Comment guérir naturellement les caries

Cela paraît tellement fou, tellement insensé que des vérifications ont dues être faites sur le sujet. Durant des années, depuis toujours pour certains, les caries représentent un problème irrémédiable dont seuls les dentistes ont la solution! Et pourtant, la carie serait soignable naturellement, comme l’expliquent certains témoignages trouvés sur internet, reste à connaître leur fiabilité. Si on se réfère aux découvertes scientifiques, de nouvelles techniques ont été mises au point pour permettre aux dents de se régénérer naturellement, soit par utilisation d’un courant électrique de faible intensité, soit par utilisation d’une peinture peptidique, entre autres solutions. Mais la méthode reste aux mains de la médecine, et qui dit médecine, dit gros sous à la clé. N’oubliez pas que c’est cette même médecine qui ne remet pas en doute les vaccins même les plus contestés, les médicaments même les plus dangereux comme le fut le Mediator, ou certains traitement expérimentaux avec comme argument: « nous n’avons que cela sous la main… ».

Si réellement les techniques énumérées ci-dessous sont exactes, cela représenterait un espoir pour ceux ayant abandonné l’idée-même de se soigner faute de moyens. Bien sur, cela ne dispense pas des contrôles ou de soins auprès de spécialistes, mais cela mérite néanmoins d’être tenté, cela ne coutera pas grand chose de plus au final, à vous de vous faire une idée par la suite de ce qu’il en est réellement…

Carrie dentaire

Le monde est en train de s’éveiller sur le fait que, lorsqu’on donne au corps ce qu’il lui faut, le corps est capable de soigner des choses que l’on pensait incurables. Les caries dentaires, notamment, sont un bon exemple! La recherche sur la nature profonde de la désagrégation des dents est en train d’être révélée au grand public, ainsi que le fait qu’il existe des remèdes prouvés qui fonctionnent.

Le mensonge sur les caries

Selon l’Association Dentaire Américaine, « les caries apparaissent lorsque les aliments riches en glucides (sucre ou amidon), comme le lait, les sodas, les fruits secs, les gâteaux ou les bonbons, restent en contact avec les dents. Les bactéries vivant dans la bouche prospèrent sur ces restes de nourriture, et produisent de l’acide qui détruit l’émail des dents, ce qui provoque des caries ».

Mais il y a des problèmes avec cette théorie:

  • Il existe des populations indigènes qui ont un régime riche en glucides et qui ne se brossent jamais les dents, et où quasiment personne n’a de caries.
  • Les bactéries ne consomment pas de sucre raffiné ou de farine blanche, à cause du manque de nutriments.
  • Les aliments consommés par les bactéries, comme le lait, les légumes, la viande, le poisson ou les fruits, sont rarement impliquées dans l’apparition des caries.

Donc si l’explication moderne des caries est imprécise, quelle est la véritable cause des caries ?

La raison véritable de l’apparition de caries

Les caries, selon le Dr. Weston Price et d’autres pionniers de la médecine dentaire, sont causées par 3 facteurs:

  1. Pas assez de sels minéraux dans votre régime alimentaire.
  2. Pas assez de vitamines A, D, E et K dans votre régime alimentaire
  3. Trop de nutriments non-naturels (cf. nourriture industrielle) que les intestins ne sont pas capables d’absorber correctement. La présence d’acide phytique influence beaucoup ce facteur.

Si votre régime alimentaire manque de vitamines ou de minéraux durant une longue période, ou s’il contient de hauts niveaux de phytates (venant de céréales, noix, fruits et légumes secs), la composition du sang, le taux de calcium et le taux de phosphore sont déséquilibrés; cela signifie que le corps doit aller pomper ces minéraux là où il peut en trouver, à savoir… dans les os, ce qui va provoquer une dégradation des dents et des os.

Cela signifie que la croyance populaire que « le sucre provoque des caries » est vraie, mais pas à cause d’une production d’acide qui attaque les dents: parce que le sucre est l’un des éléments qui déséquilibre le corps et provoque la dégradation des masses osseuses.

Les aliments pour soigner et prévenir les caries

Pour restaurer les niveaux de calcium et de phosphore dans le sang, et permettre aux minéraux issus de la nourriture de « nourrir » les dents, il n’est pas suffisant d’arrêter la consommation de sucreries ou de nourriture industrielle. Il faut faire un régime riche en minéraux et en vitamines qui vont reconstruire une structure dentaire solide!

Les aliments à privilégier sont:

  • L’huile de noix de coco, le beurre clarifié (ghee), la viande biologique ou bleu-blanc-coeur, les fruits de mer ou le bouillon d’os.
  • Les légumes biologiques cuits (les soupes avec du bouillon d’os sont idéales).
  • Les abats, comme le foie.

Limitez les aliments riches en acide phytique, comme les céréales, les haricots, les noix et les graines, tout en limitant l’apport d’aliments transformés plein de farines raffinées et de sucres qui perturbent la glycémie.

