surtout auprès de la population de peur d’être traiter de menteurs ou de manipulateurs !!

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Analyse du dessin aux deux personnages

    Il serait intéressant de retrouvé la trace de ce bâtiment surmonté de la flèche en or, dont il y a le détail au-dessus de l’annotation sur la droite. Celle-ci semble donné une indication prioritaire :
    Im zeichen des goldemen > Im zeichen des gold men
    = Dans le signe des hommes d’or
    ou
    Im zeichen des goldemen = Sous le signe de l’or

    Mais que signifie ou vient faire le mot « SPITZ » ?
    S’agit-il de pointe ou bien d’un lieu ou encore une localité ?

    Juste en dessous de cette annotation, on peut observer deux sphères avec le nom « Atlandis » au-dessus. Chose anodine semble-t-il, mais on peut déceler un troisième point plus bas, ce qui pourrait nous conduire à une disposition d’astres !

    Chose aussi surprenante, que sont les trois insectes, qui curieusement (comme tout le reste d’ailleurs) ressemblent fort à des frelons. Chose étonnante, ces trois insectes montrent une certaine évolution, remarquable de gauche à droite par la forme du thorax et de l’abdomen et la formation des pattes.

    La coiffe du personnage assis me fait fortement penser à une pyramide aztèque. Il y a cette omniprésence d’éléments de la décoration aztèque, c’est le cas :
    pour le personnage assis : le nez, la coiffe (ci-dessus, la géométrie des formes en escalier, et les cheveux.
    pour celui debout : la tête tournée vers sa droite, sa posture et son bouclier disposant du symbole triangulaire.

    Depuis plusieurs années, certains chercheurs en sont venus à émettre l’hypothèse que les atlantes seraient à l’origine des ancêtres des peuples pré-colombiens connus. Par ailleurs et j’en recherche un exemple, mais le personnage debout me rappelle une gravure d’un temple guatémaltèque, relative à Quetzalcóatl dont le retour sur Terre est prédit. http://lesmoutonsenrages.fr/2012/05/08/quetzalcoatl-le-retour-du-serpent-a-plumes/

  • yann

    C’est dimanche! évadons nous vers la contrée Mystère et Enigme, ça nous fera oublier pour un moment, les mauvaises nouvelles qui s’amoncellent dangereusement..

    Avec ce qu’elle prédit et tes liens en bas de pages , c’est vrai qu’il n’y a pas de mauvaises nouvelles qui s’annoncent lol . http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

  • Eaglefeather Eaglefeather

    Dans les autres mystères et du côté, réincarnation il y a cet article http://www.rtl.be/people/buzz/-mon-fils-se-souvient-de-sa-vie-anterieure-et-de-la-tragique-maniere-avec-laquelle-il-est-decede–699923.aspx
    qui, malgré l’évidence des preuves (non mentionnées dans les articles européens) n’a étrangement suscité aucun continuum dans la presse mainstream mondiale. La raison est à aller chercher dans une ordonnance d’éradication émanant du Vatican lui-même, le trouvant « embarrassant », et pour cause !!
    Il semblerait venant de source outre Atlantique et locale que des émissaires de cette institution se soient rendus sur place et interroger l’enfant.

    • Trollzilla Trollzilla

      Bah avec eux…
      Sous JP2 ils ont même changé les protocoles et les rîtes d’exorcisme.
      Pour leur faire parler de réincarnation il faudrait qu’ils reviennent sur Constantinople2 et ça, c’est pas possible sinon l’église de Rome exploserait de l’intérieur.

      Le dessin avec le trônant et le pin’s en bas à gauche ça me fait penser aux squelettes de géants qui se retrouvent un peu partout et dont on ne parle pas (Charlemagne, quelqu’un ?)