Les suppléments à envisager sont les suivants:

  • L’huile de foie de morue – très riche en vitamines liposolubles A, D et K.
  • Le magnésium – nécessaire pour utiliser le calcium et le phosphore efficacement.
  • La gélatine – si vous n’avez pas le temps de faire du bouillon d’os, c’est une bonne alternative et c’est idéal pour les gencives et la digestion.

Maintenant, allez retrouver votre sourire blanc nacré.

Source: Sante-nutrition.org

Des méthodes naturelles seraient très mauvaises pour la médecine buccale, puisque cela remettrait en cause la recherche, les dentifrices hors de prix dont ceux au fluor, les dentistes, etc…

Pour compléter cela, en considérant que cela fonctionne ce qui n’est pas garanti hormis au travers de quelques témoignages trouvés, quelques solutions pour tout ce qui est dentaire sans pour autant avoir à se ruiner, solutions proposées sur ce blog avant d’apprendre que des méthodes naturelles existaient contre les caries (en considérant qu’il y ait des résultats convaincants…).

3.1: Les douleurs dentaires

Avec les remèdes de grand-mères:

  • Le bain de bouche d’eau salée: « Le remède est simple, et sa préparation l’est toute autant. Faites bouillir de l’eau  et diluez dans celle-ci une cuillère à café rase de sel. Une fois l’eau tiédie, rincer-vous la bouche avec ce mélange. Ce remède, qui peut être utilisé plusieurs fois dans la journée sans danger, est efficace en cas d’inflammation : contre les aphtes, les abcès mais aussi contre les maux de gorge ». (Source: Gralon.net). Ces bains de bouche permettent également de « détoxiner » la bouche: « Attendre que la gorgée se soit épaissie pour la rejeter. Elle est alors  saturée en toxines éliminées par la bouche. Ceci grâce à la pression osmotique exercée par la concentration du sel en bouche supérieure à celle du milieu intérieur. En cas d’inflammation aigue, renouveler les gorgées d’eau salée jusqu’à obtenir un soulagement. Le sel n’est pas un antalgique. Il a une action réelle de purification, décongestion, désinfection, dépolarisation et cicatrisation. Pour éviter d’avaler de nouvelles toxines, toujours bien rincer à la fin ». (Source: selarl-centre-holis.chirurgiens-dentistes.fr)
  • Bain de bouche eau-salée+vinaigre blanc: Un remède réputé comme étant très efficace et assez proche du précédent: 2 verres d’eau auquel vous rajoutez 2 cuillères à soupes de vinaigre de vin, une grosse cuillère à soupe de gros sel et portez le mélange à ébullition. Une fois le bain de bouche un peu refroidi, rincez vous la bouche avec ce breuvage sans l’avaler.
  • Le clou de girofle: On peut poser un clou de girofle entier contre la dent douloureuse (si on y arrive…) et le mordre doucement. Vous pouvez également utiliser le clou de girofle (voire de l’huile de clou de girofle) en bain de bouche. Une chose tout de même, cette méthode ne semble pas fonctionner avec tout le monde…
  • Le bain de bouche au vinaigre de cidre: Il suffit de mettre une cuillère à café de vinaigre de cidre diluée dans un verre d’eau tiède et de se gargariser avec. Proche des remèdes cités plus haut.
  • Le bain de bouche à la menthe poivrée: mettre 1 goutte d’huile essentielle de menthe poivrée dans un verre d’eau tiède et se gargariser avec.
  • Le bain de bouche à l’ortie: L’ortie blanche est fantastique en soupe dans les régions suffisamment arrosées, mais elle permet également de soulager une douleur dentaire en faisant infusion d’ortie pour vous gargariser.
  • Une goute de pastis sur la dent: remède bien connu dans le sud de la France: la goute de pastis sur la dent douloureuse qui engourdira le nerf. Veillez à ne pas abuser, une trop grosse dose de pastis n’engourdira pas que la dent… ;)
  • Voir aussi les glaçons, le gingembre, l’huile essentielle d’arbre à thé, l’ail sur cette page.

Avec l’homéopathie:

  • En cas de douleurs, Chamomilla vulgaris 9CH (5 granules aussi souvent que nécessaire, en général on laisse 15 min d’écart entre chaque prise).
  • En cas de carie, prenez kreosotum 9 CH ou Mercurius solubilis 9 CH (l’un ou l’autre 3 granules 3 fois par jour).
  • En cas d’abcès, prenez Mercurius solubilis 9 CH (3 granules 3 fois par jour).
  • En cas de douleur associée à une contraction de la mâchoire, prenez Cheiranthus cheiri 15 CH (5 granules aussi souvent que nécessaire).
  • En cas de douleur sur une dent de sagesse, prenez Cheiranthus cheiri 9CH (3 granules 3 fois par jour). Source: (Terrafemina.com)

Autres techniques:

  • Prier, espérer et attendre que cela passe, mais le résultat n’est pas garanti!

Attention aux anti-inflammatoires: « Il faut surtout continuer à se brosser les dents malgré les saignements et la douleur, prendre éventuellement du paracétamol et consulter un dentiste rapidement, explique le chirurgien-dentiste. Et surtout ne pas crever ou inciser l’abcès avec une aiguille ou une lame, et éviter de prendre des anti-inflammatoires type Voltarène ou ibuprofène qui vont augmenter la propagation de l’infection en masquant son évolution, en agissant seulement sur la douleur ». (Source: Doctissimo)

 

3.2: Les inflammations

Le type d’inflammation le plus courant reste la parodontose: C’est une inflammation de la gencive, celle-ci est douloureuse, gonflée, bien rouge et peut saigner facilement. Le gros souci, c’est que sans intervention, ce problème dont l’origine est la plaque bactérienne peut amener à un déchaussement des dents, d’où l’utilité du détartrage.. Un détartrage étant payant chez le dentiste même s’il est indispensable, tous ne peuvent en bénéficier, d’où l’utilité des astuces qui suivent.

Avec les remèdes de grand-mères:

  • Mâchez des feuilles de pourpier ou de cresson (salade), celles-ci sont riches en vitamines C. La vitamine C raffermit les gencives, agit également sur l’infection et renforce les défenses immunitaires.
  • Mâcher des feuilles de menthe permet également d’agir sur l’inflammation des gencives et à un rôle antibactérien dans le même temps.
  • Le bain de bouche d’eau salée: « Le remède est simple, et sa préparation l’est toute autant. Faites bouillir de l’eau  et diluez dans celle-ci une cuillère à café rase de sel. Une fois l’eau tiédie, rincer-vous la bouche avec ce mélange. Ce remède, qui peut être utilisé plusieurs fois dans la journée sans danger, est efficace en cas d’inflammation : contre les aphtes, les abcès mais aussi contre les maux de gorge ».
  • Un bain de bouche au bicarbonate de soude (de sodium): juste une cuillère à soupe de bicarbonate de soude mélangé dans un verre d’eau pour effectuer un bain de bouche. L’idéal, garder le liquide 1 minute dans la bouche.
  • Vinaigre de cidre : 1 cuillerée à soupe de vinaigre de cidre dans un demi verre d’eau, à garder en bouche durant 1 minute avant de recracher.
  • Utiliser de l’Argile (rouge, blanche ou verte) : mettre 1 ou 2 cuillerées d’argile dans un verre et ajouter de l’eau. Mélanger avec une cuillère en bois ou en plastique (pas en métal). Après le brossage des dents, se rincer la bouche avec. Vous pouvez également rajouter à l’argile deux gouttes d’huile essentielle de girofle (ou de Tea-tree/Melaleuca alternifolia, laurier noble, eucalyptus citriodora, giroflier, camomille romaine) + 1 pincée de sel de mer.
  • L’Aloe Vera anesthésie et cicatrise rapidement. En bain de bouche à garder un moment. En gel, l’Aloe Vera est à appliquer sur la gencive douloureuse, jusqu’à complète guérison. (D’autres astuces disponibles sur (1001-remedes-naturels.blogspot.fr)

Avec l’homéopathie:

  • ARSENICUM ALBUM : avec sécheresse, brûlure de la bouche, et soif pour de petites quantités d’eau. La gencive saigne facilement, la salive est abondante. Les douleurs sont brûlantes, aggravées par les boissons froides et soulagées par les boissons chaudes. En 5 CH, trois fois par jour.
  • APIS MELLIFICA : la gencive est enflée et brûlante, les boissons chaudes aggravent alors que les froides soulagent, il n’y a pas de soif. En 5 CH, trois fois par jour.
  • BELLADONA : la gencive est enflée, les douleurs battantes, pulsatives, avec sensation de chaleur et bouche sèche avec soif. En 5 CH, trois fois par jour.
  • BORAX : gingivite chez le jeune enfant avec aphtes. chez le jeune enfant.En 5 CH, trois fois par jour.
  • BRYONIA ALBA : gingivite avec sécheresse de la bouche et des lèvres, soif pour de grandes quantités d’eau froide. La langue peut être blanche et sèche. En 5 CH, trois fois par jour.
  • CANTHARIS : gingivite avec douleurs brûlantes très vives, soif intense mais aggravation par les liquides. En 5 CH, trois fois par jour.
  • IRIS VERSICOLOR : sensation de brûlure intense de toute la bouche, on retrouve fréquemment un reflux gastro-oesophagien avec pyrosis. En 5 CH, trois fois par jour.
  • LACHESIS : tendance aux gingivites soit en pré menstruel, soit aux alentours de la ménopause, avec saignements. Amélioration avec l’arrivée des règles. En 5 CH, trois fois par jour.
  • MERCURIUS SOLUBILIS : gingivite avec saignements, hypersalivation et sensation de goût métallique dans la bouche et mauvaise haleine; la langue garde l’empreinte des dents. Les douleurs sont brûlantes, aggravées par les boissons trop chaudes ou trop froides. En 5 CH, trois fois par jour. (Plus d’infos disponibles sur ce site spécialisé dans le domaine).