      Après y a toujours la théorie sur les chromosomes aux nombres de 23 mais seul 20 étant actifs, déjà quand il y a le 21 qui s’active y a comme une différence notable…
      Reste le plafond de la salle hypostyle de Denderah pour en parler.
      Quoi c’est fermé et interdit au public ?
      Non, c’est pas vrai!!!
      Et Watson et Crick ils auraient plagié une « femelle », non, c’est pas possible Holmes, à quoi tu la fourres ta pipe pour croire des balivernes pareilles ?
      Vite interdisons le tabac ça urge!!!

      De même la langue et le peuple Amazigh seraient aussi des reliquats atlantes, mais non, c’est pas bin possible ça, d’autant que le dialecte parlé dispose d’une grammaire spécifique et unique, ça serait pêcher de donner du crédit à ça…

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Lors de mon séjour sur El Hierro (Canaries)(avec les innombrables séismes suivies de l’éruption), j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec un spécialiste des Guanches, c’est d’ailleurs lui qui est à l’origine de la page sur Wikipedia sur ces anciens habitants des Canaries je t’en suggère la lecture
        http://fr.wikipedia.org/wiki/Guanches
        Alors, Açores, Madère ou Canaries, ou les trois sont les restes de l’Atlantide ? L’écriture s’apparente curieusement à la runique celtique.

      • Trollzilla Trollzilla

        Je pense qu’on n’a jamais été aussi prêt de la fin des dogmes, qu’ils soient scientifiques ou religieux, le singe étant un animal pétochard prompt au bluff un jour ou l’autre y tombera bien sur une banane fossile pour le changer des cacahuètes…

        Merci Ô grand aigle.

        PS quand je parlais de l’Amazigh (4 dialectes principaux), le Souss Massa (ce sont les auvergnats marocain…) avec son dialecte Chleu préservé en est une des évolutions les plus orthodoxe, c’est pas loin des Canaries « Amdoucalinou » (mon ami en fr), la principale difficultée d’apprentissage concerne la conjugaison du verbe qui contient à lui seul le déterminant sexué de la personne qui parle autant que celui de la personne à laquelle on s’adresse ainsi que le possessif et la quantité…
        Je ne connais pas d’autres langues qui s’en approche ayant encore cours aujourd’hui, après faut dire que c’est pas évident de trouver un gaélique pour discuter de ces détails sémantiques.
        Ah l’évolution des langues…

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Le gaélique revient en force dans les contrées telles la régions de Galles, l’Ecosse du sud ouest, l’Irlande, et du nord Armorique jusqu’en Galice !

      • Graine de piaf Graine de piaf

        L’ile de Santorin serait la partie restante de l’Atlantide, mais ce n’est pas le sujet de ce post.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Non absolument pas, car d’après Platon elle se situait « au-delà des Colonnes d’Hercule » autrement dit le Détroit de Gibraltar.

      • Trollzilla Trollzilla

        Je ne suis pas convaincu que ces îles soient effectivement les reliquats de l’énigme en question malgré les différentes propositions en ce sens mais bon tout est possible…

        Les différentes « cartes à problèmes » qui nous sont parvenues démontrent, outre les connaissances logiques qu’il eut fallu pour les copier , des terres qui sont aujourd’hui recouvertes de glace.

        Platon évoque un phénomène géologique, c’est un fait que ce type de cataclysme marque une destruction, notre imaginaire collectif s’est construit autour, dixit Pompéï.
        Bien que connue, la surprise de l’existence du tsunami est nouvelle pour les occidentaux en phénomène de destruction.
        L’emplacement a pu être détruit de mille façons ; « englouti », submergé, séisme, « recouverte », volcan, soufflé par un savant fou avec des choses dont il n’avait pas mesuré la portée, « punition divine », les Ziti, les trolls tout ça etc…

        Mais ces fichues cartes ANACHRONIQUES sont impossibles !!!

        Elle s’est bien « effacée » l’atlantide, non ?
        Elle a bien rayonnée sur tout les continents, niveau traces d’huile et d’pneu ça a laissé des traces non ?