Autres techniques:

  •  L’huile essentielle de giroflier est anti-inflammatoire et antiseptique.Versez une goutte de cette huile à base de clou de girofle sur un bâtonnet enrobé de coton et appliquez sur la gencive, trois fois par jour.
  • L’huile essentielle de camomille romaine est apaisante et cicatrisante. Mélangez 3 à 5 gouttes avec 15 ml de miel. Utilisez en bain de bouche.
  • Si vos gencives sont gonflées et douloureuses : sucez un clou de girofle ou massez les gencives avec un gel gingival à la sauge. Ou mâchez une feuille fraîche de mauve, aux vertus adoucissantes (en vente dans les herboristerie).
  • Entre deux détartrages : faites des bains de bouche avec de l’eau oxygénée diluée ou de l’eau additionnée de bicarbonate de sodium.
  • Mâchez des gommes à la propolis (antibactérienne et rafraîchissante) ou utilisez un spray de bouche à base de propolis. (Infos ici)
  • La calendula teinture-mère, quelques gouttes dans un peu d’eau tiède, en gargarisme après chaque repas, suivi d’un brossage appliqué des dents.
  • Bains de bouches à l’eau oxygénée: Procurez vous l’eau oxygénée sous forme de 3% ( =  » 10 volumes » ). Ajoutez 2 parties d’eau pour 1 partie d’eau oxygénée. Faites cette dilution à chaque fois que vous utilisez l’eau oxygénée et surtout ne préparez pas de quantités à l’avance puisque la force du peroxyde diminuerait.
    Faites cette dilution à chaque fois que vous utilisez l’eau oxygénée. Faites cette dilution à chaque fois que vous utilisez l’eau oxygénée. Rincer abondamment après chaque passage avec de l’eau propre. (plus d’infos sur selarl-centre-holis.chirurgiens-dentistes.fr)
  • Utiliser de la poudre de Torrens pour conditionner les tissus: A FABRIQUER SOI-MÊME
    -Mélangez 1 partie de sel avec 6 parties de bicarbonate de soude (ajoutez de la cannelle ou du clou de girofle si désiré ). Mélangez de manière homogène (de préférence dans un mixeur) 5 minutes pour réduire la grosseur des particules et l’abrasivité. Gardez dans une petite coupelle. Placez cette poudre sur la ligne de la gencive, ne pas brosser!

3.3: Soigner un abcès dentaire

Attention, un abcès dentaire qui n’est pas correctement soigné peut s’aggraver et entrainer des conséquences graves. Là encore, l’intervention d’un spécialiste est indispensables, mais pour ceux qui n’ont d’autres choix, voici quelques astuces qui peuvent dépanner.

Un abcès dentaire évolue en trois phases qu’il faut savoir apprécier pour prescrire le remède homéopathique le plus adapté.

– Première phase : l’abcès dentaire est en sommeil. Il ne cause ni douleurs ni symptômes (sauf discrets comme par exemple une voussure ou bosse osseuse indolore).

– Seconde phase : l’abcès dentaire est en phase de réveil. L’infection se déclenche suite à une baisse des défenses immunitaires (fatigue, grippe) ou suite à un stress. Cette phase est la plus douloureuse (élancements) à cause des phénomènes inflammatoires qui accompagnent l’infection. On intervient au début de cette phase par homéopathie en prescrivant un remède à haute dilution pour résorber l’abcès.

– Troisième phase : l’abcès dentaire est en phase de drainage ou de résorption. Le drainage spontané des matières suppurées par fistulisation ou écoulement spontané de pus, apporte un soulagement. On intervient à ce stade par homéopathie en prescrivant un remède à basse dilution pour favoriser le drainage et faire « mûrir » l’abcès. (Source: Holodent.fr)

Avec les remèdes de grand-mères:

  • Avec du lierre et du vin rouge: Porter à ébullition une bonne poignée de feuilles de lierre dans un quart de litre de vin rouge, additionné d’une cuiller à café de gros sel. Cuire à petits bouillons. Filtrer. Faire un bain de bouche avec la préparation obtenue sans attendre qu’elle refroidisse (attention malgré tout à la température !). À noter: le lierre peut être toxique, et donc il faut bien rincer la bouche après avoir utilisé la décoction citée plus haut.
  • Bains de bouche avec une infusion de fleurs de coquelicot: Jeter 10 grammes de fleurs de coquelicot dans un litre d’eau bouillante. Laisser infuser pendant une dizaine de minutes. Filtrer et laisser refroidir. Badigeonner l’abcès plusieurs fois par jour avec la préparation.
  • Bains de bouche au lait et à la figue : porter à ébullition un demi-litre de lait contenant cinq figues sèches, pendant cinq minutes maximum. Bien écraser les figues et filtrer. Laisser tiédir et utiliser le liquide obtenu en bains de bouche trois fois par jour.
  • Bain de bouche à la feuille de sauge: faites bouillir pendant 10 minutes, 30grs de feuilles de sauge dans 1/2 litre d’eau et utiliser cette infusion une fois celle-ci tièdie.
  • Application d’une figue de la fugue sèche: appliquez légèrement chaude sur la dent malade, la moitié d’une figue sèche cuite dans du lait et gardez-la ainsi le plus longtemps possible… à renouveler plusieurs fois par jour pour hâter le mûrissement de l’abcès.
  • Utiliser des feuilles de plantain: Faites une infusion de bouche avec du grand plantain : vous trouverez les feuilles de cette plante. Préparez une infusion avec 100 grammes de feuilles dans un litre d’eau bouillante, laissez infuser le plantain une dizaine de minutes. Filtrez, laissez refroidir et faites des bains de bouche avec cette infusion plusieurs fois par jour jusqu’à guérison de cette rage de dents intempestive.

Avec l’homéopathie:

  • Pyrogenium: le remède homéopathique de choix. Le pyrogenium est un remède connu en homéopathie depuis 1880. Pyrogenium s’administre que le processus infectieux soit déclaré (dans le but de le faire évoluer plus rapidement : faire « mûrir l’abcès ») ou seulement suspecté. Pyrogenium est pris en 7CH ou 9CH à raison d’une dose matin et soir, tous les jours. (Plus d’infos ici)
  • Hepar Sulfur : pour faire mûrir l’abcès dentaire: En cas d’abcès dentaire, Hepar sulfur s’emploie de deux manières différentes:
    – pour faire « mûrir l’abcès », c’est à dire favoriser le processus de suppuration afin de permettre un drainage, on prescrit Hepar Sulfur, en 4 ou 5 CH;
    – pour résorber la congestion et empêcher le pus de se former, on emploie Hepar Sulfur en 7 ou 9 CH. (Plus d’infos ici)
  • Silicea : pour les abcès avec suppuration chronique: Le silicea s’emploie dans les cas de suppuration chronique, par exemple s’il existe une fistule ou voie d’écoulement du pus qui débouche au niveau de la gencive (point blanc d’où suinte le pus). Le silicea doit être pris en 5 CH, 3 fois par jour, durant des semaines. (Plus d’infos ici)
  • Échinacea angustifolia : pour renforcer l’immunité. En cas d’abcès dentaire, elle s’emploie sous la forme de teinture mère : quelques gouttes dans un peau d’eau deux à trois fois par jour.
    Précaution : ne pas utiliser en cas de tuberculose, sida ou maladie auto-immune. (Plus d’infos ici)
  • Calendula : pour désinfecter localement: Le calendula ou souci des jardins est une composée dotée de propriétés anti-infectieuse, antibiotique, antifongique, anti-inflammatoire… En cas d’abcès dentaire fistulisé (écoulement purulent), il est recommandé de faire en complément avec les remèdes ci-dessus, des bains de bouche en diluant quelques gouttes de teinture mère (T.M.) dans un peu d’eau tiède, trois fois par jour ou plus si nécessaire. (Plus d’infos ici)
  • Pour un abcès dentaire: En cas de douleurs excessives: Cephyl. Si menace de pus, ajouter Pyrogenum 7 CH, une dose matin et soir, tous les jours. Le tout durant 4 à 5 jours. Belladona 4 CH. Deux granules toutes les 2 heures + Cuivre Oligosol, 1 prise x 3, + bains de bouche avec Calendula TM, 10 gouttes dans un verre d’eau chaude. (Plus d’infos ici)
  • Pour les abcès  de la racine: Hepar Sulfur. Silicea. Si l’on veut faire suppurer et vider l’abcès, on prescrit Hepar Sulfur, en 4 ou 5 CH. Si au contraire on veut résorber le pus, on prescrit Hepar Sulfur en 7 ou 9 CH. Dans les deux cas, 2 granules 3 fois par jour. Silicea sert surtout à tarir une suppuration qui n’en finit pas, ou un trajet fistuleux. En 5 CH, 3 fois par jour, durant des semaines. On peut parfaire le traitement en ajoutant Pyrogenum 5 CH, une dose au coucher tous les 10 jours.(Plus d’infos ici)
  •  Autre solution pour un abcès d’une dent: Calcarea carbonica. Calcarea phosphorica. Silicea. En 5 CH, 2 granules 3 fois par jour durant des mois.. Agiter le flacon avant chaque emploi. (Plus d’infos ici)

Autres techniques:

Dans les techniques à éviter, voici ce qu’il ne faut justement pas faire en cas d’abcès:

  • Se dispenser de prendre rendez-vous avec son dentiste en pensant que « ça passera tout seul ».
  • Tout ce qui est de nature à augmenter la congestion est à éviter : tenir la joue au chaud, s’exposer au soleil, s’agiter, faire du sport, etc.
  • Éviter de recourir à l’automédication (calmants, anti-inflammatoires à haute dose) en espérant que la douleur passe et éviter ainsi le passage chez le dentiste.
  • On évitera également d’employer n’importe quel remède de grand-mère : par exemple placer une gousse d’ail contre la dent douloureuse car l’ail brûle la muqueuse. (Trouvé ici)

 