        Les cosmogonies qui sont toutes semblables niveau symboles.
        (ces petits rien, http://www.larousse.fr/encyclopedie/divers/symbole/95230 ou alors plus prosaïque,ces petits morceaux d’argiles brisés en deux qui servaient dans le monde antique de signe de « laissez passer » entre deux « familles »; des pièces pleines qu’il avait et le gus qui attend dehors qu’on recolle les morceaux à choisir de lâcher les chiens ou d’y présenter la cuisine et la fille du taulier…), cosmologie idem…
        Et en récurrence Enki Enlil ou quelque chose d’approchant sur chaque continent ou tradition ; Noé c’est lequel ?

        On est issu de la culture judéo-chrétienne, d’autres exemples dans d’autres cultures traditionnelles peuvent être autant parlant ; vaste sujet s’il en est d’autant plus quand la structure (source) d’un langage diffère, entre les langues par articulation de son et d’autres par associations d’idées, c’est ball trap à tout les étages…

        Platon c’est un gus qui a vu du pays c’est sûre, mais y avait des gus avant lui ayant eu gogolearth entre les pattes et vraisemblablement pas en version Bêta avant qu’il ne voit le jour et je trouve ça effarant.

        Vu le rayonnement supposé d’une telle culture « légendaire » qui pourrait bien être le dénominateur commun de l’agriculture et d’autres « trucs » ça pourrait être n’importe où il y a de l’eau ou de la glace…

        Après comment sublimer des volumes de flotte en une fois en minimisant les témoins ? Sacré jonglerie http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gifyouhou!
        Sur deux mois ? jouable ou pas ???

        P’têt bin que les inuits ont la nostalgie des champs de blés et que Platon aimait bien pêcher dans le port du Pirée ?
        Moi j’en sais rien à moins que ça soit l’île d’Elbe (prochaine campagne de Zarkozy bande à part) allez savoir http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_unsure.gif

        Ceci est de la science fiction ne vous y trompez pas.

      • Eaglefeather Eaglefeather

        Je ne peux que te dire que nos livres d’histoire seraient bons pour le feu, de récentes découvertes démontrent qu’on avait tout faux, déjà pour ce qui est d’avant le Big Bang, qui entre nous n’était pas ce que l’on nous a prétendu jusqu’ici !

  • Graine de piaf Graine de piaf

    @ Eaglefeather, je me pose les mêmes questions et j’ai lu bien des articles qui corroborent ce que tu écris dans ton avant-dernier message.

    quant au dernier, nous sommes une nation cartésienne, qui se fout de tout alors parler de réincarnation, de l’Atlantide, ou autres sujets du même genre, c’est souffler dans un violon !
    mais moi, je suis une passionnée et je ne lâche pas un morceau quand je le tiens je vais au bout de tout ce que je peux trouver !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yahoo.gif

    (quant à Descartes, il a sorti la pire ânerie à laquelle beaucoup se réfèrent :  » je pense donc je suis  » ! c’est « je suis donc je pense » qu’il fallait dire !http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_whistle3.gif

  • Graine de piaf Graine de piaf

    je viens le lire les prophéties de Pierre Frobert, certaines m’ont un peu confortée dans ce que je crois qu’il va arriver dans un avenir proche.

  • Décidément, on retrouve les mêmes éléments ! Je dirais les mêmes réjouissances : 3è guerre mondiale, la planète X qui revient, tremblements de terre et tsunamis, fin du Vatican…à quelques nuances près !

    Idem sur les 3 jours d’obscurité, pendant lesquels il ne faudra pas regarder par les fenêtres. Et même après car les nuages toxiques ne seront pas dissipés.