3.3: Pour les aphtes

Les aphtes, encore appelés ulcérations aphteuses, sont des petites lésions situées sur la muqueuse de la bouche, à l´intérieur des joues ou des lèvres ou encore sur la langue. Il arrive qu´ils se situent sur le palais ou les gencives, mais c´est plus rare.  Un aphte étendu et récidivant peut révéler d´autres pathologies, un trouble du système immunitaire ou simplement un manque de vitamine et doit donc être surveillé de près. Les techniques en homéothérapie et en phytothérapie listées ci-dessous ont la même origine que la courte explication de l’aphte donnée ici: Source ici

Avec les remèdes de grand-mères:

  • Le bain de bouche d’eau salée: « Le remède est simple, et sa préparation l’est toute autant. Faites bouillir de l’eau  et diluez dans celle-ci une cuillère à café rase de sel. Une fois l’eau tiédie, rincer-vous la bouche avec ce mélange. Ce remède, qui peut être utilisé plusieurs fois dans la journée sans danger, est efficace en cas d’inflammation : contre les aphtes, les abcès mais aussi contre les maux de gorge ».
  • Un bain de bouche au bicarbonate de soude (de sodium): juste une cuillère à soupe de bicarbonate de soude mélangé dans un verre d’eau pour effectuer un bain de bouche. L’idéal, garder le liquide 1 minute dans la bouche.
  • En utilisant du vinaigre : Appliquer quelques gouttes de vinaigre de cidre (pur ou dilué) directement sur l’aphte.
  • Bain de bouche à la feuille de sauge: faites bouillir pendant 10 minutes, 30grs de feuilles de sauge dans 1/2 litre d’eau et utiliser cette infusion une fois celle-ci tiédie.
  • En utilisant du thé noir : On humidifie un sachet de thé noir en le faisant tremper dans de l’eau bouillante. Quand il a refroidi, on l’appose directement sur la zone concernée.
  • Avec du jus de citron : À appliquer directement sur les aphtes, dilué dans un peu d’eau.

Avec l’homéopathie:

  • Dès les premiers symptômes, associer Mercurius corrosivus 7 CH avec un autre médicament homéopathique selon les symptômes (5 granules de chaque 2 fois par jour) :
  • Aphtes avec sensation de brûlure dans la bouche améliorée par la chaleur : Arsenicum album 9 CH.
  • Aphtes saignant au contact : Borax 7 CH.
  • Aphtes douloureux au contact des aliments, spécialement chez le nourrisson qui refuse le sein : Borax 7 CH.
  • Aphtes avec salivation abondante et mauvaise haleine : Mercurius solubilis 9 CH.
  • Aphtes avec douleurs piquantes : Nitricum acidum 9 CH.
  • Aphtes irréguliers, peu profonds, entourés d’une zone rougeâtre, avec exsudation d’un liquide jaunâtre : Sulfuricum acidum 9 CH.
  • Si les aphtes sont très rebelles au traitement, ajouter : Nitricum acidum 9 CH et Secale cornutum 9 CH.

Autres techniques:

  • L’échinacée: Cette plante, majeure dans la stimulation des défenses immunitaires, accélère la guérison et contribue à espacer les crises : 2 fois 50 gouttes de teinture-mère (1 flacon de 120 ml).
  • Le cresson: Riche en iode et surtout en vitamine C, le cresson agit sur l’infection et renforce les défenses immunitaires. Attention : n’utilisez jamais de cresson sauvage mais uniquement du cresson d’élevage. Le cresson sauvage peut transmettre une maladie appelée la « douve du foie »
  • Le citron: Le citron contient des anti-inflammatoires : acides citriques et maliques, citrates de chaux, dérivés flavoniques. Le jus de citron sur les aphtes est un traitement drastique des plus efficaces + préparation à base d’huiles essentielles N° 216 (Labo. Aromalia).
  • Avec du basilic: Mâchez quelques feuilles de basilic crues car elles ont des pouvoirs antiseptique.
  • En mâchant de la propolis: Pour prévenir l’apparition d’aphte, il est recommandé de mâcher régulièrement des gommes de propolis. Vous pouvez en trouver dans les pharmacies ou magasins bio.

Consultez également les nombreux traitements locaux listés sur le site soignez-vous.com, il y a réellement de quoi agir sur ses aphtes.

 

3.3: Pour avoir les dents blanches

Avec les remèdes de grand-mères:

  • Le mélange jus de citron et sel: Ce mélange permet de réduire la teinte jaune que les dents peuvent parfois prendre. Cette méthode permettrait de blanchir les dents au bout de quelques minutes seulement en frottant les dents avec un coton-tige imbibé de cette décoction.
  • Un bain de bouche au bicarbonate de soude (de sodium): juste une cuillère à soupe de bicarbonate de soude mélangé dans un verre d’eau pour effectuer un bain de bouche. L’idéal, garder le liquide 1 minute dans la bouche.
  • En utilisant la peau de l’orange (et des bananes): La peau (côté intérieur) des oranges blanchirait les dents, mais également celle des bananes. Il suffit d’appliquer la partie blanche des pelures d’orange directement sur vos dents et de les frotter avec pour retrouver un sourire étincelant.
  • La solution miel+charbon: Mélanger 1 cuil. à café de miel liquide avec 5 g de charbon de bois pulvérisé. Bien rincer après  ce brossage.
  • Avec des fraises: C’est du gâchis, des fraises comme cela… Écraser 2 à 3 fraises bien mûres (et soigneusement lavées) dans 1 bol et ajouter 1 cuil. à soupe de bicarbonate de soude ; Mélanger pour obtenir une pâte consistante et appliquer sur les dents. Laisser agir quelques minutes et rincer la bouche.