    Ensuite, plus rien à grailler, plus de plantes dans les champs, de cultures, d’eau potable. Alors les survivalistes, à vous de voir ! Les autres garderont la fleur au fusil, si toutefois ils ont encore un fusil, et s’il reste une fleur quelque part…

    Sachant que, vu le programme, il ne faut pas trop rêver s’en sortir. Juste continuer d’avancer, pardonner, se pardonner, se libérer de nos chaines ancestrales, gérer nos émotions…

  • Graine de piaf Graine de piaf

    @ Biquette, il faut bien penser que rien n’est écrit d’avance, sinon pour nous faire réfléchir et modifier notre comportement, nous pouvons échapper aux prédictions à la condition sine qua non d’aller dans le bon sens.Mais en aurons-nous le courage et la volonté ? est-ce que ceux qui le feront seront assez nombreux pour inverser les prophéties ? voilà ce qui reste à savoir.
    Mais là aussi, comme le Colibri, faisons ce qui est à notre portée et après…à la grâce de Dieu, comme on dit.

  • Graine de piaf Graine de piaf

    Cher Eaglefeather, si c’est à moi que ces lignes s’adressent, je dirai que les prophéties ne sont pas paroles d’évangile et que ceux qui les énoncent peuvent complètement se tromper, cela s’est vu maintes et maintes fois.
    Dieu a donné aux homme le libre arbitre, c’est bien pour que nous nous en servions, non ?
    Les grandes lignes de la destinée planétaire et celles de chaque être humain sont tracées, mais il appartient à chacun soit de les vivre, soit de passer à côté, puisque nous avons un libre arbitre, et ceci avec toutes les conséquences inhérentes à nos décisions.

    Le Divin nous a voulus libres, c’est à nous d’essayer de marcher au mieux dans les sentiers qui ont été tracés de toute éternité, mais nous n’y sommes pas obligés… ce n’est pas de la prétention, c’est agir comme Il le souhaite, en individu libre de ses décisions.
    S’Il avait voulu le contraire, Il nous aurait créés tels des animaux qui vivent sans réfléchir, quoi que j’ai souvent observé le fil des pensées de mes chiens et chats… mais ils n’ont pas un pouvoir de décision comme nous, humains.
    Et puis que savons-nous réellement des dessins divins ? chacun les imagine à l’aune de ses pensées ou/et croyances…

    • Eaglefeather Eaglefeather

      En effet Graine de Piaf, cela suivait ton commentaire, maintenant c’était sans animosité aucune ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif
      Il faut bien comprendre que sur le contenu de ce que je t’ai suggéré, il a été apposé le mot « prophéties » mais une prophétie c’est se qu’il va se passer ! Or l’essentiel de ce contenu, concerne précisément ce qui s’est passé !
      Et en effet aussi, que nous ne connaissons pas du tout, les dessins divins, mais force est de constater qu’antérieurement et encore de nos jours, nous avons la fâcheuse habitude de perdre tout respect de simples dispositions pour avoir une vie correcte, saine et dans la foi, ce qui s’apparenterait à dire « merci » envers celui qui nous a permis d’en bénéficier.
      Donc, il nous est dès lors impossible d’aller à l’encontre des mises en gardes en cas de non respect de ces (ses) lois, sauf, si on revient dans le droit chemin avant l’échéance. Quant à ta part de Colibri, elle ne te sera utile qu’à toi seul, le jour venu et en un temps où, tu aurais la foi en « lui ».

      Ce qui a servi pour établir les religions humaines, n’avait rien de religieux dans leur contenu, juste des lois, et des conseils de vie, rien de plus !
      Ce sont des humains qui pensant peut-être bien faire, en sont arrivés selon leur philosophie, leur envie de conduire leurs peuples ou semblables, à en faire des religions, ce qui à établi dès le début, une différenciations des uns des autres, tout ça qu’en interprétant et en faisant des écrits. Ils sont devenus des outils de guerre, car cette différenciation des peuples a contraint de ne plus supporter les autres, de les envier, les jalouser, les haïr parce qu’avoir une vie, une réussite différente de la nôtre nous mène aux extrêmes, quitte à faire sauter le monde entier, en se disant ainsi que personne ne peut mieux vivre que soi ! Soit de l’égoïsme pur !