Avec l’homéopathie:

  • Pas d’astuces de trouvées de ce côté-là.

Autres techniques:

  • Utilisez du charbon naturel en poudre lors de votre brossage de dents: Le charbon végétal est un médicament naturel, obtenu grâce à la carbonisation de plusieurs variétés de peupliers ou encore de noix de coco. Ajoutez-en un peu directement sur votre dentifrice quand vous vous brossez les dents. Variante : versez un peu de charbon végétal en poudre dans une tasse, trempez un coton-tige humide dedans et appliquez-le sur vos dents en les frottant une à une, puis rincez. Conseil : appliquez cette astuce seulement 1 à 2 fois par semaine.

 

3.4: Et pour le reste?

Pour le reste? Les miracles ne sont pas possibles, et il devient relativement difficile de réaliser certains gestes soit-même, comme s’arracher une dent par exemple…

Le simple fait de s’arracher une dent peut paraître complètement fou, dangereux et irresponsable, pourtant, de plus en plus de personnes finissent par sauter le pas (lire également ceci), faute de moyens pour rencontrer un spécialiste. Principal conseil: NE LE FAITE SURTOUT PAS si vous pouvez rencontrer un véritable chirurgien dentiste qui possède des diplômes et a fait des études dans ce sens.

 

3.5: Les kits d’urgence

Il existe des kits d’urgences sur le web, vous fournissant les premiers outils pour agir dans l’attente d’un éventuel rendez-vous avec un médecin. Bien sur, cela ne remplace pas l’intervention d’un spécialiste (vous l’ai-je déjà dit?), mais dans l’urgence, cela peut dépanner! Voici un kit parmi d’autres, le prix n’étant pas excessif non plus et peut vraiment aider en cas de besoin.

urgency0

1er Kit d’urgence dentaire certifié CE et disponible en pharmacie et parapharmacie.

En vacances, en week-end, à l’étranger, en randonnée… ces loisirs peuvent être facilement gâchés par un problème dentaire imprévu… cela n’arrive jamais au bon endroit, ni au bon moment…

Ce kit très complet permet de replacer une couronne ou un bridge “décollé”, un amalgame ou un composite “perdu”, de combler une cassure de dent, soulager une rage de dent,recoller une dent provisoire…

DentaPass est un kit d’urgence dentaire, qui a été voulu et conçu pour dépanner provisoirement dans l’attente d’un rendez-vous chez le dentiste.

Composition du kit DentaPass Urgency :

  • une poudre dentaire A (1 flacon de 5 grs) : à base d’oxyde de zinc qui se retrouve à l’état naturel sous la forme du minéral zincite
  • un liquide dentaire B (1 flacon de 5 ml) : extrait de l’huile essentielle de clou de girofle
  • une pâte dentaire C (1 fiole de 2,5 grs) : à base de sulfate de calcium encore appelé “plâtre dentaire”
  • une paire de gants en latex (2 pièces)
  • des doigtiers en latex (6 pièces)
  • des compresses de gaze (2×3 pièces)
  • des rouleaux de coton salivaires (2×3 pièces)
  • un bloc papier pour mélanger (5 feuilles)
  • une cuillère doseuse
  • une notice
  • une spatule/miroir
  • une sonde/fouloir

Source: Dentapass.com

dentist

Article complet ici

15 commentaires

  • ConscienceU12 ConscienceU12

    Le mieux c’est encore de fabriquer son propre dentifrice avec une bonne partie des produits cités comme remèdes dans cette article ! http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_wink.gif

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif Recette dentifrice sans argile :

      Ingrédients :
      • – Carbonate de Calcium de qualité cosmétique : 50g (20 sachets)
      • – Charbon Végétal : 0,4 g (2 gélules)
      • – Détergent : un peu de Savon de Marseille : 2g (1 cuillère à café)
      • – Poudre de Plante (gingembre par exemple) : 4g (1 cuillère à soupe)
      • – Gros Sel Marin : 10g (1 cuillère à soupe)
      • – Bicarbonate de Soude (Sodium) : 20g (2 cuillère à soupe)
      • – Huile Essentielle de Citron, Menthe poivrée ou Giroflier : (3 gouttes / huile dans BS)

      Vous retrouvez dans cette liste, tous les ingrédients habituels, et un petit nouveau : le carbonate de calcium de qualité cosmétique que vous trouverez dans une pharmacie.
      Il vous faut aussi un détergent : un peu de savon de Marseille réduit en poudre avec une demi-cuillère à café de gros sel marin réduit en poudre également.
      Ajoutez ensuite de la poudre de plante : un quart de cuillère à café très finement réduite en poudre également (un quart de cuillère à café de poudre de gingembre finement moulue. Selon vos besoins, vous pouvez utiliser d’autres plantes, de l’algue chlorelle pour prévenir ou soigner le déchaussage des dents, de la sauge, plus douce que le gingembre pour rafraichir, assainir, tonifier, du thym aussi pour son pouvoir antiseptique).
      Si l’on veut ajouter un effet blanchissant, on ajoute une cuillère à café rase de bicarbonate de soude ou une petite cuillère à café de charbon végétal lequel a un fort pouvoir détoxifiant et blanchissant. Mais qu’il s’agisse du bicarbonate de soude ou du charbon végétal, pas plus d’une cuillère à café en usage quotidien afin de garder un dentifrice doux.
      Enfin, 3 gouttes d’huile essentielle de citron ou de menthe poivrée pour compléter l’effet rafraichissant et antibactérien. Fermez le pot, mélangez et c’est prêt !
      Pour finir, si vous souhaitez transformer votre dentifrice en pâte, vous pouvez y ajouter de la glycérine, 1 cuillère à café environ pour 5 cuillères à café de mélange. La glycérine va donner le petit goût sucré au dentifrice auquel on est habitué. Mais il faut ensuite l’introduire dans un tube, ce qui est plus long. Et cela nécessite des étapes de stérilisation.
      Le dentifrice en poudre étant sec, il se conserve des mois. Pour le dentifrice en pâte, la conservation est de trois semaines environ. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_cool.gif

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif J’ai testé : faire son dentifrice soi-même avec argile :
      Se laver les dents de manière naturelle, c’est possible… en fabriquant son dentifrice soi-même ! Explications avec Isabelle Delannoy.
      Infos pratiques :
      Ingrédients nécessaires à la recette du dentifrice-maison :
      -20 g de bicarbonate de soude. Blanchissant et antiseptique
      -20 g d’argile surfine
      -5 g de sel fin, qui tonifie les gencives
      -4 gouttes d’huile essentielle de citron ou 2 gouttes d’huile essentielle de menthe si vous préférez la menthe.
      -2 gouttes d’huile essentielle de « tea-tree » (arbre à thé) pour son pouvoir désinfectant. http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_smile.gif

    • ConscienceU12 ConscienceU12

      Le mieux c’est de fabriquer et d’utiliser les 2 dentifrices, et d’alterner le dentifrice avec et celui sans argile un jour sur 2 http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_good.gif

  • samlours94

    L’argile….pas si sur….
    Comme abrasif de l’émail, vous allez vous amuser avec ça….

  • gnafron

    remèdes homéopathiques: au moins, si ça ne fait pas de bien à
    mes dents, ça fera du bien à monsieur BOIRON !!!
    ensuite, au moyen âge, on recommandait un lavage de bouche
    à l’urine fraîche du matin (riche en minéraux et cellules souches)… http://lesmoutonsenrages.fr/wp-content/plugins/wp-monalisa/icons/wpml_yes.gif

  • Niakine Yapatchef Niakine Yapatchef

    J’ai vu arrivé aux urgences, il y a quelques années, un gars d’une vingtaine d’années mourir d’un choc septique dont l’origine était un abcès dentaire mal soigné.
    D’autre part, je constate quotidiennement la mauvaise santé buccale de mes contemporains. Il est indéniable que dans les milieux défavorisés les problèmes de dents sont beaucoup plus fréquents. J’ai eu pour patient une petite fille qui avait encore ses dents de lait dont toutes les dents étaient cariées. D’après la mère elle refusait d’aller se coucher sans son biberon de grenadine…

  • Mehdi

    J’ai une carie en ce moment. J’ai remarqué qu’en mangeant du beurre ça se calme. Je mange souvent du foie de morue aussi. J’achète les foies de morue entier en conserve en magasin, l’huile coute trop cher. En plus dans la conserve il y a plein d’huile dedans. Et ce n’est pas de l’huile ajoutée, c’est l’huile du foie. =)

    Par contre dès que je mange un peu de sucre, ça me relance direct. Ca rigole même pas.

  • yankee

    Certainement plein de bonnes idées et de bons remèdes homéopathiques ici, mais rien ne vaut un bon brossage ET passage de fil dentaire QUOTIDIENNEMENT… L’usage d’un dentifrice fluoré surpassera largement les effets d’une absorption de plus de minéraux car le fluor se fixe à la surface de la dent et la rend beaucoup plus résistante à l’acide que ne le font le calcium et le phosphore. Enfin une alimentation plus saine (moins de glucides raffinés, boissons sucrées et acides…).

    En suivant ces conseils (surtout ceux de l’hygiène) vous évitez facilement 90% des problèmes qui vous feront rendre visite chez votre dentiste. Avec ça, une visite et un détartrage annuels (remboursés par la sécu) et vs n’aurez jamais de gros problèmes dentaire (sauf traumatismes).

  • sirius28

    Des solutions pour les sans dents!
    C’est flanby qui va en perdre son dentier.